Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 février 2011 7 06 /02 /février /2011 12:17

Ce qui est bien avec les dessinateurs / graphistes, c'est qu'ils sont tous différents et un programme à eux tous seuls contre le clonage.

 

Au cours de ses pérégrinations sur la toile et de ses échanges avec les auteurs d'oeuvres graphiques (de crobards, détournements, fake, montages, caricatures etc ...) Sarkophage a eu l'occasion de découvrir toute la richesse et diversité des approches. Une vraie faune artistique !

 

Aujourd'hui Sarkophage vous fait lire Jac, un dessinateur qui, si il a bien lu exerce un autre beau métieur : directeur d'école.

 

Son site regorge de pépites (en fait ses sites, Sarkophage a un peu de mal à s'y retrouver). Avec un regard acéré sur l'école, son évolution et sa destruction aussi ...

 

Pour aller faire un tour dans la propriété de Jac, il suffit de cliquer. Et pour l'entrevue, c'est ci-dessous :

 

 

Le dessin c'est un besoin ? Un exutoire ? Un ronge frein ? Une vocation ? Une souffrance ?  Ou toute autre chose ...

D’abord une médecine pour ne pas sombrer dans la déprime. Mieux vaut en sourire et essayer de faire sourire les autres. Et puis un petit dessin remplace un long discours.

 

Comment avez vous fait vos armes de dessinateur ? Faut-il des gènes sans s'appeler eugène ?

J’ai commencé tout petit parce que j’avais des trucs à raconter ; déjà à l’époque je ne savais pas dessiner, mais ce n’était pas important, il fallait que je dessine. Aujourd’hui j’ai toujours des trucs à dire et je ne suis toujours pas un vrai dessinateur.

 

 

chatel-incompetent

 

Que ou qui préférez vous dessiner ? Y a-t-il des sujets / personnes difficiles ou impossibles à croquer ?

On peut tout dessiner. C’est un challenge parfois d’y arriver. Quand je caricature quelqu’un, je trouve que je le représente tel que je le vois, mais quelques temps après je me dis qu’il n’est pas très ressemblant, comme si mon regard avait changé entretemps.

 

Quels sont les dessinateurs dont vous vous sentez le plus proche ?

Mes dieux sont Franquin, Bill Watterson, Sempé. Je n’essaie pas de les égaler, mais ils m’ont fait comprendre que dessiner était jouissif.

 

Vos opinions sont elles dans vos dessins ? Peut-on rester neutre et impartial quand on dessine ?

Non, il y aurait tromperie sur la marchandise. Je dessine pour vider mon sac.

 

Pour 2012 avez vous un plan de bataille ? La campagne présidentielle fera-t-elle de votre part l'objet d'un traitement particulier ? Avez vous envie de soutenir ou dézinguer un candidat, un parti plus spécifiquement ?

Pas de cible particulière, mais il y a des candidats qui font rien qu’à agacer et qui donnent vraiment envie de réagir.

 

Pensez vous qu'un dessinateur puisse influencer le vote des citoyens ?

Non, pas du tout. S’il arrive à exprimer ce qu’ils portent en eux, c’est déjà bien.

 

Comment travaillez vous concrètement ? Au crayon ? A la plume ? Avec un logiciel ? Racontez-nous vos recettes de fabrication.

Je crayonne sur des carnets de dessin, j’encre au feutre à dessin, puis je scanne en noir et blanc et j’ajoute la couleur sur ordinateur.

 

Comment voyez vous l'évolution de la liberté d'expression dans notre pays ? Et demain ce sera pire ?

Le rire semble devenir une chose trop sérieuse pour être confié aux humoristes. Le rire est incontrôlable, ça ne plaît pas à ceux qui veulent tout contrôler.

 

Boum

 

Internet vous apporte-t-il quelque chose en tant que dessinateur, ou l'inverse ?

Oui : un public ! Et les réactions de celui-ci…

 

Quel serait votre plus grand bonheur en tant que dessinateur ? Pourquoi ?

Etre un jour publié, puisque c’est la dernière chose qui manque à mon bonheur !

 

 

Retrouvez les précédents interrogés : Biz   -  Na !   -  Florian Roulies   -   Philippe Decressac   -   Jardin   -    Erby    -    Laplote

 

 

 

Sarkostique le Sarkozy blog officiel satirique 

Repost 0
Ecrit par Sarkostique le blog anti sarkozy - dans Dessinateurs - graphistes
commenter cet article
30 janvier 2011 7 30 /01 /janvier /2011 10:42

Le travail dominical existe, Sarkophage l'a rencontré ! Il en est même un peu responsable. Ce jour c'est Laplote qui passe à confesse et nous livre sans fard sa vision du métier de dessinateur.

 

Vous trouverez l'antre de Laplote en cliquant sur le lien (pardi !). Et il ne faut pas oublier de lire les autres suppliciés dont vous trouverez la liste ci-dessous.

 

 

 

Le dessin c'est un besoin ? Un exutoire ? Un ronge frein ? Une vocation ? Une souffrance ?  Ou toute autre chose ...

Oui, le dessin est un besoin. Je dirais qu’il est un prolongement de soi-même. Difficile de passer une journée sans dessiner.

 

Comment avez vous fait vos armes de dessinateur ? Faut-il des gènes sans s'appeler eugène ?

Tout petit. J’ai dessiné très tôt. J’aimais beaucoup les animaux et je passais mon temps à dessiner les tigres, les gazelles, les ours, les éléphants aussi ; Avant d’en venir à ceux du PS. Je les trouve moins sympathiques d’ailleurs…

 

Que ou qui préférez vous dessiner ? Y a-t-il des sujets / personnes difficiles ou impossibles à croquer ?

Voyons voir, c’est une question difficile, il va y avoir des jaloux(ses). Celui que je dessine le plus, c’est nicolas, pas le petit, pas le saint, le vilain avec des grandes oreilles pointues. Il faut dire que c’est un sacré client, bien tiqué, bien typé.

J’aime beaucoup dessiné les hommes et les femmes porteurs(ses) d’humanité. C’est très agréable.

 

Quels sont les dessinateurs dont vous vous sentez le plus proche ?

Je ne veux pas faire offense à ceux que j’aime. J’aime beaucoup les caricatures de Daumier et j’apprécie le talent d’un Plantu et l’humour d’un Faujour mais l’on ne peut réduire le paysage du dessin et de la caricature à quelques dessinateurs, il regorge de talents.

 

Vos opinions sont elles dans vos dessins ? Peut-on rester neutre et impartial quand on dessine ?

Rester neutre ? J’ai du mal mais ce serait nécessaire. Il faut jouer l’équilibre, n’épargner ni l’un(e), ni l’autre. On peut. Puis-je ? Je suis tenté de ne point le faire et tant pis si l’on me discerne un peu.

 

Pour 2012 avez vous un plan de bataille ? La campagne présidentielle fera-t-elle de votre part l'objet d'un traitement particulier ? Avez vous envie de soutenir ou dézinguer un candidat, un parti plus spécifiquement ?

Dézinguer, oui, les deux présidents, français et FMI sont mes chouchous.

 

1565354523

 

Pensez vous qu'un dessinateur puisse influencer le vote des citoyens ?

Je ne crois pas. On est là pour amuser, par la caricature, démasquer, pas influencer.

 

Comment travaillez vous concrètement ? Au crayon ? A la plume ? Avec un logiciel ? Racontez-nous vos recettes de fabrication.

Esquisse au crayon, aquarelle et plume fine. Pas vraiment de secrets et pas de logiciel.

 

Comment voyez vous l'évolution de la liberté d'expression dans notre pays ? Et demain ce sera pire ?

Humm… Pas tout à fait bien… Il devient de plus en plus difficile de s’exprimer. Regardez ce qui s’est passé pour Stéphane Hessel, Eric Zemmour dont je ne partage pas les points de vue mais pour autant qui a le droit de s’exprimer. Les deux cas les plus récents de contrainte à se taire. Et ces affaires d’exclusion à France-Inter, le dernier en date, Gérald Dahan dont la chronique sur MAM avait déplu.

 

722786624

 

Pour un oui ou un non on se retrouve au tribunal. Peut-être normal dans un pays dirigé par un avocat !!! Je navigue pas mal sur internet et je rencontre souvent ce qualificatif de la part des internautes « dictature douce »… Cela n’est un secret pour personne, le président n’aime pas les journalistes, n’aime pas les détracteurs, « on est avec lui ou contre lui » a-t-il aimé à répéter. Ne sont-ce pas là quelques caractères propres à tout dictateur ? Et pourquoi cette mise sous surveillance de la toile ? Insidieuse mais réelle. Heureusement, notre démocratie est ancienne et cela nous sauve sans doute du pouvoir d’un seul mais les contrepouvoirs sont mis à mal et c’est pour cela, qu’à l’instar d’un Hessel ou d’un Edgar Morin, il faut résister…   

 

Internet vous apporte-t-il quelque chose en tant que dessinateur, ou l'inverse ?

De l’information, de la matière à croquer… Mais gare aux bruits de couloirs…

 

Quel serait votre plus grand bonheur en tant que dessinateur ? Pourquoi ?

Déranger. Parce-que c’est aussi notre rôle.

 

 

 

Retrouvez les précédents interrogés : Biz   -  Na !   -  Florian Roulies   -   Philippe Decressac   -   Jardin   -    Erby

 

 

Sarkostique le Sarkozy blog officiel satirique 

Repost 0
Ecrit par Sarkostique le blog anti sarkozy - dans Dessinateurs - graphistes
commenter cet article
23 janvier 2011 7 23 /01 /janvier /2011 11:08

Erby, présent depuis des lustres sur le net à cette adresse : le repère d'Erby, nous gratifie avec une régularité qui frise l'horloge suisse, de montage,s détournements et crobards du plus bel effet.

 

Il se livre ici dans une interview, où on ne s'est pas vu, sans concession et avec un souci de la précision. J'espère que vous aurez autant de plaisir à la lire que moi !

 

 

Le dessin c'est un besoin ? Un gagne pain ? Un ronge frein ? Une vocation ? Ou toute autre chose ...

 

Le dessin est surtout un moyen de « cracher sa bile dans le pixel ».

C’est un besoin viscéral d'exprimer mon ressentiment envers cette société politicarde et de faux culs, qui nous empapaoute à longueur de discours !

Même si c’est un combat dérisoire, crobarder pour leur montrer qu’on est pas dupe a de quoi me satisfaire !... J’espère que mes lecteurs le sont aussi !

 

Comment avez vous fait vos armes de dessinateur ? Faut-il des gènes sans s'appeler eugène ?

 

Il n’y a pas de gènes pour devenir dessinateur. Tout s’apprend !.. Si on a la « patte » au départ, c’est tant mieux !

Il faut simplement aimer gribouiller, à tout moment et sur tout ce qui présente comme support : de la nappe de restaurant au vélin extra en passant par le PQ (résistant of course !).

Le dessin c’est comme tout : il faut d’abord imiter les maîtres (au début jusqu’à trouver son style propre), travailler, corriger, se perfectionner et…. « cent fois sur le métier remettre son ouvrage ».

Il n’y a pas de mystère, celui qui veut avancer doit donner de lui même et accepter qu’on le critique. L’erreur est formatrice ! Il suffit de ne pas la réitérer à chaque crobard !

 

Que ou qui préférez vous dessiner ? Y a-t-il des sujets / personnes difficiles ou impossibles à croquer ?

 

Je n’ai pas de sujet préférentiel. À partir du moment où il y a une connerie verbale, situationnelle ou physique à exploiter, c’est tout bon pour moi. Bien entendu, dans ce registre les politiques et peoples « passent au trapèze » en permanence !

Je ne suis pas un fana de la caricature. Je ne suis d’ailleurs pas doué pour ! Je ne l’utilise que quand il y a un sujet qui le nécessite. Je pense que les caricaturistes sont de très bons dessinateurs, mais je ne suis pas sûr qu’on puisse dire que ce soient des humoristes !

En revanche, je suis un inconditionnel du « strip linéaire », cette spécialité qui faisait les beaux jours des journaux d’antan : 3 ou 4 cases (quelquefois une seule) et un gag « HÉNORME » à la quatrième !

 

Quels sont les dessinateurs dont vous vous sentez le plus proche ?

 

J'ai été élevé à la bulle à rallonge et au phylactère empilable… Ça ne s'est pas amélioré quand j'ai fréquenté Blake et Mortimer, et j'ai complètement basculé avec Fluide Glacial, où l'écriture dans les marges était courante !

Mes maîtres sont les dessinateurs de la grande période 60/70 de Pilote : les Cabu, Reiser, Greg, Gotlib, Goscinny ; de Hara Kiri ou Charlie Hebdo comme Siné, Wolinsky, Cavanna, Pr Choron and co.

Si je ne devais en citer qu’un, je dirais Gotlib. On peut dire qui m’a tout appris : le dessin, les mimiques, la petite ombre sous le nez, le remplissage des cases, les arrières plans, les bricoles dans les coins que le lecteur doit découvrir, les scénars…. etc !

 

Vos opinions sont elles dans vos dessins ? Peut-on rester neutre et impartial quand on dessine ?

 

Je ne crois pas qu’on puisse tricher en dessinant. Tôt ou tard, vos opinions et votre couleur transparaitra dans vos dessins. Dés lors, autant ne pas masquer et y aller à fond !

 

sarko carlita sarkostique erby

 

Pour 2012 avez vous un plan de bataille ? La campagne présidentielle fera-t-elle de votre part l'objet d'un traitement particulier ? Avez vous envie de soutenir ou dézinguer un candidat, un parti plus spécifiquement ?

 

La campagne 2012 sera bien entendu un terrain de prédilection pour tous les « cartoonists ».

Personnellement tous les candidats sont à mettre dans le même panier… et celui qui déconnera en prendra plein la gueule.

Mes convictions serait plutôt « vert/rose », mais vu le comportements actuels déplorables des guignols de ces partis, je ne sais pas très bien où on va !... :-(

J’espère simplement que le microbe tressautant de la droite fascisante qui nous drive en ce moment sera battu ainsi que son équipe de larbins !

On peut rêver !

 

Pensez vous qu'un dessinateur puisse influencer le vote des citoyens ?

 

Non !....... Sinon il y a bien longtemps que ce serait le paradis sur Terre !

 

Avez-vous déjà eu peur d'être récupéré par des mouvements dont vous ne partagez pas forcément les idées ?

 

C’est déjà fait hélas !

À partir du moment où vous mettez des crobards sur le WEB, il faut vous attendre à ce qu’il soient piqués, détournés ou caviardés par des malfaisants sans demande d’autorisation et au mépris de la NETiquette.

Je ne me sens pas responsable de ces détournements et je ne les cautionne pas.

 

Comment voyez vous l'évolution de la liberté d'expression dans notre pays ?

 

Mauvaise !... Les "cyberflics" veillent et le flicage actuel voulu par le gouvernement ne peut que la freiner encore plus. 

Soyons réaliste ! Ça ne sera pas mieux avec un gouvernement de gauche. La trouille a toujours été liberticide !

Toutefois les politiques et les cons de tous poils qui craignent de se voir monter du doigt n’ont qu’à changer leur comportement et feraient bien de se rappeler Beaumarchais : « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur. ».

À bons entendeurs ! Salut !

 

Internet est il une chance pour les dessinateurs ou un cancer ?

 

Perso une chance absolue, ne serait ce que par le fait de rencontrer des dessinateurs du monde entier ; et surtout de pays où la liberté de la presse est encore plus « squeezée » que chez nous !

 

Quel serait votre plus grand bonheur en tant que dessinateur ? Pourquoi ?

 

J’ai passé l’âge de faire du sport !.... Le dessin entretient mes articulations : les poignets et les coudes pour crobarder ; les genoux et les chevilles pour aller voir « pédibus » d’autres « grabouilleurs » ou expos dans la ville voisine !...

Quand au cerveau il tourne encore à peu prés rond pour pondre mes élucubrations quotidiennes ! Pourvu que ça dure !

 

Retrouvez aussi Erby dans les "navrentures de Skargo et Lita". Cela gagne à être connu !

 

skargo lita sarkostique

 

Retrouvez les précédents interwievés : Biz   -  Na !   -  Florian Roulies  - Philippe Decressac  -   Jardin

 

Sarkostique le Sarkozy blog officiel satirique 

Repost 0
Ecrit par Sarkostique le blog anti sarkozy - dans Dessinateurs - graphistes
commenter cet article
16 janvier 2011 7 16 /01 /janvier /2011 15:03

Cette semaine c'est Jardin qui est soumis à la question. Ce dessinateur a son repère sur le net ici : Le repère de Jardin. Merci à lui car le délai pour répondre a été très court. Surveillez les bacs, il sortira une BD .. bientôt :o)

 

 

Le dessin c'est un besoin ? Un gagne pain ? Un ronge frein ? Une vocation ? Ou toute autre chose ...

Un défouloir. Ce n’est pas mon gagne pain…

 

Comment avez vous fait vos armes de dessinateur ? Faut-il des gènes sans s'appeler Eugène ?

J’ai toujours dessiné, avec mollement dans l’idée de faire une bd. Et puis en mai 2007 (allez savoir pourquoi), pour me foutre un coup de pied au cul, je me suis essayé « dessinateur d’actualité » sur le web, et je me suis bien amusé, participant à des sites comme Webmatin, Infos-matin ou Politique.com, ce qui m’a permis aussi de rencontrer d’autres dessinateurs.

 

Que ou qui préférez vous dessiner ? Y a-t-il des sujets / personnes difficiles ou impossibles à croquer ?

Les gens ou les sujets que je trouve rigolo, mais cela reste subjectif et personnel, c’est pourquoi on peut vite franchir la limite sans s’en apercevoir.

 

Quels sont les dessinateurs dont vous vous sentez le plus proche ?

L’éventail est assez large (sans jeux de mots) : Hergé, Greg, Larcenet et Gotlib me viennent à l’esprit, et évidemment les dessinateurs de Charlie hebdo ou du Canard enchainé. Mais beaucoup d’autres dessinateurs moins connus me semblent excellents.

 

Vos opinions sont elles dans vos dessins ? Peut-on rester neutre et impartial quand on dessine ?

Je crois qu’il est impossible de rester neutre, mais pour moi quand le dessin est trop  « revendicatif », ce n’est pas très « sexy ». 

 

Pour 2012 avez vous un plan de bataille ? La campagne présidentielle fera-t-elle de votre part l'objet d'un traitement particulier ? Avez vous envie de soutenir ou dézinguer un candidat, un parti plus spécifiquement ?

Cela rejoint la question précédente, mais en 2012, j’espère que les inégalités dans notre pays ne continueront pas de s’accroître.

 

58112857_p.jpg


Pensez vous qu'un dessinateur puisse influencer le vote des citoyens ?

C’est possible, tout peut avoir une influence, même un dessin.

 

Avez-vous déjà eu peur d'être récupéré par des mouvements dont vous ne partagez pas forcément les idées ?

Oui, parfois des dessins ont pu être interprétés au premier degré.

 

Comment voyez vous l'évolution de la liberté d'expression dans notre pays ?

On ne peut pas trop se plaindre. L’actualité nous le prouve tous les jours.

 

Internet est il une chance pour les dessinateurs ou un cancer ?

Une véritable chance par la facilité de publication, mais le revers de la médaille est la dilution des informations.

 

Quel serait votre plus grand bonheur en tant que dessinateur ? Pourquoi ?

Faire ma bd, et puis qu’elle soit publiée, mais d’abord il va me falloir un second coup de pied au cul.

 

Retrouvez les précédents interwievés : Biz   -  Na !   -  Florian Roulies  - Philippe Decressac

 

 

 

Sarkostique le Sarkozy blog officiel satirique 

Repost 0
Ecrit par Sarkostique le blog anti sarkozy - dans Dessinateurs - graphistes
commenter cet article
9 janvier 2011 7 09 /01 /janvier /2011 14:18

Ce dimanche nous accueillons un belge ... dessinateur. N'oublions pas que la belgique a fourni de sacrés numéros dans le domaine des bulles et des vignettes. Hergé par exemple (que tout le monde croit français)

 

Philippe Decressac nous a fait le plaisir de répondre aux questions du blog Sarkostique. L'antre de Decressac c'est ici

 

Et si vous voulez vous faire une idée du métier de dessinateur / caricaturiste, il est possible de lire ou relire ceux qui sont déjà passés par la case lumière dans la poire et questions saugrenues. C'est tout en bas.

 

 

Le dessin c'est un besoin ? Un gagne pain ? Un ronge frein ? Une vocation ? Ou toute autre chose ...

Un besoin avant tout, un gagne pain ensuite (heureusement)

 

Est ce que le dessin de presse ça s'apprend ? Etes vous "né" dessinateur de presse ?

Je viens de l’illustration que j’exerce encore, de la peinture également. Toutes mes influences sont plastiques et picturales. Je n’avais quasiment aucune références en dessin de presse avant de bosser chez Siné-hebdo il y a plus de 2 ans.   

 

Que ou qui préférez vous dessiner ? Que ou qui refusez-vous éventuellement de dessiner ?

Je ne m’interdis rien ni personne, sauf ce qui est long à dessiner et fastidieux! J’aime prendre du plaisir, pas me faire chier.

 

Quels sont les dessinateurs dont vous vous sentez le plus proche ? Faites vous partie d'une "communauté" de dessinateurs ?

Depuis Siné Hebdo, j’ai gardé de chouettes liens amicaux avec Large, Giemsi, Sergio, Flavien, Berth etc… Par contre, tous les corporatismes m’emmerdent.

 

Quelle part d’opinion personnelle vous autorisez-vous dans vos publications ? Peut-on rester neutre et impartial quand on dessine ?

Je ne cherche qu’à être partial ! De mauvaise foi aussi, et excessif. En tout cas, le moins souvent neutre. Ceci dit, j’essaie de ne jamais oublier que notre rôle est de raconter des conneries qui sont sensées amuser…

 

Pour 2012 avez vous un plan de bataille ? La campagne présidentielle fera-t-elle de votre part l'objet d'un traitement particulier ? Avez vous envie de soutenir ou dézinguer un candidat, un parti plus spécifiquement ?

Je me fous de la politique! En plus, dans mon cas, je ne voterai jamais en France car je suis et vis en Belgique! Je ne cherche qu’à me foutre de la gueule d’un maximum de ces puissants zélés ! Si je pouvais, je voterais le rattachement de la Belgique au Congo.

 

39641828_m.jpg


Pensez vous qu'un dessinateur puisse influencer le vote des citoyens ?

Jamais! Sinon, ça se saurait…

 

Avez-vous déjà eu peur d'être récupéré par des mouvements dont vous ne partagez pas forcément les idées ?

Tout peut arriver, y compris d’être récupéré puisque j’accepte d’être sur le net ! C’est la règle du jeu… Par contre, si on me demande mon avis, je peux refuser un dessin à un organisme qui me débecte.

 

Comment voyez vous l'évolution de la liberté d'expression dans notre pays ?

En France comme en Belgique, la liberté d’expression me parait totale. La censure est bien plus forte en chacun de nos trouillomètres !

 

Internet est il une chance pour les dessinateurs ou un cancer ?

Si je pouvais calculer le nombre de gens qui ont vus mes dessins sur des supports papiers par rapport à ceux qui les ont découvert sur internet, je suis certain que la différence serait énorme et qu’on abattrait moins d’arbres en Amazonie. Y a pas photos, internet est une chance non négligeable!

 

Quel serait votre plus grand bonheur en tant que dessinateur ? Pourquoi ?

Si je connaissais perso Papa Noël, je lui demanderais de gagner plein de pognon pour me taper les plus belles femmes du monde et ensuite me foutre de la gueule de ces blaireaux qui dessinent comme des Guerlain à longueur de journée !

 

 

Retrouvez les précédents interrogés : Biz   -  Na !   -  Florian Roulies

 

La semaine prochaine une autre victime ici même. Reste à l'attraper !

 

 

Sarkostique le Sarkozy blog officiel satirique 

Repost 0
Ecrit par Sarkostique le blog anti sarkozy - dans Dessinateurs - graphistes
commenter cet article
2 janvier 2011 7 02 /01 /janvier /2011 07:00

Pour débuter l'année 2011 en beauté (sans savoir combien de voitures ont brûlé au  soir du dernier jour de l'année précédente cependant) Sarkophage reçoit ce jour un dessinateur prolixe (non ce n'est pas une marque de croquettes pour chiens) et précis : Florian Roulies.

 

Vous retrouverez son site et ses dessins sur son site : le site de Florian Roulies

 

Je vous encourage à lire son interview qui nous fait mieux connaître le métier de dessinateur de presse.

 

 

Le dessin c'est un besoin ? Un gagne pain ? Un ronge frein ? Une vocation ? Ou toute autre chose ...

J'ai commencé à dessiner très tôt. C'était surtout un passe-temps. Comme beaucoup de dessinateurs, je pense, je couvrais mes cahiers de croquis lorsque j'étais à l'école. Je caricaturais les profs et cela faisait bien marrer les copains. Déclencher le rire avec mes dessins, j'ai vite trouvé ça génial, même si certains profs n'appréciaient pas vraiment de tomber par hasard sur le petits mickey que je faisais dans la marge ! Depuis, je continue à faire du dessin d'humour pour amuser la galerie, mais pas seulement... avec les années, je me suis aperçu que c'était un bon moyen pour faire passer des messages.

 

Est ce que le dessin de presse ça s'apprend ? Etes vous "né" dessinateur de presse ?

En ce qui concerne le graphisme, je n'ai jamais pris de cours. J'ai commencé tout petit (ma grand-mère possède encore des cartons remplis de dessins qui datent de mes 10 premières années). En ce qui concerne le dessin de presse à proprement parler, j'ai commencé durant les manifestations contre le CPE, lorsqu'il a fallu résumer des situations et des slogans en un dessin sur une pancarte. Peu à peu, j'ai perfectionné mon style et appris à maitriser les différentes façons de faire passer un message. Pour résumer, donc, je suis un autodidacte.

 

Que ou qui préférez vous dessiner ?

J'adore dessiner mes patrons : gros bonshommes en costard, chauves avec leurs cigares, symboles du capitalisme financier, de sa folie, de son côté immoral et sans remords. Ce sont des personnages que j'aime beaucoup bien qu'ils soient mes souffre-douleur ! Je maîtrise bien leur graphisme et leur personnalité.

 

Quels sont les dessinateurs dont vous vous sentez le plus proche ?

Je ne sais pas... J'admire de nombreux dessinateurs parmi lesquels les monstres sacrés, Plantu, Cabu et autres Charb. J'adore Jul et Luz. Mais je n'oserais jamais me comparer à eux : ce sont de grands professionnels qui font preuve d'une productivité monstre et d'un talent très régulier. Je suis beaucoup plus laborieux et beaucoup moins talentueux ! J'adore le côté « symbolique » des dessins de Plantu (j'essaie parfois de travailler dans ce sens) et je suis fan du graphisme de Jul.

 

Quelle part d’opinion personnelle vous autorisez-vous dans vos publications ?

Je considère que le dessin de presse ne fonctionne que si l'on traduit uniquement ses opinions personnelles. Je me limitais un peu à mes débuts, j'étais un peu frileux et hésitait à tout dire et rire de tout. Aujourd'hui, si je fais un dessin, c'est pour dire pleinement ce que je pense. Ensuite, si c'est dans le cadre d'un magazine ou d'un journal, c'est au rédacteur en chef de décider si mon dessin lui convient pour la publication. Mais ce choix n'appartient qu'à lui : je dis ce que je pense, et le journal décide ou non de publier. C'est le jeu.

 

CARTE-DE-VOEUX-2011.jpg


Pour 2012 avez vous un plan de bataille ? La campagne présidentielle fera-t-elle de votre part l'objet d'un traitement particulier ?

Bien entendu, les campagnes présidentielles sont du pain béni pour les dessinateurs. Les petites phrases y sont nombreuses, les coups bas s'enchainent, les polémiques aussi et puis les idées s'échangent clairement. Bref, il y a de la matière. J'attends donc la campagne avec gourmandise et impatience ! En ce qui concerne un éventuel plan de bataille, je n'en ai pas : le dessin de presse se fait au jour le jour, selon l'actualité. Mais évidemment je compte bien en mettre plein la gueule à Sarkozy.

 

Pensez vous qu'un dessinateur puisse influencer le vote des citoyens ?

Ce serait un peu prétentieux de penser ça... disons juste que le dessinateur de presse est un journaliste comme les autres, qu'il analyse des situations, bien qu'à sa manière, et donne un éclairage particulier à telle ou telle partie de l'actualité. Selon moi, au-delà de la dérision et de l'amusement de la galerie, le but du dessinateur est le même que celui du journaliste : donner au citoyen les clefs pour se forger sa propre analyse du monde qui l'entoure. Et donc voter en pleine conscience.

 

Avez-vous déjà eu peur d'être récupéré par des mouvements dont vous ne partagez pas forcément les idées ?

Généralement, je demande à être averti quand une organisation souhaite utiliser l'un de mes dessins, et en principe les gens jouent le jeux. Mais cela m'est déjà arrivé, oui. J'ai retrouvé par hasard un de mes dessins sur un site web d'extrême droite. La petite légende que j'ai l'habitude de mettre sous mon dessin avait été enlevée, une autre avait été ajoutée et du coup le dessin ne pouvait plus être pris au second degré et le sens était changé. J'ai écrit au webmaster en lui demandant de le retirer de sa page, ce qu'il a accepté de faire. Avec le recul, je me dis que le dessin était mauvais et qu'il risquait d'être contre-productif s'il était pris au premier degré. L'expérience a été enrichissante : depuis, je tourne sept fois mon crayon dans ma trousse avant de mettre un dessin sur mon site !

 

Pensez-vous que l’on puisse encore rire de tout dans notre pays ?

Eternelle question, auquel le philosophe n'a toujours pas répondu, je ne me sens pas capable de disserter là-dessus ! La meilleure réponse, à mes yeux, fut apportée par Desproges en son temps : oui, mais pas avec tout le monde ! Cela n'a pas vieilli.

 

Internet est il une chance pour les dessinateurs ou un cancer ?

Ma légitimité pour commenter cela est limitée car je ne suis pas un professionnel du dessin de presse : je n'en vis pas. Je suis journaliste, fraichement sorti d'école... (d'ailleurs, si quelqu'un a du boulot à m'offrir dans les mois qui viennent, en tv ou en radio, je prends, hé hé !) et je ne compte pas sur les ventes de mes dessins pour manger à la fin du mois. Mais je sais bien que pour ceux qui ne font que ça, c'est râlant de voir les copains dessiner gratuitement sur la toile, pendant que eux, de leur côté, galèrent pour décrocher un bout de page dans un magazine papier et en tirer un revenu. C'est une sorte de concurrence déloyale !

Mais d'un autre côté, Internet est une vitrine formidable qui permet de se faire connaître, avoir des retours en temps réel, et adapter son travail en fonction des commentaires. Certains, quand ils ont fait leur trou, arrivent à se démarquer et finissent par vendre des croquis à des publications papier. C'est mon cas : j'ai commencé gratuitement sur le net, et je tire un revenu complémentaire de mes collaborations dans la presse. Sans Internet, je n'y serais sans doute pas arrivé.

 

Quel serait votre plus grand bonheur en tant que dessinateur ? Pourquoi ?

Que Sarkozy soit réélu en 2012 parce que c'est quand même une sacré source d'inspiration et je ne sais pas où je trouverais mes idées s'il partait dans un an et demi. Ha ha ! Mais non ! Je déconne ! … Ou pas.

 

Retrouvez les précédents interrogés : Biz   -  Na ! 

 

D'autres vont s'exprimer tout au long de 2011. Et nous dire ce qu'ils préparent où ne préparent pas pour 2012 !


  btn facebook btn twitter

Repost 0
Ecrit par Sarkostique le blog anti sarkozy - dans Dessinateurs - graphistes
commenter cet article
26 décembre 2010 7 26 /12 /décembre /2010 07:00

Aujourd'hui Sarkophage a le bonheur de recevoir Na, dessinateur de talent et spécialiste de l'interview sous toutes ses formes.

 

Le moins que l'on puisse dire c'est que l'on ne sort pas indemne de la lecture !

 

Retrouvez son site ici : le site de Na ! Dessinateur de son état

 

Accrochez vous, c'est nahurissant !

 

 

Le dessin c'est un besoin ? Un gagne pain ? Un ronge frein ? Une vocation ? Ou toute autre chose ...

En 1908, j'ai perdu un pari. Du coup, je suis obligé de dessiner jusqu'à la fin de mes jours, sans passer par la case retraite…

 

Est ce que le dessin de presse ça s'apprend ? Etes vous "né" dessinateur de presse ?

Je suis diplômé de l'éNA! qui déforme les dessinateurs. C'est là que j'ai tout appris.

 

Que ou qui préférez vous dessiner ?

J'adore dessiner des bites et des gens qui s'enculent.

 

Des personnages en particulier ? Des professions spécifiques ?

Non, non, pas de préférences, du moment qu'il y a échange de fluides.

 

Quels sont les dessinateurs dont vous vous sentez le plus proche ?

Physiquement, je suis attiré par ceux qui ont un gros stylo. Géographiquement, je suis proche de Wingz, Dadou, JM Renault, Ydel, Jepida, Man (et pardon à ceux que j'oublie) qui habitent pas très loin de chez moi. Ah si, j'habite dans le même village qu'Edika, mais ça n'a pas d'influence professionnelle…

 

Quelle part d’opinion personnelle vous autorisez-vous dans vos publications ?

80 selon les syndicats, 20 selon la police.

 

Pour 2012 avez vous un plan de bataille ? La campagne présidentielle fera-t-elle de votre part l'objet d'un traitement particulier ?

En 2012, c'est la fin du monde, si je survis, je ferai peut-être un dessin… s'il reste des gens pour le voir... ah, on me dit dans l'oreillette que la fin du monde arrivera après la présidentielle. Nous ne sommes qu'à l'aube de 2011, la campagne présidentielle, pas encore commencée officiellement, me fait déjà chier… ça répond à la question ?

 

Vous habitez dans le même quartier que Mme Soleil ? Paco Rabane fait partie de vos connaissances ?

En fait mon vrai nom est paco soleil

 

Pensez vous qu'un dessinateur puisse influencer le vote des citoyens ?

Les citoyens sont déjà influencés de toutes parts, si on peut contribuer à les embrouiller un peu plus, allons-y gaiement !!

 

Avez-vous déjà eu peur d'être récupéré par des mouvements dont vous ne partagez pas forcément les idées ?

La peur n'évite pas le danger, donc j'ai pas peur ! Il paraît qu'être copié/piraté c'est une forme de reconnaissance. Heureusement l'hadopi veille sur nous !

 

Pensez-vous que l’on puisse encore rire de tout dans notre pays ?

Moi, personnellement, moi-même, oui, je ris de tout, sans exception. Mais en cachette.

 

 

dessinateur pression

 Internet est il une chance pour les dessinateurs ou un cancer ?

Internet, c'est un minitel amélioré, c'est ça ? C'est l'outil idéal pour balancer des vannes dessinées, bien planqué derrière un écran !

 

Quel serait votre plus grand bonheur en tant que dessinateur ? Pourquoi ?

J'aimerai bien un jour réussir à répondre sérieusement à une interview. Ceci dit, j'ai l'impression que si je réponds sérieusement, je vais apporter les mêmes réponses que mes collègues et que ça va vite devenir chiant…

 

Soyons fous, dites nous un truc sérieux

Le CAC40 est en baisse cette semaine

 

-------------------------

 

Noël est passé, mais vous pouvez encore faire plaisir à Tata, Tonton, la grand mère, le chat du voisin, en offrant ou en s'offrant, le dernier ouvrage de Na. Ce n'est pas remboursé par la sécu mais cela fait beaucoup de bien !

 

nactu2 promo

Retrouvez les autres dessinateurs torturés par les questions de Sarkophage :

 

 Biz

 


Newsletter   

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique btn facebook btn twitter

Repost 0
Ecrit par Sarkostique le blog anti sarkozy - dans Dessinateurs - graphistes
commenter cet article
19 décembre 2010 7 19 /12 /décembre /2010 08:00

Chaque semaine Sarkophage a le privilège de recevoir un dessinateur  / graphiste sur le blog pour une entrevue autour de son activité (métier pour certains) et de ses idées.

 

Le but : mieux le connaître et comprendre ce qui l'anime et le fait dessiner / créer des détournements.

 

Aujourd'hui, pour essuyer les plâtres, Biz dont le repère est ici :


http://www.biz-humour.com


 

Biz, Le dessin c'est un besoin ? Un gagne pain ? Un ronge frein ? Une vocation ? Ou toute autre chose ...

 

Une passion avant tout qui est devenue un gagne-pain et vice-versa. 

 

Est ce que le dessin de presse ça s'apprend ? Etes vous "né" dessinateur de presse ?

 

Oui, ça s'apprend tous les jours et non, ce n'était pas une vocation. 

 

Que ou qui  préférez vous dessiner ?

 

Tou(te)s celles et ceux qui m'énervent.

 

Des noms, des noms !

 

Les politiciens de tout poil, les donneurs de leçon, les « peoples » qui veulent faire croire qu’ils ont des idées. Tous ceux que le pouvoir corrompt, la liste est longue malheureusement !

 

Quels sont les dessinateurs dont vous vous sentez le plus proche ?

 

Deligne, Tignous, et tant d'autres ! 

 

Quelle part d’opinion personnelle vous autorisez-vous dans vos publications ?

 

Mais je n'exprime que des opinons personnelles, après c'est publié ou pas

 

Vous voulez dire que chaque dessin est une opinion personnelle ?.

 

Je n’ai pas cette prétention ! Le problème c’est la façon dont le dessin est interprété… Parfois les lecteurs ne saisissent pas le second dégré. 

 

Pour 2012 avez vous un plan de bataille ? La campagne présidentielle fera-t-elle de votre part l'objet d'un traitement particulier ?

 

Aucun plan prévu, le dessin se fait en fonction de l'actu et elle évolue constamment, j'espère pouvoir réagir sur l'instant, comme d'hab. 

 

Pensez vous qu'un dessinateur puisse influencer le vote des citoyens ?

 

Non, sinon Sarko n'aurait pas été élu en 2007.

 

Parce que vous pensez que les dessinateurs étaient tous contre lui ?

 

Pas tous, mais une grande majorité, oui ! 

 

Avez vous déjà eu peur d'être récupéré par des mouvements dont vous ne partagez pas forcément les idées ?

 

C'est inévitable, donc ça ne me fait pas peur.

 

Pensez-vous que l’on puisse encore rire de tout dans notre pays ?

 

Oui, mais pas avec n'importe qui.

 

MScensure

 Internet est il une chance pour les dessinateurs ou un cancer ?

 

Une chance ! On peut y diffuser des dessins refusés ailleurs ! Un cancer ! Lorsqu'on se fait piquer ses dessins par des personnes qui ne vous demandent même pas l'autorisation de les publier...

 

----------------------------------------------------

 

Merci Biz d'avoir pris le temps de répondre aux questions de Sarkophage.

 

La semaine prochaine, même jour, même endroit, un autre dessinateur ou graphiste passera à la question (pour peu que tous ne soient pas occupés par la dinde aux marrons).



Newsletter   

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique btn facebook btn twitter

Repost 0
Ecrit par Sarkostique le blog anti sarkozy - dans Dessinateurs - graphistes
commenter cet article

Court Forrest !

Flux RSS

FLUX RSS :







Le Musée Sarkozy