Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juin 2006 1 19 /06 /juin /2006 07:00

Le petit Nicolas Sarkozy et Pomponnette sont à nouveau réunis pour le bonheur de Louis. Il ne sera pas nécessaire de remiser le grand lit de la chambre royale de l'Elysée ... ouf ! (En cas de victoire du sinistre de l'intérieur, de l'éducation, de la recherche, de la justice, de l'équipement, des finances et j'en passe par manque de place.)

Mais qu'est ce que ce couple un peu bizarre, où les passages sont parfois de purs courants d'air ?

Il nous fallait l'aide d'une sarkologue reconnue pour répondre à cette question. Et devinez quoi ? C'est un journal suisse qui publie ces croustillantes informations. La presse française est tellement courageuse qu'elle préfère l'autocensure de prévention.

-----------------------------------------

 

L'atout Cécilia

INTERVIEW A l'occasion du retour de Cécilia Sarkozy auprès de son époux, nous avons interrogé la journaliste Valérie Domain qui a écrit un roman inspiré de leur histoire d'amour

SYLVIA FREDA

16 juin 2006

En mai 2005, Cécilia Sarkozy quittait son ministre de mari pour Richard Attias, un homme d'affaires marocain. Cette romance a fait long feu et Cécilia s'est remise avec le futur candidat de l'UMP à la présidentielle française. Le couple est lié par quelque chose de très fort. Mais quoi? On a posé la question à Valérie Domain, qui a basé son roman «Entre le coeur et la raison» (Ed. Fayard) sur la relation sentimentale que vivent les Sarkozy depuis vingt ans.

Valérie Domain, en quoi le retour de Cécilia auprès de Nicolas est logique ?

Au cours des vingt ans passés à son côté, en veillant sans cesse à ce qu'il soit le plus performant possible, elle lui est devenue indispensable. Elle a choisi sa garde-robe, fait attention à ce qu'il ne se couche pas après 23 heures, surveillé son alimentation. Elle lui préparait son café, gérait son agenda pour éviter qu'il ne soit noyé sous les rendez-vous. Elle est devenue son bras droit, sa nounou, sa femme, la mère de ses enfants, sa maîtresse...

Une autre femme pourrait-elle égaler Cécilia dans la vie de Nicolas Sarkozy, selon vous ?

Il a essayé de reconstruire sa vie avec une journaliste (N.d.l.r.: Anne Fulda). Mais selon moi, Cécilia est la partenaire parfaite, parce qu'elle fait preuve d'une totale abnégation pour lui. Pour une nouvelle femme, débarquer dans la vie de Sarkozy, signifierait qu'elle arriverait dans le quotidien du patron de l'UMP, alors qu'une campagne présidentielle se profile. Ce serait compliqué. Alors que pour Cécilia, qui marche depuis longtemps dans ses pas, non!

Alors pourquoi a-t-elle quitté son mari en mai 2005?

Elle est partie parce que son passage du ministère de l'intérieur à l'UMP a été très difficile. Elle s'est retrouvée dans un monde de machos qui se demandaient ce qu'elle faisait là. En tant que femme de ministre, elle était davantage respectée et on lui accordait plus de responsabilités. Privée de possibilités de s'épanouir et peut-être incomprise par un époux très préoccupé dans sa course à l'Élysée, elle a un jour croisé le regard d'un autre homme (N.d.l.r.: Richard Attias) . Il lui a dit combien elle était importante et elle a mis les voiles. Un schéma classique!

Cécilia a fait plein d'allers-retours entre son mari et Richard Attias. Est-elle une indécise ?

Nicolas Sarkozy a toujours eu envie que sa femme revienne. Il n'a cessé de lui envoyer des textos allant dans ce sens. Et puis Cécilia a fini par s'ennuyer sans doute aux Etats-Unis.

Parlez-nous de Cécilia, vous qui l'avez rencontrée...

Elle est rigoureuse, entièrement dans la retenue. Tout le contraire de son mari qui est un cheval fou, un enthousiaste. Par conséquent, les rares moments où elle a douté, l'ont réellement mise mal à l'aise. Plutôt secrète, elle donne envie d'être connue.

Dans votre roman, on comprend très bien que ce n'est pas seulement à Sarkozy que Cécilia s'est consacrée jusqu'ici. Cela a aussi été le cas avec son premier mari, Jacques Martin...

Je ne sais pas si elle s'en rend vraiment compte. Mais elle aime bien être celle que les hommes attendent. Quand elle a rencontré Jacques Martin (N.d.l.r.: l'ex-animateur de «L'école des fans» sur France 2 avec qui elle a eu deux filles) , c'est lui qui choisissait sa garde-robe et ses bijoux. Il lui disait comment s'habiller le matin. Il décidait tout pour elle. Et ça lui plaisait bien. Et quand elle s'est rendue compte qu'elle n'avait plus tellement de liberté, elle est partie. Après, Nicolas a voulu qu'elle le suive en politique, à cent pour cent. Elle l'a fait aussi. Je pense que l'amour, pour elle, passe par cette totale disponibilité.

© Le Matin Online

------------------------------------------------

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Partager cet article

Ecrit par Sarkostique blog anti sarkozy - dans Sarko - pipole et famille
commenter cet article

commentaires

jean de la fontaire 30/10/2006 12:12

Bonjour,

Sympa ce blog cependant que de pub pour sarkozy....

En avril 2007 quand Sarkozy sera président... lol on verra bien se que dira ce blog..

parceque la gauche, parti comuniste, les verts ect... bah y a personne qui peu battre sarko..

Au lieu de faire des constats de se qu'il ne va pas.. en france... trouvons des solutions...oui des solutions !!! bah alors !!! hummm que faire...

voilà je pense que la personne qui tiens ou les personnes... sont des gens de l'extreme gauche un peu perdu... n'ayant aucune solution à apporter à ce bordel mais simplement apporter des constats et critiquer les faits et gestes d'un ministre..... !!!!

Voilà l'exemple d'une politique de gauche faire des constats !!!!!!

Mais bon cela étant dit... continuer à cacher la réalité de la france en dissant qu'il y a 40 ou 50% de chomage dans les cités.. mais dans toute la france il y a du chomage...dans toute la france y a des gens qui souffre...

comment voulais faire ??? des solutions !!!! et non des constats...

mais continuer à faire les démagogues... les représentants d'une haine contre le ministre... les représentants de quoi ??? en réalité..

Tariec 21/06/2006 12:34

Il fallait lire : "En cela, ce GVN nous la joue incendiaire tout en fustigeant les dégats qu'ils commettent eux mêmes"

Sorry...

Tariec 21/06/2006 12:32

Exact GD...quand tu écris cela : "On demande pas que les Profs fassent la police, on demande qu ils retrouvent leur autorité".

C'est le même probléme dans moult familles ou les péres sont déconsidérés par leurs gamins avec comme grande perdante : l'autorité. Chez les parents de ma génération, il y a un vrai probléme quant à cette autorité...débordée par des jeunes en manque de repéreS. D'ailleurs dans la vrai vie, je boue d'observer ces péres se faire avoir par leur mômes tout puissants qui parfois mériteraient une bonne remontée de bretelles !

Mais quand on voit son propre pére
au chomage, en train de souffrir de ce non temps, de cette non reconnaissance, il y a de quoi les comprendre, les momes ! Comment peuvent ils étre dans le respect quand leur famille pétent un cable ?

S'il y a bien un truc qui peut ramenner l'autorité dans les familles, les colléges etc. c'est bien dans la reconaissance de TOUS les citoyens et quelque soit leur statut social...ce que ne font pas les élus UMP-FN qui déguelent depuis plus de 4 ans sur ces "fainéants" de chomeurs/précaires, ces "contre-nature d'homosexuels" et j'en passe tellement ce GVN attaque purement et simplement ceux qui ne peuvent (ou "ne veulent", c'est leur choix) acceder à la vie qu'ils souhaitent (travail sécurisant donc en CDI pour pouvoir faire de vrais projets de vie familiales) !

En cela, ce GVN nous la joue incendiaire tout en fustigeant les dégats qu'ils comment eux mêmes...cynisme à tous els étages du pouvoir et du coup, société qui bascule dans la violence et l'irrespect des paires !

david 20/06/2006 12:17

oui je suis plutôt d'accord, mais ne pens tu pas qu'un bon prof est avant tout justement un prof qui n'use pas de l'autorité envers ses élèves?

Gd 20/06/2006 12:15

@david
Les bons profs en general y a aucun soucis d autorité, tout le monde se tient à carreau soit parcequ ils en ont "peur" soit parcequ ils sont intéressés par le cours.
On demande pas que les Profs fassent la police, on demande qu ils retrouvent leur autorité.De même que les parents retrouvent leur autorité.
Le respect de l autre, d autant plus si la personne est plus agée que soit .

Court Forrest !

Flux RSS

FLUX RSS :







Le Musée Sarkozy