Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 février 2007 7 25 /02 /février /2007 14:55

 Avec Nicolas Sarkozy ensemble tout devient risible

Merci au Lapin Blanc

Il faut parfois peu de temps pour dire beaucoup de choses ! Résumer la campagne électorale de Nicolas Sarkozy revient à évoquer quelques incontournables mauvaises habitudes et facilités.

Démonstration : 

Merci à Pas Bo SArko

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Repost 0
Ecrit par Sarkophage avec Sarkostique contre Sarkozy - dans Archives Sarkozyennes
commenter cet article
24 février 2007 6 24 /02 /février /2007 12:00

Le gesticulateur précoce Nicolas Sarkozy commence à avoir peur. Très peur même. Les sondages ont beau être bidonné à son avantage il se rend compte que sa présence au second tour n'est pas acquise et que surtout sa victoire au second tour risque de se transformer en bouillon imbuvable. 

 

Le calcul est assez simple. Ce n'est plus un duel, c'est une belotte à 4 ! Ségolène, Bayrou et Le Menhir son en effet plus en forme que prévus. Et l'électorat n'est pas extensible (sauf à Paris pour les municipales au temps de Tiberi, si les souvenirs de Sarkophage sont bons !)

Alors il faut piquer des voix partout ou c'est possible. Après le Karcher pour nettoyer il faut un grand rateau pour ratisser. 

sarkosi sarkosy sarkozi sarkozy electorat fn le pen presidentielle   sarkosi sarkosy sarkozi sarkozy electorat fn le pen presidentielle

Chirac a fait au premier tour de la présidentielle en 2002, 19% des voix. Sarkozy ne fera pas de miracle et aura du mal à gagner 5% de plus. Le danger est donc aussi grand que Sarkozy peut-être petit.

Sarkozy a donc ressorti non la tolérance zéro usée jusqu'à l'os mais l'ordre et l'autorité comme hochet pour les électeurs. Il voulait d'ailleurs il y a pas très longtemps un grand ministère de l'ordre.

Ce qui est cocasse de la part d'un homme entouré de personnes qui s'en moquent royalement ! Faut-il citer Balkany (l'homme qui dit qu'il n'y a pas de pauvres en france pendant une entrevue télévisée) qui veut se faire exonérer de 250 000 euros qu'il doit à sa commune après un détournement ? Faut-il citer Doc Gynéco qui profère des menaces de mort sur une radio ou oublie de payer ses impôts ?

L'ordre et l'autorité c'est très bien pour les caméras de TF1 et l'électeur amnésique ou sarkolatre. Mais pour le français doté d'un cerveau qui fonctionne encore, n'est ce pas le prendre pour un veau ? 

sarkozy sarkosi sarkosy sarkozi amnistie presidentielle pv 2007

Merci à Philippe Tastet

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Repost 0
Ecrit par Sarkophage avec Sarkostique contre Sarkozy - dans Archives Sarkozyennes
commenter cet article
18 février 2007 7 18 /02 /février /2007 10:31

A l'UMP cela commence à chauffer. Non que certains conseillers démissionnent suite à un énervement passager comme chez les éléphants. Non, c'est plus subtil que cela.

Un certain nombre de sarkozistes sur le tard viennent de se rendre compte que leur mini chef, le gesticulateur précoce, fait un peu preuve de mégalomanie.

Autrement dit, ses propositions budgétaires sont de l'ordre de l'impossible, en étant modeste !

Et voila ce que ca donne quand il faut s'expliquer : 

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Repost 0
Ecrit par Sarkophage avec Sarkostique contre Sarkozy - dans Archives Sarkozyennes
commenter cet article
15 février 2007 4 15 /02 /février /2007 15:14
Repost 0
Ecrit par Sarkophage avec Sarkostique contre Sarkozy - dans Archives Sarkozyennes
commenter cet article
9 février 2007 5 09 /02 /février /2007 16:01

Sarkophage aime beaucoup le genre épistolaire. Prendre sa plus belle plume pour dénoncer et moquer est en effet un plaisir sans cesse renouvelé.

Voici un exemple de lettre type que vous pouvez utiliser pour communiquer votre bilan de la gestion de Jacques Chirac, père spirituel, à défaut d'être le biologique, de Nicolas Sarkozy. C'est en le regardant que le chouchou des médias, l'homme qui ne croit ni à la rupture ni à sa candidature, a tout appris. Surtout la première règle, la plus importante : trahir.

 

Chirac futur ex president contre sarkozy sarkosi sarkosy

Monsieur Le futur ex-Président,

Je me réjouissais qu'en 2002 nous puissions tourner une page de l'histoire. Vous renvoyant manger des pommes en Corrèze et y construire moult chateaux.

Non, à la place de cela vous avez fait la quasi seule chose que vous savez faire : se présenter à une campagne électorale. Le petit "enculé" comme vous l'appelez, a tout appris de vous. La trahison c'est vous ! L'ultra libéralisme, c'est vous ! Le clientélisme, c'est vous ! La manipulation des médias sur l'insécurité c'est vous ! Se servir de l'Etat pour ses fins personnelles c'est encore vous ! Occuper une fonction, juste pour l'occuper c'est vous ! La communication à base de sourire pour mieux faire passer son incompétence, c'est vous ! Dieu que vous avez oeuvré en secret pour lui inculquer toutes ses horreurs valeurs.

J'ai détesté le Chirac de 1986, quand mes soeurs manifestaient contre vos projets de Loi de réserver l'Université aux plus riches. J'ai détesté celui qui privatisait les bijoux de famille, TF1 pour un soi-disant mieux culturel.... C'était le Chirac Tatchéro-reaganien, ultra libéral, coincé, énervant et énervé.

J'ai détesté le Chirac de 1991, celui qui flirtait avec les idées lepénistes (tiens tiens comme Sarko aujourd'hui) qui fustigeait le bruit et l'odeur, ses gens qui vivent aux crochets de la société. C'était le Chirac poujado-tatchériste.

J'ai détesté le chirac de 1994, affaires en chapelet de casserolles, maire de Paris élu avec des électeurs fantômes, homme de 4 000 francs de frais de bouche par jour. Celui qui mouille les autres pour se protéger, celui qui ne sait rien de ce que sa mairie et ses amis font. Le Chirac avec cape rouge et pantalon moulant bleu.

J'ai détesté le Chirac de 1995, volant le social à la gauche alors qu'il ne sait pas ce que c'est. La fracture Sociale qui devait se résorber. Plus de chômage, plus de RMIstes, grèves énormes. C'est le chirac démagogique, social-libéral, le chirac girouette.

J'ai aimé le Chirac de 1997, le vrai, celui qui torpille sa famille politique en croyant fusiller la Gauche en dissolvant l'Asemblée. 5 ans de Jospin. Les 5 meilleures années de votre mandat, paradoxalement. Le chômage baisse, les finances s'améliorent....... C'est le Chirac pépère, qui laisse filer, engrangeant les succès de Jospin pour lui, rejetant les incompétences sur Jospin.

J'ai détesté le Chirac de 2002, manipulateur de l'insécurité, seule manière de booster son image, faire monter Le Pen pour tuer Jospin. Le Chirac du déclin de la démocratie. Le Chirac plébiscité à tort. Le Chirac président par erreur, qui s'obstine à faire une politique ultra droite... Pas de bilan....

Alors, Monsieur le Président, avant de laisser la place, avant d'aller admirer les sumos et faire des Sudoku le matin devant Sophie Davant, faites au moins un geste fort, un geste pour la Démocratie.....

Torpillez le seul vrai successeur qui a votre envergure : Nicolas Sarkozy ! Faites sombrer le seul qui a compris la méthode qui vous a réussi avec tant d'acharnement. Activez le naufrage du ministre qui ne veut rien assumer de son bilan et du vôtre, connaissant la nullité de celui-ci.

Merci monsieur le Président d'avoir au moins ce courage.

Merci à Jospinou pour la lettre 

Chirac va soutenir Sarkozy Sarkozi sarkosy sarkosi

Merci à Deligne

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Repost 0
Ecrit par Sarkophage avec Sarkostique contre Sarkozy - dans Archives Sarkozyennes
commenter cet article
8 février 2007 4 08 /02 /février /2007 12:45

Lionel Jospin n'est pas mort ! C'est la nouvelle très rassurante que Sarkophage peut vous livrer à la lecture des dépêches de ce jour.

Le retraité de la politique, ancien premier ministre, s'est exprimé sur le cas Nicolas Sarkozy. Et cela avec une économie de mots qui a un mérite : résumer ce qu'il faut retenir de Nicolas Sarkozy, le candidat synthétique de tout ce qui peut le faire élire. 

Avec Nicolas Sarkozy tout devient possible ! Sarkosi sarkosy sarkozi

Merci à François

Nicolas Sarkozy, un jour flirtant avec la droite extrème pour mieux draguer ses électeurs. Le lendemain se réclamant du monde ouvrier à grand coups de Jaurès, Blum et Marx réunis.

Ajoutez à cela les ralliements étonnants de maoïstes, communistes, fumeurs de joints, évadés du fisc, allergiques aux noirs, et vous obtenez un candidat synthétique du plus bel effet. Armé d'un rateau grand comme son ambition et d'un culot qui ne passe plus les portes.

Pour courroner le tout il faut des médias qui ne sont pas complaisants mais littéralement vendus au Sarkozisme. Et vous obtenez une campagne qui sent très mauvais. Sans doute le caniveau un petit peu trop remué ses derniers temps. Mais où est donc passé le Karcher ? 


Lorsque qu'un candidat pioche dans toutes les niches idéologiques possibles et imaginables c'est pour batir un projet à géométrie et ambition variable. On connaissait Nicolas Sarkozy le roi de l'éolienne, on sait maintenant qu'elle peut facilement suivre le sens du vent ! 

Sarkozy et l'ambition sarkosi sarkosy sarkozi segolene royal

 Merci à Delucq

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Repost 0
Ecrit par Sarkophage avec Sarkostique contre Sarkozy - dans Archives Sarkozyennes
commenter cet article
7 février 2007 3 07 /02 /février /2007 14:08

Nicolas Sarkozy se prend pour un chef d'état. D'ailleurs pour un étranger qui regarde notre télé et lit nos journaux, cela ne doit faire aucun doute, le président s'appelle Karcher, Sarkozy.

C'est qu'il occupe le terrain médiatique le bougre ! Et quand c'est pas lui, ce sont ses amis, intéressés par les fonctions et les sousous qu'ils pourront obtenir en lui faisant allégeance. C'est beau et grand la politique !

Pour avoir une idée de Sarkoland, pays merveilleux voulu et construit par Nicolas Sarkozy, il faut observer le présent. Car pour l'avenir on nous ment allègrement.

D'ailleurs si Nicolas Sarkozy se prend un bouillon électoral, Sarkophage en conseiller de l'ANPE improvisé (il vous rassure c'est facile !) peut l'orienter vers l'enseignement du mensonge de gros. Lui trouver un travail de publicitaire dans une multinationale qui nous fait tousser ou vomir à cause de ses nuisances. Avec lui tout le monde se sentirait mieux rien qu'en l'écoutant. Remarquez il est formé puisqu'il faisait partie de l'équipe qui est parvenue à arrêter le nuage de Tchernobyl à la frontière en 1986. Il y a du Harry Potter en lui ! 

Repost 0
Ecrit par Sarkophage avec Sarkostique contre Sarkozy - dans Archives Sarkozyennes
commenter cet article
26 janvier 2007 5 26 /01 /janvier /2007 16:27

Surtout être en sécurité ! C'est ce que doit se dire Nicolas Sarkozy à chaque seconde qui le sépare du trône tant désiré.

C'est sans doute pour cela qu'il a fait installer un véritable camp retranché autour de son bunker de campagne, à Paris. 

Touche pas a sarkozy

Merci au Blog du Chi

 PARIS (AFP) - L'installation du QG de campagne de Nicolas Sarkozy rue d'Enghien (10e), dans un quartier populaire peuplé d'immigrés, provoque l'hostilité de certains habitants, furieux de "l'ambiance sécuritaire" imposée selon eux par la présence du candidat UMP à la présidentielle.

Inauguré il a 10 jours, le QG du 18 rue d'Enghien, 1.000 m2 sur trois étages que l'UMP sous-loue 40.000 euros par mois, est situé au coeur de la "petite Turquie" et collé à l'immeuble de l'Association des travailleurs kurdes de France, au numéro 16. Des jeunes fréquentant l'association se disent "dégoûtés". "Il n'y a plus que des policiers dans la rue, en civil ou en uniforme, quand on vient on est dévisagés, contrôlés plusieurs fois par jour comme des terroristes", réagit Nedim Khayat, 18 ans, venu jouer au billard. "Beaucoup de mes amis ont cessé de venir, c'est très désagréable, Sarkozy il nous pourrissait déjà assez la vie de loin, il n'était pas obligé de s'installer chez nous", assure Miço Zana, autre jeune Français d'origine kurde de Turquie.

Les commerçants de la rue pestent également contre cette présence "encombrante". Les salons de thé, de coiffure, restaurants et magasins d'alimentation turcs sont déserts. "Avec tellement de policiers qui interdisent l'accès à la rue, les clients ne se précipitent pas et les livreurs ne peuvent même plus venir", explique Yilmaz Hindoglu, restaurateur. "Dans les communautés étrangères du quartier, les Indiens, les Pakistanais les Africains, les Turcs, il y en a qui attendent une régularisation depuis des années, ils n'osent plus sortir de chez eux", ajoute Layla Nezan, une riveraine turque. Au bar "Chez Jeannette" les patrons font aussi grise mine. Le policier posté devant la porte, à deux pas de la mosquée turque, n'est "pas très bon pour le commerce". A chaque extrémité de la rue, cinq fourgons de police sont garés et des policiers arpentent les trottoirs.

Gilles Roux, conseiller de quartier, a crée un "observatoire du 18 rue d'Enghien" pour les compter au jour le jour. "L'arrivée de Sarkozy dans notre quartier multi-ethnique et populaire fait vraiment tache", assure-t-il. "C'est de l'abus de pouvoir permanent", s'emporte un riverain devant l'immense photo de Nicolas Sarkozy ornant le hall vitré. Des policiers viennent de le dissuader de se garer à proximité du QG. Selon M. Roux, "la résistance s'organise". Des habitants ont crée un comité baptisé "rentre chez toi !", assorti d'un blog, pour "appliquer à Nicolas Sarkozy la politique qu'il préconise à ceux qu'il veut exclure" et le "renvoyer à Neuilly", dont il est maire. Les opposants, notamment des parents d'élèves mobilisés contre l'expulsion de familles sans-papiers s'élèvent contre "le cynisme" et "l'indécence" du ministre candidat qui, selon eux, "utilise à des fins électorales l'installation dans un quartier populaire où se comptent par dizaines les familles de sans-papiers en attente de régularisation".  

UMP et CRS de Sarkozy

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Repost 0
Ecrit par Sarkophage avec Sarkostique contre Sarkozy - dans Archives Sarkozyennes
commenter cet article
13 janvier 2007 6 13 /01 /janvier /2007 19:53

Demain est un grand jour, le jouet de Nicolas Sarkozy va enfin lui être remis. En rang d'oignons, les militants vont se soumettre à leur grand chef élu à la mode soviétique, étant seul candidat ! 

 

 

Et pendant ce temps là, Nicolas Sarkozy affute ses arguments ! Et quels arguments ! 

Sarkozy affute ses argumentes

Merci à Thiéboly 

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Repost 0
13 janvier 2007 6 13 /01 /janvier /2007 13:40

Le hold-up parfait ... ou presque. Nicolas Sarkozy y a mis beaucoup de temps et d'énergie, et il a presque réussi. Sarkophage ne parle pas du programme de Nicolas Sarkozy ou de ses projets, sans grand intérêts pour la France, mais de sa stratégie présidentielle.

Il fallait se débarasser de "parasites" très encombrants qui auraient pu le démanger jusqu'au sang. L'une, ministre de la défense et des troufions, et l'autre, premier ministre tendance président en place.

Ils sont cuits ou pas loin de l'être, du moins pour l'instant ... Jusqu'à quand ? 

Sarkozy se retrouve tout seul

Merci à Delucq 

Sarkozy veut la tete de Villepin 

Parce qu'il ne faut pas oublier le "parrain", qui n'a pas la mémoire courte et qui sait planter des couteaux dans le dos au bon moment. 

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Repost 0

Court Forrest !

Flux RSS

FLUX RSS :







Le Musée Sarkozy