Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 février 2006 4 23 /02 /février /2006 13:53

Un journaliste ose dire ce que pensent tout bas des milliers de personnes (pour ne pas dire des millions ...) : Sarkozy est incompétent dans ses fonctions au ministère de l'intérieur.

------------------------------

Les débats de Jean-François kahn : Pourquoi il faut remplacer sarko

Les violences aux personnes augmentent dans des proportions considérables - + 7 % en un an - . Toutes les formes de violences. Aujourd’hui, le traitement des problèmes de sécurité, de violence, de délinquance, de bandes, requiert un travail en profondeur, sérieux, de tous les instants, sans effet de muscles inutiles : or, nous avons un ministre de l’Intérieur qui n’exerce plus ses fonctions ; qui ne peut plus les exercer : parce qu’il est président de l’UMP, candidat à la présidence de la république, président du Conseil général des Hauts de Seine, responsable de l’organisme qui gère La Défense, vedette des médias, passant d’une émission à l’autre, toujours en vadrouille, en tournée de propagande, en réunion publique. Pendant ce temps qui s’occupe de la sécurité des Français ? Du coup, quand Sarkozy trouve un moment à accorder à son ministère, il roule des mécaniques pour donner le change. Nous avons besoin d’un vrai ministre de l’Intérieur, qui y consacre tout son temps, sans frimer : c’est pourquoi Sarkozy doit être remplacé d’urgence.

Texte visible sur Marianne.Fr

--------------------------------------------

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Repost 0
18 février 2006 6 18 /02 /février /2006 11:30

L'ancien premier ministre Lionel Jospin, retraité de la politique à durée déterminée (il parait qu'il va revenir en 2007 tel un fantome ..) se paye Sarkozy.

L'un des seuls politiques à ne pas trainer de casseroles judiciaires (et c'est pour ça que la Droite se moque autant de lui sans doute .. c'est dire !) résume la méthode Sarkozy en déclarant :

------------------------------

Chez le ministre de l'Intérieur Nicolas Sarkozy, "le verbe remplace l'action", estime vendredi l'ancien Premier ministre socialiste Lionel Jospin dans un entretien accordé au "Télégramme de Brest".

"Les propositions de M. Sarkozy sur l'immigration sont significatives de sa méthode: celle où le verbe remplace l'action", observe-t-il. "Je pense, avec la plupart des experts, que ces propositions en matière d'immigration ne sont pas réalistes. Il s'agit seulement d'affichage".

"Le fait qu'il ait changé de poste plusieurs fois, qu'il ait cessé d'être ministre de l'Intérieur, qu'il ait quitté le ministère des Finances, qu'il ne soit pas demeuré à la seule présidence de l'UMP et qu'il nous annonce déjà que, redevenu ministre de l'Intérieur, il ne va pas le rester jusqu'au bout, prouve que ce qui l'intéresse, ce n'est pas d'agir, mais de mimer l'action", déplore-t-il. "La mise en pratique dans la durée ne l'intéresse pas".

---------------------------------------------

Cette analyse se vérifie depuis pas mal de temps. Le tour de force du petit Sarkozy c'est d'arriver à faire croire le contraire. Que l'agitation médiatique peut-être une solution aux problèmes de la France. Là est son talent. Si il y a un représentant Tuperware dans la salle, qu'il se manifeste rapidement pour que l'on puisse proposer une fonction plus adaptée pour cet homme dévoré d'ambition mais dénué du sens de l'action durable et efficace. Il suffit d'analyser son bilan 2005 pour se rendre compte de la force de cette analyse.

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Repost 0
11 février 2006 6 11 /02 /février /2006 14:00

Voila, c'est fait. C'est établi, officiel, reconnu.

Un ami de Nicolas Sarkozy l'a reconnu pour la postérité et l'histoire. Il a attribué au petit Sarkozy sa vraie stratégie, son vrai combat, son modus operandi :

Le populisme !

La salve vient de Renaud Donnedieu de Vabres, qui avec son nom à rallonge, n'en est pas moins un porte flingue efficace et froid.

Ledit donne moi dieu (amen) a donc ainsi déclaré, sans retenue aucune et avec la plus grande franchise :

---------------------------------

"La sémantique a son importance. Dire que la responsabilité individuelle des juges est un problème à régler est une chose, dire "il faut faire payer les juges" est du populisme"

------------------------------------

Ca va mieux en le disant ! Mesdames, messieurs, quand vous allumerez votre téléviseur, pensez à cette pensée profonde : le petit Nicolas Sarkozy flatte mes instincts les plus bas. J'éteins le poste !

Sarkophage parie un saucisson que le petit Sarkozy va continuer sur sa lancée pour convaincre 15% de l'électorat du borgne qu'il faut voter pour lui plutôt que pour un grabataire à l'éructation ponctuelle et sauvage.

Le 21 avril pourrait assez vite se retrouver au mois de mai, en l'an de garce 2007 !

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Repost 0
2 février 2006 4 02 /02 /février /2006 11:24

François Fillon vient de jeter un pavé dans la mare. Ce mercenaire de la politique (il a mangé à beaucoup de rateliers) vient de discréditer son baudet pour 2007.

Il déclare, sans doute habité d'une inspiration très profonde :

--------------------------------

François Fillon, sénateur UMP de la Sarthe proche de Nicolas Sarkozy, a estimé jeudi qu'un candidat à la présidentielle devait "faire ses preuves" et il a observé que Dominique de Villepin n'avait pas "mené de combat politique lui-même". "On n'est pas dans un pays où on peut comme cela, simplement parce qu'on en a envie un matin, se présenter à l'élection présidentielle et la gagner. Il faut faire ses preuves, il faut mener des combats politiques", a déclaré l'ancien ministre sur i-télé.

François Fillon a ajouté que le président de l'UMP "Nicolas Sarkozy a atteint ce niveau là". "La rupture, cela se prépare et le seul qui est capable de l'incarner, c'est Nicolas Sarkozy", a-t-il dit.

Le Premier ministre Dominique de Villepin "prend des initiatives tout à fait bonnes et que je soutiens", a indiqué le sénateur de la Sarthe. Pour autant, "il n'est pas le président de l'UMP, il n'a pas mené de combat politique lui-même".

François Fillon a indiqué qu'il n'avait pas participé à la réception des parlementaires à l'Elysée mercredi midi. "Je n'aime pas beaucoup les pince-fesses, je n'aime pas beaucoup ces grands-messes", a-t-il expliqué.

---------------------------------

Par ces déclarations, Fillon montre donc que le petit Nicolas Sarkozy n'est pas un bon candidat. Démonstration :

" Il a estimé jeudi qu'un candidat à la présidentielle devait "faire ses preuves" ". Or le petit Karcher 1er n'a rien prouvé en 30 ans de politique. Soit Fillon a des problèmes de vue, soit il s'essaye à une argumentation très recherchée pour discréditer la grande saucisse.

En tout état de cause, quand on veut défendre son baudet au dépend d'un autre poulain, il faut le faire avec des arguments qui tiennent la route. Le bilan de Sarkozy c'est 45 000 voitures brûlées et 250 millions d'euros de dégâts en 2005.

A vrai dire, Sarkophage pense connaître sa source d'inspiration ! Super menteur est en effet l'exemple type du gars qui balance des tonnes de promesses sans jamais être capable d'en tenir une. On attend toujours qu'il se baigne dans la seine hihihihii.

A ce rythme, Sarkozy est en passe de pouvoir dépasser le modèle. Car comme ventilateur avec les bras il écrase le vieux, sans doute fatigué par les repas et buffets à rallonge organisés aux frais de la république.

Il ne faut pas oublier ce que Fillon, dans un éclair d'intelligence déclarait en 2002, poitrail au vent et postillons en bouche : "il ne faut pas oublier la responsabilité du front populaire dans l'effondrement de la nation française en 1940". On a les références qu'on peut ! Est-il un nostalgique du maréchal qui a pallié à cet effondrement sur fond de bruit de bottes et de compromissions douteuses ?

Comme on dit souvent : on a les hommes politiques que l'on mérite ... Fermez le ban !

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Repost 0
1 février 2006 3 01 /02 /février /2006 08:00

D'Arnaud Montebourg, que d'aucuns appellent le Sarkozy de gauche :

"Sarkozy se prépare une dictature douce. C'est un retour aux heures les plus noires du bonapartisme"

Libération, le 15.01.2006

Montebourg dit autrement ce qu'un membre du parti godillot disait plus durement il y a pas si longtemps ...

 

Sarkostique le Sarkozy blog officiel satirique 

 


Newsletter   
   
Repost 0
24 janvier 2006 2 24 /01 /janvier /2006 08:00

Déclaré par un ministre sous couvert d'anonymat au journal Le Parisien

" Quand on voit à quel point l'UMP est devenue une simple machine à promotionner Sarkozy, on se rend compte que Ceausescu était un débutant !"

Lu dans Marianne 3 au 9 décembre 2005

Vivement que le parti Godillot que nous vantent les médias en ce moment confirme son statut de machine à perdre. Elle est déjà bien partie puisque toutes les élections depuis 2002 ont été perdues :o

 

 

Sarkostique le Sarkozy blog officiel satirique 

 


Newsletter   
   
Repost 0
18 janvier 2006 3 18 /01 /janvier /2006 14:24

Debré, très affuté en ce moment pour balancer des tartes à la crème au petit Sarkozy, en remet une couche cette semaine. Il est déjà l'auteur d'une saillie mémorable. Il veut devenir sarkophage ou quoi ?

Déclaré donc par le coq sur son perchoir  à destination du premier des poulets de France :

«Il y a ceux qui sont obsédés par l'idée de rupture, qui veulent retrouver un système que le cardinal Richelieu appelait «le principat» : un monarque absolu et un principal ministre, simple secrétaire exécutant des volontés d'un prince tout-puissant

 

Nano Nicolas Sarkozy a décidémment beaucoup d'ennemis parmi ses "amis". Il pourrait aller se réfugier chez les socialistes, parmi lesquels il serait peut-être mieux accueilli. Qui sait ?

 

Sarkostique le Sarkozy blog officiel satirique 

 


Newsletter   
   
Repost 0
15 janvier 2006 7 15 /01 /janvier /2006 11:11

Oui c'est bien une bonne baffe que Thuram envoie à Sarkozy. Une baffe méritée au vu des propos prétentieux du sinistre de l'intérieur et de son bilan calamiteux.

Souvenez vous. Il y a deux mois et demi de celà, alors qu'on comptait encore les voitures brûlées, Thuram avait rompu le silence et envoyé Sarkozy sur les roses. Mais pas celles du parti socialiste.

Thuram en remet une couche et explique pourquoi le petit Karcher 1er est un coq qui se prend pour un hippopotame.

Morceaux choisis :

L'ancien champion du monde de football estime dans un entretien au "Journal du dimanche" que le ministre de l'Intérieur "n'a toujours pas compris" les violences en banlieue fin 2005 et qu'"avec ses paroles méprisantes, humiliantes, il a mis le feu aux poudres".

Au ministre qui a estimé connaître "un peu mieux ce qui se passe dans les banlieues françaises que Lilian Thuram" car "ça fait bien longtemps qu'il n'a pas été dans les banlieues", il rétorque que "M. Sarkozy ne connaît la banlieue qu'à travers les rapports de police". "Je n'oublie pas qui je suis, ni d'où je viens. Mes amis habitent encore la banlieue", ajoute-t-il, lui qui a grandi dans la cité des Fougères à Fontainebleau, en banlieue parisienne.

"Un représentant de l'Etat doit avoir une analyse juste, une vraie hauteur de vue. (Nicolas Sarkozy) a poussé à la fracture sociale. Et son discours a réveillé le racisme latent chez les gens." D'une manière générale, poursuit lilian Thuram, membre du Haut conseil à l'intégration, "j'ai l'impression que les politiques n'ont toujours pas tiré les bonnes leçons des émeutes". "Bien sûr, il faut juger ceux qui ont brûlé les voitures. Mais à tête reposée, il faudra un jour attribuer les responsabilités de chacun. Les politiques doivent aussi être jugés par l'opinion publique."

"Le malaise français est un malaise social. Dans un quartier où il y a 40% de chômage chez les jeunes, il n'y a pas de futur. Dans la précarité, il n'y a pas de sécurité possible", explique le joueur, or "la banlieue, ce sont aussi des gens qui aspirent à être heureux. Mais parfois, tu te laisses emporter par la précarité". Lui-même dit avoir été tenté de voler pour se payer des chaussures et sa licence sportive quand il était plus jeune.

Voila les choses dites ! Peu de personnalités en France osent clouer son rivet à ce ministre qui se prend quotidiennement pour le sauveur alors qu'il est incapable de faire ce pour quoi il est payé ... par nos impôts ! Les 45 000 voitures immolées sur l'autel de la révolte sont là pour le prouver.

Relisez les tirs croisés de Kassovitz et Besson

 

Sarkostique le Sarkozy blog officiel satirique 

 


Newsletter   
   
Repost 0
12 janvier 2006 4 12 /01 /janvier /2006 08:00

De Jean-Louis Debré, président de l'assemblée nationale et donc habitué du perchoir et aux combats de coqs.

A propos de l'attaque du Train Nice Lyon par des sioux et au sujet de l'opposition une fois de plus mollassone sur le sujet :

"Elle aurait dû mieux utiliser cette histoire pour attaquer Sarkozy plus fort. L'opposition est vraiment trop gentille."

Et au sujet de Nano Sarkozy : "Un ministre de l'intérieur aussi insuffisant ne peut pas être considéré comme un bon ministre. Sarkozy est là depuis 4 ans et son bilan est médiocre. Il n'a pas fait ce qu'il fallait contre la délinquance."

Nous ne sommes qu'en 2006, en 2007 Debré attaque au lance flamme et nettoye le petit Nicolas Sarkozy ? Il pourra toujours se défendre avec son Karcher !

Une fois de plus l'adage se vérifie : avec des amis comme ça, Sarkozy n'a pas besoin d'ennemis !

 

Source : Le Canard Enchaîné du 11.01.2006

 

Sarkostique le Sarkozy blog officiel satirique 

 


Newsletter   
   
Repost 0
10 janvier 2006 2 10 /01 /janvier /2006 10:54

Le silence assourdissant du PS sur l'incompétence et le brassage d'air permanent de Sarkozy commençait à faire mal aux oreilles. Et voilà qu'un jeune socialiste (personne n'est parfait ?!) ressort le gros calibre pour se payer une cible pas si facile : Sarkozy. En effet, comme Sarkozy ne fait pas grand chose il est difficile de critiquer son bilan. Habile stratégie d'un candidat qui a tout compris. Moins on en fait, plus on a de chances de se faire élire, grâce aux conneries évitées ! Il faut dire qu'avec Chirac il a un mentor très au fait de la technique.

Y a pas à dire, en Sarkozy dort un stratège digne de Cannibal et Naboléon réunis :o)

Vincent Peillon, c'est son nom, du Nouveau parti socialiste, résume ainsi l'inaction du petit Nicolas Sarkzoy :

Il a reproché mardi au président de l'UMP Nicolas Sarkozy de "dresser les uns contre les autres", "de vouloir une France qui ne s'aime pas".

Observant "une forme de déprime française", le député européen a affirmé sur i-télé que "certains s'en arrangent". Il a ainsi dénoncé l'attitude de Nicolas Sarkzoy, qui "dit du mal de tout le monde en permanence, et donc finalement de son propre pays, dresse les uns contre les autres, veut une France qui ne s'aime pas".

"C'est très inquiétant. Cela a existé ces péridodes où on se fait plaisir dans le déclin, où on fait semblant d'avoir de la volonté", a-t-il dit.

Vincent Peillon a notamment accusé le ministre de l'Intérieur d'avoir "joué les communautés les unes contre les autres".

 

Là où Peillon vise juste c'est sur le côté hargneux du personnage. C'est vrai que Sarkozy, à part son amour déçu ou bancale avec Cécilia, ne semble pas aimer grand monde. Si il aime la France c'est sans doute pour son chateau, dans lequel il aimerait bien installer ses valises le plus vite possible.

C'est si bien la vie de chateau ! Des majordomes habillés en costume de cérémonie en permanence, des écrans plasmas jusque dans les toilettes et une France qui vous regarde comme le digne héritier (en disant républicain cela passe mieux auprès des gueux quelque peu exploités pendant des siècles par un système de servage déjà très au point, le MEDEF n'a rien inventé :o) ) de Louis XVI le dépité et décapité.

 

Sarkostique le Sarkozy blog officiel satirique 

 


Newsletter   
   
Repost 0

Court Forrest !

Flux RSS

FLUX RSS :







Le Musée Sarkozy