Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 décembre 2005 2 06 /12 /décembre /2005 10:00

Le petit Nicolas Sarkozy n'en finit plus de se caporaliser (et si ce mot n'existe pas tant pis ! na !). Sans doute en manque de soutiens du côté des intellectuels hydrocéphales, il a fait du pied à un grand intellectuel français, qui en a dit des choses intéressantes.

Pour ceux qui ont regardé Miss France au lieu de se cultiver le bulbe avec par exemple ... Sarkostique, il faut rappeler la sortie d'un philosophe, incendiaire à ses heures perdues.

Il s'agit de monsieur Alain Finkielkraut, qui a étalé toute sa sympathie pour la démocratie dans un journal qu'on ne lit pas beaucoup en France. La preuve, Sarkophage ne connait pas son nom :-p

Et le petit Nicolas Sarkozy de trouver ses idées tout à fait légitimes. A vous de juger du sérieux du petit sinistre de l'intérieur, apôtre du Karcher et du charter, concessionnaire en beaux moulins à paroles.

----------------------------------------------

Nicolas Sarkozy juge qu'Alain Finkielkraut "fait honneur à l'intelligence française"

Nicolas Sarkozy a jugé dimanche 4 décembre que l'intellectuel français Alain Finkielkraut, dont les propos avaient suscité une vive polémique après une interview à un quotidien israélien sur les émeutes en banlieue, faisait "honneur à l'intelligence française".

"M. Finkielkraut est un intellectuel qui fait honneur à l'intelligence française et s'il y a tant de personnes qui le critiquent, c'est peut-être parce qu'il dit des choses justes", a jugé Nicolas Sarkozy au grand jury RTL-LCI-Le Figaro.

 "Lui ne se croit pas obligé de défendre cette pensée unique qui n'a eu comme seul résultat de porter le Front national à 24 %", a poursuivi le ministre.

"Voilà le seul résultat de tous ces bien-pensants qui vivent dans un salon entre le café de Flore et le boulevard Saint-Germain, et qui s'étonnent que la France leur ressemble si peu", a-t-il poursuivi.

Dans un entretien paru dans le quotidien israélien Haaretz, M. Finkielkraut avait estimé que la crise des banlieues était "une révolte à caractère ethnico-religieux".

"Un Arabe qui incendie une école, c'est une révolte, un Blanc c'est du fascisme", ajoutait-il. "Bien sûr qu'il y a une discrimination, et il y a certainement des Français racistes, des Français qui n'aiment pas les Arabes et les Noirs et ils les aimeront encore moins maintenant quand ils prendront conscience de la haine qu'ils leur vouent" (...) L'idée généreuse de guerre contre le racisme se transforme petit à petit monstrueusement en une idéologie mensongère. L'antiracisme sera au 21e siècle ce qu'a été le communisme au 20e", disait encore M. Finkielkraut.

Il a ensuite présenté ses "excuses", tout en déclarant avoir été "victime d'amalgames". "Je présente des excuses à ceux que ce personnage que je ne suis pas a blessés (...) la leçon, c'est qu'en effet je ne dois plus donner d'interview, notamment à des journaux dont je ne contrôle pas ou je ne peux pas contrôler le destin ou la traduction", avait déclaré M. Finkielkraut.

-----------------------------------------------

Si vous n'avez pas bien compris tous ces salmigondis, Sarkophage vous fait un résumé à cuire au micro onde comme les bolinos :-p

Pour ce philosophe (littérallement celui qui aime la sagesse), c'est clair il faut lancer la guerre aux étrangers qui ont le défaut de ne plus bronzer. Dire que la guerre contre le racisme devient un totalitarisme, c'est pas piqué des vers !

Et que fait notre petit Sarkozy avec tout ça ? Il espère bien récupérer les électeurs du FN qui vont lui permettre d'avoir un très gros karcher.

On l'appelle aussi bombe atomique

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Partager cet article

Ecrit par Sarkophage - dans Sarkozy a dit
commenter cet article

commentaires

MAXGUAZI 07/12/2005 07:24

NICOLAS T ES UN PETIT JOUEUR TES TELLEMENT ATTENDU EN MARTINIQUE QUE T AS ANNULE TON VOYAGE LAS BAS .T AS PEUR DE RECEVOIR DES BANANES ET DES NOIX DE COCO SUR LA TETE....,

postmaster L² 07/12/2005 01:09

Comme je le disais dans un blog (autre que le mien) nous assistons maintenant au tissage de la toile d'araignée. Le réseau des réseaux en préparation pour 2007.

Il faut un grand couteau et une bonne paire de ciseaux. Ensuite avoir un peu d'épices, de sel, d'huile, de petits oignons, de l'ail pour bien assaisoner la salade pour 2007. Vous suivez ma pensée ?!!

Alors je reprends en enlevant les hyperboles boréalistiques. Nous assistons de nos jours à une guerre des mots (prononcés). En même temps nous passons par la censure d'autres mots (voir http://sarkodanger.blogspot.com/ ) et des têtes tombent (même blog), pour finalement aboutir à un adoucissement de la sauce (débat politique). Hors l'élection 2007 va se jouer sur tous les médias! Il faudra des intervenants dans tous les mass-médias. Il faut dès à présent choisir les intellectuels qui vont dire du bien de Super Nico.

N'avez-vous pas été étonnés que Sarkozy dise : Alain Juppé manque au débat politique français.

L'homme araignée sarko tisse actuellement sa toile des réseaux soutenants/souteneurs.

Bien à vous,

rex 06/12/2005 20:02

comme à son habitude le petit caporal se récupere qui se veut bientot il va récuperer le zouave du pont de l'alma pour prouver par a + b que cela fait x.
Le pire avec ses conneries c'est que beaucoup de moutons y croient parce que le duce sarko l'a dit donc c'est vrai. C'est comme les lapalissades sarkosy quand il est mort il n'était plus vivant et bien le discours de sarkosy c'est simpliste mais pas de réponse croncréte sinon que de la foutaise.

Hasting 06/12/2005 19:56

Sarko veut surtout se la péter en volant au secours d'un intellectuel très médiatique et reconnu.

JMG 06/12/2005 16:53

C’est aujourd’hui votre fête, cher Ministre de l’Intérieur. Vous n’êtes pas parti au Cachemire pour vous couchez dans la crèche pourtant nettoyée au kärcher par les hommes de main de Mousse Araf, le terrifiant chasseur de terroristes.

Vous étiez attendu là-bas mais nous le savons, nous les banlieusards désabusés, les Ministres ont tant de cadeaux de pacotille en attente dans leur hot césarisée et de verges à fouetter parmi la crème chantilly des mannequins peroxydés à l’opium de Chine qu’ils en oublient les petits derniers humains qui se font bouffer par les bouchers et qui ne savent pas encore compter leur échelle de Richter sur le bout de leurs doigts tibétains et tremblants depuis que les instits n’ont plus la foi en leur mission divine. Ouf ! C’était dur à accoucher cette phrase tarabiscotée.

Voilà. A Noël, sous le sapin, faudra prévoir l’extincteur de secours. Le petit Jésus, quand il était gosse, il aimait bien foutre le feu à la scierie de son papa. C’est pour cela qu’il a été crucifié un beau jour de Pâques alors que les play-boys’s girls, Marie-Madeleine en tête, essayaient en vain de le sortir de son guêpier psychologique. Les petites abeilles, elles aiment le miel mais pas les piqûres de frelons qui font de gros nettoyages au kärcher sur leur DJ préféré à qui Dieu aurait offert sans confession (c’est la dernière brève hilarante d’El Jazira) les quarante petites sirènes câlines et vierges sur Terre et non au Ciel pour services secrets et mérites humanitaires sans frontières rendus à la communauté internationale. Avec, en prime, le 1er milliard d’Euros pour satisfaire toutes ces Miss dans leur shopping coutumier.

Court Forrest !

Flux RSS

FLUX RSS :







Le Musée Sarkozy