Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 janvier 2010 6 23 /01 /janvier /2010 11:22
Il n'a rien d'intéressant à dire. Il n'a rien de pertinent à défendre de son bilan. Mais il veut quand même passer à la télé. Sarkozy, qui pense que la parole peut tout solutionner, fait en ce moment un caca nerveux, car pendant qu'il bavera dans le micro de TFN, deux autres chaînes lui lamineront l'audimat.

sarkozy audimat TF1 TFN 5Merci à Chimulus

Sarkozy est resté sur un mode de pensée qui date de l'ORTF : quand le mini monarque parle, tout le monde doit l'écouter. Peu importe que la sauterie soit aussi truquée qu'un tour de Garcimore. Il faut que le peuple ouvre les yeux et les oreilles, boive les paroles du meilleur des présidents de la 5ème république et aille se coucher heureux.

sarkozy audimat TF1 TFN 4Merci à Chimulus

Alors quand France2 et M6 programment deux émissions qui vont cartonner, Sarkozy se dit qu'il va rester comme un idiot avec trois télespectateurs, dont sa femme, devant l'écran.

sarkozy audimat TF1 TFN 6Merci à Bauer

Pourtant tout est fait pour qu'il brille, avec des journalistes qui ne seront pas complaisants mais totalement soumis. On peut compter sur la rédaction de TF1 pour offrir des questions qui dérangent, des sujets qui fachent et rappeler les promesses non tenues.

sarkozy audimat TF1 TFN 1Merci à Laurent

Avec cette émission Sarkozy veut nous faire croire qu'il ose affronter les journalistes et qu'il respecte son engagement pris en 2007 : une conférence de presse régulière avec moult journalistes.

Aujourd'hui Sarkozy a peur des journalistes. Sauf ceux du Figaro, la pravada du Sarkozysme, ou de TF1, télé officielle du parti populiste.

sarkozy audimat TF1 TFN 2Merci à Tropical Boy

La meilleure chose à faire lundi est donc d'éteindre la télévision, ou au pire, regarder une autre chaîne. Et faire de Sarkozy un clown sans téléspectateurs !


sarkozy audimat TF1 TFN 3Merci à Chimulus


Newsletter   

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Repost 0
Ecrit par Sarkostique le blog anti sarkozy - dans Sarko et les médias
commenter cet article
21 octobre 2009 3 21 /10 /octobre /2009 21:29

Sortez les mouchoirs et apprêtez vous à pleurer à chaude larme. Sarkozy, en plein pédalage dans la semoule, n'a plus que l'acharnement supposé de la presse pour justifier ses bourdes et casseroles.

Merci à Chimulus


Il collectionne en ce moment une jolie panoplie de roi népotique, de soutien aux blagues racistes, de taupe des déficits (elle creuse toute la journée la taupe !).

Merci à Chimulus


Alors le président casseroles a décidé d'accuser la presse. C'est la presse qui est méchante et qui dit du mal de lui. Lui qui est forcément bon en tout et parfait sur toute la ligne.


Si la France va mal c'est à cause de la presse, forcément. Si la grippe du cochon nous donne de la fièvre, c'est à cause de la presse. Si son fils rate ses études, c'est à cause de la presse. Si sa femme ne vend pas de disque, c'est à cause des journalistes.

 

Son dégoût est si efficace d'ailleurs, que la France est passée cette année de la 35ème à la 43ème place du classement RSF pour la liberté d'informer. C'est beau pour une démocratie qui n'arrête pas de donner des leçons.

A trop copier la Corée du Nord on finit par lui ressembler !


Merci à Bar


Newsletter   

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Repost 0
Ecrit par Sarkostique le blog anti sarkozy - dans Sarko et les médias
commenter cet article
8 septembre 2009 2 08 /09 /septembre /2009 16:04
La récente et justifiée polémique sur le bidonnage de sa visite à Faurecia dans l'Orne nous rappelle une vérité douloureuse pour le Sarkozysme et tous les moutons qui bêlent en même temps : Sarkozy est petit.

Merci à Tropical Boy

Petit de taille, petit de réussite, petit d'intelligence, petit en sport, petit en tout. Et il ne le supporte pas.

Merci à Bigoufakes

 Il pourrait l'assumer en montrant et détaillant fièrement ses petits jambons qui ne le montent pas bien haut. Non il préfère tricher.

Merci à Placide

Et pour tricher il a des complices. De nombreux complices qui n'hésitent pas, une fois la main prise dans le sac, à nier avec le plus bel aplomb.

Sarkozy n'en est pas à son premier coup d'essai en matière de n'importe quoi télévisuel. Il devrait pourtant savoir qu'll subsiste encore quelques journalistes curieux et qui posent les questions qui fachent (rassurez vous, en France il n'y en a plus, ils ont trop peur d'un contrôle fiscal !)

Il a ainsi réussi à se présenter devant des journalistes presque rond comme une queue de pelle. Manquant de vomir une galette sur le jolis tapis rouge qui accueillait ses (petits) pieds.

Aujourd'hui tout l'UMP, qui n'a rien d'autre à foutre de toute façon, s'évertue à grandir son chef. C'est peine perdue les amis.

Merci à Chimulus

A moins de lui scier les tibias et les péronés, ou lui implater un pot de fleur sous le cuir chevelu, Sarkozy ne dépassera jamais le 1,62 mêtres.

Merci à Bar

Il en est tellement obnubilé qu'il monte sur la pointe des pieds sur de nombreuses photos ou qu'il refuse de porter la tenue obligatoire pour pénétrer dans l'usine. Parce que des protections sur des talonettes c'est dangereux.

Quand on est malade du coeur il ne s'agit pas non plus de finir sur une seule jambe !

C'est donc un échantillon présidentiel qui tentera de conserver son (petit) siège en 2012. Avec un (petit) projet, et un (tout petit minuscule) bilan.

Merci à Bar

Ce qui est positif, c'est que sans doute, quelque part, ses électeurs sont comme lui : petits en tout.



Newsletter   

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Repost 0
Ecrit par Sarkostique le blog anti sarkozy - dans Sarko et les médias
commenter cet article
23 juillet 2009 4 23 /07 /juillet /2009 16:25
La vérité sort des algorithmes de Google ! Et cette vérité fait mal au Sarkozysme. Quand on tape "trou du cul du Web" sur Google, on obtient en premier résultat ... le site de Nicolas Sarkozy de Nagy Bocsa !


Pour Google c'est donc évident, le fondement du Web, l'anus de l'internet, c'est le site de Sarkozy.

Merci à Pascal

Les Sarkolatres comprendront enfin pourquoi certaines des idées qu'ils défendent ne sentent vraiment pas bon. On comprendra aussi mieux pourquoi Sarkozy fait des exercices du périnée pour sa dulcinée qui miaule.

Pour ceux qui ne comprendraient pas cette éclatantes vérité Googlesque, c'est tout simple. Sarkozy est de nouveau victime de ce que l'on appelle un Google Bombing. Technique bête comme chou qui consiste à faire remonter une adresse avec un mot clef.

La première attaque, avant qu'il ne devienne président sur Marche pied, désignait Sarkozy comme Iznogoud. Sarkostique s'en était fait l'écho. La cible était d'ailleurs bien gentille quand on regarde la réalité aujourd'hui.

Merci à Jiho

Le mieux dans cette histoire c'est qu'il ne peut rien faire. Contre un journal il porte plainte, sur une chaîne de télé il menace de virer tout le monde, mais sur Internet il est en slip.
Nul doute que la propagation de la nouvelle va amplifier sérieusement le phénomène et que les médias étrangers vont se faire un plaisir de faire connaître cet honorable classement ! Car Google fait référence aujourd'hui.

Nul doute que le projet HADOPITRE y est pour quelque chose ... A vouloir se moquer des internautes, on récolte un belle claque !

 

Newsletter   

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Repost 0
Ecrit par Sarkostique le blog anti sarkozy - dans Sarko et les médias
commenter cet article
13 juillet 2009 1 13 /07 /juillet /2009 21:41
Sans doute fatigué de ne pas avoir assez travaillé ces derniers temps, Sarkozy a décidé de zapper un marronier politique de la 5ème république : la causerie du 14 juillet.

Merci à Snut

Plusieurs raisons peuvent expliquer ce manque de courage patent :

- Il craignait les questions assassines de journaleux sous acide
- Il a prévu de se bourrer de petits fours et psccchiiitttt orange après le défilé et il a eu peur de roter en public

Merci à Chimulus

- Carla lui a demandé de réserver sa journée pour trouver (enfin) une opération pièces jaunes à sa mesure
- Il a prévu de partir une fois de plus en Week End prolongé pour se faire dorer la pillule en faisant croire qu'il travaille utilement.

Les français ne vont pas s'en remettre.

Merci à Laurent

Pensez vous, une Sarkoserie de moins et toute la planète est perdue. Cette heure et demie de pure démagogie télévisuelle avait son intérêt : on pouvait se payer la trogne du président qui use du lève morpion plus que de raison (le lève morpion est un marche pied qui est destiné aux apprentis menuisier pour être à la bonne hauteur en face de la machine. Chose appris par un érudit lecteur / commentateur du blog que Sarkophage remercie chaleureusement !).

Merci à Lobo

A la place, comme au bon vieux temps de l'ORTF, la télévision publique diffuse un portrait brosse à reluire du souverain. Comme on apprend à en faire à la télévision d'état de Corée du Nord.

Merci à Bar

Autant de débouchés pour des salariés en manque de débouchés professionnels si la chaîne dégraisse.

Et pour ceux qui auraient oublié le magnifique 14 juillet de l'année dernière, un dessin pour se rappeler l'essentiel. Le détail qui tue !

Merci à Placide



Newsletter   

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Repost 0
Ecrit par Sarkostique le blog anti sarkozy - dans Sarko et les médias
commenter cet article
12 juin 2009 5 12 /06 /juin /2009 20:59
Ce que vous allez voir ci dessous, vous ne le verrez jamais sur une télé française. La presse de notre beau pays a trop peur pour son avenir et d'éventuels contrôles fiscaux !

Merci à la télévision Suisse Romande pour ce reportage qui en dit long sur l'état de la démocratie. La France pourrit un peu plus chaque jour, ne l'oublions pas ....






Newsletter   

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Repost 0
Ecrit par Sarkostique le blog anti sarkozy - dans Sarko et les médias
commenter cet article
5 février 2009 4 05 /02 /février /2009 20:50
Laisseriez vous un vulgaire  marchand de tapis prendre place au milieu de votre salon, en vous prenant de haut, en vous expliquant quelques grands principes débiles avec un air imbécile ?
Merci à Laurent

Accepteriez vous qu'un malotru, mal élevé vous parle comme un marchand de bestiau x qui négocie une génisse ?

Merci à Laurent

Non ! Parce que vous êtes un minimum respectable et que vous êtes encore (mais pour combien de temps !) le maître chez vous. Alors ce soir vous allez éteindre la télévision.
Merci à HuB

Et vous ne manquerez rien. Parce que le gesticulateur précoce n'a rien à dire d'original et encore moins de miracles à annoncer. Il veut se masturber le bulbe et se s'astiquer la melonite aigue.
Merci à Laurent

Alors sauf à être maso, il y a des choses beaucoup plus intéressantes à faire : lire, faire de la pub pour ce blog, écouter de la musique.

Merci à Tropical Boy

Pour un type qui voulait supprimer la télé sur les chaînes publiques, c'est quand même honteux de le voir faire de la réclame archi dépassée !

Merci à Delucq
Merci à Bar

Merci à Chimulus


 

Sarkostique le Sarkozy blog officiel satirique 

 


Newsletter   
   
Repost 0
Ecrit par Sarkostique le blog anti sarkozy - dans Sarko et les médias
commenter cet article
11 novembre 2008 2 11 /11 /novembre /2008 20:57
La France n'a jamais été dans une si mauvaise posture économique. La crise mondiale est tellement forte que personne n'est capable de dire quand elle s'arrêtera. Le chomâge est promis à une belle explosion de ses chiffres. Le pouvoir d'achat tombe comme un étron de bonne taille dans une cuvette de toilettes.

Malgré cela, par une intervention quasi divine, les côtes de popularité du Caniche de Bush et de Rantanplan sont au beau fixe.

Merci à Large

Comme vous n'êtes pas des buses (ce qui n'est pas totalement vrai, quand on lit les commentaires de certains comme Carbonara par exemple, qui ferait bien de rester au milieu des nouilles), vous avez compris que quelques spécialistes des sondages se sont fait plaisirs.

Et ont surtout voulu faire plaisir à ceux qui n'ont plus guère de motif d'en avoir (du plaisir, hein !).
Merci à Goubelle

A croire que quand nous serons définitivement en faillite, la côte de popularité des Laurel et Hardy de la politique dépassera les 105% !

Merci à Tropical Boy

Hilarant! La réalité est bien sûr tout autre. Les allergies au faciès de certains politiques sont en train de devenir quasi épidémique. Et il suffirait d'un petit bain de foule pour voir voler les crachats vers qui de droit !

Merci à Bar



Sarkostique le Sarkozy blog officiel satirique 

 


Newsletter   
   
Repost 0
Ecrit par Sarkostique le blog anti sarkozy - dans Sarko et les médias
commenter cet article
7 novembre 2008 5 07 /11 /novembre /2008 20:45
Ah l'ORTF, pour ceux qui n'ont pas connu, un grand moment de pluralisme et d'ouverture culturelle ! Les moins de 40 ans ne peuvent pas connaître cette fanstatique télévision d'état que même la russie soviétique prenait en exemple.



Nicolas Sarkozy, le grand timonier des moulins à vent, n'aime pas être contredit. Encore moins moqué. Et cela, même quand il déclare (avec une toute petite visée électoraliste) qu'un excès de caricature prévaut sur un excès de censure.

Ne supportant que très mal la contradiction, et étant en grande difficulté face à un journaliste qui mérite ce titre, il souhaite disposer d'organes de propagande télévision tout à sa gloire. Des émissions qui puissent vanter son mérite, sa grandeur et ses exploits.


Il ne lui reste plus qu'à visionner sur le satellite ce qui se fait de mieux en la matière comme en Chine, en Corée du Nord ou à Cuba. Réussite garantie pour un contrôle des masses et une télé publique plus servile encore que la télé privée.



C'est ce qui se prépare avec ce projet de remise au pas de l'audiovisuel public.

Merci à Laurent

Pourquoi ne pas imaginer une émission du genre : "La chasse à l'immigré sans papier", avec parcours en hélicoptère, tir au fusil hypodermique et ficelage chronométré avant embarquement par avion spécial ?


Merci à Lacombe

La France d'après, comme le disait Sarkophage prémonitoirement, c'est en fait retour vers la France qui pue  en vitesse accélérée et sans vaseline.

Merci à Laurent



Sarkostique le Sarkozy blog officiel satirique 

 


Newsletter   
   
Repost 0
Ecrit par Sarkostique le blog anti sarkozy - dans Sarko et les médias
commenter cet article
20 septembre 2008 6 20 /09 /septembre /2008 20:30
Ils sont rares les journalistes à avoir suffisamment de poids dans le slip pour oser braver l'idiot en colère, le VRP du bling bling, le serial noceur médiatique.


Il en est un qui est particulièrement courageux. Déjà auteur d'un mémorable blog qui faisait revivre tonton en le faisant écrire un blog, il récidive avec quelques croustillantes anecdotes. Elles sont craquantes comme des croquettes pour chien. Et vous allez comprendre pourquoi !


Ce matin, un de mes confrères m'a narré l'anecdote suivante.

En 1995, tout jeune journaliste, il se retrouve chargé d'une importante mission: suivre la campagne des élections municipales de Neuilly-sur-Seine. Consciencieux, il prend rendez-vous avec le maire sortant de la ville, qui est devenu depuis ce que vous savez, afin de lui poser quelques petites questions relatives à sa vie, son oeuvre et le reste. Il est invité à se rendre tel jour à telle heure à la mairie afin de s'y entretenir avec le candidat à sa succession. Ponctuel, il est introduit dans la place et on l'assoit face à la porte du bureau de l'édile à l'heure dite.

Commence alors une longue attente. Dix minutes, puis quinze, puis trente s'écoulent. Le jeune journaliste perçoit les échos d'une activité non-identifiable derrière la porte qui donne dans le bureau du maire. Des bruits étranges. Des petits rires.

Au bout de trois quarts d'heure, il s'enquiert de la suite des opérations auprès d'une secrétaire. On lui répond que le maire est très occupé et qu'il sera reçu dès que possible.

Une heure s'écoule.

Une heure et demi.

Enfin miracle, la porte s'ouvre. Le jeune journaliste est invité à pénétrer dans le bureau. Et là, médusé, il découvre quelle activité importante est cause du retard qui lui est imposé depuis 90 minutes. Un enfant blond d'une dizaine d'années est occupé à ranger ses petites voitures. Son père explique au jeune journaliste qu'il adore jouer avec son fils Jean "aux petites voitures" (sic) et le jeune journaliste comprend que les bruits et les rires qu'il entendait en patientant sur sa petite chaise inconfortable n'étaient autres que les "Vroum! Vroum!" et autres imitations du vrombissement des moteurs émis par le père et le fils se distrayant l'un et l'autre.



 Cette anecdote m'en rappelle une autre que je m'empresse de vous narrer également.

 A l'époque où le RPR existait encore, un jeune journaliste de Libération se voit offrir la couverture des activités du parti de Jacques Chirac. L'un de ses confrères, fin connaisseur de ces affaires l'invite à rencontrer le même maire de Neuilly, au prétexte que ce jeune homme finira bien par jouer un rôle de premier plan un jour.

 Les deux journalistes sont donc conviés à déjeuner dans les appartements privés du maire. Ils sont accueillis là par l'élu et son épouse de l'époque, une jeune grande dame brune un peu froide. Le maire arrive en compagnie de son labrador. Un cuisinier et maître d'hotel employé par la municipalité assure le service et apporte deux gigantesques plateaux de petits fours en guise d'amuse-bouches, "Et c'est lui qui les a faits" précise la puissance invitante. Un peu gênés par la magnificence des plateaux, (il y a là à manger pour 25 personnes, et ils sont quatre) les deux journalistes de "Libération" osent à peine toucher à ces canapés offerts si généreusement par leur hôte.

La conversation sur fond de monologue traditionnel à l'époque, en résumé "Je vais bouffer Juppé!" et "Chirac, c'est déjà fini!". Là-dessus, l'épouse décide qu'il est temps de passer à table. On se lève. Le maire avise alors les deux plateaux de petits fours à peine entamés. "Ben alors? Vous n'en voulez plus?" Les deux journalistes, toujours un peu empruntés, esquissent un petit signe de tête qui signifie "non". "Ben c'est pas grave!" dit le maire. Il siffle alors son chien qui arrive en courant et lui glisse sur le plancher les deux plateaux chargés de friandises salées, gâteries que la bête s'empresse d'engloutir bruyamment.

Le journaliste qui m'a confié cette histoire se demande encore pourquoi ce jour là, à ce moment là, il n'a pas quitté les lieux.



Finalement, rien n'a vraiment changé depuis. Il prend tous ceux qui ne pensent pas comme lui pour des chiens, essaye d'attraper un maximum de pleutres par la stratégie de la gamelle et oblige ceux qui le servent à remuer la queue sur commande !

Merci à Laurent



Sarkostique le Sarkozy blog officiel satirique 

 


Newsletter   
   
Repost 0
Ecrit par Sarkostique le blog anti sarkozy - dans Sarko et les médias
commenter cet article

Court Forrest !

Flux RSS

FLUX RSS :







Le Musée Sarkozy