Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 janvier 2006 5 06 /01 /janvier /2006 11:57

Flamby Hollande, premier secrétaire du PS est sorti de son hibernation de la politique, peut-être définitivement, pour tirer sur l'ambulance Sarkozy. Le pauvre petit Nicolas Sarkozy est déjà bien mal en point dans les sondages. La coïncidence n'est donc peut-être pas fortuite.

Ainsi le premier secrétaire du parti léthargique se rend compte que Sarkozy à l'intérieur, c'est l'effet d'un ventilateur dans le désert.

Morceaux choisis :

"Il nous a demandé à être jugé sur ses résultats (...). Permettez qu'on commente les résultats, et c'est un échec",

"Je ne dis pas que la situation est facile mais quand on demande à être jugé sur ses résultats (...), permettez que l'on puisse mettre en cause ceux qui ont été associés à toutes les décisions et qui doivent aujourd'hui en porter les responsabilités",

Au débit de M. Sarkozy, M. Hollande a énuméré "trois semaines de violences urbaines", l'agression en classe d'une enseignante d'un lycée d'Etampes (Essonne), l'affaire du train Nice-Lyon, et le fait que "toutes les violences sur les personnes sont en progression".

M. Flamby a pris l'exemple des centres fermés pour des adolescents délinquants. "Cent avaient été annoncés en 2002, qui devaient être ouverts en 2005. Il n'y en a que dix d'ouverts", s'est-il exclamé.

Hibernatus a parlé pour montrer qu'il vient de découvrir une réalité qui est connue depuis des mois. Les problèmes de vue et d'ouïe ne sont pas que l'apanage de Chirac. A croire que quand on fait de la politique on se rapproche rapidement de la condition de la taupe. Cela promet !

Le seul mérite de cette déclaration courageuse de la part d'un candidat à la présidentielle, est de mettre en place publique un bilan qui est un renouvellement du concept de vide intersidéral. Ou alors du trou noir !

 

Sarkostique le Sarkozy blog officiel satirique 

 


Newsletter   
   
Repost 0
27 décembre 2005 2 27 /12 /décembre /2005 08:00

Nicolas Sarkozy a beaucoup d'ennemis. Il en a à gauche mais bizarrement, ceux qu'on entend le plus et qui sont les plus virulents viennent de son propre camp.

Ainsi, Christine Boutin, 1,19% à la dernière présidentielle, dit tout haut qui ce que beaucoup de populistes pensent tout bas :

"Manifestement, Sarkozy a envie d'être président de la République, mais son discours est tellement à droite qu'il n'a aucune chance de l'être. Il n'est pas présentable." 

"Il y a un moment où la dimension sociale va devoir être prise en compte."

Le Monde - 26.12.2005

Et c'est une femme qui a lutté contre le PACS qui le dit !

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Repost 0
26 décembre 2005 1 26 /12 /décembre /2005 19:20

Nicolas Sarkozy ne connait pas les banlieues. C'est ce que dit Julien Dray, porte parole du parti inaudible socialiste.

Julien Dray répond aux propos du petit sinistre de l'intérieur, qui a eu le culot de faire croire qu'il connaît les banlieues. Peut-être Neuilly ... et encore !

Voilà ce que déclare M. Dray :

"Nicolas Sarkozy ne connaît pas les banlieues et ne peut en aucune manière s'auto-désigner comme porte-parole de la majorité silencieuse de ces quartiers".

"Jusqu'à plus ample informé, il ne reste pour l'instant que le député élu dans une circonscription des Hauts-de-Seine", ironise M. Dray à l'adresse de l'ancien maire de Neuilly-sur-Seine.

"Quand il vient visiter ces populations, il le fait dans des conditions très particulières, surprotégé par ses services et dans des mises en scène soigneusement pré-établies", poursuit-il. M. Sarkozy "peut donner les leçons à qui il veut, mais il reste, quoi qu'il en dise, le ministre de l'Intérieur qui, après trois années d'exercices au pouvoir, a connu le plus grand nombre de nuits d'émeutes dans tout le pays".

Il est vrai que le petit Nicolas ne savait pas trop quoi répondre aux questions peu académiques des journalistes de Libération. On peut toujours s'auto proclamer connaisseur de tout, et être au courant de rien.

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Repost 0
21 décembre 2005 3 21 /12 /décembre /2005 16:38

C'est un peu l'hôpital qui se moque de la charité ... Le ministre de l'intérieur de Berlusconi à propos de Sarkozy : 

"Trop impétueux, il va trop loin, parfois il déborde "

On ne sait pas trop de quoi il déborde, nous pouvons émettre quelques hypothèses : ambition, vanité, jalousie ... 

 

 

  Certainement pas de bilan ou de compétence, cela se saurait et se verrait :o)

Quant au sous secrétaire d'état Saponara, il lui reproche : 

"de chercher à détourner l'attention de l'opinion publique de ses échecs"

Voilà le petit Jean-Marie Sarkozy habillé pour la Noël. Recevoir ce genre de compliments de la part de types qui parfois se réclament, du moins c'est que Sarkophage a cru comprendre, du Duce, c'est en effet assez caustique.

 

 

 Source : Marianne

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Repost 0
17 décembre 2005 6 17 /12 /décembre /2005 12:45

"Si Bush et Thatcher avaient eu un enfant ensemble, ils l'auraient appelé Sarkozy".

Robert Hue, sénateur PCF, nominé au prix "humour politique 2005"

 

 

Prix remporté par Nicolas Sarkozy pour son :

"Je ne suis candidat à rien"

 

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

 
Repost 0
16 décembre 2005 5 16 /12 /décembre /2005 08:00

 

Le chanteur du Zizi ne mâche pas ses mots pour définir la technique et le langage du nain de l'intérieur.

Ouvrez le ban :

"Ses formules à l'emporte-pièce sont ridicules, c'est de la provocation. C'est la même technique racoleuse de vocabulaire que Le Pen. Ca rassure les braves gens, qui, au lieu d'être taxés d'extrémisme, sont contents de pouvoir voter Sarkozy en toute bonne conscience. Ce monsieur broute la moquette de façon tellement évidente que tous les moyens sont bons et la démagogie ne lui fait pas peur"

Marianne - N°451

Fermez le ban !

Et pour les nostalgiques du Zizi et de Pierre Perret, voici  la version spéciale Sarkozyzy !

 

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Repost 0
13 décembre 2005 2 13 /12 /décembre /2005 10:00

Sarkozy se fait quelques ennemis dans le monde du spectacle. Remarquez avec les amis qu'il peut avoir a-t-il vraiment besoin d'ennemis ? :o)

Après Kassovitz tirant à l'arme lourde sur le petit Sarkozozo, voici un autre poids lourd du cinéma qui dégaine, tel Léon, et assaisonne notre petit sinistre intermittent de l'intérieur et permanent de la candidature. Une fois de plus que de paroles d'amour déclaré ! Silence dans la salle, et écoutons Luc Besson dire ce qu'il pense de notre concessionnaire de moulins à vent, sans bilan, préféré.

----------------------------------------------

Luc Besson: "Racaille, je n'ai rien entendu d'aussi violent depuis Le Pen"

PARIS (AFP) - "Racaille", "pedigree", je n'ai rien entendu d'aussi violent depuis Le Pen et sa haine de la différence", affirme le cinéaste Luc Besson dans une interview au magazine Première à paraître mercredi.

"A la fin de +Banlieue 13+ (produit par Besson), on voit un ministre de l'Intérieur qui déclare : +Y en a marre de cette racaille qui coûte une fortune à l'Etat+. A tel point que je me demande si +Karcher 1er+ n'a pas piqué les dialogues à +Banlieue 13+", affirme le réalisateur, dont le dernier film, "Angel A", sort en France le 21 décembre.

"Et puisque l'on parle de la drogue, la vraie, la dure, ce n'est pas dans le 93 qu'on la consomme le plus mais à Neuilly. Ce n'est donc pas le Karcher que (le ministre de l'Intérieur Nicolas) Sarkozy devrait passer chez lui mais l'aspirateur!", dit-il.

"Les énarques gouvernent la France entre eux et pour eux. Ils ne savent pas ce qu'est le peuple, la rue, ils croient bien faire, mais ils laissent le pays glisser vers sa faillite. La crise de la banlieue d'aujourd'hui en est la preuve: ils ne l'ont pas vue venir et ne savent pas comment la gérer, sauf par la répression", conclut-il.

--------------------------------------------

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Repost 0
9 décembre 2005 5 09 /12 /décembre /2005 15:52

Beaucoup souhaitent que Nicolas Sarkozy soit le futur Napoléon 4 de France. Ils croient ainsi restaurer une chimère et profiter d'une France ou il ne resterait plus que le nom.

D'autres pensent le contraire. Comme Patrice Leclerc, conseiller général des Hauts De Seine, fief sarkozien. Il n'y va pas avec le dos de la cuillère. Mais face à la déclaration d'amour des médias à l'égard du sinistre intermittent de l'intérieur, il faut bien ça ! 

 

sarkozy le pen chirac deuxieme tour election presidentielle 2002 2007 sarkostique

La simple idée que l’actuel Président de l’UMP puisse devenir Président de la République fait peur. Cela fait peur pour la République, peur pour les couches populaires, peur pour les libertés. Si "la résistible ascension" de Nicolas Sarkozy est marquée par l’articulation d’une posture politique maniant une capacité réelle à s’adresser au peuple en même temps qu’il prône des mesures libérales favorables aux plus riches ; cette posture "libérale populiste" où l’image, le verbe, l’emportent sur le bilan, les réalisations, porte en elle ce qui fera échouer l’iznogoud de la politique française.

Le peuple de France n’est pas ultra libéral et à ce titre refusera "la rupture" prônée par le chef de l’UMP. Le peuple de France n’est pas fasciste et il résistera à ces tentatives quotidiennes de la droite sarkozyste à vouloir valoriser et banaliser des expressions et des valeurs jusqu’ici cantonnée dans l’expression de l’extrême droite pour détourner les rancoeurs sociales vers l’autre, l’étrangers, "l’ennemi de l’intérieur".

Avec la méritocratie contre l’aide sociale, le communautarisme contre l’égalité, le privé contre le public, la concurrence contre la solidarité, l’argent contre les valeurs humaines, l’entreprise contre le salariat, l’étrangers contre le français, le sécuritaire contre le social, l’autoritarisme contre la démocratie, l’ambition personnelle contre le projet collectif, .. tout concours pour le président de l’UMP a rentrer en résonance avec ce que les individus confrontés aux difficultés portent de plus noirs. Ce pari est dangereux, par ce qu’il génère et libère. Les récents dérapages verbaux de la droite à l’assemblée l’illustrent sinistrement. Mais ce pari est voué à l’échec car la France qui en 2002 a utilisé le bulletin Chirac au 2ème tour des présidentielles pour empêcher Le Pen d’être élu, ne l’a pas fait pour que Nicolas Sarkozy et le gouvernement UMP mettent en œuvre la politique du Front national.

Nicolas Sarkozy ne sera pas élu président de la République, car c’est l’homme de l’échec. Echec électoral aux européennes de 1999 comme en 2005 avec le référendum ou avec les régionales en Ile-de-France. Hormis un bilan médiatique, l’homme est sans bilan, sans réalisation effective positive attendue par le peuple. Maire de Neuilly il a très bien géré les intérêts de ses riches administrés contre ceux des populations modestes du département. Ministre de l’économie, (1993-95 puis en 2004), il n’a pas fait diminuer la dette du pays, ni fait baisser le chômage, il n’a pas défendu et développé, par exemple, les services publics dans les quartiers. Porte parole du gouvernement et Ministre de la communication de 1993 à 95, on ne se rappelle pas de son action ! Ministre de l’intérieur, (2002-04 puis en 2005 ), on entend bien la musique de l’homme qui apparaît comme le premier flic de France, mais coté bilan : c’est la disparition de la police de proximité, l’augmentation des violences physiques, l’explosion des bavures policières, l’échec sur la Corse, l’échec de la prime au retour de 7000 euros pour les immigrés, ... A quand le bilan sur ses solutions « de bons sens », annoncées à grands fracas médiatiques ?

C’est le même constat que je fais dans les Hauts-de-Seine. Le Président du Conseil général l’utilise comme un laboratoire. Là « le bon sens » du Président Sarkozy, la méritocratie est la ligne politique. Il n’hésite pas à déclarer à tout propos et sur les orientations culturelles « qui paye décide » ! Ainsi à chaque spectacle il faut un calicot marqué du logo du Conseil général. Quelle ambition culturelle ! Les annonces vont bon train, mais la réalité c’est la suppression des Bourses pour les étudiants et les lycéens, la vente de 4000 logements sociaux, 16 villes sur 36 qui ont moins de 20% de logements sociaux, ... Sur 54 646 collégiens dans le public : 524 sont concernés par le dispositif Prémis du conseil général, 200 par le plan de la réussite, et pour les 94 collèges, seulement 33 bourses à projets sont financées et 63 soutien-actions. Voilà le résultat chiffré de « l’originalité de la politique de notre département » ! Cela devait déménager en matière d’insertion des Rmistes, le service public « déficient » était remplacé par des entreprises « privées » comme « Main power », le président devait écrire aux patrons pour qu’ils embauchent, ... pour quel résultat 52 ou 56 Rmistes placées en CDD... Ce qu’il affichait en prenant la Présidence du conseil général n’est pas tenu : Le seul domaine où l’on pourrait dire qu’il y a progrès, c’est dans la communication !

Le laboratoire le démontre Nicolas Sarkozy ne doit pas être Président de la République. Encore faudrait-il que la gauche ne désespère pas le peuple de France, qu’à l’ambition d’un ambitieux, elle oppose l’ambition d’un projet, d’un espoir, d’une volonté de transformation sociale.

Le 6 décembre 2005 Patrice Leclerc, Conseiller général des Hauts-de-Seine.

http://www.patrice-leclerc.org

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

 

Repost 0
5 décembre 2005 1 05 /12 /décembre /2005 14:40

José Bové a déclaré récemment :

"Le seul à avoir dit qu'il ne pensait qu'à être président en se rasant, c'est Sarkozy. Comme il a un rasoir électrique, s'il lui arrive la même chose que Claude François, cela lèvera peut-être l'hypothèque"

Cette phrase est élue phrase Sarkostique de la semaine ! Quel talent ce José Bové ! Si ça n'est pas du bon sens paysan ... Sarkophage n'y connait rien.

Attention, de la à croire que Sarkophage soit heureux à l'idée d'une électrocution accidentelle de Sarkorasoir ... il y a un pas qu'il ne faut pas franchir.

Souhaiter la mort d'autrui c'est petit, tout petit. De toute façon, avec la chance que Nicolas a en ce moment, le compteur disjoncterait, par intervention quasi divine, avant que le rasoir ne face sa basse besogne.

Mot de la fin : si un jour Sarkorasoir est retrouvé électrocuté dans son bain ou sa douche, par un rasoir, un micro, un grille pain ou un taille-haie, je nierai toute implication.

Manquerait plus que Sarkophage  soit accusé de Sarkomicide ! :o)

 

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Repost 0
30 novembre 2005 3 30 /11 /novembre /2005 14:20

Lancé par Christiane Taubira, ancienne candidate à la présidence la républicarchie :

« (…) Derrière la napoléonite ambiante, je vois une petite nostalgie. La société française n'est pas prête à mener son introspection sur cette période, comme sur la traite négrière ou sur son imaginaire colonial. Elle ne veut pas entendre que l'histoire est compliquée. Alors, elle fait un choix très cynique, un calcul d'intérêt : tant pis pour les nègres. (…) Quand cesserons-nous d'être effrayé par l'autre et saurons-nous utiliser l'histoire, non pour tirer des créances, mais des leçons ? »

Cela se passe d'un quelconque commentaire de la part de Sarkophage

 

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Repost 0

Court Forrest !

Flux RSS

FLUX RSS :







Le Musée Sarkozy