Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 décembre 2007 4 13 /12 /décembre /2007 19:05
Notre guide suprême amateur de rolex et de tout ce qui fait Bling Bling ne veut pas l'admettre. Rien n'y fait, il continue de croire, le pauvre, que la presse française lui est hostile ou au mieux indifférente.

Sarkozy sarkosi sarkosy sarkozi sarko cecilia president sarkostique bouygues tf1
Merci à Tropical Boy

Sarkophage
n'aime pas briser les illusions qui rassurent, mais il est de son devoir de répondre à son guide suprême. Car celui-ci est dans l'erreur et il attend une réponse qui ne viendra pas de la part d'une presse aux ordres.

La presse française va très très mal. Par manque d'argent, par manque de lecteur, par manque de professionnalisme et d'indépendance aussi. Elle va tellement mal que la plupart des journaux sont  sous perfusion. Et ceux qui les font vivre du côté de la plume ne se voilent la face qu'en public. Les journalistes ne sont pas dupes, ils savent que leurs difficultés sont la ruine de leur indépendance. Pour ceux qui considèrent que l'indépendance c'est important. Ce n'est pas le cas de toute la profession, heureusement pour Nicolas Sarkozy de Nagy Bocsa. A cela vous ajoutez des chaînes télé directement contrôlées par des vassaux du petit père du peuple, et vous obtenez une belle machine à laver les cerveaux !


La presse française sarkozyenne est donc totalement tournée vers son soleil. Et elle a interdiction de lui faire de l'ombre. Sous peine de limogeage ou de faillite . Faut-il ici ressortir les preuves ? Alors allons y ! Il va juste, cher lecteur, te falloir quelques heures pour faire le tour de ce formidable monde de la presse sous influence et controle du Sarkozysme triomphant. Si tu ne l'as pas sous la main court chercher le tube d'aspirine car cela donne mal à la tête.

Nicolas Sarkozy et le syndrome Gorbatchev  ----  La reconnaissance éternelle de Sarkozy pour les médias indépendants   ----   Le petit Nicolas Sarkozy et ses grands amis   ----    Avec Nicolas Sarkozy redécouvrons les joies de la censure   ----  Ecoutez la radio officielle de Nicolas Sarkozy

 
Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Repost 0
Ecrit par Sarkostique anti sarkozy - dans Sarko et les médias
commenter cet article
8 décembre 2007 6 08 /12 /décembre /2007 12:41
Imaginez ... le plus grand cauchemard du gouvernant communicant Sarkozy de Nagy Bocsa, ne plus occuper le terrain médiatique, se faire dépasser. Ou pire disparaître.

Car Nicolas Sarkozy de Nagy Bocsa n'existe que par la petite lucarne qui déverse son flot quotidien de mensonges, approximations et cirage en couches épaisses.

Alors il faut tout faire pour que les électeurs, notamment les plus vieux qui ont fait de Sarkozy le camembert en chef des français, ne manquent pas une miette de ses gesticulations et promesses indigestes. Quitte à les obliger de payer un impôt de plus (Des taxes, des Taxes oui mais de Sarkozy !) : la redevance à moitié prix !

Sarkozy sarkosi sarkosy sarkozi sarko cecilia president sarkostique

Merci à Placide

Gouverner c'est faire attention aux détails ! Et passer sur TFN quatre fois par journal c'est un détail qui a son importance.

A quand une panne d'électricité suffisamment longue pour tous les français puissent enfin se reposer de ce gesticulateur affabulateur (le pouvoir d'achat, la sécurité, l'emploi etc ...) ?

 
Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Repost 0
Ecrit par Sarkostique anti sarkozy - dans Sarko et les médias
commenter cet article
2 novembre 2007 5 02 /11 /novembre /2007 14:10
Il faut se rendre à  l'évidence. L'(auto)augmentation récente des émoluments de notre agité préféré est à relier à sa boulimie d'apparitions télévisées.

sarkozy television sarkosi sarkosy sarkozi
Et quand Sarkophage emploie le terme "boulimie" il est en deça de la réalité ! Pour Nicolas Sarkozy gouverner c'est annoncer, promettre, gesticuler et au final oublier ses engagements. Un  problème chasse l'autre, un sujet en recouvre  un autre.

reporter.gif

A cela vous ajoutez le syndrôme "poisson rouge" qui touche bon nombre de français avant Alzheimer et vous êtes prêts pour voter pour un camelot de foire. Et vous réveiller avec un double mal : à la tête et aux fesses !
sarkozy sarkosi sarkozi sarkosy magot fric augmentationMerci à Delucq



 

anti_

Repost 0
Ecrit par Sarkophage avec Sarkostique contre Sarkozy - dans Sarko et les médias
commenter cet article
28 octobre 2007 7 28 /10 /octobre /2007 17:55
Sarkophage va bientôt lancer une souscription nationale pour permettre au camembert en chef de disposer d'un entourage digne de ce nom.

Peut-être trouvera-t-il au musée Grévin, ou dans un speed dating les personnes ayant une intelligence suffisante pour faire front.

Parce qu'être entouré d'imbéciles (heureux ?) ce n'est pas de tout repos. D'ailleurs on finit par se demander si ce ne sont pas les imbéciles qui sont responsables du cadeaux fiscal de 15 milliards d'euros qui va plomber le pays pour des mois. C'est même surement cela !

En attendant regardez une vidéo d'un spécimen d'imbécile. Attention cela va très vite !

Heureusement Sarkostique est là pour vous offrir des images introuvables ailleurs ! France beau pays démocratique ou la liberté d'expression se porte si bien !





 

 

Sarkostique le Sarkozy blog officiel satirique 

 


Newsletter   
   
Repost 0
Ecrit par Sarkophage avec Sarkostique contre Sarkozy - dans Sarko et les médias
commenter cet article
26 septembre 2007 3 26 /09 /septembre /2007 21:12
Le grand camembert en chef sponsorisé par talonette nous avait habitué à un bel usage de la gomme et du tipp ex. Comme au bon vieux temps d'Anastasie.

Entre le livre passé au pilon par l'éditeur car il avait le malheur de déplaire à "Madame causes perdues dans le désert" et les menaces sur son grand ami Arnaud Lagardère, il n'y avait pas grande liberté d'écrire sur certains sujets sensibles.

Sans quelques jolis coups de ciseaux bien placés nous n'aurions jamais pu apprendre que dans la poitrine de notre caprice des dieux agité des bras, sommeille un coeur tendre et amoureux. De quoi ou de qui là est aujourd'hui la vraie et intéressante question.

Ainsi donc la censure se nourrit de la peur des amis de perdre l'amitié. Nicolas Sarkozy est un grand camembert en chef qu'il ne faut point écorner.

Le journal Choc, spécialement conçu pour les analphabêtes amateurs de presse légère et édulcorée, a t-elle caviardé une double page bien gênante pour la destinée d'un futur marquis de Lafaillite !


Jugez plutôt !

sarkozy et le courrier du coeur

Mais que disait donc cette lettre ?

Si vous vous appelez Cécilia, que vous revendiquez fièrement votre liberté et faites parfois la une de Paris Match au bras d'un autre il ne faut pas lire la suite !

« J’ai l’impression de ne pas t’avoir vu depuis une éternité et tu me manques. Jeudi on part faire notre virée à Essaouira pour mon (illisible). Mais j’aimerais bien réussir à te voir la semaine ou le week-end suivant. Millions de Besitos. »

Il semble à Sarkophage qu'un travail de substitution est tout trouvé pour notre talentueux fossoyeur de croissance et dopeur de déficit : responsable du courrier du coeur à OK Podium ou Jeune et Jolie !

Merci à Bakchich

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Repost 0
Ecrit par Sarkophage avec Sarkostique contre Sarkozy - dans Sarko et les médias
commenter cet article
23 août 2007 4 23 /08 /août /2007 08:06
Souvenez vous, c'était en URSS, au temps de Mickaël Gorbatchev. Bon tout le monde ne peut pas se souvenir de cela, il fallait être né !

 

gorbatchev   gorbatchev

 

Cherchez l'erreur sur ces deux photos ! Un indice : surveillez la piste d'atterissage pour les mouches ! La réponse se trouve plus bas !

Il doit y avoir des nostalgiques de l'étoile rouge et de ses méthodes ... Paris Match par exemple... Il fallait faire disparaitre quelques bourrelets disgrâcieux chez Nicolas Sarkozy ! Le plus simple et le moins onéreux c'est une petite retouche informatique avec un logiciel spécialisé. Et hop, on enlève quelques kilos et le gras qui dépasse ! Pourtant la chirurgie esthtétique ça existe. Peut-être qu'un ami milliardaire connaît un doué du bistouri et de l'aspirateur à gras. Ou alors il faut décupler le footing !




sarkozy paris match

 

A gauche la version retouchée par Paris Match et à droite la version originale.

Sarkophage a retrouvé une photo trafiquée qu'on nous avait caché ! Et il la livre au monde pour qu'il soit informé. Heureusement Sarkostique veille. (Sarkostique reconnu bientôt d'utilité publique)

 

Image Hosted by ImageShack.us

Merci à Tropical boy

Réponse : il fut un temps où la gomme soviétique effaçait les taches de vin !


Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Repost 0
Ecrit par Sarkophage avec Sarkostique contre Sarkozy - dans Sarko et les médias
commenter cet article
3 août 2007 5 03 /08 /août /2007 07:00
Nicolas Sarkozy n'a pas été élu avec ou pour un programme. Il aurait fallu qu'il en dispose et qu'il soit crédible. Les quelques semaines passées ont brillament montré le contraire. Le chiraquisme (méthode qui a pour principal outil la girouette climatique) continue à faire des ravages !

Nicolas Sarkozy a été élu par  à peine 45% des électeurs grâce au marketing. Vous savez cette science qui consiste à créer le désir à partir du vide, du rien, du néant.

LCI une chaine du groupe Sarkozy
Nicolas Sarkozy est un pur produit marketing, au même titre qu'une lessive, des nouilles ou des couches. D'ailleurs son charisme de canard perclus d'arthrose est là pour nous le rappeler. Se montrer alcoolisé lors d'un de ses premiers rendez-vous internationaux, c'est quand même unique. Cela relève de la stature du président de comice agricole. Et encore, souvent dans ce milieu, on sait se tenir avec quelques verres dans le nez.

Lisez cette analyse argumentée du produit marketé Sarkozy. Vous ne le verrez plus jamais comme avant !

----------------------------------------

Nous avons eu, à de multiples reprises, le sentiment, pendant la campagne présidentielle, que les médias favorisaient plus ou moins nettement, Nicolas Sarkozy. Avant que la mémoire ne s’efface et que la polémique ne se dissipe, il est utile de dresser une liste précise des faits constatés et de s’interroger sur les conditions dans lesquelles se déroulera la prochaine campagne...

Pour exemples :
- La diffusion de reportages partiaux tels que celui diffusé par TF1 sur « La France des assistés » trois jours avant la fin de la campagne officielle et la veille du débat d’entre-deux tours
- La reprise des images de l’équipe de Nicolas Sarkozy pour l’ensemble de ses déplacements et meetings
- La diffusion d’images non révélatrices des déplacements et meetings de Ségolène Royal (toujours au pupitre, rarement dans la foule, seule, etc.)
- La reprise systématique de la moindre voix discordante au sein du PS
- La couverture exceptionnelle accordée à Eric Besson en comparaison de celle accordée à Azouz Begag
- La non-diffusion de communiqués de presse d’élus socialistes, etc.
- La diffusion de dépêches AFP, AP et Reuters partiales
- L’absence de contradiction des journalistes face aux élus UMP et à Nicolas Sarkozy
- La volonté évidente de « coincer » Ségolène Royal ou d’autres élus socialistes sur des éléments secondaires
- La concentration des journalistes sur les divisions internes au Parti Socialiste et sur les thématiques souhaitées par Nicolas Sarkozy
- La dérision sur toute nouvelle mesure de Ségolène Royal
- Le 100 minutes pour convaincre offert par Arlette Chabot la veille du début du décompte officiel du CSA, qui a permis au candidat ministre de l’intérieur de passer deux fois sur cette émission pendant que son adversaire n’y passait qu’une fois.

Les faits marquants de la concentration des médias et des liens avec Nicolas Sarkozy sont les suivants :

- France Télévisions (l’Etat français : France 2, France 3, France 4, France 5, RFO, France 24, France ô) est présidé par Patrick de Carolis (soutien de Nicolas Sarkozy), et contrôle une diffusion réalisant plus de 40% de l’audience française
- TV5 est présidé par François Bonnemain, un proche de Jacques Chirac et un soutien de Nicolas Sarkozy
- Radio France (France Info, France Inter, France Culture, France Bleu, France Vivace, Le Mouv’), est présidé par Jean-Paul Cluzel, longtemps collaborateur de Jacques Chirac, soutien de Nicolas Sarkozy
- Bouygues détient TF1, LCI, TV Breizh et a des participations importantes dans Metro, TMC, RTL 9, NT1, etc. (Martin Bouygues est le parrain du fils de Nicolas Sarkozy) : plus de 40% de l’audience. N.B. : Laurent Solly, directeur adjoint de campagne de Nicolas Sarkozy a été engagé sur TF1. C’est une nomination demandée directement par l’Elysée.
- M6 est présidé par Nicolas de Tavernost, c’est un soutien de Nicolas Sarkozy. Via une holding, Vincent Bolloré -ami de ce dernier- est un des principaux actionnaires de la chaîne
- Lagardère (Arnaud Lagardère considère Nicolas Sarkozy « comme son frère ») et Editis (propriété de Wendel : présidé par Ernest-Antoine Seillière) réalisent plus des 2/3 de la production littéraire française
- Lagardère est le premier éditeur mondial de magazines, détient de très nombreux journaux, magazines et radios, tels que Paris Match, Le Journal du Dimanche, Elle, Télé 7 Jours, Europe 1, BFM, MCM, Europe 2 TV, a des participations dans Le Monde et dans Le Parisien, est opérateur des NMPP
- Dassault détient de nombreux quotidiens et magazines, comme Le Figaro et Valeurs Actuelles (Le fils Olivier Dassault est député UMP, Serge Dassault est sénateur UMP et un très proche de Nicolas Sarkozy)
- Bolloré détient les « gratuits » Directs Soir et Matin Plus, la chaîne Direct 8, est indirectement un des principaux actionnaires de M6, possède le groupe publicitaire Havas, possède 44% de l’Institut de sondages CSA (ce qui par ailleurs remet en cause la crédibilité du sondage CSA déclarant que les Français n’étaient « pas choqués » du séjour de Nicolas Sarkozy sur le yacht d’ « un ami industriel »)
- Bernard Arnault (témoin du mariage de Nicolas Sarkozy) possède notamment le journal La Tribune et Radio Classique Analyse succincte du résultat de l’élection présidentielle de 2007 – Juin 2007 Nicolas Cadène – Collaborateur parlementaire de Jean-Louis Bianco 13
- Alain Minc (soutien affiché de Nicolas Sarkozy) préside le Conseil de surveillance du groupe Le Monde (avec notamment Télérama, Midi Libre) –conseil où siège désormais Guillaume Sarkozy, frère du chef de l’Etat- et conseille de nombreux patrons de médias (Edouard de Rothschild –Libérationnotamment)
- Le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA) est présidé par Michel Boyon, ancien directeur de cabinet de Jean-Pierre Raffarin
- 60% de la diffusion de la presse magazine sont réalisés par Lagardère, Mondadori France (Silvio Berlusconi) et Dassault
- Agences de presse : il n’y a que 3 agences mondiales : AP (presse US), Reuters (en France, lié à l’Etat français) et AFP (présidé par Pierre Louette, ancien du cabinet d’Edouard Balladur et soutien de Nicolas Sarkozy)

Tous ces groupes ont des intérêts croisés : administrateurs et/ou actionnaires communs. Un grand nombre de leurs dirigeants proviennent de cabinets ministériels, et réciproquement. Chaque parlementaire mentionné a voté la loi DADVSI.

Le Parti Socialiste n’a pas modifié la législation sur la concentration de certains groupes, lorsqu’il était aux responsabilités. Désormais, il est essentiel de s’attaquer de façon constructive à cet état. Surtout, cela doit être diffusé massivement en parallèle d’une proposition de loi contre la concentration des médias, pour l’indépendance journalistique et pour le respect de sa déontologie.

 

Nicolas Cadene sur Betapolitique


--------------------------------------

Sarkozy et la TV

Rassurez vous amis lecteurs. Même avec ces évidences pointées et indéniables, vous trouverez des Sarkozystes (anciens chiraquiens pour la plupart) capables de vous démontrer que Nicolas Sarkozy est le sauveur de la France. Fossoyeur peut-être, pour le reste, il subsiste sans doute encore de cet admirable produit.



Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Repost 0
Ecrit par Sarkophage avec Sarkostique contre Sarkozy - dans Sarko et les médias
commenter cet article
15 mai 2007 2 15 /05 /mai /2007 11:10

A l'étranger on rigole bien des français. Et on a raison ! Ce pays donneur de leçon, toujours à se regarder le nombril, s'est sauvagement fait prendre par un illusionniste sans grand talent.

Il faut donc maintenant lire la presse étrangère pour être informé. C'est un comble !

Découvrez cette instruction à charge portant sur le camembert en chef : 

Sarkozy sarkosi sarkozi sarkostique sarko napoleon

Merci à Deligne

-----------------------------------------

Le petit Nicolas et ses grands amis

Vu de Belgique, les médias français ont tous rallié Nicolas Sarkozy. Par connivence ou par calcul.
Les Français ne s’en rendent peut-être plus compte tellement ils ont le nez dedans, mais vue d’ici la manière dont la quasi-totalité des médias s’est rangée en ordre de bataille derrière Sarkozy est proprement sidérante. Ce type peut dire tout et son contraire sans que personne ou presque ne s’en émeuve, de même qu’est notée comme anecdotique l’incroyable posture qui consiste en tant que ministre de l’Intérieur à organiser une élection à laquelle on se présente.

De plus, question conneries, Sarkozy se permet tout et effrontément sans que quiconque relève la supercherie : plus c’est gros, mieux ça passe. Un exemple : dans la seule émission de TF1 du 5 février, il assène que la moitié des salariés français gagnent le smic ; vérification faite, ils sont 17 %. Il parle du baril de pétrole qui aurait atteint 90 dollars alors qu’en réalité il n’a jamais dépassé les 78 dollars ; puis, emballé par sa démonstration, il évoque ces temps affreux où l’inflation, en France, était à 24 %. Depuis que les statistiques existent, le pic le plus élevé indique 14 %. Tout faux, donc, et plus grave que la “bravitude” lâchée par Ségolène Royal. Mais peu importe, c’est elle qui est conne. D’ailleurs, une femme, hein…

Comment expliquer cet alignement ? Eh bien, c’est une belle histoire d’amitié entamée en 1983, et cultivée et arrosée sans relâche depuis. Patiemment, le déjà futur président de la République s’est fait pote avec ceux qui dirigent les entreprises de presse et les journalistes qui vont avec : Martin Bouygues (TF1), Serge Dassault (Le Figaro, L’Express, L’Expansion et des cadors de la presse régionale), Arnaud Lagardère (Paris-Match, Le Journal du dimanche, etc.), Alain Minc (président du conseil de surveillance du Monde), François Pinault (Le Point) et le milliardaire Bernard Arnault, très présent dans la presse économique. J’en passe. Du beau linge. Tous de droite. Est-ce à dire que tous les journalistes de ces organes de presse roulent sciemment pour Sarkozy ? Evidemment non, mais comment aller à l’encontre de la ligne éditoriale de son patron sans risquer sa tête – comme Alain Genestar (pas vraiment un gauchiste), le boss de Paris-Match, viré pour avoir publié des photos de Cécilia Sarkozy et de son amant ? Et puis, dans le fond, il est plus facile de se glisser dans le courant dominant que de ramer à contre-courant. Puisque les jeux sont faits, nous dit-on, pourquoi passer pour le ringard de service ? Je vous le demande. Tous les journalistes ne sont pas des héros.

Cette presse bien-pensante court pourtant un double risque : écœurer les électeurs et une fois de plus leur donner l’impression qu’ils n’ont pas le choix, que l’affaire est pliée. Sans remonter jusqu’à Balladur en 1995 qui allait triompher les doigts dans les narines, c’était cousu, rappelons-nous le référendum de 2005 sur la Constitution européenne. L’immense majorité des médias militaient pour le oui, et c’est tout juste si on ne traitait pas d’inciviques ou de traîtres à la patrie les Français qui trouvaient le gâteau indigeste. Cette année-là, le mépris des élites autoproclamées fut tel qu’elles se trouvèrent fort dépourvues lorsque le non fut venu.

Quoi qu’en pensent – et on s’en fout un peu – les Glucksmann, Finkielkraut, Gallo, Hanin et autres retourneurs de veste, Sarkozy traîne dans son sillage agité un bric-à-brac de brutalité, de démagogie et d’arrivisme aux relents berlusconiens. Que la presse béate à sa botte continue à confondre journalisme et stratégie de communication, et elle en dégoûtera les Français. Pas trop tôt, j’espère. Pile poil au deuxième tour. Sans Le Pen.

Léon Michaux
Le Journal du mardi

-----------------------------------------------

Image Hosted by ImageShack.us 

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Repost 0
Ecrit par Sarkophage avec Sarkostique contre Sarkozy - dans Sarko et les médias
commenter cet article
13 mai 2007 7 13 /05 /mai /2007 18:29

Elle est belle la France d'après ! Celle qui ressemble tellement à la France en guerre de 1914-1918. Pour les incultes ou les amnésiques, pendant cette magnifique période, Anastasie était en pleine forme. Il s'agissait de ne pas laisser publier de pensées ou propos pouvant ruiner le moral de la chair à a canon. Car trop tendre elle n'aurait plus été aussi bonne !

Cette fois c'est Cécilia qui en bénéficie. Mais on retrouve au manettes toujours les mêmes ! Il faut dire qu'il y a peu de propriétaires de presse en France. Et quelle chance, ils sont tous amis de Sarkozy. 

SArkozy et Cecilia sarkosi sarkozi sarkosy

Voici donc l'info que vous ne verrez pas sur TF1 ce soir. Mince alors !

Et pour ceux qui ne connaissent pas la méthode Sarkozy avec la presse indélicate, il faut se plonger dans les entrailles de Sarkostique !

------------------------------------------

Un article sur Cécilia Sarkozy aurait été censuré par le JDD

LIBERATION.FR : dimanche 13 mai 2007

Un article du Journal du Dimanche révélant que Cécilia Sarkozy n'aurait pas voté lors du second tour de la présidentielle aurait été censuré par l'actionnaire de l'hebdomadaire, le groupe Lagardère, selon une information parue sur le site internet Rue89.

"Selon nos informations, le Journal du Dimanche a renoncé à publier un article racontant comment Nicolas et Cécilia Sarkozy avaient passé leur dernier dimanche, le 6 mai, jour du second tour", lit-on sur ce site fondé par d'anciens journalistes de Libération.

Selon eux, leurs confrères du JDD auraient "découvert", en consultant le registre du bureau de vote où était inscrite Cécilia Sarkozy que l'épouse du candidat de l'UMP "n'avait pas voté".

Le directeur de la rédaction de l'hebdomadaire dominical, Jacques Espérandieu, a alors demandé à ses journalistes samedi, veille de la parution du journal, d'appeler Cécilia Sarkozy avant de publier l'information, indiquent les rédacteurs de Rue89.

Cécilia Sarkozy n'a pas voulu faire de commentaire, ajoute le site internet.

"A la suite de quoi, plusieurs membres de la garde rapprochée de Nicolas Sarkozy seraient intervenus", affirme Rue89 qui cite notamment Claude Guéant, le directeur de campagne de Nicolas Sarkozy et Franck Louvrier, son responsable de la communication.

"Finalement, Arnaud Lagardère, patron du groupe Lagardère, a exigé que l'article soit remis dans un tiroir", affirme Rue 89.

"L'article, illustré d'une photo de la liste d'émargement, mentionnait également de vifs échanges, dans la soirée (du 6 mai), au sein du couple", précise Rue89.

Le Journal du Dimanche n'était pas joignable dans l'immédiat.

-------------------------------------------------- 

 

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Repost 0
Ecrit par Sarkophage avec Sarkostique contre Sarkozy - dans Sarko et les médias
commenter cet article
2 mai 2007 3 02 /05 /mai /2007 20:50

L'apôtre de la caricature au dépend de la censure a atteint ses limites ! Celui qui prétendait préférer un excès de caricature à un excès de censure est en fait un tartuffe de la plus belle espèce. 

 

D'ailleurs les lecteurs attentifs et réguliers de ce blog l'avaient noté depuis longtemps, Nicolas Sarkozy est un grand défendeur de la liberté d'informer dans notre pays. Il veut des médias indépendants, sans pression, et sans contrôle sous jacent. D'ailleurs il pourrait briguer le poste de président de Reporter sans Frontière tellement son sens inné de la liberté d'informé est vivace. 

 


C'est ainsi que pour défendre encore davantage la liberté de la presse, s'est il fendu d'un message en forme d'avertissement à l'encontre de Jean Plantu, célèbre et talentueux dessinateur du journal Le Monde. 

 


Nicolas Sarkozy a en effet pris la mouche et surtout ne supporte pas l'essaim qui accompagne chacune de ses apparitions sous le feutre de Plantu. On a les allergies que l'on peut et surtout les idées et projets que l'on veut ! C'est quand même dommage pour Plantu qu'ils se rapprochent de ceux du Front National à s'y méprendre ... 

Image Hosted by ImageShack.us 

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Repost 0
Ecrit par Sarkophage avec Sarkostique contre Sarkozy - dans Sarko et les médias
commenter cet article

Court Forrest !

Flux RSS

FLUX RSS :







Le Musée Sarkozy