Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 mars 2007 2 06 /03 /mars /2007 13:38

Communiquer, communiquer, communiquer. Une élection ne se gagne pas sur des faits (sinon Nicolas Sarkozy n'aurait même pas pu se présenter au vu du bilan de SON gouvernement) mais sur des promesses, des risettes et une "aide" des médias.

Alors il faut parfois s'y reprendre à plusieurs fois pour répondre "comme il faut" et satisfaire son électorat ..

La politique est décidémment un art bien particulier !

 

 

Repost 0
Ecrit par Sarkophage avec Sarkostique contre Sarkozy - dans Sarko et les médias
commenter cet article
2 mars 2007 5 02 /03 /mars /2007 11:40

Une preuve de plus que dans le staff de chez Sarkozy l'ambiance est à la défaite et à la sinistrose. Quand tout va mal on ressort les vieux réflexes, on utilise les vieilles méthodes, on fait sa petite régression identitaire.

Sarkostique n'a jamais été censuré sur sa plateforme. Il faut dire que Sarkophage travaille tous les jours pour ne pas utiliser l'injure ni la diffamation. Parce que la loi française n'est pas la plus "libérale" en ce domaine contrairement à la plupart des grandes démocraties.

D'ailleurs il n'y a pas besoin de loi, la plupart des journalistes préfèrent la laisse à une liberté si inquiétante à assumer. (Sarkophage va se faire beaucoup d'amis avec de tels propos !)

Un clip musical a donc été "censuré", caviardé, mis à la trappe, dégommé, par un obscur hébergeur pourtant très connu. Jusque là on ne peut voir qu'une malencontreuse incompréhension de la hauteur culturelle et intellectuelle du morceau incriminé. Une forme de prévention et de souci de ne pas insulter l'avenir (la laisse, toujours la laisse, ouaf ouaf ... Sarkophage va bientôt s'appeler Didier !). Il n'y a donc pas de quoi en faire un procès contre la censure. Mot qui tombera en désuétude si ceux qui possèdent l'information ne se donnent plus la peine d'essayer de la diffuser. On parlera alors de retenue préventive, d'anticipation de problème possible, de frein sain pour son avenir professionnel, de retenue salvatrice pour l'avancement ... 

La situation devient cocasse quand le bras (cassé en plusieurs endroits) droit de Sarkozy justifie le fait de "censure". 

Et pour suivre toute l'affaire il faut se rendre chez Torapamavoa

Le grand jeu organisé par Sarkostique avec à la clef une photo du cheval de Sarkozy spécialement dédicacée par Sarkophage : trouver dans cette chanson la diffamation ou l'injure !

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Repost 0
Ecrit par Sarkophage avec Sarkostique contre Sarkozy - dans Sarko et les médias
commenter cet article
22 février 2007 4 22 /02 /février /2007 07:00

Les médias ne s'empressent jamais de dénoncer ce qui est visible comme le nez au milieu de la figure et qui touche un personnage au bras beaucoup plus long que les jambes. Qui par exemple à entendu parler des problèmes existants dans l'équipe de campagne de Nicolas Sarkozy ? Seul le Canard Enchaîné et Le Monde s'en sont fait écho. Par contre chez les éléphants tout un plat est fait au sujet d'un démissionnaire.

C'est que la machine est en route. Les relais médiatiques patiemment construits par Nicolas Sarkozy (ca sert à ça d'être ministre de l'insécurité et du déficit public !) fonctionnent à plein régime.

Et rares sont ceux qui peuvent et osent les dénoncer à heure de grande écoute.

Un homme courageux et connaisseur du système (il est le compagnon de Claire Chazal) le fait. Plus que les mots il faut regarder son visage et écouter les silences. Parce que partager sa vie avec une personne directement concernée oblige à peser ses mots ... 

Repost 0
Ecrit par Sarkophage avec Sarkostique contre Sarkozy - dans Sarko et les médias
commenter cet article
19 février 2007 1 19 /02 /février /2007 12:55

Amis supporters de Nicolas Sarkozy, si votre gourou vous manque, Sarkophage vous conseille d'allumer en urgence votre poste de radio.

Vous trouverez une station qui saura combler votre manque de sarkozisme. Spécialement étudiée pour vous aider à l'aimer et le soutenir, elle saura supporter votre candidat adoré et vous redonner le goût de vivre. 

Elkabach montre son sarkozisme sans limite sarkosi sarkozy sarkosi sarkozi sarkozy

Merci à Sarkozix

Remerciements particuliers à Jean Pierre Elkabach, monstre d'intégrité et d'objectivité qui pourrait obtenir la chaire du sérieux professionnel à l'université de la propagande joyeuse ! C'est vrai, il est aidé par Nicolas Sarkozy auquel il se doit de demander l'avis avant nomination du journaliste chargé de couvrir la campagne du gesticulateur précoce.

Il faut toujours savoir demander conseil quand on ne sait pas ou quand on a peur de ne pas bien faire ! C'est un signe de sérieux incontestable ! 

Repost 0
Ecrit par Sarkophage avec Sarkostique contre Sarkozy - dans Sarko et les médias
commenter cet article
10 février 2007 6 10 /02 /février /2007 07:05

Ce n'est plus un secret pour personne, il existe une grande histoire d'amour entre la Presse de France et Nicolas Sarkozy. 


C'est une de ces histoires d'amour ou le coeur y est pour peu tandis que la raison y est pour boucoup. Les journaux et journalistes français ont horreur d'insulter l'avenir et se sentent l'obilgation de passer mai 2007 en vie. Il y a sans doute moins de courageux chez nos amis journalistes que dans d'autres professions ou dans d'autres pays (Sarkophage va se faire des amis avec une telle remarque !)

La raison de l'amour immodéré des télés, radios et journaux est en fait à chercher dans les relations incestueuses que Sarkozy entretient avec la presse depuis longtemps. Souvent décrites, rarement critiquées comme il le faudrait, elles vont conditionner le devenir de la campagne présidentielle et de l'élection.

Nicolas Sarkozy n'est jamais ouvertement critiqué par des médias à forte audience. Tout juste est-il parfois titillé sur quelques points secondaires. Il faut aller à l'étranger pour lire ou voir des reportages sans concession sur le cas Sarkozy.

Jean François Khan explique en quelques secondes ce miracle qui n'a rien de surnaturel : 

Repost 0
Ecrit par Sarkophage avec Sarkostique contre Sarkozy - dans Sarko et les médias
commenter cet article
6 février 2007 2 06 /02 /février /2007 13:56

Nicolas Sarkozy était hier l'invité de sa chaîné préférée et dont le propriétaire est le parrain de son fils. Ce qui tout de suite montre que le procédé est forcément objectif et critique à son égard.

La chaîne du temps de cerveau disponible a essayé de capter un maximum d'électeurs potentiels pour le compte du ministre - candidat. Le lavage de cerveau, avec 8 millions de téléspectateur, a donc été de grande ampleur ! 

Image Hosted by ImageShack.us

Merci à Kiosk

 

Nicolas Sarkozy, qui nous a habitué à mentir quand cela arrange son discours c'est à dire pas loin d'une phrase sur deux, a encore collectionné les beaux arrangements avec la réalité. Et à ce titre, il peut concourir pour l'oscar du plus beau démagogue de l'année 2007. Et pourtant il reste 10 mois à vivre.  

Sarkozy a toujours reponse à tout avec quelques mensonges et propos demagogiques

Merci à Placide

Au rayon des boulettes et de la bravitude du ministre face aux faits :

Nicolas Sarkozy nous dit que les retraités sont de plus en plus pauvres. C'est faux ! C'est la catégorie qui a le mieux conservé son pouvoir d'achat dernièrement. Par contre ce qui est vrai c'est que les retraités sont la base de l'électorat de Sarkozy. Il faut donc les caresser dans le sens du peu de cheveux qu'il leur reste.

Nicolas Sarkozy nous dit que les smicards représentent la moitié des français. C'est faux bien évidemment. Ils sont 17%. Ce qui est vrai c'est que de la sorte il va pouvoir faire passer son idée de faire travailler plus pour gagner la même chose plus facilement.

Nicolas Sarkozy nous dit qu'il n'y a pas de politique familiale pour le premier enfant. C'est bien sûr faux, le quotient familial permet d'obtenir des réductions d'impôt.

Et que vont penser les 8 millions de cerveaux disponibles qui ont regardé l'émission sans avoir de contradiction sur tous ces points ? Sarkophage laisse au lecteur le soin de répondre ! 

Sarkozy sur TF1 est chez lui merci Bouygues

 Merci à Sarkozix

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Repost 0
Ecrit par Sarkophage avec Sarkostique contre Sarkozy - dans Sarko et les médias
commenter cet article
24 novembre 2006 5 24 /11 /novembre /2006 12:00

C'était hier sur TF1, la chaîne officielle du candidat Sarkozy. Il était une fois de plus invité pour, sans doute, se déclarer candidat à l'élection présidentielle.

TF1 veut ce scoop. De la part du sponsor principal d'un homme politique ce serait en effet un bon coup journalistique et un peu d'argent engrangé grâce à la publicité. Et puis TF1 c'est une chaîne Bouygues, grand ami du candidat à l'élection présidentielle depuis toujours. Ami aussi de quelques dictateurs orientaux (notamment celui du Turkéménistan ...).

Le vrai Nicolas Sarkozy a donc refusé de se déclarer candidat. Il se moque de ses électeurs et des téléspectateurs, puisque tout le monde sait depuis des années qui veut être calife à la place du calife. Les français vont-ils encore devoir supporter cela longtemps ?

Il ya une solution ! Regardez : 

Sarkozy et TF1 rapports non consentis

 Merci à Tropical Boy

Il ne faut pas oublier que l'UMP nous prend pour des glands depuis longtemps !

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

sarkozy sarkostique bouton j'aime ca  Reagir sur le forum satirique de Nicolas Sarkozy

Repost 0
Ecrit par Sarkostique blog anti sarkozy - dans Sarko et les médias
commenter cet article
17 novembre 2006 5 17 /11 /novembre /2006 10:00

Le coupeur de têtes a encore sévi ! Rendu célèbre par son appétit pour les décapitations publiques, il s'est attaqué cette fois à un très gros poisson. Alain Génestar, l'ancien directeur de la rédaction de Paris Match a en effet été licencié par son employeur car il a commis un crime de lèse Iznogoud.

Pour comprendre ce limogeage "politique", il faut se rappeler pomponnette et les difficultés conjugales du petit Nicolas Sarkozy. Cécilia, éprise d'un autre homme, avait été prise en photo à ses côtés et avait fait la couverture d'un ... Paris Match. Impardonnable !

Génestar accuse donc le sinistre de l'insécurité et ministre des photos publiques négociées, d'ingérence dans le groupe de presse dont il faisait partie. Rien de moins. Voila ce qu'il déclare :

"Je réagirai chaque fois que des propos inexacts ou mensongers concernant mon départ de Match et me mettant en cause seront lancés à la légère", déclare au Monde le journaliste. "Dans un grand pays libre et démocratique comme le nôtre, il n'est pas concevable qu'un ministre de l'intérieur puisse être à l'origine du limogeage d'un journaliste", remarque-t-il avant d'affirmer : "Je tiens donc à préciser que le ministre de l'intérieur, quand il affirme n'être pour rien dans mon licenciement, ne dit pas la vérité."

Sarkophage a un dossier gros comme une armoire normande et qui montre que le Vrai Nicolas Sarkozy est un nostalgique de l'ORTF et d'Anastasie. C'était mieux avant !

Regardez cet extrait de reportage (passé sur une chaîne étrangère !) résumer le parcours des ciseaux du ministre jaloux :  

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

sarkozy sarkostique bouton j'aime ca  Reagir sur le forum satirique de Nicolas Sarkozy

Repost 0
Ecrit par Sarkostique blog anti sarkozy - dans Sarko et les médias
commenter cet article
8 novembre 2006 3 08 /11 /novembre /2006 10:15

Aujourd'hui c'est encore un peu la journée de la liberté de la presse (RSF). Dans cette perspective, Sarkophage s'associe à la démarche et montre à sa manière ce que pourrait être demain, un beau pays comme le nôtre, en matière de liberté d'expression et d'information ... avec Nicolas Sarkozy à sa tête.

Sarkozy et la liberté de la presse

Merci à Deligne

Toute ressemblance entre le personnage de gauche et un personnage connu et étudié sur ce blog n'est que fortuite ... n'est ce pas !

Et pour découvrir les raisons de l'acharnement de Sarkophage à dénoncer les accointances de Sarkozy avec Anastasie, il faut consulter la partie Sarko et les médias sur ce blog. 

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

sarkozy sarkostique bouton j'aime ca  Image Hosted by ImageShack.us

Repost 0
Ecrit par Sarkostique blog anti sarkozy - dans Sarko et les médias
commenter cet article
6 novembre 2006 1 06 /11 /novembre /2006 12:20

Dans la série le petit Nicolas Sarkozy montre qu'il est important et pas content il faut signaler un cas de censure caractérisé et inquiétant. Un de plus direz-vous à Sarkophage ! La liste est déjà longue et peut être consultée sur le blog dans la catégorie Sarkozy et les médias.

Lors des perquisitions spectacles organisées dans les banlieues françaises par Nicolas Sarkozy, certaines choses sentent mauvais. Le comportement des forces de l'ordre pose question.

sarkozy descentes banlieue 

Merci à Florian Roulies


Un syndicat de journalistes résume l'affaire en publiant un communiqué. Il faut donc prendre l'info avec du recul, mais ce qui est souligné reste inquiétant. Remarquez pour un ministre qui fait interdire un livre (comme Mitterrand avec le docteur Gubler) c'est un petit score.

--------------------------------------

Notre consœur Raphaëlle Picard, pigiste permanente de l’AFP dans le département des Yvelines, est frappée depuis trois semaines d’ « interdiction professionnelle » par la police et la justice du département, après la diffusion de son reportage sur l’opération de police, le 4 octobre, dans le quartier des Musiciens aux Mureaux.

Dans cette dépêche, Raphaëlle, jeune journaliste de l’AFP depuis 2004, a décrit - en se conformant avec la plus parfaite rigueur et honnêteté aux règles déontologiques de la profession - « La colère des "perquisitionnés par erreur" dans une cité des Mureaux ».

Ce reportage a valu à l’AFP de très importantes reprises dans la presse nationale et régionale, écrite et audiovisuelle.

Ce témoignage rigoureux, parfaitement sourcé et ponctué de nombreuses citations incontestables, est évidemment exempt de tout commentaire de l’auteure, comme l’exigent les règles rédactionnelles de l’AFP. Il a jeté un éclairage nécessaire sur les coulisses des opérations de police à grand spectacle, mises en scène par le locataire de la place Beauvau, par ailleurs candidat à la présidence de la République.

Mais « l’arroseur arrosé », qui ne tolère, semble-t-il, qu’une presse aux ordres et à sa bottine, a violemment réagi par l’intermédiaire de ses services départementaux :

Ce fut d’abord le directeur adjoint de la police départementale qui à la sortie d’une conférence de presse, a étrillé notre consœur, l’accusant de « malhonnêteté intellectuelle ».

Ce fut ensuite le directeur de la sécurité publique, à qui Raphaëlle avait demandé un entretien, qui l’a accusée d’avoir « produit des faux témoignages qu’elle n’avait pas pris soin de vérifier... auprès de la police » (sic). « Notre collaboration va s’arrêter là », lui a-t-il signifié.

Ce fut encore (côté Justice), le procureur adjoint du parquet de Versailles qui lui a également signifié que sa porte était désormais fermée et qu’il « ne voulait plus jamais collaborer » avec elle. « On a toute la direction sur le dos... », a-t-il avoué.

Enfin, last but not least, le directeur de la police judiciaire des Yvelines est monté d’un cran : « On va porter plainte... ». Menace gratuite, fanfaronne et vide de sens, puisque, à ce jour, aucune espèce de plainte n’a été déposée devant une quelconque juridiction.

Raphaëlle et par voie de conséquence l’AFP, se trouve désormais coupée de toutes les sources « officielles et institutionnelles », indispensables pour couvrir de façon rigoureuse, honnête et complète, l’actualité dans ce département.

Le but poursuivi par le ministère de l’Intérieur est limpide : interdire à Raphaëlle Picard de faire son travail de journaliste et pousser la direction de l’AFP, au pire, à mettre fin à sa collaboration, au mieux, à procéder à sa mutation.

L’AFP avait obtenu il y a une quinzaine de jours, du procureur adjoint du parquet de Versailles, un rendez-vous à déjeuner, prévu le mercredi 25 octobre. Mais au dernier moment, le mercredi matin, d’une façon pour le moins cavalière et méprisante, le magistrat a signifié à l’Agence, par la voix de son assistante ou secrétaire, que le rendez-vous était annulé « pour raisons d’agenda ».

Cette affaire est très grave et ne doit pas en rester là.

La carrière professionnelle de Raphaëlle est objectivement menacée par un tenant de l’exécutif qui bafoue, avec le plus intolérable aplomb, les règles élémentaires de la République et de la démocratie et piétine la liberté de la presse.

Ce chantage pèse aussi sur l’ensemble des journalistes de l’Agence dans l’exercice de leur activité professionnelle et plus particulièrement dans les domaines police-justice et politique, en cette période très sensible d’échéances électorales et alors que la situation dans les banlieues est de plus en plus instable.

Le SAJ-UNSA demande avec instance à la Direction Générale, d’affirmer publiquement sa défense de notre consœur et de condamner fermement les menaces et l’ostracisme dont elle est injustement victime.

Il lui demande également de saisir le Premier ministre -voire plus haut si nécessaire- de cette affaire qui constitue une grave entorse à la liberté de la presse, l’un des piliers de notre démocratie républicaine.

Le SAJ-UNSA appelle l’ensemble des syndicats et le personnel de l’AFP à soutenir Raphaëlle Picard et à envisager toutes modalités d’action - et elles sont nombreuses - pour faire cesser cette invraisemblable atteinte au droit d’informer.

Ce communiqué d’information, tant sur le fond que dans sa forme, et notamment en ce qui concerne les sources qui ont permis sa rédaction, est de l’entière et unique responsabilité du Syndicat Autonome des Journalistes de l’Agence France-Presse.

PARIS, 27 octobre 2006

SYNDICAT AUTONOME DES JOURNALISTES (SAJ-UNSA) 

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

sarkozy sarkostique bouton j'aime ca  Image Hosted by ImageShack.us

Repost 0
Ecrit par Sarkostique blog anti sarkozy - dans Sarko et les médias
commenter cet article

Court Forrest !

Flux RSS

FLUX RSS :







Le Musée Sarkozy