Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juillet 2005 3 13 /07 /juillet /2005 00:00

Les obsessions du ministre Sarkozy

"Mes idées avancent" proclame Sarkozy dans "Le Figaro". Mais, pour l'instant, le ministre de l'intérieur brille surtout par ses allégations fantaisistes, comme le montrent certains des propos qu'il tient dans le quotidien de Serge Dassault. Interrogé sur son obsession du moment, la responsabilité des juges et les problèmes de la récidive, Sarko en profite pour revenir sur le meurtre du petit Sidi Ahmed à la cité dès 4000. Et il affirme, sans l'ombre d'un conditionnel : "sur les trois criminels présumés de la Courneuve, les deux frères âgés d'une vingtaine d'années étaient déjà connus pour viol sur mineur et trafic d'armes et de drogue. Et de conclure d'un ton indigné : mais que faisaient-ils dehors ?"

Les coupables présumés (qui sont en réalité au nombre de quatre) ne sont certes pas des enfants de choeur. Comme le confirment des magistrats qui ont accès à leurs dossiers, ils ont déjà eu maille à partir avec la justice. L'un pour "vol aggravé", un autre pour "conduite sans permis, excès de vitesse et recel", un troisième pour "violences aggravées et rébellions avec armes" et le dernier (toujours en fuite) pour une affaire de "stupéfiants". Mais les juges sont formels : il n'existe pas l'ombre d'un soupçon de "viol sur mineur", ni d'un quelconque "trafic d'armes". Alors, où Sarko est-il allé chercher tout ça ?

Interrogé sur ce point, le cabinet du ministre ne se démonte pas et affirme tout de go : "Nous avons vu cette information sur une fiche de police transmise par le service régional de police judiciaire de la Seine Saint-Denis". Questionnés à leur tour par Le Canard, les flics de ce service démentent formellement avoir recueilli et à plus forte raison diffusée ce tuyau crevé. De deux choses l'une : soit le ministre de l'intérieur colporte une rumeur d'origine inconnue, soit il se croit mieux informé que ses propres flics. Dans les deux cas, il a bonne mine.

Feu sur les clandestins !

Sarkozy a aussi profité de cet interview au "Figaro" pour tirer à boulets rouges sur de supposés abus de l'aide médicale accordée aux clandestins. Vieux refrain lepéniste... Et de tonner : "Aujourd'hui, un étranger en situation irrégulière à plus de droits aux soins gratuits qu'un smicard qui paie ses cotisations, ce n'est pas acceptable ! Nous allons revoir tout cela par des décrets et, s'il le faut, par la loi". Sarko a encore tout faux. Instauré en 1999, le système de l'aide médicale d'État permet aux hôpitaux de se faire rembourser par le ministère de la santé les soins donnés aux étrangers en situation irrégulière et résidents depuis plus de trois mois en France. Mais ce dispositif reste limité aux cas d'urgence, pour l'essentiel. Et il exclut le remboursement des prothèses (dentaire, auditive ou orthopédique) et des équipements tels que les lunettes ou les lentilles de contact. Au total, 130 000 clandestins (sur une population estimée selon la police, à 400 000 personnes) ont eu accès à cette aide en 2004.

En revanche, l'immense majorité des smicards sont nettement mieux couverts. Tous sont pris en charge par la sécurité sociale. Et près de 90 % d'entre eux, selon les statistiques du ministère de la santé, bénéficient d'une mutuelle. Même si le niveau de remboursement laisse souvent à désirer, leur situation demeure donc bien plus enviable que celle de la plupart des clandestins. Mais qu'importent les faits, du moment que Sarko veut gagner des voix.

Le Canard Enchaîné - Hervé Liffran - 6 Juillet 2005

 ---------------------------------------------

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Cet article sera retiré du blog si son auteur en fait la demande. Par respect pour la propriété intellectuelle.

Partager cet article

Ecrit par Sarkostique le blog anti sarkozy - dans Les casseroles de Sarko
commenter cet article

commentaires

QUELQU UN QUI N EST PAS D ACCORD 16/07/2005 20:59

Tous ces petits calculs sont un peu minables, juste pour mettre en défaut des paroles...
C'est bas.
Ce qui importe ici, mon cher petit militant, c'est le FOND.
Le problème lui même.
On s'en fou des logosophies partisanes...

Court Forrest !

Flux RSS

FLUX RSS :







Le Musée Sarkozy