Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juin 2009 2 16 /06 /juin /2009 22:20
Quand pomper ses petits camarades sert la cause, il ne faut pas hésiter ! Sarkophage s'en va donc faire un copier coller magistral mais pas intégral d'un décryptage qui en dit long sur l'admiration qu'Obama peut porter à Sarkozy.

Lors de la visite du président ricain le 6 juin, Sarkozy a payé toutes ses fautes de communication mais surtout de politesse. Et la facture est salée. En témoigne les images que la maison blanche a diffusé. Ne nous leurrons pas, la diplomatie sait dire les choses sans employer de mots qui fachent.

En l'occurence ici, le message est clair et même limpide : Sarkozy, va jouer plus loin, tu n'es pas de taille !

Voici l'article en partie, pour que vous ayez envie de lire l'intégralité qui se trouve ici !



-----------------------------

Gilles Klein l’avait vu venir. Mépriser ouvertement un chef d’état étranger, entre démocraties, n’est pas un phénomène nouveau. La presse, de tout temps, s’en est toujours fait l’écho.

Mais aux Etats Unis, la façon dont l’information est produite, circule et se transforme a profondément changé. Un peu trop rapidement peut être.

La France, qui s’accroche à son XXe siècle, a bien du mal à suivre.

Le 9 juin dernier, 3 jous après les cérémonies du débarquement, la Maison Blanche met en ligne les archives photos officielles de l’événement.

Entre « Sarkozy, je te vois » et « Casse toi, pauvre con », les photographes officiels de la Maison Blanche ont fait une sélection et des cadrages dans lesquels on ne peut s’empécher de voir un message.

 

Merci à Delucq

 


La Maison Blanche, depuis l’arrivée de son nouveau cyber président, a pris pour habitude de publier une multitude de données et de contenus sous une multitude de formes. YouTube, Twitter, Flickr, verbabim des disours, conversations au coin du feu - version Matrix - sur le channel YouTube de barackobama.com… Tout y passe. Souvent sous licence Creative Commons, toujours le plus ouvert possible, pour faciliter la propagation du message dans tout les recoins de l’internet.

La traditionnelle cérémonie du 6 juin à Caen, où Obama, Sarkozy, Brown et Merkel étaient présents, avait très mal démarré. Oublier d’inviter la reine d’Angleterre. Premier couac.

Mais que penser de ce nouveau couac ? Une réponse du berger à la bergère ?

Le service en charge d’archiver les photos officielles du président Obama sur Flickr a-t-il reçu des instructions ? Que signifie un tel Digital Curatoring ?

Voilà ce que l’on trouve dans le lifestream Flickr de la Maison Blanche concernant les cérémonie du 6 juin. Ce sont les seules photos dans les archives prises le 6 juin 2009 sur lesquelles est présent Nicolas Sarkozy. Ce sont elles qui rentrerons (pas si discrètement) dans l’histoire (la petite), la Maison Blanche s’étant arrogé le droit d’en constituer une large part des archives officielles.

10 photos qui sont peut être le premier incident e-diplomatique, de la première nation qui bascule dans le numérique.

Si c’est d’un message dont il s’agit, c’est aussi une démonstration de savoir faire, en matière de communication sur internet, pour le moins impressionnante.

Un état qui devient un média. Décidément, c’est le monde à l’envers là bas.

Ici, c’est les média qui deviennent Etat.

 


On remet des médailles, un grand classique.
Exercice imposé du pouvoir suprême, qui peut parfois être embarrassant, quand on fait la queue, inhabituel pour Sarkozy, et que l’homme le plus puissant de la planète vous montre son postérieur.

 

 

Un moment d’intimité, qu’on devine torride, avec un héro du débarquement, sans doute. Un photographe qui fait un clin d’oeil à l’art ? Plutôt réussi.


Voilà. Parfait. Comment le cadrage, art subtile en photo, peut faire d’une photo d’une banalité navrante un véritable message diplomatique.

« casse toi (de mon cadre) pauvre con » ?

 


Le bouquet final, un Sarkozy crispé, qui semble repousser un Obama cool et détendu. Tout est dit.

« Sarkozy, je te vois » semble nous dire Obama, dans un langage diplomatique pour le moins très 2.0.

C’est tout Sarkozy, dans les archives officielles de la Maison Blanche, à la date du 6 juin. C’est la version de Washington, en tout cas. Sur les milliers de photos que déverse l’administration américaine dans Flickr, ce sont les seules où figure Sarkozy.

Ouch.




Newsletter   

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Partager cet article

Ecrit par Sarkostique le blog anti sarkozy - dans Un président en toc mais bling bling
commenter cet article

commentaires

Seagull 21/06/2009 01:58

@ post 94, votre lacheté n'a d'egal que votre connerie fanatique !

Orwelle 20/06/2009 05:56

Ces correcteurs d'orthographe et autres masochistes qui fréquentent des lieux qu'ils abhorrent, je doute qu'ils fassent partie du CAC 40, dirigent des multinationales, et même qu'ils soient protégés par un bouclier fiscal.

Alors qu'est-ce qu'ils peuvent bien trouver à l'inculte et grossier occupant de l'Elysée, à cet autocrate qui accumule erreurs, bourdes et décisions catastrophiques, et qui coûte une fortune aux Français ?

Voient-ils en lui un modèle de prétendu "parti de rien" mais capable de tout, rêvent-ils de coucher avec Carla Bruni, sont-ils nostalgiques de l'ex-empire colonial, aiment-ils les westerns, sont-ils petits ?
Quelle énigme !

seagull abruti 19/06/2009 16:32

Ah ouais et si je te traite de connard tu vas chercher dans Wikimerdia ?

Seagull 19/06/2009 11:01

Pour certains, il serait temps de reviser le sens de certains mots afin de ne pas commettre l'erreur de traiter de racistes les personnes qui s'opposent à un systeme de pensée. Afin de clarifier, etre antisemite, c'est une forme de racisme non pas envers une religion mais envers un type raciale reconnu qui inclut, entre autre,Arabes, Chaldéens (Assyriens, Babyloniens), Hébreux, Syriaques etc..., bref, une grande partie des peuples du moyen orient. Ce qui, je pense, n'est pas le cas de la majorité d'entre nous sur ce blog. Etre anti sioniste, c'est s'opposer à un systeme qui se definit comme tel:
"Le sionisme (qui doit son nom au mont Sion, colline sur laquelle fut bâtie Jérusalem) est une idéologie politique nationaliste prônant l'existence d'un centre spirituel, territorial ou étatique peuplé par les juifs, en général à l'intérieur des limites de la Palestine. Sur un plan idéologique et institutionnel, le sionisme entend œuvrer à redonner aux Juifs un statut perdu depuis l'Antiquité, à savoir celui d'un peuple regroupé au sein d'un même État." (sorce wikipedia). Tout le monde aura remarqué que cela n'a rien à voir avec le racisme. Si cette idée, au demeurant fort genereuse et legitime, est combattue actuellement par certains, c'est pour son detournement actuel par l'etat d'Israel qui s'en sert pour justifier quelquefois l'injustifiable envers les Palestiniens.
Donc, les "moralisateurs" à deux balles, utilisez les mots àbon escient au lieu de raconter des conneries !

pipo 18/06/2009 22:40

J'ai oublié de répondre a révélateur(on trouve tres vite ce qu'il révèle)post76

"Tu vas te manger une petite visite de la halde"

Et bien c'est éxactement ce comportement hystérique qu'avaient les miliciens collabos des nazis.
Chaque Juif ayant connu cette triste période s'en souviendra.Donc évitez d'accuser d'anti sémitisme,ceux qui ont une pensée personnelle.
Les anti sémites ne sont peut-être pas ceux que l'on croit.les vrais ayant plusieurs façettes.

Court Forrest !

Flux RSS

FLUX RSS :







Le Musée Sarkozy