Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 décembre 2005 6 10 /12 /décembre /2005 15:22

Sarkophage voit son travail (bénévole et indépendant de tout parti, faut il le rappeler aux Sarkolatres et sarkophiles acariatres et parfois bouchés) facilité par l'attitude de la famille Sarkozy, pour tout ce qui touche à liberté d'expression.

En effet, le petit Nicolas Sarkozy et son ex-toujours-peut-être-encore-il espère femme, Cécilia, font usage de l'intimidation et des menaces pour que ne soient pas étalées des informations préjudiciables à la carrière d'une peut-être futur empereur, petit par la taille, mais grand par les immenses ambitions personnelles. D'où son surnom, qui lui sied comme un gant ou une paire de chaussures à talons : Sarkoléon, Nabot-Léon ou Nicoléon ! :o)

Rappelons rapidement les faits pour l'internaute plus occupé à trouver une dinde de Noël ou un sapin pour les enfants ...

Sarkoléon s'est amouraché d'une journaliste du journal qui sent la poussière, laquelle a été vue avec lui, en train de faire des courses comme Monsieur tout le monde (un écran plasma à 16000 euros .. ou quelque chose comme ça). Il a en effet obligation de trouver une femme pour être plus crédible aux yeux de la France profonde et parfois conservatrice.

Il n'a pas été possible pour la presse française d'en faire ses choux gras puisque le petit Nicoléon a déclenché une procédure judiciaire contre France-Soir qui a eu le culot d'évoquer cette info. Les journalistes oublient parfois qu'informer ce n'est pas dire la vérité mais ce qui fait plaisir aux gouvernants. C'est parfois peu discipliné un journaliste :o)

Il y a quelques semaines, Cécilia est revenue en France, avec, peut-être la ferme intention de se rapprocher de Nabot-Léon. Peut-être pour viser le poste d'impératrice. Qui sait ? Or, une journaliste de Gala sortait au même moment un livre, intitulé "Cécilia entre le coeur et la raison". Cette journaliste de Gala, Valérie Domain, n'a pas pu publier son ouvrage. L'éditeur a en effet été convoqué par Sarkoléon pour s'entendre rappeler qu'il ne faut pas contrarier le sinistre intermittent de l'intérieur (on pourrait sinon se ramasser un sympathique controle fiscal inopiné !).

Le livre n'est pas sorti, Valérie Domain a donc travaillé pour rien pour l'instant, car il lui faut retrouver un éditeur. Et les 25 000 exemplaires tirés vont aller grossir le stock des bouquins mis au pilon. Il eut mieux fallu organiser un autodafé symbolique ...

Cela n'était pas un cas unique !  rebelotte, Madame Cécilia Sarkozy s'est déjà arrangée pour qu'un autre bouquin ne paraisse pas, alors qu'elle a participé à son élaboration ! Comme le montre le Nouvel Obs en ligne

--------------------------------------------

Le quotidien 20 Minutes révèle jeudi 8 décembre que la femme du ministre de l'Intérieur, Cécilia Sarkozy, n'en est pas à sa première tentative de "censure". Avant de faire intervenir son mari pour empêcher la parution de "Cécilia, le coeur et la raison", prévue fin novembre aux éditions First, elle avait en effet déjà refusé, au dernier moment, de paraître dans un recueil, "Paroles de femmes", qui devait sortir aux Presses de la Renaissance le 8 mars dernier. Selon 20 Minutes, elle se serait désistée juste avant parution du recueil, un livre d'entretiens sur la condition féminine, réalisé par Corinne Tanay.

Alors que la maison d'édition s'était concentrée sur son témoignage pour la campagne de promotion, le projet était donc tombé à l'eau. Cécilia Sarkozy avait envoyé une lettre à en-tête de l'UMP et datée du 9 février dans laquelle elle expliquait à l'éditeur son souhait de retirer sa participation de l'ouvrage. Lettre de rétractation dont 20 Minutes s'est procuré la copie. Cécilia Sarkozy indique dans la lettre en question que ses propos n'avaient pas été correctement relatés.

Pourtant, ici comme pour la biographie, ses paroles avaient été enregistrées à trois reprises, entre juin et octobre 2004. Pour le journal, la vraie raison est plutôt à chercher du côté de la vie personnelle de Cécilia Sarkozy qui, à l'époque, "prenait un autre tournant", qui n'était "plus en phase avec les valeurs familiales qu'elle évoquait dans le livre".

------------------------------------------

C'est une vraie manie ! Et ce couple pourrait un jour occuper le poste le plus haut de la républicarchie de France : le trône impérial. Gloups, ca pose question !

Pour en savoir plus, le Blog de Bernard Lallement

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Repost 0
Ecrit par Sarkostique blog anti sarkozy - dans Sarko et les médias
commenter cet article
3 décembre 2005 6 03 /12 /décembre /2005 11:00

On savait que Sarkozy pouvait faire plus peur qu'un épouvantail à moineaux, on en a maintenant la preuve !

Le livre de la journaliste Valérie Domain, qui devait sortir le 24 novembre, a été torpillé par le petit Nicolas Sarkozy, monté sur ses grands chevaux, face à un éditeur sommé d'obtempérer.

Et les éditeurs français sont frileux à l'idée de venir palier à la trouille du patron de chez First, éditeur initial.

C'est que le petit Sinistre de l'intérieur a de grandes chances de finir au chateau, et d'envoyer ceux qui auraient à une époque été désagréables, au donjon.

Le Nouvel Obs évoque la possibilité qu'un belge reprenne le flambeau. Ce sont bien les suisses qui ont fait sortir l'info sur le cocufiage du petit Nicolas.

Pourtant ce bouquin représenterait un potentiel de 100 000 à 200 000 exemplaires, ce qui n'est pas une catastrophe éditoriale !

Le courage s'arrête là ou commencent les ambitions et la montée de trouillomêtre.

Plus d'infos sur le Nouvel Obs

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Repost 0
Ecrit par Sarkostique blog anti sarkozy - dans Sarko et les médias
commenter cet article
2 décembre 2005 5 02 /12 /décembre /2005 15:03

Une fois n'est pas coutume Sarkophage va demander à son lectorat un peu de temps de cerveau disponible, car nous allons parler d'anagramme, qu'il ne faut pas confondre avec l'Oxymore.

Je vous avais prévenu, la télé rend con et fait oublier parfois ses précieux cours de français :-p

Que le lecteur énervé se rassure, Sarkophage ne fait état d'aucune condescendance déplacée vis à vis du lecteur sympathiquement stationné sur ce blog.  

Sarkozy est partout, Sarkophage n'arrête pas de le répéter ... il le répète d'ailleurs tellement qu'en ce jour nous sommes à plus de 400 billets sur ce blog. La campagne n'étant pas encore lancée ! Le pire, et cela va paraître présompteux mais c'est pourtant vrai, c'est qu'il serait possible de faire 10 billets par jour sans se forcer. Mais tout le monde n'est pas sinistre de l'intérieur et n'a donc pas tout son temps.

Un internaute fort vigilant a envoyé à Sarkophage un détail très troublant. L'enquête que vous allez découvrir est digne d'un roman d'espionnage :-p

Les magasins Le Printemps de Paris ont un site internet : http://www.printemps.com/

Si vous cliquez sur le lien apparait une page avec des choses banales ... quoique un détail est troublant.Pour vous éviter d'user la souris la page est reproduite ici :

Sarkozy message subliminal 

Vous l'avez trouvé ce détail ?

Sarkophage en grand prince vous donne la langue du chat !

Regardez la photo centrale rose bonbon : 

Sarkozy message subliminal 

Et que constate-t-on ? Que Sarkophage est paranoïaque ! Certainement ...

Le slogan est Noël So Crazy ...

Cela donne aussi ... Noël Sarcozy, si on place les lettres dans un autre ordre ...

Et la les sarkolatres vont crier à la maladie mentale. Sauf que quand on regarde le crédit de cette affiche on découvre ... PUBLICIS !

Et Publicis est dirigée par .... Nicolas Sarkozy ... Non c'est un peu gros quand même. Publicis est dirigée par Christophe Lambert (pas le tarzan de Greystoke) auteur d'un bouquin très efficace pour allumer les barbecus récalcitrants. Et aussi ami intime de Sarkozy.

D'accord .. Sarkophage va prendre ses goutes, mais il ne peut pas s'empêcher de penser que ce genre de chose n'est pas toujours une coïncidence !

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Repost 0
Ecrit par Sarkostique blog anti sarkozy - dans Sarko et les médias
commenter cet article
30 novembre 2005 3 30 /11 /novembre /2005 14:11

L'imbroglio politico censuro médiatico crapulo anormale va peut-être trouver son épilogue dans la semaine.

Valérie Domain, qui a réalisé une biographie de Cécilia Sarkozy, "Cécilia entre le coeur et la raison" va peut-être pouvoir publier son livre.

Il faut dire "peut-être", car les jambes du petits nicolas sont courtes, mais il a les bras très longs.

Pour tout savoir sur l'affaire cliquez ici

En attendant, si le petit Nicolas Sarkozy veut vraiment protéger la vie privée de sa femme ou ex femme ou futur ex nouvelle femme, il peut toujours utiliser une méthode plus efficace ...

 

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Repost 0
Ecrit par Sarkostique blog anti sarkozy - dans Sarko et les médias
commenter cet article
25 novembre 2005 5 25 /11 /novembre /2005 08:59

Sarkophage n'est pas un lecteur assidu de la presse pipole. Par égard pour ses lecteurs il ne va pas développer les raisons en dessous de la ceinture qui le motivent.

Aujourd'hui, c'est donc la presse people qui se plaint du petit sinistre de l'intérieur et de la censure. Il n'y a plus vraiment d'ordre dans les choses de la vie. La presse dite d'investigation et qui a une haute opinion d'elle même verse dans le pipole et le copinage. La presse pipole, soutient le travail des journalistes (qui deviennent pour le coup des investigateurs) qui s'intéressent à la vie privée et publique.

L'éditorial de Gala n°650 de cette semaine (23 novembre 2005) ne fait pas dans la dentelle

---------------------------------------------

Cette semaine, Cécilia Sarkozy devait faire la couverture de Gala. Nous devions vous révéler, en exclusivité, l'enquête réalisée par notre collaboratrice Valérie Domain sur l'épouse du ministre de l'intérieur, qu'elle avait rencontrée à plusieurs reprises. Un travail journalistique qui a débouché sur une biographie passionnante, mais nullement scandaleuse. Et voilà que sous pression du ministre de l'intérieur, qui n'a pas dû manquer d'arguments de poids, l'éditeur renonce à publier l'ouvrage, ce qui nous contraint pour l'instant à retarder notre parution. Cette méthode arbitraire porte une nom : la censure. En France, en 2005, il suffit que la femme du ministre de l'intérieur se plaigne auprès de son mari pour que ce dernier tranche et obtienne gain de cause. Rien n'empêchait Cécilia Sarkozy de saisir les tribunaux si elle s'estimait atteinte dans son intimité : il existe une législation, la même pour tous. Mais nous voilà soudain revenus aux pires dérapages de la place Beauvau, qui ont largement été décriés sous la IVème république ou l'ère françois Mitterrand. Avec, à la clef, toujours le même résultat : une mauvaise presse pour l'intéressé, une publicité pour la victime. Car c'est dans les sanctions d'un ministre que l'on forge les plus belles médailles journalistiques.

Marc Fourny - Rédacteur en chef de Gala

-----------------------------------------------

Sarkophage ne veut pas être désagréable avec M. Fourny, mais il tient à lui oter toute désillusion quant à la loi qui serait la même pour tous. Sarkophage l'a montré, certains hommes de petit taille et de grande ambition, vivent dans une république différente de la notre, et veulent sans doute l'étendre en cas d'élection au poste de présiroi de la républicarchie de France.

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Repost 0
Ecrit par Sarkostique blog anti sarkozy - dans Sarko et les médias
commenter cet article
19 novembre 2005 6 19 /11 /novembre /2005 13:47

Ne pas trop provoquer l'opinion. Ne pas perdre l'avantage prit en jouant aux pompiers pyromanes. Ne pas détourner l'attention sur d'autres sujets. Ne pas faire l'erreur de trop en faire ou pas assez.

Sarkozy est un homme de calculs et de calculettes, voir de pendules. Il sait que la gestion de l'image est la chose primordiale pour une élection. Le programme on verra après, quand l'heure sera venue d'imprimer les tracts et autres promesses électorales.

Il fallait corriger le tir par rapport à la désastreuse affaire sur l'autobiographie censurée comme en Corée du Nord, par le ministre lui-même qui n'y va pas aves des pincettes.

Pas évident de faire comprendre qu'on a pas voulu censurer mais faire autre chose, quand le mode opératoire ressemble aux ciseaux d'anastasie.

Le Figaro nous éclaire sur les explications données par le petit Nicolas Sarkozy sur le sujet. Attention, c'est très très subtil !

------------------------------------------

«Ce n'est en aucun cas de la censure. Nicolas Sarkozy n'a pas interdit ce livre de publication, Il a simplement rappelé à M. Barbare qu'il s'était fixé, depuis le début du mois de septembre, une nouvelle règle : poursuivre en justice chaque fois qu'il constaterait dans les médias une atteinte à sa vie privée, comme il l'a fait contre et l'AFP lorqu'ils ont évoqué sa nouvelle liaison

Dans une interview accordée à L'Express de cette semaine, il concède à nouveau, à propos de ses années passées avec Cécilia sous les feux de la rampe : « Ma vie telle qu'elle était décrite par les médias était ma vraie vie. Peut-être ai-je commis l'erreur de donner trop. » Ce changement de cap a donc été «sèchement» signifié aux Editions First, selon un proche du ministre de l'Intérieur : « Il lui a aussi dit qu'il en avait assez que l'on gagne de l'argent sur son dos, et sans tenir compte de ses enfants et de sa famille », précise ce proche.

Selon une interview accordée au Parisien par Cécilia Sarkozy, celle-ci ne souhaiterait plus, elle non plus, voir sa vie privée médiatisée, et elle aurait téléphoné à Nicolas Sarkozy pour qu'il intervienne. « Le manuscrit peut désormais être publié par un autre éditeur, nuance un conseiller du ministre, mais ils sauront qu'ils sont susceptibles d'être assignés en justice. » Nicolas Sarkozy n'a, à ce jour, jamais retiré un livre de la vente.

----------------------------------------------

Nicolas Sarkozy et Cécilia Martin Sarkozy Attias, prennent vraiment les gens pour des ( cliquez ici pour voir ! ).

D'un côté Sarkozy use de son poids de ministre dans son ministère pour convoquer un éditeur et lui faire comprendre qu'il va le piller si il a l'outrecuidance de publier le bouquin. Il ne pouvait pas demander à un avocat de le faire, avec les formes, car sans doute n'en connait il pas (d'avocats !). Et ce n'est pas de la censure que de faire peur à ce monsieur en le menacant des pires supplices si il outrepasse l'ordre martial qu'on vient de lui donner.

D'un autre côté, madame Cécilia  Martin, Sarkozy, Attias, participe à la rédaction et l'élaboration d'un livre sur sa vie, pendant de longues semaines, et décide au dernier moment d'appeler son ancien chéri pour empêcher la vente dudit bouquin, de la journaliste Valérie Domain.

Les français ont toujours aimé être pris pour des bovins, ou Sarkophage n'y comprend plus rien.

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Repost 0
Ecrit par Sarkostique blog anti sarkozy - dans Sarko et les médias
commenter cet article
16 novembre 2005 3 16 /11 /novembre /2005 00:00

Un article intéressant d'un blog régulièrement visité par Sarkophage, sur le fonctionnement du parti godillot et de son président, Nicolas Sarkozy. Lisez-le et visitez son blog, cela a le mérite de poser de bonnes et vraies questions !

--------------------------------------------

Quand je tape « Banlieue » sur Google, ma chaîne préférée sur le Web, j’ai droit à de la publicité politique. Ainsi quand je m’interroge sur les banlieues, le « petit commerçant » (1) Nicolas Sarkozy m’engage à « le soutenir dans sa politique de fermeté » (lui donner au coup de main dans son travail de « nettoyage au Karcher ») ?

Si la publicité politique est interdite à la télévision, pourquoi ne le serait t’elle pas sur le WEB ? En ce qui me concerne cela me gène de retrouver sur Google des publicités pour un parti politique (UMP ou le PS). Cependant je ne suis pas inquiet, on sait ce que deviennent les acteurs du web qui ne respectent pas l’étiquette: ils perdent leur réputation et ferment boutique rapidement (2).

Chose étrange quand je m’interroge sur le Chômage, sur l’emploi, sur l’Europe avec Google, l’UMP n’a rien à me « vendre », aucune produit sur les rayonnages. Ils n’ont peut être pas été réapprovisionnés sur cette gamme ?

(1) les Google AddWords sont a priori utilisés par les petits commerçants.

(2) le site de vente pas correspondance perenoel.fr a du déposer le bilan suite à de nombreuses plaintes de la part de clients trompés

----------------------------------------------------

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Repost 0
Ecrit par Sarkostique blog anti sarkozy - dans Sarko et les médias
commenter cet article
16 novembre 2005 3 16 /11 /novembre /2005 00:00

C'est une information révélée par le Canard-Enchaîné du jour, qui montre que Nicolas Sarkozy aime la liberté d'expression et le pluralisme dans l'information.

Sarkophage a déjà soulevé quelques lièvres sur le sujet, pour montrer que le ministre de l'intérieur aime beaucoup Anastasie.

Parce ce que rien ne doit entraver son accession au trône impérial, il faut, quitte à se faire remarquer et c'est encore ici le cas, faire taire (c'est le mot !) ceux qui disent des choses vraies et gênantes. Car si ce n'était pas vrai, il pourrait utiliser la voie respectueuse du droit d'expression en faisant valoir son préjudice en justice. Son ami Clément est là pour ça.

Récapitulons :

Sarkozy aime que les informations lui soient favorable, Sarkozy aime être interviewé dans le sens du poil et du plébiscite, Sarkozy aime que les médias n'en fassent pas trop sur ses faiblesses.

Sarkozy n'aime pas qu'un journal puisse publier des informations vérifiées le mettant en cause, Sarkozy n'aime pas qu'une journaliste publie un livre concernant son ex-femme (partie avec son responsable de la comm !), Sarkozy n'aime pas que des journalistes puissent écouter les fréquences de la Police pendant les émeutes.

Amis populistes du parti godillot vous êtes invités à réagir à cet ode à la démocratie que vient de confirmer Sarkozy. Plus démocrate que lui, tu meurs !

Voici l'article du Nouvel Observateur paru ce matin, 16 novembre 2005 :

---------------------------------------------

Sarkozy empêche la sortie d'un livre sur Cécilia

NOUVELOBS.COM | 16.11.05 | 09:57

Censure. Selon le Canard Enchaîné, Nicolas Sarkozy a convoqué le PDG des Editions First pour lui faire retarder la parution d'une biographie de Cécilia.

Le Canard Enchaîné indique dans son édition du 16 novembre que le ministre de l'Intérieur Nicolas Sarkozy est intervenu en personne pour empêcher la parution d'une biographie de sa femme Cécilia Sarkozy, dont il vit désormais séparé.

Les éditions First s'apprêtaient en effet à publier le 24 novembre l'ouvrage signé de Valérie Domain, journaliste à Gala, et intitulé "Cécilia Sarkozy, entre le cœur et la raison".

Selon Le Canard, la promotion du livre était bien entamée: un tirage annoncé de 25.000 exemplaires, des préventes sur internet, des exclusivités sur RTL, France-3…

Convocation place Beauvau

Mais le PDG des éditions First, Vincent Barbare, a été convoqué mercredi dernier 9 novembre au ministère de l'Intérieur. Où Nicolas Sarkozy, toujours selon Le Canard "l'a menacé de foudres judiciaires et variées" si le livre paraissait.

Interrogées par l'hebdomadaire, les éditions First, qui ont depuis reporté la sortie du livre, affirment que leur PDG "a jugé qu'il n'était pas très opportun de faire paraître le livre compte tenu de ce qui se passe actuellement en France". (N.O.)

--------------------------------------------

On se croirait revenu au ministère de l'information et de la propagande ! Sarkophage oublie trop souvent que le petit Nicolas Sarkozy est le ministre de tout.

Cécilia en tant que femme responsable devrait réagir en rappelant à son ex qu'elle libre de tolérer ou non un bouquin sur sa vie. C'est pas le pays des mollahs et des barbus ici :o)

L'état d'urgence devient de plus en plus proche de la république bananière. Et dire que l'on donne des leçons de démocratie aux pays africains. Remarquez le petit Nicolas Sarkozy va en donner mais peut-être aussi en recevoir !

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique  

 
Repost 0
Ecrit par Sarkostique blog anti sarkozy - dans Sarko et les médias
commenter cet article
13 novembre 2005 7 13 /11 /novembre /2005 00:00

Nicolas Sarkozy peut remercier les médias ! Sans eux que ferait-il ?

Sarkophage qui a encore toutes ses dents, n'en aucune contre la presse de notre beau pays. Il se dit juste qu'avec une presse comme la notre, point n'est besoin d'avoir de ministère de la propagande ou de l'information.

La nuit dernière, plus de 350 voitures ont brulé, sans compter les batiments ou les bus. Cette comptabilité ne fait pas du tout sourire. Ce qui fait encore moins sourire c'est que chaque jour les médias parlent de décrue. C'est une véritable méthode coué !

Ainsi dans la nuit de jeudi à vendredi ce sont 280 voitures environ qui sont parties en fumée. Et il faut parler d'une amélioration ?

Dans n'importe quel pays non sarkolatre, un ministre de l'intérieur aussi incompétent et responsable des graves événements aurait été remercié, avec en prime les huées de la classe politique et médiatique. En France il n'en est rien, tant l'image prime sur le réel.

Citoyens, depuis 18 jours, chaque nuit, la France n'a plus d'état capable d'assurer la sécurité, depuis 18 jours des émeutes font perdre des biens publics ou privés, depuis 18 jours un ministre est proche de l'incitation à la haine raciale, depuis 18 jours l'état de droit est nié.

Et malgré cela le responsable de la situation s'en sort sous les applaudissements ! Lorsque Gaymard a été débarqué il fallait voir la curée médiatique qui s'est mise en place (Coppé lui y a échappé). C'est très utile de faire peur aux journalistes pour conserver sa place.

Les français sont de plus en plus ça.

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Repost 0
Ecrit par Sarkostique blog anti sarkozy - dans Sarko et les médias
commenter cet article
11 novembre 2005 5 11 /11 /novembre /2005 00:00

Sarkophage continue sa mission d'utilité publique. Il va bientôt être le seul à poser de vraies questions sur l'incompétence du sinistre de l'intérieur. Sarkozy impressionne surtout les journalistes.

C'est Libération qui lève le lièvre. Les télés ont de plus en plus de mal à rendre compte avec objectivité des faits, notamment pour ce qui concerne l'insécurité. Il est pourtant un temps proche ou elles s'en donnaient à coeur joie pour dénoncer l'incurie du gouvernement Jospin. C'était en 2002 et il y avait une campagne électorale importante pour le pays.

Aujourd'hui les télévisions la jouent discrétion assurée. Parce qu'elles ont peur qu'en cas d'élection d'un certain Sarkozy Nicolas elles aient des comptes à rendre ?

Ce n'est pas la première fois que Sarkophage alerte sur ce douloureux problème.

Cette fois-ci l'histoire se passe sur Canal + :

--------------------------------------------

Mais quelle mouche a piqué les télés ? Alors qu'on les a connues débridées dans leur traitement de l'insécurité en 2002, les voilà d'une prudence de Sioux sur les violences en banlieue (Libération du 9 novembre). L'équipe de Nous ne sommes pas des anges, aimable causerie de midi et demi sur Canal +, vient d'en faire l'amère expérience. Mardi, l'animatrice Maïtena Biraben lance un débat sur les femmes en banlieue. Sur le plateau, Mimouna Hadjam, de l'association Africa 93. Son discours ? «La colère des jeunes est légitime mais autodestructrice.» Elle ajoute que Nicolas Sarkozy n'est peut-être pas tout à fait sans responsabilité dans les émeutes. Et termine en faisant le parallèle entre le couvre-feu annoncé par Dominique de Villepin la veille et celui de Papon en octobre 1961, dénonçant «la gestion coloniale de cette crise». Sitôt le direct terminé, la production (Angel Production, appartenant à Lagardère) reçoit un coup de fil de Canal + qui lui impose de faire un autre plateau deux jours plus tard avec un maire UMP, pour contrebalancer. Intervention politique ? A Canal +, Rodolphe Belmer, directeur général de la chaîne, avoue sans ambages avoir poussé un «coup de gueule» : «Il y a eu une séquence un peu violente où l'invitée compare la politique sécuritaire de Villepin avec celle de Papon en 1961, je ne trouve pas normal que ces propos n'aient pas été modérés, j'ai donc demandé une autre émission pour donner un autre point de vue.» En revanche, Belmer réfute toute pression politique, même si, comme par hasard, le cabinet de Sarkozy a appelé la chaîne pour avoir la cassette de l'émission... Hier, donc, le plateau de Nous ne sommes pas des anges a reçu la maire UMP de Villepinte, aux côtés d'un travailleur social. Au nom de l'équité. On a connu Canal + moins regardante. Par exemple, quand Nicolas Sarkozy a été, le 3 novembre, gentiment interviewé par un de ses proches, Jacques Chancel, sur i-Télé, chaîne info de Canal +.

Libération le 11.11.2005

------------------------------------------------

Cette mouche c'est la fameuse collusion entre pouvoir politique et médiatique. Et cela ne va sans doute pas s'arranger ! Attention la liberté de la presse recule en France et c'est Reporter sans Frontières qui le dit.

Vous n'avez encore rien vu !

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Repost 0
Ecrit par Sarkostique blog anti sarkozy - dans Sarko et les médias
commenter cet article

Court Forrest !

Flux RSS

FLUX RSS :







Le Musée Sarkozy