Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 novembre 2005 5 11 /11 /novembre /2005 00:00

Le sinistre de l'intérieur le plus célèbre sur le net en ce moment, est un fan de Big Brother. Devant la difficile réalité, il faut bien essayer de trouver une solution. Enfin ici ce qui ressemble à un bricolage des plus criants.

Résumons en essayant de faire simple.

Depuis que Nicolas Sarkozy est ministre de l'intérieur, de l'éducation, de la justice, de l'équipement, de Matignon, de l'immigration, des faillites et Sarkophage en oublie, il fait un bide royal pour les résultats en matière d'insécurité.

En pleine nuit, quelques corses (sont-ce des Corses d'ailleurs ?), amoureux des spectacles pyrotechniques allument un feu de joie à la lance roquette sur une préfecture. C'est NORMAL dans notre pays d'accepter ce genre de pratique ? Pourtant le petit Sarkozy ne les a pas fait arrêter. En bon béotien que Sarkophage est, il faut s'interroger : et pourquoi donc ?

Sarkophage s'éloigne du sujet et du futur roi comme souvent. Recentrons nous. (Troisième personne du singulier, 1ère personne du pluriel, z'avez remarqué que le gars, ou la fille, il a un léger problème d'identité ? :o)

Sarkozy propose donc de transformer les banlieues en zoo de nouvelle génération. Puisque c'est bien connu dans les banlieues les habitants méritent qu'on les regarde derrière un grillage pour mieux les comprendre. Pourquoi un zoo ? Car vouloir poser des caméras partout dans ces zones c'est considérer qu' en surveillant tout le monde (et en restreignant par conséquent la liberté de chacun) on va empêcher la criminalité de se développer.

Savant calcul qui montre une fois de plus que Sarkozy préfère se rapprocher des caméras plutôt que de vraiment réfléchir à une solution ambitieuse mais qui demande du temps et du sérieux.

Sarkophage a un seul exemple à opposer à cette sarkomanie de la caméra (si un réalisateur pouvait proposer un rôle à sa taille, cela nous ferait des vacances sur les chaines généralistes !) : les attentats de Londres de juillet 2005. Avec les caméras on a pas empêcher les bombes d'assassiner des innocents, mais par contre on a pu voir la tête des Kamikazes, une fois ceux-ci réduits en chair à pâté. Brillant comme idée !

Avec un président comme celui-là sûr que la France va rentrer dans le troisième millénaire en avance sur son temps.

Pour constater par vous même les déclarations fracassantes du ministre c'est ici

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Partager cet article
Repost0
8 novembre 2005 2 08 /11 /novembre /2005 00:00

Voila, nous y sommes ! De retour au milieu du 20ème siècle !

Sarkophage l'avait prédit déjà plus ou moins. L'ambition de l'UMP c'est un vrai 19ème siècle, bien dur pour la majorité des citoyens et si agréable pour une minorité.

Sarkophage devient vraiment désagréable, mais il a ses raisons. Et il ne va pas être tout seul quand les français vont avoir compris (le temps que cela monte au cerveau :-p ) ce qui se passe au niveau institutionnel.

Certes la situation est explosive et grave. Certes l'état qui doit protéger tous les citoyens ne peut pas rester les bras ballants (ca a été le cas pendant 12 jours, car Sarkozy et consorts pensaient sans doute que cela s'arrêterait tout seul). Certes la chienlit n'est pas la meilleure option pour gagner des élections ou garder son poste.

La loi de 1955 dont viennent de se souvenir les incendiaires responsables politiques c'est pas du petit lait ! C'est du brutal !

Sarkophage n'est pas constituionnaliste ou juriste (personne n'est parfait :o) ) mais il sait que le retour à cet expédient juridique ne se fera pas sans dégats collatéraux.

Cette loi a trois étages en quelque sorte. Elle peut permettre, si on décide de vraiment l'appliquer intégralement, de confier la justice aux militaires, de perquisitionner à tout va et de restreindre la liberté d'informer. Cool non ?

Sarkozy qui avait déjà quelques aversions pour la liberté de la presse (c'est une conclusion hative de Sarkophage au vu d'un certain passif) doit s'en réjouir ! Il va pouvoir continuer ses petites manoeuvres sans que personne ne se pose de questions. Déjà qu'avec une presse dite libre ce n'est pas triste, alors avec un presse qui ne l'est plus, c'est la fête !

Sarkophage serait susceptible d'être arrêté avec cette loi car mettant en cause un ministre. Diantre ... Sarkophage en prison, le blog serait sans voix.

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Partager cet article
Repost0
2 novembre 2005 3 02 /11 /novembre /2005 00:00

La démocratie selon Sarkozy c'est quelque chose de très original !

Merci à Jacques du Blog Le Cri du Peuple dont vient cette prise de position sans ambiguité.

----------------------------------------------

A propos d'une loi anti-hooligan, par ailleurs tout à fait honorable, qu'il compte mettre en place avant 2006, Sarkozy a déclaré sur France2 : "Avant la fin de l'année, je ferai voter une mesure d'interdiction..."

Petit rappel : dans une démocratie normalement constituée, l'exécutif (ici le sinistre de l'intérieur comme de l'extérieur) propose un projet de loi au parlement qui l'approuve ou le rejette au terme d'un vote.

Il n'y a que dans les démocraties de façade où le souverain, le président à vie, le chef du parti ou le guide suprême fait voter une loi par un simili parlement qui s'avère n'être qu'une chambre d'enregistrement.

Même s'il ne s'agit peut-être que d'un raccourci (Son parti étant majoritaire au parlement, le projet de loi ne sera pas rejetté), ces propos semblent constituer un nouveau lapsus linguae révélateur de l'idée qu'a Sarkozy du fonctionnement de la démocratie. Venant de quelqu'un qui aspire à devenir président de la république, c'est franchement inquiétant.

----------------------------------------------

Comme Jacques, proposez à Sarkophage vos contributions, cela devient de plus en plus courant et c'est très bien !

N'oubliez pas que Sarkophage prend son traitement quotidiennement pour ne pas devenir comme Sarkozy et les sarkolatres

 

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Partager cet article
Repost0
30 octobre 2005 7 30 /10 /octobre /2005 00:00

Sarkophage aime faire connaître de bons sarkologues, diplomés ou non. Il vous conseille la lecture de cette courte et percutante analyse sur le fonctionnement et le programme de Sarkozozo.

Sarkozy est démasqué ! Son discours et son programme ne tiennent pas la route. Où sont les sarkolâtres pour qui le chef est presque Dieu ? Le plus étonnant c'est qu'on ne les entend pas. Ils sont où et ils font quoi ?

Sarkophage va finir par en déduire qu'ils n'ont rien à répondre aux argumentaires des sarkophobes !

---------------------------------------------

Nicolas Sarkozy est décidément impayable: dans sa course à l'échalote avec Villepin, il parcourt le pays en égrenant ses propositions. Dernière trouvaille médiatique : assortir une proposition "de droite" avec une proposition " de gauche". En tout cas c'est ainsi qu'il présente à ses proches cette manière pour le moins originale de faire de la politique.

Lors d'un discours prononcé à son arrivée au centre de recherche d'Arcelor, à Maizières-lès-Metz Nicolas . Sarkozy a ainsi repris à son compte l'une des propositions fortes de la CGT : la sécurité sociale professionnelle.

Ainsi, selon lui, les protections doivent être à l’avenir réservées aux salariés et non aux emplois qu'ils occupent. Une bien jolie phrase n’est ce pas, dont le contenu exact reste bien sûr à expliciter, ce qui ne manquera pas de sel, si toutefois cela survient un jour.

Il s'est en même temps prononcé, nouvelle attraction vedette du Sarkozy Circus, le balancier droite gauche, pour une plus grande flexibilité dans l'emploi et pour "l'institution d'un contrat de travail unique à durée déterminé qui aurait le mérite, selon lui, de d’unifier notre droit du travail.

Unification par le bas, bien entendu, mais cela Nicolas Sarkozy n’en a cure : au diable le fond, pourvu que la forme apparaisse séduisante.

De plus, toujours selon lui, les droits sociaux augmenteraient en fonction de l'ancienneté de l’employé. Une autre manière de reprendre les fondamentaux du fameux CNE, le Nouveau contrat pour l’embauche de Villepin : toujours plus de souplesse pour les entreprises, toujours plus de précarité pour les salariés.

Dans leur délire messianique les libéraux, qu’ils soient au Medef ou au gouvernement, continuent à parer l’entreprise de vertus citoyennes et sociales miraculeuses.

C’est faire peu de cas du fait qu’elles ont des actionnaires, et que pour ces derniers, surtout si l’entreprise est cotée en bourse, seul compte le profit qu’ils entendent tirer de leurs actions.

Cela n’a pas empêché le ministre, dont il faut tout de même rappeler qu’il est aussi Maire de Neuilly, la commune de France ou le revenu moyen annuel par habitant est de 75 000 € s'est aussi prononcé en faveur d'une plus grande taxation des entreprises qui recourent beaucoup aux licenciements.

Démagogie, quand tu nous tiens !

Même méthode pour ce qui concerne le droit de vote des étrangers résidant en France depuis plus de 10 ans : Sarkozy se déclare favorable à une telle mesure, dont il sait par ailleurs que même si il est un jour Président il ne trouvera pas de majorité pour la voter, pour mieux justifier sa politique répressive et par certains cotés liberticide au prétexte commode de lutter contre le terrorisme.

On peu s’amuser du cirque du Billy The Kid de la droite : on doit pourtant s’en inquiéter, car la révolution conservatrice qu’il prône, et dont on ne peut pas douter qu’il la mettra en œuvre, tant il est un admirateur convaincu du modèle de l’Amérique reaganienne, est de nature à provoquer dans notre pays des ravages dont on imagine aisément les effets.

Reste que l’on peut en même temps s’inquiéter de voir à quel point la démocratie est malade dans notre pays, quand on assiste à ce spectacle, ou les deux faux jumeaux du gouvernement peuvent se livrer publiquement à toutes les provocations, sans que l’opposition soit en mesure de répliquer intelligemment.

Abîmés dans la contemplation de leur nombril, les socialistes auraient ils complètement déserté le terrain idéologique, le seul terrain qui permette de créer les conditions d’une alternative à Sarkozy ou Villepin ?

Auraient ils abdiqué toute ambition d’élaborer et de mettre un jour en œuvre un autre système que celui qui, visiblement, conduit la planète dans la mur ?

Compteraient ils uniquement sur le discrédit du pouvoir pour que les français les portent à nouveau aux marches des palais nationaux ?

Pauvre de nous, et malheur à eux si c’était le cas, car la chienlit qui en résulterait inévitablement pourrait conduire les français à recourir aux extrêmes.

Un texte récupéré ici

---------------------------------------------

Réagissez à cette analyse avec les commentaires !

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

 

Partager cet article
Repost0
26 octobre 2005 3 26 /10 /octobre /2005 00:00

Vous avez remarqué comme Nicolas Sarkozy, le numéro dur du gouvernement, occupe le terrain médiatique ? C'est époustouflant ! Chaque jour il nous sert un argument électoral, une grande décision qui rase la moquette, une pensée d'arrière-garde. Car il a compris que pour être élu, il faut faire croire à sa compétence et à ses projets (quand on en a).

Poussé par la nécessité de faire du quotidien, il racle large. Après avoir lorgné du côté du ministère de l'éducation, puis de l'environnement, parfois de la défense ... le voilà qui se pique de parler de travail et d'emploi non déclaré. Mais pour éviter l'effet trop voyant de l'agitation permanente, il rattache son propos à sa fonction. Et le tour est joué ! Le français béat devant TFN peut s'extasier une fois de plus. (et ca va être comme ça pendant 18 mois !).

Cette fois-ci il déblatère sur le travail clandestin, les patrons-voyous ... Comme d'habitude, il faut racler les fonds de tiroir de l'extrème droite, car au moins, on est sur de se rapprocher 15% de l'électorat. Pour le reste il peut sortir les rames, car son discours fleure bon le national populisme pour ne pas dire autre chose de très désobligeant. Les commentaires de Sarkophage sont surlignés en vert (aucun message politique subliminal derrière ce choix esthétique !)

-----------------------------------------------

PARIS (Reuters) - Le ministre de l'Intérieur, Nicolas Sarkozy, compte renforcer la lutte contre le travail illégal par l'adoption d'un décret faisant payer aux entreprises qui emploient des clandestins une partie des frais de reconduction à la frontière.

Il répondait à l'Assemblée nationale au député UMP du Nord Christian Decoq qui l'interrogeait sur ses propositions visant à renforcer la loi sur la maîtrise de l'immigration adoptée en 2003, lors de son précédent passage au ministère de l'Intérieur.

"C'est juste de faire payer les entreprises indélicates qui ont fait venir des clandestins. C'est à ces entreprises de financer les billets de retour des clandestins que nous expulserons", a souligné Nicolas Sarkozy.

------------------------------------

Première erreur grossière, les clandestins ne sont pas "invités" ou "convoyés" par des entreprises pour travailler à moindre frais. Le faire croire relève de la malhonnèteté. Un clandestin vient d'abord chercher refuge et de meilleures conditions de vie. Pour cela il accepte souvent de travailler là où on ferme les yeux.

------------------------------------

"Une politique d'immigration se doit d'être ferme et juste. Quand elle est ferme sans être juste, elle est extrémiste et n'a rien à voir avec la République. Quand elle est juste sans être ferme, elle est laxiste et elle fait augmenter le racisme", a-t-il ajouté.

------------------------------------

Sarkophage propose une mesure juste et ferme : renvoyer Nicolas Sarkozy dans le pays qui a vu naître ses ancètres. Car il n'est pas d'origine française. Vous trouvez ça choquant ? Il ne semble pas se poser la question le petit Nicolas. Appliquer pour les autres la pire des politiques, mais pour soi ... on verra ! L'Elysée lui conviendrait comme exil !

-------------------------------------

Le décret défendu par le ministre de l'Intérieur, qui devrait être ratifié avant la fin du mois, prévoit une contribution forfaitaire comprise entre 5.000 et 10.000 euros afin de financer les "frais de réacheminement" de chaque étranger vers son pays d'origine.

-------------------------------------

Le réacheminement est un terme qui convient pour le courrier ou les colis. Pardon, Sarkophage avait oublié qu'un étranger en situation irrulière ne représente pas grand chose.

-------------------------------------

Au printemps dernier, Nicolas Sarkozy avait estimé que ces reconduites à la frontière coûtaient 100 millions d'euros par an à la France.

--------------------------------------

Sarkophage dit 1000 milliards .. qui dit mieux ? Chiffre invérifiable, mais qui permet de mettre les économes de son côté.

---------------------------------------

Deux autres textes, en préparation au ministère de l'Emploi, visent à renforcer les obligations des entreprises envers leurs sous-traitants et prévoient la suppression des subventions publiques pour toute entreprise ayant enfreint les règles.

Au lendemain d'une réunion avec les élus de la région de Calais sur l'immigration clandestine, Nicolas Sarkozy a confirmé l'expulsion "systématique" de tous les ressortissants afghans, irakiens et somaliens, qui tentent d'entrer en Grande-Bretagne à partir des côtes françaises.

Le nombre de migrants présents dans le département du Pas-de-Calais a augmenté de 14% au cours des neuf premiers mois de l'année par rapport à la même période en 2004, estime-t-il.

Pour Nicolas Sarkozy, ce département "paie encore la décision irresponsable" d'ouvrir le centre de la Croix-Rouge de Sangatte, près de l'entrée du tunnel sous la Manche, qui a représenté un "produit d'appel à travers le monde entier" pour des hommes et des femmes n'ayant "aucun espoir"

---------------------------------

Sarkophage propose à notre cher ministre de se priver de tous ses biens, de sa liberté, de sa dignité, de son avenir, de sa famille, et d'être largué dans un pays d'europe très accueillant pour les étrangers. Il pourra mesurer alors la vacuité de ses propos. Un "produit d'appel" ! M. Sarkozy fréquente trop les magasins d'électroménager pour s'acheter des écrans plasma à 16 000 euros pièce.

Faire son électorat sur la misère humaine, la détresse et la mort ...

Sarkophage demande un gerbi-sac en urgence !

Chaque jour qui nous rapproche de l'élection est sans doute un jour de grande liberté. Jouissez en ! Profitez en ! Car après mai 2007, il se pourrait que s'annonce une période bien différente.

Vous avez vos papiers ?

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Partager cet article
Repost0
25 octobre 2005 2 25 /10 /octobre /2005 00:00

Nicolas Sarkozy, enfant d'immigré (comme plus de 50% de la population française !) s'est trouvé une cible facile et silencieuse : l'immigré et le clandestin.

Faute de vouloir s'attaquer aux vrais et gros problèmes (ca prend du temps, c'est fatiguant, et en plus cela ne rapporte aucune voix aux élections) il s'est mis en tête de pourchasser tous ceux qui n'ont pas de papiers. Si ça c'est pas un bureaucrate et technocrate planqué, Sarkophage n'y comprend plus rien.

Et sa sélection, car il s'agit bien de sélectionner (mais il préfère parler d'immigration choisie, comme on choisit une conserve ou une voiture, Sarkophage ose un néologisme, il "chosifie" l'être humain, en le rangeant dans des cases en fonction de l'utilité et du service potentiel rendu) repose sur des critères très humanistes.

Constatez par vous-même ! 


Sarkozy et l'immigration :   1 - 2 - 3 - 4

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Partager cet article
Repost0
20 octobre 2005 4 20 /10 /octobre /2005 00:00

Avec Sarkozy vous pouvez avoir la garantie que vos impôts vont baisser. Sarkophage s'est procuré en exclusivité un document interne à l'UMP pour la baisse tant promise par Chirac.

Lisez bien cette déclaration nouvelle formule, imprimez la et faites la circuler autour de vous.

Avec l'UMP, en avant pour que la fracture sociale ressemble à un gouffre insondable !

Avec Sarkozy, faisons de notre pays un exemple en matière d'inégalités, de sorte que les américains ne puissent jamais nous rattraper.

Avec l'Union pour Un Mouvement Populiste, bienvenue au 19ème siècle, tant regretté par tous les adhérents.

L'UMP, le seul parti qui promet et qui peut faire un grand bond en arrière !

 

 

 Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique


Partager cet article
Repost0
5 octobre 2005 3 05 /10 /octobre /2005 00:00

Nicolas Sarkozy va s'entretenir avec le futur prix nobel des droits de l'homme : le Colonel Kadhafi !

Il va ainsi sans doute apprendre beaucoup de choses sur le fonctionnement des élections dans un pays démocratique et sur l'art de garder le pouvoir quand on a pas envie de le partager !

Officiellement, la visite va servir à :

"mieux coopérer avec les autorités libyennes dans le domaine de la lutte contre l'immigration irrégulière qui transite massivement de l'Afrique sub-saharienne vers l'Europe" (Associated Press)

Si avec les bons conseils du grand Kadhafi (qui a financé des attentats anti-américains faut-il le rappeler) il ne parvient pas à conquérir la présidence du syndicat des eaux de trifouilly la garenne, c'est à ne plus rien y comprendre.

On a de l'ambition ou on en a pas !

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Partager cet article
Repost0
29 septembre 2005 4 29 /09 /septembre /2005 00:00

Le petit Nicolas Sarkozy monté sur un tabouret exhorte ses troupes à produire du résultat. Attention, ne vous trompez pas ! Il ne demande pas des efforts sur l'insécurité routière, la lutte contre la corruption, ou contre la grande criminalité. Il ne faut pas s'attaquer à ce qui nous dépasse, cela pourrait se voir !

Non, il harangue ses troupes, tel un Jules César partant à l'assaut de la Gaule, pour lutter contre les clandestins et tous ceux qui mettent en danger la France par leur simple existence.

L'école de commerce qu'il a suivi a du dispenser de sacrés cours de communication managériale. Accrochez vous, serrez l'élastique de votre slip, on ne sait jamais, avec Sarkozy le Karcher balaie tout ... même l'humanité.

------------------------------

Extraits et commentaires par le Monde Diplomatique :

M. Sarkozy contre l’anti-France

Voici un texte qu’il faut lire de toute urgence, dans sa version intégrale. Quelques brefs extraits en ont paru dans la presse. Ils ont suscité des haussements d’épaule, quelques remarques blasées. Nous sommes tellement habitués aux « dérapages » de M. Nicolas Sarkozy, ministre de l’intérieur et de l’aménagement du territoire, camouflés en « parler vrai ». Mais son intervention du 9 septembre devant les préfets de la République passera dans les annales, aussi bien pour le contenu que pour le style.

C’est Bonaparte qui s’adresse à ses officiers et les invite à poursuivre l’assaut derechef contre tous ceux qui mettent en cause la sécurité des « Français », en premier lieu les gens du voyage, les jeunes des banlieues, les immigrés illégaux. Ce bulletin aux armées utilise le mot « engagement » (des préfets) douze fois ; « mobiliser » est employé sept fois, le « terrain » (la nécessité d’être sur le terrain), huit fois. Les préfets sont appelés à prendre la tête des troupes de policiers et à les mener eux-mêmes à l’assaut.

Contrairement à Bonaparte, M. Sarkozy ne leur promet pas de légion d’honneur, ou une gloire éphémère, mais des espèces sonnantes et trébuchantes. « Le régime indemnitaire connaîtra pour la 3ème année consécutive, une augmentation notable. Ainsi un sous-préfet de classe 5 (début de carrière) ou de classe 1 (préfectable) aura vu son régime indemnitaire progresser de 30 % depuis 2002, voire jusqu’à 45 % grâce à la modulation. Un préfet hors classe aura bénéficié d’une progression de 35 %. J’ai aussi décidé de vous donner une nouvelle marge de manœuvre par la modulation des primes des sous-préfets, laissée désormais à votre décision. » Au prorata, sans doute, du nombre d’expulsés. Car le ministre fixe des quotas de « clandestins » à expulser.

« Lors de notre dernière rencontre, je vous ai fixé des objectifs chiffrés, en vous demandant de procéder, au minimum, à 23 000 éloignements d’étrangers en situation irrégulière cette année. Je constate qu’à la fin du mois d’août, 12 849 étrangers avaient fait l’objet d’une mesure effective d’éloignement : sur huit mois, 56 % des objectifs ont été atteints. Il vous reste donc cinq mois (sic !) pour accentuer l’effort. J’observe d’ailleurs que, d’une préfecture à l’autre, les résultats sont inégaux. »

Et, surtout, ne pas se laisser intimider par l’Etat de droit et les arguties de la justice ou celles des défenseurs des droits de l’homme : « Il vous faut aussi ne pas hésiter à utiliser toutes les marges de manœuvre autorisées par la loi. Elles sont réelles. Vous devez ainsi faire usage des pouvoirs que vous donne le code de l’entrée et du séjour des étrangers, quelles que soient les sollicitations locales. Je vous demande de savoir résister aux pressions de tels ou tels "collectifs" ou "coordinations", qui ne représentent qu’eux-mêmes. » Les récentes rafles de sans-papiers menées au petit matin, avant le départ à l’école des enfants, témoignent de l’enthousiasme que le ministre a su faire souffler dans les préfectures.

 

La suite est ici

-------------------------------

Elle est pas belle la France que veut nous fabriquer le sinistre de l'intérieur ? On se croirait revenu à des temps que les moins de 60 ans ne peuvent pas connaître.

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Partager cet article
Repost0
27 septembre 2005 2 27 /09 /septembre /2005 00:00

Sarkozy a au moins réussi une chose : accroitre le nombre de "clients" des restos du coeur. On pourra au moins ajouter ça à son bilan, qui pour l'instant est presque vierge de toute avancée significative. Au moins avec les expulsions et la chasse aux clandestins, les précaires augmentent. A défaut de parvenir à faire diminuer l'insécurité ou la corruption ...

Allez encore un effort Sarkozy, et vous pourrez ajouter des clients à "Amnesty International" !  

 

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Partager cet article
Repost0