Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2007 3 21 /03 /mars /2007 12:57

Sarkophage va une fois de plus faire le travail des médias complaisants qui ont le syndrôme du poisson rouge vissé au corps.

Notre futur ex ministre de l'insécurité publique a montré sa vraie personnalité et son vrai fonctionnement au cours d'une émission de télé sur France 3. Enfin juste avant. Ses menaces sont tout à fait polies, mesurées et révélatrices d'une personnalité équilibrée et simple.

-------------------------------------------

NOUVELOBS.COM 21.03.2007

Obligé de patienter avant de se faire maquiller pour participer à "France Europe Express", le candidat UMP s'en est pris à la direction de la chaîne publique: "il faut la virer".

Selon Le Canard enchaîné paru mercredi 21 mars, le ministre de l'Intérieur et candidat UMP, Nicolas Sarkozy, a piqué une grosse colère, dimanche 18 mars, dans les locaux de France 3.

Invité de l'émission "France Europe Express", animée par Christine Ockrent, Nicolas Sarkozy est arrivé avec "une escouade de garde du corps, de conseillers et sa maquilleuse personnelle". Mais une fois dans la loge, le candidat a été invité à patienter, tous les sièges étant déjà occupés par les autres invités de l'émission.

Au bout d'un moment, le ministre a perdu patience, toujours selon l'hebdomadaire satirique: "Je ne veux pas attendre plus longtemps, je veux me faire maquiller tout de suite". Puis, encore un peu plus tard: "Mais enfin, il n'y a personne pour m'accueillir. La direction n'est pas là? Ce n'est pas normal. Qu'est-ce qu'ils font? Qui suis-je pour être traité ainsi ?".

Nicolas Sarkozy aurait alors fait mine de partir, déclenchant la panique parmi les journalistes, avant de "péter les plombs": "Personne n'est là pour m'accueillir. Toute cette direction, il faut la virer. Je ne peux pas le faire maintenant. Mais ils ne perdent rien pour attendre. Ca ne va pas tarder."

------------------------------------------ 

 

Il y a chez lui comme un côté obscur inquiétant. Une forme de monstruosité sous jacente, bien camouflée par des efforts importants pour chasser le naturel. Quand le vernis se craquèle le pire transperce... 

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Partager cet article

Ecrit par Sarkophage avec Sarkostique contre Sarkozy - dans Les casseroles de Sarko
commenter cet article

commentaires

toto 02/04/2007 13:47

d'après ockrent :
il n'a pas dit ça parce qu'elle ne l'a pas entendu ...

Adrien 23/03/2007 00:00

Tient du jour au lendemain, Sarkozy perd un point au premier tour (26%) et trois points dans le cas où il serait opposé à Royal au second tour (50% chacun.) L'affaire des coulisses de France Europe Express aurait-elle eu l'effet suppositoire sur les Français ? Ou alors c'est pour qu'il est parti à l'étranger... (quand le chat n'est pas là les souris dansent)

Adrien 22/03/2007 02:45

A vec cette affaire là, c'est à se demander si les instituts de sondages, dont on sait que les chiffres sont bidons, mettront toujours Sarkozy en tête (sauf quand il est opposé à Bayrou, histoire de nuancer) de peur de se faire virer par Sarkozy si il es président, car il le dit lui même tout est possible.

Décroissance 21/03/2007 23:16

Quel malade !
En plus il veut que ses partisans adoptent un signe distinctif avant le premier tour. Il a perdu tout contact avec la réalité, ou alors il n'est là que pour faire son show et n'a pas l'intention d'être élu, ce n'est pas possible autrement.
Sérieusement il m'inquiète de plus en plus. Si cela continue je vais me mettre à lui préférer Bush, c'est dire.


"Le fachisme apparaît quand l'état se met au service d'intérets privés"

Avec cette définition, les "démocraties" occidentales sont fascistes depuis longtemps pour la plupart.

NIkkO 21/03/2007 21:27

Lors du générique de fin de l'émission "France Europe Express" du 18 mars, la caméra du réalisateur est restée sur sur le ministre -candidat qui continuait à discuter avec les journaliste et les autres invités. Biensûr nous n'avions pas le son, mais les images étaient terribles. Sarkozy, qui venait de faire deux heures de charme aux téléspectateurs, avait une tout autre posture, et il ne semblait pas être détendu voir très en colère.
En fait je recherche des images ou des commentaires sur ce passage ( je n'ai pour l'instant rien trouvé sur le net)voir même si quelqu'un sait lire sur les lèvres ou sait ce qui c'est dit ce soir là. Voilà une investigation pour le Palmipède.

Court Forrest !

Flux RSS

FLUX RSS :







Le Musée Sarkozy