Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 avril 2007 7 08 /04 /avril /2007 16:24

Il reste quelques jours pour convaincre tous les indécis de ne pas voter Jean Marie Sarkozy. Ils sont très nombreux et sont souvent coupés des réalités politiques. Alors quand en plus Jean Marie Sarkozy raconte n'importe quoi et promet tout et son contraire, le pauvre petit nounou qui va voter peut se faire truander.

Sarkophage, heureusement, est là. Et il est aidé par des petites mains qui ont de grandes idées. Voici donc des documents à faire circuler pour aider Jean Marie Sarkozy à se ramasser un bouillon si possible définitif.

Téléchargez le Quizz de Nicolas Sarkozy par La Caille (fichier excel)

Téléchargez Merci Sarkozy d'avoir refourgué des machines à voter (fichier PPS)

Téléchargez le pack Sans Sarkozy la France va mieux (fichier ZIP)  

Téléchargez La vieille dame et Nicolas Sarkozy (Fichier PPS)

Sans sarkozy je vis mieux en France sarkosi sarkozi sarkozy sarkostique blog presidentielle 2007 royal bayrou 

Sans sarkozy je vis mieux en France sarkosi sarkozi sarkozy sarkostique blog presidentielle 2007 royal bayrou 

Sans sarkozy je vis mieux en France sarkosi sarkozi sarkozy sarkostique blog presidentielle 2007 royal bayrou 

Sans sarkozy je vis mieux en France sarkosi sarkozi sarkozy sarkostique blog presidentielle 2007 royal bayrou 

Sans sarkozy je vis mieux en France sarkosi sarkozi sarkozy sarkostique blog presidentielle 2007 royal bayrou 

Sans sarkozy je vis mieux en France sarkosi sarkozi sarkozy sarkostique blog presidentielle 2007 royal bayrou 

Sans sarkozy je vis mieux en France sarkosi sarkozi sarkozy sarkostique blog presidentielle 2007 royal bayrou 

Sans sarkozy je vis mieux en France sarkosi sarkozi sarkozy sarkostique blog presidentielle 2007 royal bayrou 

Sans sarkozy je vis mieux en France sarkosi sarkozi sarkozy sarkostique blog presidentielle 2007 royal bayrou 

Sans sarkozy je vis mieux en France sarkosi sarkozi sarkozy sarkostique blog presidentielle 2007 royal bayrou 

Sans sarkozy je vis mieux en France sarkosi sarkozi sarkozy sarkostique blog presidentielle 2007 royal bayrou 

Sans sarkozy je vis mieux en France sarkosi sarkozi sarkozy sarkostique blog presidentielle 2007 royal bayrou 

Et n'oubliez pas de consulter et propager le plus efficace : Jouons avec Nicolas Sarkozy

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Repost 0
Ecrit par Sarkophage avec Sarkostique contre Sarkozy - dans Traitement anti-Sarkozy
commenter cet article
7 avril 2007 6 07 /04 /avril /2007 11:09

Après les incidents de la gare du Nord, Nicolas Sarkozy s'est efforcé de se montrer défenseur des honnêtes et pauvres gens qui payent leur carte orange ou leur ticket de métro. Touchant !

Cela était en fait un petit calcul politique pour essayer de faire oublier le bilan catastrophique qu'il laisse après son passage au ministère de l'insécurité. Une huitre congestionnée n'aurait sans doute pas faire pire.

Ainsi Nicolas Sarkozy peut dire tout ce qu'il voudra, les faits, comme d'habitude, lui donnent tort ! Mais il n'est plus à ça prêt. Le caillou surchauffe depuis quelques jours et malgré la glace placée en permanence sur le moignon cérébral, impossible de faire baisser la température. Jusqu'aux convulsions fatales ? 

Repost 0
Ecrit par Sarkophage avec Sarkostique contre Sarkozy - dans Les casseroles de Sarko
commenter cet article
6 avril 2007 5 06 /04 /avril /2007 14:55

Sarkophage commence à comprendre. Si Nicolas Sarkozy raconte autant de salmigondis c'est bien parce qu'il reçoit de précieux conseils pour le faire échouer. Il doit avoir de nombreux conseillers qui sont en fait des agents doubles à la solde d'un obscur parti anti sarkozy. 

Image Hosted by ImageShack.us

La dernière bonne nouvelle de la semaine c'est ce propos tenu par Rachida Dati au sujet des banlieues et sa réaction de peur à l'idée qu'elle puisse être diffusée.

Il faut donc qu'elle remercie Sarkophage de lui rendre ce service grâcieux. Pour qu'elle puisse réintégrer son parti d'origine qui l'a missionnée !

Admirez le spectacle et le bon mot ! 

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Repost 0
Ecrit par Sarkophage avec Sarkostique contre Sarkozy - dans Les amis de Sarkozy
commenter cet article
6 avril 2007 5 06 /04 /avril /2007 13:18

L'angoisse est un poison dont il est difficile de se débarasser. Prenez un sujet d'étude au hasard. Tiens, Nicolas Sarkozy par exemple. 

 

Nicolas Sarkozy ne peut pas aller en banlieue. Oui vous avez bien lu, il ne peut pas se rendre en banlieue dans le cadre de sa campagne présidentielle. Le risque est trog grand de revenir avec une tomate fichée sur le nez ou des oeufs en guise de shampoing improvisé. Il a renoncé à y aller et préfère haranguer des journalistes à une tribune ou distiller quelques propositions démagogiques devant une forêt de micros.

 

Illustration du concept : j'ai très peur et je suis pas loin de mouiller ma culotte. Hier à Lyon, 200 personnes l'attendent de pied ferme dans le quartier de la Croix Rousse pour lui dire tout le bien qu'une majorité de français pense de lui. Résultat : il ne vient pas !

Il existe aujourd'hui de très bonnes protections hygiéniques pourtant ...

Avec un tel président, les français en auront pour leur argent ! Il sera le président invisible physiquement. Il restera toujours quelques amis dans les grands médias pour l'aider !

Image Hosted by ImageShack.us 

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Repost 0
Ecrit par Sarkophage avec Sarkostique contre Sarkozy - dans Un président en toc mais bling bling
commenter cet article
6 avril 2007 5 06 /04 /avril /2007 11:12

Une majorité de Français souhaite que Nicolas Sarkozy défende le projet suivant. Est ce vraiment surprenant ? 

sarkozy mon projet pour la france 

 Merci à Facel Vega

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Repost 0
Ecrit par Sarkophage avec Sarkostique contre Sarkozy - dans Sarko en images
commenter cet article
6 avril 2007 5 06 /04 /avril /2007 07:00

Nicolas Sarkozy doit absolument faire croire à sa capacité de présidentiable. Il ne faut pas effrayer l'électeur par une personnalité jugée incompatible avec le joujou nucléaire par exemple.

 

C'est très difficile pour lui. Il ne se passe pas une semaine sans que son côté énervé ne prenne le dessus sur son côté : j'essaie de rester calme. Car Nicolas Sarkozy a changé : il boit de la tisane pour se calmer.

Il va falloir doubler les doses et passer à la lessiveuse de tisane vu le chemin qui reste à parcourir pour atteindre la sérénité. Comment fera-t-il si il est élu pour contenir ses nerfs ? 

Repost 0
Ecrit par Sarkophage avec Sarkostique contre Sarkozy - dans Sarkosons et Sarkovideos
commenter cet article
5 avril 2007 4 05 /04 /avril /2007 10:00

Au secours ! Le propre de la folie c'est souvent qu'on ne sait pas qu'on en est atteint. Les français doivent ils être inquiets ? Jugez en plutôt.

Nicolas Sarkozy sait qu'il est fragile psychologiquement. Il a beaucoup de mal se contrôler et à ne pas tout casser quand il est contrarié. Les exemples sont nombreux et publics. On peut citer par exemple son énervement et ses menaces au cours de l'émission de France 3 "A vous de juger" récemment.

 

Image Hosted by ImageShack.us

Alors il faut convaincre de disposer d'un esprit sain dans un petit corps. Le dire permet déjà de le faire croire. Et pourtant...

Michel Onfray, philosophe de haute tenue, l'a rencontré récemment à l'occasion d'une entrevue organisée par un périodique philosophique. A cette occasion il a pu juger du comportement du personnage. Extraits et morceaux choisis :

------------------------------------------

Premier coup de patte, toutes griffes dehors, puis deuxième, troisième, il n’arrête plus, se lâche, agresse, tape, cogne, parle tout seul, débit impossible à contenir ou à canaliser. Une, deux, dix, vingt phrases autistes. Le directeur de cabinet et le porte-plume regardent et écoutent, impassibles. On les imagine capables d’assister à un interrogatoire musclé arborant le même masque, celui des gens de pouvoir qui observent comment on meurt en direct et ne bronchent pas. Le spectacle des combats de gladiateurs.
Je sens l’air glacial que transportent avec eux ceux qui, d’un geste du pouce, tuent ou épargnent. Poursuite du monologue. Logorrhée interminable. Vacheries lancées comme le jet de fiel d’une bile malade ou comme un venin pulsé par le projet du meurtre. Hâbleur, provocateur, sûr de lui en excitant l’adversaire à se battre, il affirme en substance  : « Alors, on vient voir le grand démagogue alors qu’on n’est rien du tout et, en plus, on vient se jeter dans la gueule du loup… » !
Je fais une phrase. Elle est pulvérisée, détruite, cassée, interdite, morcelée : encore du cynisme sans élégance, toujours des phrases dont on sent qu’il les souhaiterait plus dangereuses, plus mortelles sans parvenir à trouver le coup fatal. La haine ne trouve pas d’autre chemin que dans cette série d’aveux de blessure. J’avance une autre phrase. Même traitement, flots de verbes, flux de mots, jets d’acides. Une troisième. Idem. Je commence à trouver la crise un peu longue. De toute façon démesurée, disproportionnée.
Si l’on veut être Président de la République, si l’on s’y prépare depuis le berceau, si l’on souhaite présider les destinées d’un pays deux fois millénaires et jouer dans la cour des grands fauves de la planète, si l’on se prépare à disposer du feu nucléaire, si l’on s’expose depuis des années en s’invitant tous les jours dans les informations de toutes les presses, écrites, parlées, photographiées, numérisées, si l’on mène sa vie publique comme une vie privée, et vice versa, si l’on aspire à devenir le chef des armées, si l’on doit un jour garantir l’Etat, la Nation, la République, la Constitution, si, si, si, alors comment peut on réagir comme un animal blessé à mort, comme une bête souffrante, alors qu’on a juste à reprocher à son interlocuteur un blog confidentiel peu amène , certes, mais inoffensif ?
Car je n’ai contre moi, pour justifier ce traitement disproportionné , que d’avoir signalé dans une poignée de feuillets sur un blog , que le candidat aux présidentielles me semblait très récemment et fort fraîchement converti à De Gaulle, au gaullisme, à la Nation, à la République, que ses citations de Jaurès et Blum apparaissaient fort opportunément dans un trajet d’une trentaine d’années au cours desquelles ces grands noms étaient introuvables dans ses interventions , questions qui, au demeurant, rendaient possible un débat, et que c’était d’ailleurs pour ces raisons que nous étions là, Alexandre Lacroix, Nicolas Truong et moi….

Il me semble qu’à partir de ce moment, le candidat aux présidentielles, le ministre de l’intérieur, l’animal politique haut de gamme laisse le pas à l’homme, fragile, inquiet, ostensiblement hâbleur devant les intellectuels, écartant d’un geste qui peut être méprisant le propos qui en appelle aux choses de l’esprit, à la philosophie, mais finalement trop fragile pour s’accorder le luxe d’une introspection ou se mettre à la tâche socratique sans craindre de trouver dans cette boîte noire l’effroyable cadavre de son enfance.
Dans la conversation, il confie qu’il n’a jamais rien entendu d’aussi absurde que la phrase de Socrate «  Connais-toi toi-même ». Cet aveu me glace – pour lui. Et pour ce qu’il dit ainsi de lui en affirmant pareille chose. Cet homme tient donc pour vain, nul, impossible la connaissance de soi ? Autrement dit, cet aspirant à la conduite des destinées de la nation française croit qu’un savoir sur soi est une entreprise vaine ? Je tremble à l’idée que, de fait, les fragilités psychiques au plus haut sommet de l’Etat, puissent gouverner celui qui règne !

Et je voyais là, dans le regard devenu calme du fauve épuisé par sa violence, un vide d’homme perdu qui, hors politique, se défie des questions car il redoute les réponses, et qui, dès qu’il sort de son savoir faire politicien, craint les interrogations existentielles et philosophiques car il appréhende ce qu’elles pourraient lui découvrir de lui qui court tout le temps pour n’avoir pas à s’arrêter sur lui-même.

 Retrouvez l'ensemble sur le blog de Michel Onfray

---------------------------------------------- 

Image Hosted by ImageShack.us

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Repost 0
Ecrit par Sarkophage avec Sarkostique contre Sarkozy - dans Le culte du chef
commenter cet article
5 avril 2007 4 05 /04 /avril /2007 07:00

Sarkophage est dans sa période lubrique ludique ! Il vous a déjà proposé un jeu qui actuellement fait fureur dans les boites courriels des internautes de France et qui a pour sujet notre gesticulateur préféré. 

Image Hosted by ImageShack.us

Il a aussi invité les Sarkozystes à se mesurer à leur chef et à ses amis. Jeu facile il est vrai. Mais il ne faut pas décourager les hommes de bonne volonté que la nature n'a pas forcément aidé ni gâté.

Maintenant, un peu plus difficile et beaucoup moins risible. Qui a dit :

"J'inclinerais, pour ma part, à penser qu'on naît pédophile, et c'est d'ailleurs un problème que nous ne sachions soigner cette pathologie. Il y a mille deux cents ou mille trois cents jeunes qui se suicident en France chaque année, ce n'est pas parce que leurs parents s'en sont mal occupés ! Mais parce que, génétiquement, ils avaient une fragilité, une douleur préalable. Prenez les fumeurs : certains développent un cancer, d'autres non. Les premiers ont une faiblesse physiologique héréditaire. Les circonstances ne font pas tout, la part de l'inné est immense."

Alors ? Une idée ?

Un théoricien eugéniste ? Un homophobe primaire ? Un partisan d'extrème droite décomplexé ? Un habitant d'une zone reculée et qui ne connait pas l'usage de la roue ? Un illuminé des gènes et races ?

Vous n'y êtes pas ! Il s'agit de Nicolas Sarkozy ! Oui c'est bien lui qui déclare cela. Et bien sûr toute la presse objective et professionnelle de notre pays s'en fait l'écho (heureusement que votre fidèle serviteur bénévole est là ! Faut bien s'autocongratuler à l'occasion :o) )

Remarquez pour un homme qui déclare que :

Les chomeurs sont des parasites

Le travail rend libre (devise au fronton du camp d'Auschwitz, 1 million de morts)

Il ne faut que moyennement s'étonner ...

Et il veut gouverner la France ! Non vous ne le saviez pas ? 

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Repost 0
Ecrit par Sarkophage avec Sarkostique contre Sarkozy - dans Sarkozy a dit
commenter cet article
4 avril 2007 3 04 /04 /avril /2007 12:30

Sarkophage se doit d'accueillir tous les sarkozystes parcourant ce blog. Et ils sont nombreux. Pour certains c'est d'ailleurs le métier de tout lire et tout décortiquer. Spéciale dédicace à eux :o)

Voici un jeu pour mieux comprendre les soutiens du nouveau maître à penser des intellectuels déboussollés. Attention il y a un piège ! 

 


Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Repost 0
Ecrit par Sarkophage avec Sarkostique contre Sarkozy - dans Les amis de Sarkozy
commenter cet article
4 avril 2007 3 04 /04 /avril /2007 10:47

 La machine de guerre est en route pour faire gagner un candidat pas vraiment aidé. Et cette machine a de belles et longues dents ! Mais pour quoi faire donc ? 

Sarkostique sarkozy sarkosi sarkosy sarkozi sarkophage sarko blog presidentielle elysee 2007 blog 

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Repost 0
Ecrit par Sarkophage avec Sarkostique contre Sarkozy - dans Sarko en images
commenter cet article

Court Forrest !

Flux RSS

FLUX RSS :







Le Musée Sarkozy