Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 avril 2006 6 29 /04 /avril /2006 11:25

Le foudre de guerre Nicolas Sarkozy montre sa force et son courage : il va en Corse !

Quel homme ! Quel ministre d'état courageux ! Il va de ses propres yeux voir les bombes exploser et les villas se refaire une beauté ... plastique.

Car c'est que la Corse c'est un peu particulier. Le zorro de la tolérance zéro est plutôt connu la bas comme le guignol de la phrase qui tue. A défaut d'être efficace, on menace, on tance, on roule des yeux ...

C'est ainsi que l'Ile de beauté continue à servir de laboratoire à pétard de toutes sortes et de refuge à tous les énervés de la gachette et du discours indépendandiste.

Et pour ne pas devenir le dindon de l'artifice le petit Nicolas Sarkozy entonne-t-il le même refrain, la mélopée sucrée du type qui ne passe rien mais compte les points et les explosions.

Sortez les violons et les mouchoirs, le petit Nicolas Sarkozy veut vous faire pleurer :

-------------------------------------------------

"D'un côté, le développement économique, de l'autre pas la moindre faiblesse à l'endroit de ceux qui ne sont rien d'autre, à mes yeux, que des mafieux", a lancé le ministre.

Peu avant son arrivée, le FLNC-Union des Combattants avait revendiqué dans un communiqué authentifié 19 attentats contre la "colonisation de peuplement" et la "répression". Qualifiant de "lâche" ceux qui "commettent et revendiquent ces actions", arguant que "ceux qui font cela n'aiment pas la Corse", le ministre a ajouté: "Je ne dialogue pas avec des gens qui mettent des cagoules et dont les arrières-pensées sont à la fois mafieuses et terroristes".

"Le combat contre la mafia, je l'ai entamé dès 2002. Et il a porté des résultats. Un certain nombre de gens qui tenaient le haut du pavé ici sont aujourd'hui en prison et il y en aura d'autres. C'est un combat de long terme et je veux dire aux Corses qu'ils sont pour moi des victimes d'un système qui veut faire régner la terreur et non pas des coupables. Ma détermination est totale. Cela prendra le temps que ça prendra, mais ceux qui commettent des attentats seront arrêtés. On a commencé; on poursuivra".

-----------------------------------------------

Et pour comprendre cette grande histoire d'amour qui unit la petite Hongrie et la Corse il faut remonter à des temps immémoriaux, lorsque Sarkozix visitait la corse.

Il faut aussi se rappeler que Sarkozy fait attention en Corse à ne pas se griller. C'ela n'en vaut pas la peine. Une bombe de plus ou de moins, cela ne changera pas la face du monde.

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Partager cet article

commentaires

jojo 02/05/2006 23:36

tellement sympa ton blog que je l'ai mis dans la case amis du mien afin qu'ils se régalent
@pluche
jojo

Court Forrest !

Flux RSS

FLUX RSS :







Le Musée Sarkozy