Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 novembre 2009 4 05 /11 /novembre /2009 21:04
Estrosi, le motoditacte, s'est aujourd'hui fait moucher proprement par un sénateur qui sait viser.

Estrosi, pour ceux qui ne sauraient pas, c'est le cerveau de l'UMP. Il partage ce titre avec Lefebvre, autre sommité incontestable de la (non) pensée Sarkozyenne.

Estrosi, ami de Sarkozy, veut communiquer avec les djeuns. Alors il touite. Oui, il touite. Pour les incultes en nouveaux médias, il fait preuve de branchitude. Enfin, il est essaye de renouveller sa méthode pour vendre son produit qui n'est pas des plus frais.

Ce jour, au palais des grabataires, à l'heure de la sieste, il s'est fait incendier en toute beauté par un sénateur qui gagnerait à s'exprimer plus souvent.

Admirez la salve et la finesse du propos. La réponse d'Estrosi vaut son pesant de régie publicitaire de TF1. Se servir de l'hémicycle pour refourguer sa daube, c'est has been !






Newsletter   

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Repost 0
Ecrit par Sarkostique le blog anti sarkozy - dans Les amis de Sarkozy
commenter cet article
4 novembre 2009 3 04 /11 /novembre /2009 21:19

Un looser. Un vrai. Sarkozy, sous ses airs de moulin à vent cardiaque, c'est un (mauvais) perdant.

Merci à Tropical Boy


Son parti, qui n'a jamais été qu'un immense machin fabriqué à sa (petite) gloire, tourne aujourd'hui à vide. Les adhérents, si il y en a eu un jour, se barrent en masse.

Merci à Chimulus


Sarkophage a de longue date dénoncé la manipulation omniprésente des chiffres par le parti pétainiste populiste. C'en était devenu une religion, chez ceux qui n'y arrivent pas.

Un peu comme celui qui prend du viagra pour durcir tout ça. Ce n'est pas naturel, mais cela lui donne l'illusion de marcher. Retirez la pilule bleue, il reste un résultat peu fameux.

Sarkozy c'est l'anti viagra de l'UMP. Il fait débander tout le monde aujourd'hui.

Grobertrand nous a bassiné avec son objectif de 500 000 adhérents en 2012, si il reste 50 000 ce sera beau, et encore, avec une vingtaine de Nicolas Sarkozy et autant de Sarkozy Nicolas (c'était le cas dans le fichier il y a pas si longtemps !).

Merci à Bar


L'UMP est un parti dont l'ambition devrait se réduire à arroser les chrysantèmes du pouvoir d'achat, de la baisse du déficit etc ... Quant on sait qu'un rapprochement est en cours avec le PC chinois, cela en dit long sur la crise qui le traverse !

Merci à Castor



Le coup de grâce sera donné quand un ambitieux aux canines rallongées lancera un nouveau machin tout à sa gloire.
Avec manipulation des chiffres et miracle pour faire rentrer 100 000 personnes dans une salle qui n'en contient que 20 000. Sarkozy l'a fait, c'est au moins le frère de Jésus !


Newsletter   

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Repost 0
Ecrit par Sarkostique le blog anti sarkozy - dans Les amis de Sarkozy
commenter cet article
16 septembre 2009 3 16 /09 /septembre /2009 21:42
Sarkozy c'est le type qui voulait des subprimes en France. Beaucoup, pour tout le monde, parce que ça avait l'air de sympa ce truc. Il l'a dit devant des caméras, mais aujourd'hui ne s'en vante pas.
Merci à Lacombe

C'est le genre de boulet que l'on traîne aux pieds longtemps ça ! Comme celui de la téléphonie en France et des amis qu'il faut protéger d'une concurence dangereuse.

Pour ceux qui ne sauraient pas, en France on paye le téléphone mobile la peau des fesses. La faute à trois opérateurs, condamnés pour entente illicite, qui se goifrent de fric sur le dos des consommateurs. Avec des marges de 1000% (mille pour cent oui) sur les SMS.

Merci à Bauer

Sarkozy veut bien du libéralisme pour tous, du bien dur et bien imbuvable. Mais pas pour ses amis. Pas pour ceux qui l'ont fait élire. Faudrait pas que leurs marges en prennent un coup les petits choux. Alors il va traîner des pieds pour que le 4ème opérateur, qui a fait baisser les prix du net avec le même système, ne mette les pieds dans la téléphonie mobile. L'opérateur c'est Free. Et le pas gentil c'est Sarkozy.

Merci à Snut

C'est digne d'un échantillon de président de privilégier quelques assoiffés de la marge plutôt que le consommateur volé.

Merci à Delucq

Ce n'est pas comme ça que le pouvoir d'achat va s'améliorer ! Mais bon ce n'était qu'une promesse de campagne. Impossible à réaliser et tellement difficile à faire oublier ....

Merci à Laurent

 

Newsletter   

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Repost 0
Ecrit par Sarkostique le blog anti sarkozy - dans Les amis de Sarkozy
commenter cet article
26 mai 2009 2 26 /05 /mai /2009 21:24
Le ridicule doit en ce moment être de ces denrées bon marché et impérissables. Le Sarkozysme en a fait son fond de commerce principal. Frédéric Lefebvre en est le meilleur vendeur.

Merci à Placide

Déjà pris en flagrant délire d'incompétence et de mensonge par deux députés remontés, il vient de nous sortir la meilleure (mauvaise) blague de l'année.

Merci à Chimulus

Notre député remplaçant préféré veut en effet faire travailler les personnes en arrêt maladie ou en congé maternité. L'idée est tout simplement d'une grande et belle stupidité.


Notre ami ne doit jamais avoir eu 39 de fièvres avec un mal au cailloux à vous enfiler un tube de paracétamol par voie rectale. Il n'a pas non plus eu à porter un enfant pendant 9 mois, avec quelques semaines bien sportives qui permettent, tout le monde le sait, de courir le marathon au saut du lit, à jeun.

Merci à Wingz

Frédéric Lefebvre veut sans doute se faire remarquer. Comme lorsqu'il invoque l'état mental de Ségolène Royal. Dans le cas présent, il serait urgent que lui même songe à faire un bilan complet de son état psychologique. Sarkophage a les plus grandes inquiétudes pour l'avenir.

Merci à Florian Roulies

Et dire que ce genre de personnage est une pièce maîtresse du sarkozysme. C'est encore là un signe du manque cruel de ressources intellectuelles dans un parti godillot dont l'électorat constitue la clientèle des maisons de retraite.

Merci à Chimulus

Cette déclaration c'est sans doute un savant calcul pour flatter dans le sens du cheveux blanc tous ces petits vieux qui ont élu Sarkozy. L'homme de la rupture, du travailler plus pour gagner plus, de la moralisation du capitalisme.

A quand un congé longue maladie pour Lefebvre ?

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Repost 0
Ecrit par Sarkostique le blog anti sarkozy - dans Les amis de Sarkozy
commenter cet article
19 avril 2009 7 19 /04 /avril /2009 20:10
Il est consternant de constater que la moitié de la France de sexe féminin ne soit pas choquée par le comportement des amis (qui savent remuer la queue et lever la patte) de Sarkozy, missionnés pour moquer Ségolène Royal.

Merci à Erby

Qu'elle ait eu raison ou pas de présenter des excuses à Zapatero au nom de la France, la réaction du parti machiste et sexiste qu'est l'UMP est honteuse.

Lefebvre avec son intelligence et sa finesse habituelles demande à ce qu'elle se fasse soigner.
Merci à Lasserpe

Mais il ne le demande jamais quand son gourou préféré à qui il lèche les pieds se présente bourré dans une conférence de presse, insulte un visiteur au salon de l'agriculture ou manque de se faire corriger le portrait par un pêcheur en colère.

Merci à Tropical Boy

Sarkozy a construit son succès politique en partie sur une mysoginie développée tout au long d'une campagne électorale nauséabonde. Entre la récupération des fonds de toilettes du FN et la misogynie comme argument électoraliste, la France a touché le fond.
Merci à Bar

Aujourd'hui Sarkozy humilie la France tous les jours et il faudrait le remercier ?


Ce qu'il faut à Ségolène Royal c'est en fait un martinet pour refaire l'éducation d'un vilain garnement qui se prend pour le roi de la cour de récréation. Alors qu'il en est le plus laid, petit et stupide.

Merci à Chimulus


Newsletter   

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Repost 0
Ecrit par Sarkostique le blog anti sarkozy - dans Les amis de Sarkozy
commenter cet article
3 mars 2009 2 03 /03 /mars /2009 21:52
C'était donc cela. Le mouvement populaire est en fait un mouvement anti populaire. Ou pour parler plus précisément un mouvement people qui nous a caché pendant plusieurs années ses vraies motivations.

Tout s'éclaire maintenant ! Ce parti godillot qui manipule les chiffres de ses adhérents et les élections internes (Le Canard Enchaîné a révélé la supercherie il y a quelques semaines) n'est en fait qu'une succursale de la pipolerie la plus dévergondée.

Image Hosted by ImageShack.usMerci à The Blog Corp

Il y avait bien le Fouquets au soir de la victoire du miniprésident rasoir qui nous semblait relever plus de Voici ou Ici Paris que de la politique, fut elle spectacle.

Image Hosted by ImageShack.usMerci à Goubelle

La récente nomination de David Douillet et Gilbert Montagné ont fini de sceller le sort de l'UMP. C'est bien l'Union pour un Mouvement People. Le seul nom qui lui convienne vraiment.

Image Hosted by ImageShack.usMerci à Placide

Clavier a donc du souci à se faire. Celui qui aurait pu devenir ministre de la bouffonerie ou des propriétaires envahis sur leur pelouse a maintenant de sérieux concurrents.

C'est ainsi que tout le monde comprendra mieux que c'est un parti de Clown dont le dirigeant est un grassouillet pantin neutralisé pour ne pas faire d'ombre au trouillard en chef qui maintenant reçoit dans son courrier des balles de 9mm.

Image Hosted by ImageShack.usMerci à Placide

C'est tout l'amour de quelques illuminés qui s'exprime ainsi. Et pourquoi pas plutôt un bouchon de pêche ou un nez rouge ?
 



Proposez un échange de lien si votre site traite du cas Sarkozy ! Courriel de Sarkophage

 

Newsletter   

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Repost 0
Ecrit par Sarkostique le blog anti sarkozy - dans Les amis de Sarkozy
commenter cet article
1 mars 2009 7 01 /03 /mars /2009 15:30
Les (ex)sarkolatres simples d'esprit qui voyaient en Sarkozy l'homme providentiel pour sauver le monde dépriment un peu plus chaque jour. Ils découvrent quotidiennement que leur (ex)favori, sauveur de l'univers interstellaire, n'est en fait qu'au service de groupes de pression qui ne recherchent pas la discrétion (Le BTP, la Téléphonie, les Médias audiovisuels, le Nucléaire ...). Ils découvrent aussi que Sarkozy apprécie beaucoup une mélopée qui ne se marie que très mal avec le concept de république : les copains d'abord.

Merci à Bigoufakes

D'ailleurs cela donne une jolie chanson que tout le monde connait :

Non, ce n'était pas de petits cadeaux
De la ruse, ce bobo
Qu'on le sache il n'a aucun remord
Il n'a aucun remord
Il agissait en petit banlieusard
Sur la grand-mare des tocards
Et s'app'lait les Copains d'abord
Les Copains d'abord

Merci à Jiho

Ses profitez bien du pot de confiture
C'était pas d'la littérature
N'en déplaise aux gens pas d'accord
Aux gens pas d'accord
Son capitaine et poteaux
M'étaient pas des enfants de prolo
Mais des amis sans aucun remord
Sans aucun remord

C'étaient des amis de luxe
Des petits Bling Bling et  Grosluxe
Des gens de encore et encore
Encore et encore
C'étaient pas des amis choisis
Par L'abbé Pierre et Soeur Emmanuelle réunis
Sur le peuple ils tapaient fort
Les copains d'abord

Merci à Bar

C'étaient pas des gens droits non plus
La loi, ils l'avaient pas lu
Mais ils aimaient beaucoup l'or
Beaucoup l'or
François, Christian, Bernard et compagnie
C'était leur seule envie
Leur fanstasme, leur homélie
Aux copains d'abord

Au moindre coup de cafard
C'est le bling bling sans retard
C'est lui qui leur montrait le bon bord
Leur montrait le bon bord
Et quand ils sont en délicatesse
Qu'on leur demande confesse
On les entend se plaindre du sort
Les copains d'abord

Merci à Tropical Boy

Au rendez-vous des mange dans la main
Cela sentait parfois le sapin
Quand l'un d'entre eux faisait le mort
Qu'il se cachait dans le décor
Oui, mais jamais, au grand jamais
Son maroquin, son butin il ne le perdait
Cent ans après, son maroquin
Il en profite encore

Des yatchs il en a pris beaucoup
Et il continue à en profiter à tous les coups
Il n'a jamais oublié l'or
Jamais oublié l'or
Il agissait en petit banlieusard
Sur la grand-mare des tocards
Et s'app'lait les Copains d'abord
Les Copains d'abord

Paroles Originales : Georges Brassens
Pastiche par Sarkophage

Merci à Goubelle

Et il en a des copains le trouillard métropolitain. C'est presque toutes les semaines que l'on découvre que la république des copains c'est aussi la république des malins.

Merci à Bauer

Et les français, eux, peuvent se brosser dans les grandes largeurs pour le reste !

Merci à Large

Rare ami Sarkolâtre, quand est ce que ta petite idole va se rendre en Guyane pour d'un coup de braguette magique mettre fin au conflit qui dure depuis 5 semaines au moins ? La est la seule vraie question !


Merci à Tropical Boy
 
Proposez un échange de lien si votre site traite du cas Sarkozy ! Courriel de Sarkophage

Newsletter   

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique


HADOPI - Le Net en France : black-out
Repost 0
Ecrit par Sarkostique le blog anti sarkozy - dans Les amis de Sarkozy
commenter cet article
23 janvier 2009 5 23 /01 /janvier /2009 21:45
Avertissement : la vidéo que vous allez découvrir ci-dessous est profondément hilarante. Il s'agit bien d'un tournage et non d'une fiction. Cela en est encore plus pathétique et préoccupant.

Que faire pour ces pauvres jeunes qui ne connaissent rien à la vie et voudraient donner des leçons à la terre entière comme leur petit chef maxi vacancier frustré par un beau et grand président américain ? Sont-ils récupérables ? Faut il lancer une souscription pour les faire soigner ? Comment parvenir à leur faire comprendre qu'ils sont déjà vieux à 20 ans et qu'ils sont perdus pour l'intelligence ?



Autant de questions qui resteront sans réponse tant le Sarkozysme est semble-t-il une maladie incurable et dangereuse. Elle provoque de profonds déficits, ruine la démocratie, promeut le bling bling et fait de notre pays une honte internationale gouvernée par un prétentieux mal élevé.


Sarkostique le Sarkozy blog officiel satirique 

 


Newsletter   
   
Repost 0
Ecrit par Sarkostique le blog anti sarkozy - dans Les amis de Sarkozy
commenter cet article
8 décembre 2008 1 08 /12 /décembre /2008 22:25
Sarkozy s'est beaucoup moqué des socialistes. Gaussant leur désordre et leurs querelles, il s'en est donné à coeur joie pour dénoncer un parti en décomposition avancée.

Ce qu'il a oublié de penser (il pense peu, il lui faut donc réserver son temps pour les choses compliquées, qui demandent un effort intellectuel intense), c'est la situation de son propre parti. Et parti est un grand mot.

Merci à Tropical Boy

A l'UMP personne n'est élu ou presque, on nomme, on pistonne, on promeut, on récompense ou on punit. Mais diantre, il ne faut pas parler de démocratie. Le dernier secrétaire de bureau a en effet été parachuté. Il quitte son ministère car son précédent collègue en voulait un (de ministère !).

Merci à Placide

Témoignage de la décomposition malodorante d'un parti qui à l'image de son créateur brasse beaucoup d'air et aime s'autocongratuler (avec chiffres bidonnés dans les grandes largeurs).

C'est Daniel Garrigue, démissionnaire du parti godillot qui parle dans une lettre qui tranche avec le léchage généralisé dans ce parti et dans les médias :

 

Merci à Bar


--------------------------------

Député UMP de la Dordogne depuis 1993, Daniel Garrigue claque la porte du parti majoritaire et de son groupe à l'Assemblée. Dans cette lettre adressée ce lundi au secrétaire général de l'UMP, que Rue89 s'est procurée, il pointe un manque de démocratie interne et des "divergences sérieuses avec le président de la République". L'élu annonce par ailleurs son intention de "créer, dans les prochaines semaines, une nouvelle formation politique, gaulliste, sociale et européenne".

"Bergerac, le 08/12/2008

Monsieur le secrétaire général,

J’ai appartenu depuis 1974 à l’UDR et depuis 1976 au RPR. Contrairement à ce que l’on entend dire parfois, ces formations politiques n’étaient pas des partis de "godillots", mais des mouvements où il y avait un débat permanent et où l’on appréciait particulièrement les hommes et les femmes qui avaient suffisamment de caractère pour demander des remises en question ou pour exprimer leur désaccord.

[...]

En 2002, nous avons créé l’UMP et je suis de ceux qui y ont été favorables parce que je pensais qu’à l’heure de l’Europe, il était important d’avoir une grande formation capable de réunir des gens qui venaient de sensibilités différentes, mais qui avaient pris l’habitude de travailler ensemble. Toutefois, compte tenu de ces différences de sensibilité, la condition de la réussite, c’était qu’il y ait un débat permanent à l’intérieur du mouvement.

Ce débat, nous l’avons eu jusqu’en 2004, aussi longtemps qu’Alain Juppé a assuré la présidence de l’UMP, et sur des sujets aussi divers que la laïcité, l’environnement ou la construction de l’Europe. Lorsqu’Alain Juppé a dû malheureusement se retirer, nous avons fait confiance à Nicolas Sarkozy.

Merci au Blog du Chi

Ce changement a été désastreux car nous avons perdu et la supériorité intellectuelle d’Alain Juppé et le débat lui-même. Le mouvement n’est plus devenu qu’une simple machine électorale qui a, certes, remarquablement fonctionné jusqu’aux présidentielles de 2007. Depuis lors, ce n’est plus qu’un ectoplasme de mouvement politique d’où le débat a été totalement évacué et où les conseils nationaux ne sont plus que le prétexte à des joutes oratoires sans grandeur entre le secrétaire général et ses adjoints, qui sont en même temps ses rivaux.

[...]

Depuis les élections présidentielles, et particulièrement ces derniers mois, j’ai été conduit à exprimer des divergences sérieuses avec le président de la République et avec le mouvement, et pour l’essentiel, sur trois aspects.

1/ La justice fiscale: ce fut un thème fort de notre action pendant des années. Ce ne l’est plus pour Nicolas Sarkozy et son entourage

Lors du vote du projet TEPA, en juillet 2007, nous étions déjà un certain nombre à nous alarmer du renforcement excessif du bouclier fiscal et notamment de son extension à la CSG.

L’application du bouclier fiscal au prélèvement de 1,1% en faveur du Revenu de solidarité active (RSA) a suscité plus d’émotion encore au sein du groupe UMP. Lorsque je suis intervenu dans la discussion générale à l’Assemblée nationale et que j’y ai défendu par avance mon amendement écartant ce bouclier, la moitié de mes collègues UMP présents m’applaudissaient en se dissimulant derrière leur pupitre. A l’heure du vote de cet amendement, j’étais seul du groupe UMP, tant les pressions exercées sur les uns et sur les autres avaient été fortes -et particulièrement sur les cosignataires.

L’amendement de Frédéric Lefebvre portant de 12000 à 15000 euros la déduction de l’impôt sur les revenus pour les emplois familiaux a suscité tout autant des réactions au sein du groupe UMP. Repris sous la forme d’un amendement du gouvernement, il a provoqué l’indignation de la majorité des députés UMP présents dans l’hémicycle, très étonnés que l’on présente un pareil dispositif à l’heure où la menace de crise économique devrait appeler, au contraire, à plus de solidarité.

Dans un premier temps, cet amendement a été retiré. Mais il est revenu une semaine plus tard, sous une forme un peu édulcorée et présenté par son auteur initial –il ne fallait surtout pas que l’Elysée perde la face! Je m’y suis de nouveau opposé, bien que le whip du groupe UMP ait demandé au président de séance de m’empêcher de parler –ce que j’ai fait, néanmoins, par un rappel au règlement. J’ai voté contre tandis que d’autres de mes collègues s’abstenaient.

2/ L’annonce du retour dans l’organisation intégrée de l’Otan

Le président de la République a brusquement annoncé à Londres le 27 mars 2008, puis à Bucarest le 3 avril 2008, le retour programmé de la France dans l’Otan.

Le Premier ministre a confirmé ce choix le 26 juin 2008 à l’Assemblée nationale, en liant cette décision à un renforcement de la défense européenne.

J’ai, dès le départ, exprimé mon opposition à une mesure qui remettrait en cause un consensus fort dans notre pays depuis 1966. Qu’il y ait lieu de débattre, certes, tant le fonctionnement de l’Otan et les menaces elles-mêmes ont évolué, mais l’une des questions à poser n’est-elle pas précisément le bien-fondé de la pérennité de l’Otan?

Or, le débat n’a pas lieu –pas plus au groupe UMP, malgré mes demandes relayées par plusieurs collègues, qu’ailleurs- et les questions posées sont pourtant fondamentales.

La sortie et le non-retour dans l’Otan ont été l’un des éléments forts de notre influence sur la scène internationale. Aurions-nous pu, par exemple, nous positionner, comme nous l’avons fait, lors de la seconde guerre d’Irak?

Nous affirmons, à juste titre, que nous voulons une défense européenne. Mais pourquoi faudrait-il passer par le canal de l’Otan pour l’organiser alors que nous pouvons parler directement avec tous nos partenaires et que, de plus, certains d’entre eux –notamment, les pays de l’Europe du Nord– n’ont nullement l’intention d’adhérer à l’Otan?

Enfin, est-il raisonnable de revenir dans l’Otan au nom de la défense européenne au moment même où les Américains projettent d’installer, en dehors de l’Otan, des défenses anti-missiles en Pologne et en République tchèque? Il y a là une contradiction tellement évidente que le président de la République lui-même a proposé au sommet Union européenne-Russie de Nice l’abandon de tout projet de défense anti-missile aussi bien du côté américain que du côté russe, avant de se rétracter le lendemain sous les pressions américaines.

3/ Les résultats désastreux de l’UMP dans le grand Sud-Ouest

Depuis 2007, nous avons connu dans les quatre régions du grand Sud-Ouest (Poitou-Charentes, Limousin, Aquitaine, Midi-Pyrénées) des revers électoraux qui tranchent sensiblement avec les résultats d’autres régions. Nicolas Sarkozy a été devancé par la candidate socialiste aux présidentielles, nous avons perdu la moitié de nos députés aux législatives, la moitié de nos villes aux municipales, puis la moitié de nos sénateurs.

J’ai demandé, à plusieurs reprises, dans les instances de l’UMP, que ces résultats fassent l’objet d’une analyse. Je n’ai eu aucun écho.

La vérité, c’est que, dans ces régions, où nous nous sommes implantés derrière le général de Gaulle, derrière Jacques Chaban-Delmas et derrière Jacques Chirac, le discours néo-libéral et atlantiste du président de la République ne passe pas. Le minimum serait, s’il y avait une possibilité de débat à l’UMP, que nous puissions exprimer notre sensibilité, y compris lors des discussions au Parlement. Mais la volonté de mettre au pas un parti qui regroupe pourtant plusieurs familles politiques aux fondements bien distincts interdit le débat qui serait salutaire.

L’échec, dimanche dernier, d’Yves Foulon, maire d’Arcachon et ami du Président, montre que désormais la déroute atteint aussi les stations balnéaires de la côte Atlantique, pourtant jugées les plus favorables. [...]

Aux municipales, nous avons perdu Périgueux et Bergerac. La chute dans les sondages du président de la République en raison de l’affichage people de ses vacances et de sa vie privée y a été pour beaucoup. La stratégie personnelle de Xavier Darcos qui a fait défiler à Périgueux, pendant la campagne, une grande partie du gouvernement et Nicolas Sarkozy lui-même, n’a arrangé les choses ni pour sa ville, ni pour Bergerac. [...]

Je ne fais pas carrière. Je fais de la politique. Je défendrai jusqu'au bout mes convictions gaullistes, sociales et européennes


Sarkostique le Sarkozy blog officiel satirique 

 


Newsletter   
   
Repost 0
Ecrit par Sarkostique le blog anti sarkozy - dans Les amis de Sarkozy
commenter cet article
23 novembre 2008 7 23 /11 /novembre /2008 20:45

La querelle actuelle du PS est pathétique. Elle ressemble à une discute de gamins dans un bac à sable pour savoir qui va avoir la pelle et le rateau. Pour le rateau, tout le monde est en train de se le ramasser.


Sarkozy et son parti ont tellement peu de choses à proposer et surtout à vanter, qu'ils en viennent à commenter ces querelles picrocholine comme un événement de portée mondiale.

Merci à Tropical Boy


La vérité c'est que la parti des éléphants paye aujourd'hui une volonté démocratique clairement affichée. Pendant que le parti godillot continue de fonctionner comme un parti godillot. A la solde du premier venu qui saura s'en emparer.

 

Merci à Thieboly


Le parti populiste est aujourd'hui un bel exemple du néant spirituel, moral et conceptuel. Depuis que son mini candidat à gagné le fait de devenir un mini président, risée du monde entier.

 

Merci à Large


En son temps, Sarkozy n'aurait jamais connu les querelles débiles pour quelques voix mal décomptées. Le résultat était en fait connu avant même l'élection qui n'en était pas une.

 

Tant et si bien qu'aujourd'hui le parti populiste devrait s'inspirer du parti socialiste et propulser autant de candidats potentiels qu'il compte de membres ! Nous aurions ainsi non seulement un parti qui accepte la démocratie et surtout un naufrage salvateur pour la France !

 

Sarkostique le Sarkozy blog officiel satirique 

 


Newsletter   
   
Repost 0
Ecrit par Sarkostique le blog anti sarkozy - dans Les amis de Sarkozy
commenter cet article

Court Forrest !

Flux RSS

FLUX RSS :







Le Musée Sarkozy