Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 avril 2007 4 26 /04 /avril /2007 14:45

L'amiante et les morts qu'elle semait, nous savions depuis plusieurs décennies. Les morts sont partis, les vivants ont continué leurs conneries

Le plomb contenu dans l'essence, reconnu comme toxique dès sa mise en circulation à échelle mondiale dans les années 1920. Nous savions, la planète a été intoxiquée pour des millénaires. Nous avons continué le massacre écologique.

Nicolas Sarkozy, candidat à l'élection présidentielle, nous savons tous (ou presque) qu'il n'est pas seulement un mauvais candidat, c'est aussi un mauvais ministre et surtout un projet dangereux pour notre république. Ferons nous comme pour le plomb et l'amiante ?  

Image Hosted by ImageShack.us

Merci à Laurent

Voulez vous quand même essayer la catastrophe et la chute ? Vous aimez tomber de haut et vous faire mal comme beaucoup d'entre vous l'avez déjà éprouvé avec Chirac ? Le comportement des Sarkolatres de tous poils est en fait connu des psychologues et étudié à l'université, il s'appelle "l'escalade d'engagement". Ca ne marche pas, je l'ai vu, mais ca pourrait marcher un jour, même si tous les signes rationnels montrent qu'il ne peut y avoir de miracle. Le Sarkolatre est comme un joueur de casino : je continue de perdre cela veut dire que je vais gagner un jour. Et pourtant Chirac est passé avant et pourrait servir de vaccin ! 

Repost 0
Ecrit par Sarkophage avec Sarkostique contre Sarkozy - dans Traitement anti-Sarkozy
commenter cet article
26 avril 2007 4 26 /04 /avril /2007 13:58

Las ! 20 ans après les révélations sur les galipettes hors mariage de tonton, nous pouvons constater que les médias français n'ont pas avancé d'un orteil sur le sujet.

Très forts pour souligner les bévues des uns et des autres, surtout d'une d'ailleurs, ils sont d'un silence assourdissant pour ce qui concerne le destin des pièces jaunes et de la future rombière de l'Elysée. Rombière qui pourrait d'ailleurs être absente.

C'est le titre du nouveau film que Nicolas Sarkozy pourrait bientôt tourner. Pour la critique c'est en dessous de l'affiche ! C'est la suite d'une "Reine à New-York" et autres escapades saisonnières. 

Nicolas Sarkozy ma femme s'appelle reviens sarkosis sarkosy sarkozi

Merci à Tropical Boy

Par John Lichfield, à Paris
The Independent, le 25 avril 2007

Les médias français, qui débordent d'articles sur la couverture électorale, n'ont quasiment pas publié, diffusé ou placé un mot sur le sujet qui obsède le plus le village politico-médiatique parisien.

Onze jours avant le second tour de l'élection présidentielle, un code de silence imposé par la loi entoure l'état des relations entre celui qui fait la course en tête, Nicolas Sarkozy, et sa femme, Cécilia.

Mme Sarkozy, 49 ans, s'est brièvement séparée de son mari il y a deux ans et est ensuite revenue en grande fanfare.

Elle a voté aux côtés de M. Sarkozy - et sans doute aussi pour M. Sarkozy - au premier tour de l'élection de dimanche dernier.

C'était la première fois qu'on la voyait sur la campagne électorale depuis deux semaines. Depuis, Mme Sarkozy a disparu à nouveau de la vue du public.

Dimanche, lorsqu'ils ont voté [ensemble] à Neuilly-sur-Seine, la banlieue chic de Paris, les relations eu sein du couple semblaient, pour le moins, tendues. Les reportages sur une nouvelle rupture sérieuse dans le mariage de Sarkozy ont été l'objet, depuis une dizaine de jours, de spéculations constantes et sanglantes - même des chansons - sur l'internet en français.

Des histoires ont été publiées dans la presse britannique et dans d'autres journaux étrangers, suggérant que Mme Sarkozy ait quitté une fois encore son mari pour un autre homme - en plein milieu de la campagne politique la plus importante de sa vie.

Une source au sein du parti de M. Sarkozy, à l'UMP, a déclaré à The Independent qu'il était à présent "globalement connu" qu'il y avait eu une nouvelle rupture dans ce qui avait été considéré auparavant comme un mariage parfait et solide. Mais cette source a suggéré que cette rupture puisse une nouvelle fois être temporaire.

Dans presque tous les autres pays démocratiques, une séparation entre le favori à la présidentielle et sa femme au milieu de la campagne électorale serait explosive et ferait la une des médias. Mais pas en France.

Selon la loi française, il est illégal pour les médias de discuter de la vie privée, même de celle des personnalités de tout premier plan. Cette loi s'applique aussi aux publications étrangères, telles que The Independent, qui circulent en France.

Cette loi part d'une bonne intention, mais elle peut avoir des effets pervers. La personnalité supposée fragile et hyper-active de M. Sarkozy est au centre du second tour de la campagne.[1] Et il est clairement favori pour battre la candidate socialiste, Ségolène Royal, le 6 mai.

Si sa femme l'a quitté à un moment aussi sensible, le public n'a-t-il pas le droit de le savoir ? Pendant 14 ans, les médias français n'ont pas pu dévoiler le fait que le Président Mitterrand, aujourd'hui décédé, avait une seconde famille et une fille illégitime, Mazarine.

Dans l'un des rares articles à être sortis sur le "mystère Cécilia" dans la presse française, Daniel Schneidermann, l'éditorialiste de Libération, demandait pourquoi les médias français n'avaient pas été "vaccinés" par l'expérience "Mazarine".[2]

"Une femme qui quitte le mariage a des conséquences bien plus graves, à la fois physiques et psychologiques, qu'une aventure extraconjugale," a écrit M. Schneidermann. "La femme [de M. Sarkozy] avait même son propre bureau à son QG de campagne."

L'éditorialiste de Libération s'est aussi plaint que la "Pravdaïsation" de la presse française soit allée encore plus loin. Sans mentionner les rumeurs selon lesquelles Cécilia avait disparu, le magazine Paris-Match - possédé par un groupe appartenant à un ami de M. Sarkozy - a publié une photo diffusée ce mois-ci, intitulée "Revoilà Cécilia".

Cette photo la montrait dans une robe fuchsia lors d'un gala de charité à Paris. Il n'y avait aucun signe de M. Sarkozy.

Guy Birenbaum, un éditeur et commentateur politique, qui a publié des livres sur les relations intimes entre la politique et les médias en France, a dit : "Le mariage de Sarkozy est une question légitime évidente pour les médias français. Ce n'est pas vraiment à cause de la loi qu'ils l'ignorent, mais parce qu'ils ont peur et par déférence vis-à-vis du pouvoir." 

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Repost 0
Ecrit par Sarkophage avec Sarkostique contre Sarkozy - dans Sarkozy roi du navet
commenter cet article
25 avril 2007 3 25 /04 /avril /2007 18:23

Amen ! C'est le premier mot qu'il faut ici prononcer (et hop une génuflexion pour tout le monde qui lit de billet).

Nicolas Sarkozy est le nouveau parangon du fait religieux. Le prophète des églises qui se vident, et le promoteur de tout ce que la planète compte comme ectoplasmes en tous genres. 

Sarkozy c'est jésus sur terre sarkosi sarkozi sarkosy sarkostique

C'est qu'un croyant c'est pratique. Ca se conditionne tout seul pour gober des trucs impensables. Alors on peut facilement reprogrammer les quelques neurones laissés libres par la révélation divine pour les tourner vers son programme politique. Epatant non ?

Ainsi Nicolas Sarkozy est le seul candidat a avoir reçu le label "Jesus Inside", pourtant très recherché à droite. Si avec cela il ne fait pas un miracle dans les urnes, c'est une burne. 

Sarkozy c'est jésus sur terre sarkosi sarkozi sarkosy sarkostique

Merci à Kiosk

Françaises, français, vous croyez voter pour un homme, mais en fait c'est un envoyé du tout puissant qui ne sait plus ou est passé son attila fétiche ... Et si vous ne votez pas pour lui vous serez condamné aux flammes de l'enfer. Diantre ! 

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique 

Repost 0
Ecrit par Sarkophage avec Sarkostique contre Sarkozy - dans Les casseroles de Sarko
commenter cet article
25 avril 2007 3 25 /04 /avril /2007 18:06

Eugène Sarkozy restera dans l'histoire comme celui qui peut dire n'importe quoi, avec le sourire, sans que les journalistes ne réagissent comme ils savent si bien le faire pour montrer qu'ils ont quelque chose entre les oreilles.

Eugène Sarkozy a ainsi révolutionné la génétique et son approche par des prises de position révolutionnaires, pour un homme de cro magnon. Le scandale n'a pas eu lieu, Nicolas Sarkozy est d'extrème droite et a donc le droit d'éructer sans conséquence. Par contre Jean Marie Le Pen ne le peut pas, il a dépassé son quota.

Nicolas Sarkozy doit avoir le gène de la trahison dans le sang. Après Pasqua, après Balladur, il a tout fait pour dézinguer Chirac et a prononcé les mêmes mots qui ont couté cher à Jospin en 2002 : usé, vieilli, fatigué. 

Image Hosted by ImageShack.us

Merci à Sarkozix

Et comme les Sarkolatres ne croient que ce qu'ils voient, il faut leur glisser dans l'oreille la preuve. Cela ne changera rien, ils sont comme des fidèles avec un dieu bienveillant. La raison les a quitté depuis longtemps. Pardonnez les ! Ils ne savent pas ce qu'ils font ... 

 Merci à François Bayrou de Secours pour ce moment de vérité politique !

----------------------------

« On ne peut pas rencontrer plus différents que Nicolas Sarkozy et moi ». C'était le 16 mars dernier dans les locaux de « Sud Ouest ». François Bayrou répondait aux questions de notre rédaction. Dans un moment de vérité, le leader de l'UDF a subitement avoué la fracture que les observateurs avaient décelée, sans en connaître la raison intime. « Je n'ai pas parlé avec Nicolas Sarkozy depuis trois ans. Il y a trois ans, c'est pas pour le raconter forcément, mais je vous le raconte , Nicolas Sarkozy est élu à la tête de l'UMP. Le dimanche suivant, il me fait inviter par Jacques Chancel (NDLR : journaliste et homme de télévision) pour venir passer une après-midi avec lui. Donc, je prends ma voiture et je vais chez Jacques Chancel. Là, Sarkozy me dit : "Je te propose une alliance contre Chirac. On va faire les jeunes et on va le démoder, lui qui est vieux. On va lui faire la guerre et, au bout du compte, on fait une alliance contre Chirac." Je lui dis : « Ca ne m'intéresse pas. Je ne veux pas faire d'alliance avec toi. Je ne veux pas faire une alliance contre Chirac sur le critère de l'âge. Cela ne me ressemble pas. Alors, tu fais ce que tu veux, mais moi, je ne le ferai pas." Depuis, en effet, il y a comme un froid entre nous... »

Jacques Chancel, contacté lundi par « Sud Ouest », confirme : « C'était en février 2004, dans ma maison d'Adast, en dessous de Cauterets. Nicolas était à la maison pour quelques jours, avec toute la famille, Cécilia et les enfants. Après le café, je les ai installés dans notre bibliothèque. Nicolas souhaitait que je reste. J'ai refusé. Après deux heures de discussion, ils se sont quittés. » Des tensions auraient-elles émaillé cette rencontre ? « On avait l'impression que la discussion avait été de bonne qualité et amicale, s'étonne Jacques Chancel. Nicolas, qui est resté huit jours à la maison, ne m'a pas du tout parlé de ça... »
Ces propos, François Bayrou les a tenus devant une assemblée d'une quinzaine de personnes : cinq lecteurs, cinq journalistes, quelques observateurs invités. La veille de la publication de l'interview, vers 19 heures, François Bayrou a expressément demandé qu'ils ne soient pas utilisés, qu'il s'agissait selon lui de « propos off ». Nous avons choisi, ce jour-là, la voie de la conciliation.

Aujourd'hui, ces confidences prennent tout leur sens. Elles éclairent, avec intensité, le fossé qui sépare les deux hommes. « Il faut mettre l'Etat à l'abri des connivences », écrit François Bayrou dans son livre programme « Projet d'espoir ». Ses propos tenus à « Sud Ouest » le 16 mars nous offrent aujourd'hui un décryptage inédit.

--------------------------------------------- 

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Repost 0
Ecrit par Sarkophage avec Sarkostique contre Sarkozy - dans Sarkozy a dit
commenter cet article
25 avril 2007 3 25 /04 /avril /2007 17:25

Pour Nicolas Sarkozy le jardinier la récolte des voix du front national a été plus forte que toutes les espérances.

Celui qui s'était promis de ramener les électeurs du FN dans son camp a fait une vraie razzia dans le jardin de Jean Marie Le Pen. 


Et pour faire cette récolte fruit du lent travail de haine des autres, il a fallu mettre ses grandes bottes. On ne marche pas dans la boue sans se salir. Et surtout sans salir son joli programme.

A tel point qu'aujourd'hui Nicolas Sarkozy est perçu par certains hiérarques du FN comme plus à droite qu'eux ! On comprend le désespoir et la déprime du menhir.

Depuis 50 ans en politique et se faire piller par un vulgaire voleur de poules à quelques jours de la récolte, c'est rageant.

C'est que le jardinage c'est un métier. Rien de mieux que le fumier pour avoir de bons légumes ! 

Image Hosted by ImageShack.us

Merci à Tropical Boy 

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Repost 0
Ecrit par Sarkophage avec Sarkostique contre Sarkozy - dans Archives Sarkozyennes
commenter cet article
24 avril 2007 2 24 /04 /avril /2007 18:08

Souvenez-vous .. Le TCE .. Ce grand machin fourre tout et attrape nigaud. Les français ont voté contre. Et ils avaient de bonnes ou moins bonnes raisons.

 

Sarkozy sarkosi sarkosy sarkozi et le TCE europe

Merci à Kiosk

Mais ils ont voté NON ! Pas "peut-être", pas "on verra", pas "des fois que" ...

NON !

Eh bien notre gesticulateur national préféré veut passer au dessus de ce vote et faire ratifier un autre machin, par le parlement acquis à sa cause (c'est dans son programme !). Remarquez il ne l'a pas beaucoup défendu au moment du référendum .. C'est ce qu'on appelle le courage sans doute.

Quel beau respect du vote souverain ... non ? 

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Repost 0
Ecrit par Sarkophage avec Sarkostique contre Sarkozy - dans Grands projets Sarkozyens
commenter cet article
24 avril 2007 2 24 /04 /avril /2007 17:59

La facade est depuis longtemps rodée, policée, nettoyée, adoucie. Nicolas Sarkozy ne montre son énervement que par quelques tics que les connaisseurs savent identifier facilement. Sous son apparent "changement" il est en fait depuis toujours le même : avide de conquérir le pouvoir.

Pour en faire quoi ? Là est la question ! A laquelle nous avons quelques réponses au vu de ses 5 ans au gouvernement Raffarien puis Villepin dans ta figure. Préparer l'élection suivante ? Favoriser ses propres affaires privées ? Faire interdire des publications qui ne lui plaisent pas ? Un peu tout cela à la fois.

Pour le programme il ne faut pas trop se fatiguer, il est en fait virtuel et monté sur une girouette très sensible aux fluctuations de l'opinion publique. C'est la politique de l'idée et surtout de son contraire dès que le besoin s'en fait sentir.

Ecoutons donc certaines de "ses idées", sans filtre, sans fard et sans auto censure. 

Décoiffant non ? Les personnes de couleur se sentiront sans doute un peu agacée. C'est qu'elles n'ont rien compris à la rupture, l'immigration choisie et autres jouets empruntés au front national. Il faut être moderne ! Et pour cela rien de mieux que de faire un grand bond en arrière !

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Repost 0
Ecrit par Sarkophage avec Sarkostique contre Sarkozy - dans Sarkozy a dit
commenter cet article
23 avril 2007 1 23 /04 /avril /2007 21:20

La France gronde d'un sourd bruit de révolte. Ce qu'elle a combattu en 2002 du fait d'imprévoyance coupable, elle se le récupère par des calculs plus que nauséabonds.

Il est quand même affligeant, et le mot est faible, de voir que ce qui gagne avec Sarkozy, ce sont les idées du Front National.  

Image Hosted by ImageShack.us 

Le score de Nicolas Sarkozy est le résultat d'une politique volontairement tournée vers l'idéologie frontiste. Idéologie qui elle même ne vient pas des tréfonds les plus parfumés.

L'électeur populiste de base ne s'en préocuppe pas. Comme d'autres ne se préccupaient pas, sous certaines latitudes, des rivières de sang qui accompagnaient la victoire de courants politiques.

Et pourtant, Sarkozy a fait partie d'un gouvernement qui a appliqué la moitié du programme de Le Pen de 2002, pendant 5 ans.

Vous ne vouliez pas de Jean Marie Le Pen, vous aurez mieux en plus petit et surtout en vrai, le pouvoir dans les mains d'un homme qui est prêt à tout pour accéder à son fantasme fondateur. Qui a envie de reprendre un livre d'histoire avant d'aller au dodo ? C'est très conseillé ! 

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Repost 0
Ecrit par Sarkophage avec Sarkostique contre Sarkozy - dans Les guides spirituels du sarkozisme
commenter cet article
23 avril 2007 1 23 /04 /avril /2007 13:24

Le petit score de Nicolas Sarkozy ce 22 avril 2007 doit réconforter tous ceux qui croient encore en l'honnêteté, la droiture et l'intégrité.

Oui c'est un petit score. Sarkophage ne le dit pas par esprit de provocation (il a passé l'âge !) mais parce qu'il faut bien voir les choses comme elles sont. Et pas comme certains voudraient qu'elles soient.

En controlant les médias, groupes de presse, journalistes, il ne parvient à séduire que 30% des électeurs au premier tour en sachant qu'il n'avait qu'un concurent pour son fond de commerce : Jean Marie Le Pen. Il a si bien organisé le pillage du stock des idées du menhir qu'il a fait fuir une grande partie des habitués.

Le 6 mai tout sera donc possible, comme le montre cette affiche, retoquée par le bureau de vérification de la publicité, car trop sincère !  

Image Hosted by ImageShack.us

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Repost 0
Ecrit par Sarkophage avec Sarkostique contre Sarkozy - dans Archives Sarkozyennes
commenter cet article
21 avril 2007 6 21 /04 /avril /2007 17:06

La question nous concerne tous de près. La France peut-elle avoir un président comme Nicolas Sarkozy ? Sommes nous assez sain d'esprit pour élire un président comme lui pour 5 ans ? 

sarkozy scandale genetique sarkosi sarkosy sarkozi sarkostique 

sarkozy scandale genetique sarkosi sarkosy sarkozi sarkostique 

sarkozy scandale genetique sarkosi sarkosy sarkozi sarkostique 

 

N'avons nous rien appris des Berlusconerie et autres Bush .. bas de plafonds et frères idéologiques de notre gesticulateur précoce national ? 

Image Hosted by ImageShack.us 

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Repost 0
Ecrit par Sarkophage avec Sarkostique contre Sarkozy - dans Traitement anti-Sarkozy
commenter cet article

Court Forrest !

Flux RSS

FLUX RSS :







Le Musée Sarkozy