Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 février 2006 5 24 /02 /février /2006 12:16

La petite histoire se suffit à elle-même ... Si l'auteur se reconnait qu'il se signale pour être crédité.

--------------------------------------------

Nicolas SARKOZY meurt accidentellement...

Il est accueilli au Paradis par Saint Pierre qui lui dit :

- Bienvenue. Cependant, nous devons régler un petit problème. Nous voyons si rarement des chefs de parti, ici que nous ne sommes pas certains de ce que nous devons faire de toi. Le Grand Patron veut que tu passes un jour en Enfer et un jour au Paradis. Tu devras ensuite choisir l'endroit où tu voudras passer l'éternité.

- Mais j'ai déjà décidé, je veux rester au Paradis.

- Je regrette, mais nous avons nos règlements.

Saint-Pierre conduit Nicolas SARKOZY vers un ascenseur qui le conduit en Enfer.

Quand la porte s'ouvre, il se retrouve sur un magnifique terrain de golf tout vert, le soleil brille dans un ciel sans nuages et il y fait un parfait 25 degrés. Au loin se profile un superbe club house. A l'avant de l'édifice se trouvent son papa ainsi que Le Général De Gaulle, POMPIDOU.

Tous ces beaux personnages s'amusent, heureux et habillés de façon élégante mais décontractée (Dior, Versace, Armani, etc.). Ils accourent à sa rencontre, l'embrassent et se mettent à brasser leurs souvenirs d'antan et leurs débats homériques (ha! ha!).

Ils jouent une partie de golf amicale et dînent au homard et au caviar. Le Diable offre même une consommation glacée.

- Bois donc ce Margarita et relaxe un peu, Nicolas !

- Euh, ben, je ne peux plus boire, j'ai fait un serment.

- Voyons, mon garçon, c'est l'Enfer ici. Tu peux boire et manger tout ce que tu veux sans t'inquiéter . À partir de maintenant, ça ne peut qu'aller de mieux en mieux !

Nicolas SARKOZY boit son cocktail et commence à trouver le Diable sympathique. Il est gentil, raconte de bonnes blagues, aime aussi jouer de bons tours, etc.

Ils s'amusent tellement qu'ils ne voient pas le temps passer. Arrive pourtant l'heure de partir. Tous ses amis le serrent dans leurs bras et Nicolas SARKOZY prend l'ascenseur qui monte vers le Ciel.

Saint-Pierre l'attend à la sortie.

- "C'est maintenant le temps de visiter le Ciel" , lui dit le vieil homme, en ouvrant la porte du Paradis.

Pendant 24 heures, Nicolas SARKOZY doit frayer avec Jean Moulin, Jean Jaurès, le promeneur du Champ de Mars et toute une confrérie de gens bienveillants qui conversent de sujets beaucoup plus intéressants que l'argent et qui se traitent l'un l'autre avec courtoisie. Pas un seul mauvais coup ou une seule blague cochonne; pas de « club house » mirobolant mais un resto ordinaire Etant donné que ces gens sont tous pauvres, il ne rencontre aucune connaissance, et il n'est pas reconnu comme quelqu'un d'important ou de spécial ! Pire ! Jésus est une espèce de hippie, un hurluberlu qui ne parle que de «paix éternelle » et ne cesse de répéter ses insipides rengaines « Chasser les marchands du Temple, il sera plus difficile à un riche d'entrer dans mon royaume qu'à un chameau de passer par le chas d'une aiguille, etc.» La journée terminée, Saint Pierre revient...

- Alors, Nicolas, tu dois maintenant choisir.

Nicolas SARKOZY réfléchit pendant une minute et répond :

- Bien, je n'aurais jamais pensé faire ce choix. Hum? Bon, je trouve le Paradis «intéressant», mais néanmoins je crois que je serais plus à l'aise en Enfer avec mes amis.

Saint-Pierre l'escorte alors jusqu'à l'ascenseur et Nicolas SARKOZY redescend jusqu'en Enfer.

Quand les portes s'ouvrent et il se retrouve au beau milieu d'une grande plaine brûlée et stérile, couverte de vidanges et de déchets toxiques industriels. Il est horrifié d'apercevoir tous ses amis, en guenilles et enchaînés tous ensemble, qui ramassent des déchets pour les mettre dans des grands sacs noirs.

Ils gémissent de douleur, se plaignant de leur supplice, leurs mains et leurs visages noirs de saleté. Le Diable s'amène, mettant son bras velu et puant autour des épaules du nouveau.

- Je ne comprends pas, balbutie Nicolas SARKOZY en état de choc, lorsque j'étais ici hier, il y avait un terrain de golf et un « club house »; nous avons mangé du homard et du caviar et nous nous sommes soûlé. On s'est envoyé en l'air comme des lapins et on s'est tous follement amusés.

Maintenant, je ne vois qu'un désert rempli d'immondices et tout le monde a l'air misérable.

Le Diable le regarde, lui sourit sournoisement et lui susurre à l'oreille :

- Hier nous étions en campagne électorale; aujourd'hui, tu as voté pour nous !

---------------------------------------------

 

Sarkostique le Sarkozy blog officiel satirique 

 


Newsletter   
   
Repost 0
Ecrit par Sarkophage - dans Sarkostique
commenter cet article
7 février 2006 2 07 /02 /février /2006 09:00

Sarkophage étudiait le problème depuis déja pas mal de temps. Les plus grands spécialistes ont été consultés et sont venus au chevet du petit Nicolas Sarkozy. Las !

Sarkophage est par hasard tombé sur la solution. Il présente au monde entier, sous vos applaudissements !   

 

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Repost 0
Ecrit par Nicolas Sarkozy - dans Sarkostique
commenter cet article
4 février 2006 6 04 /02 /février /2006 07:29

Sarkozy est un obsédé de la rupture. Sans doute parce qu'avec Cécilia il a du mal à se remettre du tour qu'elle lui a joué ( à moins que cela aussi fasse partie de la stratégie du calife voulant devenir calife à la place de Chirac et ... Villepin)

Sarkophage en grand pédagogue propose à son fidèle lectorat (vous êtes environ 2 000 par jour à venir vous décoller la plèvre ici, ou du moins à essayer :o) ) une leçon en image pour devenir un vrai partisan de la rupture, capable de rivaliser avec Sarkozy.

 

 

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique


Repost 0
Ecrit par Sarkophage - dans Sarkostique
commenter cet article
24 janvier 2006 2 24 /01 /janvier /2006 08:29

Sarkophage s'est longtemps creusé la tête pour recycler le petit Nicolas Sarkozy. Il est bien difficile de lui trouver une activité ou il puisse exprimer tout son talent. Aux différents ministères qu'il a occupé, on prie pour qu'il ne revienne jamais.

Il y a bien le métier de vendeur de Karcher. Il pourrait même devenir le premier commercial de France pour cette marque, tant il a pu la vanter sur les ondes et les écrans. Mais c'est trop facile. Même un conseiller ANPE trouverait ça !

Il fallait quelque chose de plus novateur et de vraiment adapté à ses possibilités.

 

 

Sarkostique le Sarkozy blog officiel satirique 

 


Newsletter   
   
Repost 0
Ecrit par Sarkophage - dans Sarkostique
commenter cet article
8 janvier 2006 7 08 /01 /janvier /2006 20:26

La poésie est la chanson de l'âme. Si le petit Nicolas Sarkozy en a une il pourrait trouver dans ce texte une source de réflexion importante pour son grand rêve élyséen. Rêve qu'il nourrit depuis longtemps puisqu'il a confié à Jacques Attali, en 1982, pas très loin de l'Elysée qu'il aurait bien aimé savoir comment devenir calife à la place du calife. Certaines obsessions une fois qu'elles vous habitent, elles ne vous quittent plus.

Ce poème c'est le versant poétique de Sarkostique, après le hong-rois maudit, Sarkophage se dit que parler à la sensibilité de chacun c'est permettre à tous de ne pas faire une boulette en 2007 :o)

--------------------------------------------

"American dream"

Sous les vieux étendards blessés
Des cadavres étendus sous nos pieds

Merci pour votre candidature
Et merci pour votre droiture

Les Etats-Tous-Puissants les décomptent par milliers
La guerre est la politique des mondes civilisés

Merci pour vos belles grandes idées
Et merci pour vos exemples donnés

Si l'on parle d'humanistes
Nous sommes tous rayés de la liste

Merci pour votre démocratie
Et merci pour tous vos antis-

Qu'ils soient personnelsou terrorisme
La peur est poussée à l'extrémisme

Merci pour vos informations
Et merci pour votre délation

Les moutons qui forment cette société
Payent la Sécurité au prix de la Liberté

Merci pour vos trêves
Et merci pour vos rêves

Pays développés et exportations
Centrales nucléaires sous hautes-pollutions

Merci pour votre avis
Et merci pour vos inepties

Mais que faire quand une population est sur pause
Et que les discussions sont d'avance closes

Merci pour votre pognon
Et merci pour vos conditions

Les convictions religieuses n'empêchent pas l'intégrisme
Mais peut-on considérer l'avortement comme du terrorisme ?

Merci pour votre ouverture d'esprit
Et merci pour votre hypocrisie

Comment survivre dans un monde où les sourires
Sont le plus souvent là pour cacher le pire

Merci pour vos "on peut rien y faire"
Et merci pour vos somnifères

Mais maintenant il faut bouger
Et brandir bien haut ses idées

-----------------------------------------------

Merci beaucoup à Le sang coule, la démocratie en danger

 

Sarkostique le Sarkozy blog officiel satirique 

 


Newsletter   
   
Repost 0
Ecrit par Sarkophage - dans Sarkostique
commenter cet article
19 décembre 2005 1 19 /12 /décembre /2005 11:17

Nicolas Sarkozy président ... pourquoi pas ? :o)

Sarkozy president

 

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Repost 0
Ecrit par Sarkophage - dans Sarkostique
commenter cet article
9 décembre 2005 5 09 /12 /décembre /2005 13:07

Sarkozy a besoin de convaincre les masses, voire de rendre les gens à la masse, pour qu'ils aient envie de voter pour lui. Il reste une solution radicale, les faire boire. C'est d'ailleurs pour cela que l'UMP ne s'est pas opposée à ce que les viticulteurs fassent partie d'un machin qui contrôle la publicité pour les boissons acloolisées. Sarkophage passe sur l'interdiction de fumer dans les lieux publics, c'est trop en demander au parti godillot, qui préfère voire les gens mourir d'un cancer que de faire le nécessaire pour les sauver quand il en est encore temps.

Passons sur ces futilités, la vie des gens c'est finalement mortellement ennuyeux ...

Sarkozy a donc besoin de masses souriantes sur son passage et surtout lors des élections. Il a consulté pour cela,  non un marabout africain, car il préfère les renvoyer en charter, mais de bons marabouts télévisuels.

Sarkophage s'est procuré le document qui l'atteste. Attention toi qui allume ta télévision, si ça se trouve on te lobotomise sans que tu t'en rendes compte. :o)

Sarkozy ordonnance de traitement

 

Merci à Aurélie, fervente supportrice :o) 

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Repost 0
Ecrit par Sarkophage - dans Sarkostique
commenter cet article
7 décembre 2005 3 07 /12 /décembre /2005 08:00

Sarkozy ne sait plus quoi inventer pour faire croire à ses compétences et à sa probité. Il n'a aucun bilan, et de plus en plus de personnes le savent. C'est un boulet qu'il traîne mais que peu de gens voient.

Il veut conquérir le coeur des français et convaincre. L'UMP lance une nouvelle campagne de communication, après celle subliminale et recherchée du Printemps.

Astuce : si vous manquez d'un épouvantail dans votre propriété, en 4 par 3 vous avez le meilleur jamais inventé. Il faut juste trouver l'imprimante qui peut sortir ce format :-p 

Sur qu'avec Grosdidier, Sarkozy et Hortefeux sur le même document, vous allez affoler toutes les bestioles qui passent à la ronde.  

Sarkozy so crazy et la pub printemps

Merci à Xandine 

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Repost 0
Ecrit par Sarkophage - dans Sarkostique
commenter cet article
29 novembre 2005 2 29 /11 /novembre /2005 12:44

C'est troublant, déconcertant ... la photo du document ci-dessous pose question ! Non ? Faut-il inviter les possesseurs de cette marque de distinction et de reconnaissance à revoir la symbolique graphique ?

Merci à Joker-X pour la source ! 

Image Hosted by ImageShack.us

Nous attendons la réaction des partisans de Sarkozy, monsieur sans bilan, très efficace concessionnaire des moulins à vent. 

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Repost 0
Ecrit par Sarkophage - dans Sarkostique
commenter cet article
25 novembre 2005 5 25 /11 /novembre /2005 08:15

Sarkophage vous a trouvé, amis de la poésie, une oeuvre majeure du répertoire de sarkologie.

Ouvrez le ban, et dégustez ces maux mots !

 

L'ANON TERRIBLE

Le ministre terrible, à son balcon sifflé,
Regardait sans ciller brûler le feu terrible,
Et de calmes secrets sur son masque terrible,
Camouflaient l'innocence qu'il voyait brûler.

Alors, du pays las soudain d'être immolé
Sous le joug des puissants, conspirateurs terribles,
S'éleva brusquement, audiblement terrible,
De par-delà les flammes un terrible tollé.

"Maudits ! Maudits ! Maudits ! Président Nicolas !
Chevali-er Nagy ! Maire Bosca ! L'année
Prochaine, vos complots voleront en éclats.

Je vous mande tous trois, ombres dix fois damnées
Au tribunal terrible de notre nation !
Maudits ! Soyez maudits sur cent générations !

Jacques Jeudemot-Lay du Yahoo, Les Hongrois Maudits

Trouvé ici

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique 

Repost 0
Ecrit par Sarkophage - dans Sarkostique
commenter cet article

Court Forrest !

Flux RSS

FLUX RSS :







Le Musée Sarkozy