Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mars 2006 4 23 /03 /mars /2006 04:00

Vous aimez la littérature qui fait saliver les glandes lacrymales ? Vous aimez découvrir ce que vous ne devriez jamais savoir ? Vous aimez lire Voila ou Paris-Catch ? Vous aimeriez comprendre le fonctionnement du petit Nicolas Sarkozy ? Vous aimez être aimé ?

Si vous avez répondu oui à au moins une de ces questions, il faut acheter un livre qui n'aurait jamais dû voir le jour... Sans un éditeur courageux, et surtout sans un directeur d'édition ayant horreur de la censure.

Le mot censure est celui qui convient pour qualifier le comportement adopté par le personnage central de ce livre. Toute l'histoire a déjà été racontée sur ce blog. Les menaces, manoeuvres et arrangements tordus pour faire taire la vérité et disqualifier un long travail d'entretiens et de dialogue. D'ailleurs, la stratégie a été revue à la suite de la publication de la version romancée. Quelques coups de fil vers les "faiseurs d'opinion" et les prescripteurs (Hebdos ...).

Derrière l'histoire des sentiments se trame l'histoire du pouvoir et de ses embuches. Car un homme candidat à la présidentielle, doit avoir sa bernadette. Sans bernadette, point de salut ! 

sarkozy domain

Merci à Massilia :o)

[Edit du 23.03.2006]

Il faut le lire pour le croire ! Le groupe Prisma Presse, un mastodonte du vomissage de papier (Gala ...) a décidé de museler ses journalistes. Et quand Sarkophage dit museler, il pèse ses mots.

Or il s'avère que Valérie Domain travaille dans ce groupe .. précisémment. Il n'en faut pas beaucoup pour croire que un petit lutin s'est penché sur le berceau de la société.

Les mesures édictées sont dignes de la Corée du Nord ou de l'URSS de la grande époque. Pour voir de quoi il retourne voici ce que les auteurs de livres écrits même en dehors de leur fonction dans le groupe, doivent respecter :

- "Mon ouvrage ne comporte aucune orientation ou interprétation politique, respectant ainsi la position de neutralité constante prise par Prisma Presse depuis sa fondation"

- "Ne met pas en cause, l'un quelconque des partenaires ou annonceurs publicitaires de Prisma Presse"

Le seul intérêt de la démarche ici c'est de bien montrer que la liberté d'expression n'existe pas. Bienvenue dans la dictature d'entreprise. Et ça va arranger qui tout ça ?

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Partager cet article

commentaires

Tariec 28/03/2006 15:05

Il sent le vent tourner, le petit, et du coup tente de se démarquer du GVN...Il a au moins ce "mérite" de prendre conscience des ravages pour 2007 quant à ces contrats infames ! A la place des Villepinistes, j'aurais la haine de le voir faire sa prestation "d'homme libre" dégagé de l'UMP...j'avais jamais entendu un truc aussi faux-cul que ça. C'est donc bien d'une rupture dont il s'agit mais pas celle attendue par nos adeptes du tout sécuritaire !!

Pire opportuniste que lui, ça n'existe pas.

john 28/03/2006 08:18

Ca prestation à Douai en "homme libre" me fait un peu penser à un remix de De Gaule et Pétain ! Notre "Genechal" veut "une France plus juste" et même ..."une suspension du CPE" !

Tariec 26/03/2006 10:43

Oui John, mais entre la chaos social annoncé par l'arrivée (de moins en moins probable) du Kapo et cette ilusion de croire que les problématiques de ce pays seraient réglées en deux temps trois mouvement, il y a un gouffre !

Gouffre que moult citoyens ne perçoivent toujours pas...

john 25/03/2006 11:12

Là, je ne suis pas d'accord, Tariec !
Avec Sarko, ça risque d'être un remake d'"Apocalypse Now" !

Tariec 24/03/2006 09:07

Parce que tu crois qu'en votant pour le Kapo, le monde sera differents 5 ans aprés ?

Quelle naïveté irrationnelle typique des Sarkophiles...

Court Forrest !

Flux RSS

FLUX RSS :







Le Musée Sarkozy