Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 septembre 2008 1 29 /09 /septembre /2008 17:47
C'est terrible. Un grand enfant (c'est une expression qui n'a rien à voir avec la taille du personnage) vient de perdre son jouet dans d'abominables souffrances.

Merci à Erby

Sarkophage veut parler bien sûr de ce que le grand gamin aimerait plus que tout : être président de la république. Ce n'est plus possible aujourd'hui, le jouet qui le lui permettait est cassé.

Détruit par la crise, l'augmentation vertigineuse du déficit, le pouvoir d'achat en berne, l'explosion des chiffres du chômage (du jamais vu depuis 1993, année ou un certain sarkozy nicolas était ministre de la banqueroute publique).

Merci à Jiho

Nicolas Sarkozy est donc aujourd'hui contraint, en plus d'être le président d'un réseau d'assainissement pour riches (et belle maman) d'être le croque mort d'un pays qui chute dans un profond précipice.
Merci à Bar

Et hélas pour ses habitants, celui qui essaye de le présider, entre deux blagues mondiales, ne sait pas se servir d'un parachute.


L'atterissage ressemblera donc plus à un épouvantable crash qu'à un sauvetage glorieux. Quand les ministres en sont réduits à constater la poussée vertigineuse de la fièvre du chômage, la queue entre les jambes, c'est que le numéro de bouffon de la campagne présidentielle permanente ne suffit plus.
Merci à Goubelle

La crise mondiale carabinée est là et les irresponsables qui nous gouvernent sont plus que jamais atteints du syndrôme de Tchernobyl. A croire que le nuage les a un peu trop touché !Merci à Goubelle




Sarkostique le Sarkozy blog officiel satirique 

 


Newsletter   
   
Repost 0
Ecrit par Sarkostique le blog anti sarkozy - dans Le Sarkozysme expliqué
commenter cet article
27 septembre 2008 6 27 /09 /septembre /2008 20:15

Depuis maintenant 1 an et demi, la France n'a plus de président de la république. Elle a pourtant voté (avec ses pieds, pensant une fois de plus élire un messie qui n'existe pas et n'existera jamais) emporté par des promesses de pacotille.

Merci à Chimulus


Aujourd'hui, plus encore qu'hier, la France cherche un président de la république. C'est à dire une personne capable de faire vivre et durer la république. Et pas un amoureux de vacances gratis et de chanteuses has been.

Merci à Bar


Il doit bien y avoir quelque part une personnalité capable de gérer la pression actuelle, les difficultés conjoncturelles et les défis structurels. Pourquoi ne pas lancer une émission de téléréalité pour le trouver ?

 


Sarkozy n'est pas le président de la république. Il est au choix un candidat perpétuel qui ne sait que promettre et essayer d'emballer les foules ou le spécialiste de micro problèmes dont tout le monde se fout : les égouts du cap nègre, le jardin de Clavier, le scooter du fiston etc ....


D'ici quelques mois nous aurons des manifestations spontanées pour demander le retour sans condition de Chirac !

Merci à Jiho



 

Sarkostique le Sarkozy blog officiel satirique 

 


Newsletter   
   
Repost 0
Ecrit par Sarkostique le blog anti sarkozy - dans Un président en toc mais bling bling
commenter cet article
26 septembre 2008 5 26 /09 /septembre /2008 20:38
Le pouvoir d'achat qui devait s'améliorer, le déficit se résorber, les impôts baisser ... Tout cela c'est oublié, enterré au fond du jardin avec le réseau d'assainissement dont Sarkozy reste le spécialiste inconsidéré.
 
L'économie française qui hoquetait sérieusement est en train de passer l'arme à gauche dans un spectacle du plus bel effet.

Merci à Placide

Il a fallu plusieurs mois à Sarkozy pour se réveiller. Celui qui ne comprend rien à l'économie (hormis celle des montres de luxe qui font bling bling) vient de découvrir que le néo libéralisme est une vaste escroquerie.

Merci à Tropical Boy

Il fait semblant de compatir au sort des centaines de milliers, des millions faudrait-il dire, d'invidus, qui vont payer pour une minorité de gavés de fric.

Merci à Bar

Ce système économique pourri, aussi porteur de bonheur que le communisme dans sa plus grande forme, Sarkozy ne connait que cela.

Merci à Bar

Parce que ses amis sont de ce milieu, parce qu'il a grandi dans ce milieu, parce qu'il est incapable de comprendre autre chose.

Merci à Chimulus

Celui qui parle de moraliser la finance mondiale prépare une loi visant à dépénaliser le vol et l'escroquerie institutionnalisés dans le monde des affaires. Quelle blague de revêtir les habits de zorro pour défendre ceux qui vont payer les gabegies de cet inique système décadent !

Merci à Laurent

Le marquis de La Faillite mérite donc plus que jamais son nom. Il a trouvé une économie fragile et il rendra une économie décédée. Quelle performance pour celui qui devait aller chercher la croissance avec les dents. Si il a vraiment tout fait pour cela, il ne doit lui rester qu'un ratelier pour bouffer ou une paille pour ingurgiter ! Hongrois rêver !
 

 

Sarkostique le Sarkozy blog officiel satirique 

 


Newsletter   
   
Repost 0
Ecrit par Sarkostique le blog anti sarkozy - dans Les casseroles de Sarko
commenter cet article
25 septembre 2008 4 25 /09 /septembre /2008 20:50
Il n'aura fallu que plusieurs mois de plus que le reste de la planète pour que Sarkozy comprenne enfin que la crise économique c'est du sérieux.

Devant une assemblée qui ressemble beaucoup à la brigade des applaudissements chère au parti populiste vide de militants, Sarkozy a allègrement enfoncé des portes ouvertes et prié le chevallier de La palice d'aller se rhabiller.

Merci à Tropical Boy

Nicolas Sarkozy qui ne comprend rien à l'économie s'est fait souffler qu'il faudrait peut-être montrer qu'il y a un président de la république.

Las, le spécialiste des croisières gratuites et de l'assainissement du cap nègre est complètement débordé par des problèmes qui le dépassent.


Merci à Lacombe

C'est que l'économie c'est plus compliqué que les prières ou les discours "croyance négative" prémachés par des scribouillards grenouilles de bénitiers.

L'économie c'est tout plein de chiffres compliqués, de termes barbarres et donc d'études et de lecture à se coltiner.
Merci à Delucq

Beaucoup trop en tout cas pour un personnage bourré de fatitude et incapable de différencier sunnites et chiites.


Merci à Laurent

En attendant ce n'est pas grave. Paris Match bidouille les photos ou il apparait pour flatter sa dimension contrariée vers le haut. Le bidouillage, cette fois ci ne concerne pas son gras sur le ventre, mais une troisième jambe dont il est doté ! En fait un garde du corps dont on a oublié un morceau. Et pendant ce temps là Clavier bénéficie de 15 gendarmes pour garder sa villa en Corse.



Tout va donc pour le mieux en France. La crise financière ne va pas franchir la frontière, comme le méchant nuage de Tchernobyl arrêté in extremis.

Dormez braves gens. Un chimpanzé nous dirigerait que nous ne serions pas en plus mauvaise posture !
Merci à JyM

 

 

Sarkostique le Sarkozy blog officiel satirique 

 


Newsletter   
   
Repost 0
Ecrit par Sarkostique le blog anti sarkozy - dans Les casseroles de Sarko
commenter cet article
24 septembre 2008 3 24 /09 /septembre /2008 16:15
Il est pathétique le spécialiste de l'assainissement de belle maman. Notre idiot en colère national, muet comme une tombe depuis le début de la crise financière mondiale, a décidé de parler.

Merci à Chimulus


Sans doute par modestie naturelle, il a décidé de proposer son analyse française au monde entier.
Merci à Bauer

Dans un discours qui restera une copie improvisée du Chirac en grande forme (rappelez vous la maison qui brûle et nous qui regardons sans même essayer de pisser dessus) il se propose de soviétiser le monde de la finance.

Merci à Bauer

Ces propos doivent sérieusement faire ricaner en France.

Merci à Large

On se dit que si il a réfléchit une semaine durant pour finir par pondre ces insanités, il est grand temps qu'il ne réfléchisse plus. Ce serait mieux ainsi.

Merci à Bar

Il faut le voir agiter les bras et se la jouer JFK pour tenter d'entrer dans l'histoire.

Pourtant, la veille de son discours il a passé son temps à faire du tourisme avec sa chanteuse en manque de ventes de disques.

Merci à Tropical Boy

Preuve que la crise mondiale ne peut pas attendre et demande un investissement de tous les instants.

 

Cette fois le discours ne passe plus. Même la "pravda de droite"  (le Figaro) se moque du comique intermittent de l'analyse cérébrale. C'est dire si sa prestation laissera des traces et souvenirs !
Merci à Tropical Boy

Et pendant ce temps là les règles dénoncées à New York sont encouragées dans l'hexagone. Pour produire à terme les mêmes effets. La Poste en est un exemple ...

Merci à Tropical Boy



Sarkostique le Sarkozy blog officiel satirique 

 


Newsletter   
   
Repost 0
Ecrit par Sarkostique le blog anti sarkozy - dans Sarkozy a dit
commenter cet article
22 septembre 2008 1 22 /09 /septembre /2008 21:50
Les caniches et perroquets envoyés par le président de l'assainissement duc cap nègre (plus prosaïquement il s'agit des égouts) ont aboyé et jacqueté toute la journée pour dire que la France défend les droits de l'homme en Afghanistan.

Merci à Laurent

Outre qu'il est difficile de défendre ces droits quand on collabore avec une puissance qui tue femmes, enfants, vieillards à 10 kms d'altitude, cette conception de l'engagement militaire dans les montagnes afghanes est grotesque.

Merci à Laurent

C'est que la décision profondément débile d'aller faire la guerre à de supposés terroristes en tongue est difficilement défendable. Alors on ressort la femme afghane avec sa bache sur la tête et le méchant taliban qui agit comme au Moyen Age.

Merci à Fanch

On oublie finalement vite que les mêmes qui veulent combattre les barbus les encensaient dans les années 80 face au diable russe.

Maintenant que les américains se ridiculisent là bas, on aurait tort de ne pas leur emboîter le pas.

Merci à Bar

Pendant ce temps l'idiot en colère n'a toujours rien dit sur la crise économique internationale. A ce stade ce n'est plus de la réflexion, mais de l'autisme !

Merci à Laurent

Et pour ceux qui ont visité hier le Palais du Roi, les impressions sont mitigées.

Merci à Chimulus



 

Sarkostique le Sarkozy blog officiel satirique 

 


Newsletter   
   
Repost 0
Ecrit par Sarkostique le blog anti sarkozy - dans Un président en toc mais bling bling
commenter cet article
21 septembre 2008 7 21 /09 /septembre /2008 15:00
Tout le monde l'a compris. Nicolas Sarkozy, l'agité habituel qui parle plus vite que son cerveau, a besoin de temps pour avancer quelques banalités sur la crise économique mondiale.
sarkozy sarkosi recession deficit rigueur sarkostiqueMerci à Lacombe

Nicolas Sarkozy tente par cette grossière excuse de maternelle, de faire oublier qu'il souffre d'une impuissance économique majeure.

sarkozy sarkosi recession deficit rigueur sarkostiqueMerci à Tropical Boy

Du genre qui ne se soigne pas avec une pilulle bleue ou des piqures.



Le président du pouvoir d'achat personnel, souffre d'une grave carence. Il est incapable de comprendre l'économie et pire, impuissant à proposer une route pour sortir du bordel mondial actuel.

sarkozy sarkosi recession deficit rigueur sarkostiqueMerci à Le président

C'est que l'économie c'est compliqué. Plus compliqué que de faire le fier à bras quand un voilier pris d'assaut par des pirates est délivré par les forces spéciales.

C'est plus compliqué que la prise d'otage de Neuilly (un méchant qu'il faut éliminer et des gentils enfants qu'il faut délivrer). C'est plus compliqué que de vendre l'insécurité avec de pseudos solutions dont la raideur ne cache pas la nullité.

sarkozy sarkosi recession deficit rigueur sarkostiqueMerci à Snut

Alors pour ne pas paraître idiot et un peu plus incompétent, il révise sévèrement les fondamentaux de l'économie et de ses règles. Il fait écrire tout cela sur de petites fiches et surtout il insiste pour avoir deux ou trois petites histoires du café du commerce à raconter. C'est la méthode Sarkozy, immuable, qu'il se contente d'appliquer.
sarkozy sarkosi recession deficit rigueur sarkostiqueMerci à Tartrais

N'ayant aucune marge de manoeuvre du fait d'une politique économique qui ressemble à une passoire pour riches, il est facile de deviner ce qu'il va dire.

Il va affirmer que cette crise mondiale touche tout le monde mais que grâce à sa grandeur, la France sera moins touchée que les autres. Et gna gna gna.


sarkozy sarkosi recession deficit rigueur sarkostiqueMerci à Biz

La réalité c'est que les deux années qui arrivent vont être terribles pour un pays qui a placé son avenir dans les mains d'un gamin incapable et prétentieux.

sarkozy sarkosi recession deficit rigueur sarkostiqueUn gamin qui ne comprend rien mais croit tout savoir.

sarkozy sarkosi recession deficit rigueur sarkostiqueMerci à Delucq

Un gamin spécialiste de la Rolex mais incapable de comprendre les mécanismes complexes d'un système financier mondialisé.



Sarkostique le Sarkozy blog officiel satirique 

 


Newsletter   
   
Repost 0
Ecrit par Sarkostique le blog anti sarkozy - dans Sarkozy : échecs et ratages
commenter cet article
20 septembre 2008 6 20 /09 /septembre /2008 20:30
Ils sont rares les journalistes à avoir suffisamment de poids dans le slip pour oser braver l'idiot en colère, le VRP du bling bling, le serial noceur médiatique.


Il en est un qui est particulièrement courageux. Déjà auteur d'un mémorable blog qui faisait revivre tonton en le faisant écrire un blog, il récidive avec quelques croustillantes anecdotes. Elles sont craquantes comme des croquettes pour chien. Et vous allez comprendre pourquoi !


Ce matin, un de mes confrères m'a narré l'anecdote suivante.

En 1995, tout jeune journaliste, il se retrouve chargé d'une importante mission: suivre la campagne des élections municipales de Neuilly-sur-Seine. Consciencieux, il prend rendez-vous avec le maire sortant de la ville, qui est devenu depuis ce que vous savez, afin de lui poser quelques petites questions relatives à sa vie, son oeuvre et le reste. Il est invité à se rendre tel jour à telle heure à la mairie afin de s'y entretenir avec le candidat à sa succession. Ponctuel, il est introduit dans la place et on l'assoit face à la porte du bureau de l'édile à l'heure dite.

Commence alors une longue attente. Dix minutes, puis quinze, puis trente s'écoulent. Le jeune journaliste perçoit les échos d'une activité non-identifiable derrière la porte qui donne dans le bureau du maire. Des bruits étranges. Des petits rires.

Au bout de trois quarts d'heure, il s'enquiert de la suite des opérations auprès d'une secrétaire. On lui répond que le maire est très occupé et qu'il sera reçu dès que possible.

Une heure s'écoule.

Une heure et demi.

Enfin miracle, la porte s'ouvre. Le jeune journaliste est invité à pénétrer dans le bureau. Et là, médusé, il découvre quelle activité importante est cause du retard qui lui est imposé depuis 90 minutes. Un enfant blond d'une dizaine d'années est occupé à ranger ses petites voitures. Son père explique au jeune journaliste qu'il adore jouer avec son fils Jean "aux petites voitures" (sic) et le jeune journaliste comprend que les bruits et les rires qu'il entendait en patientant sur sa petite chaise inconfortable n'étaient autres que les "Vroum! Vroum!" et autres imitations du vrombissement des moteurs émis par le père et le fils se distrayant l'un et l'autre.



 Cette anecdote m'en rappelle une autre que je m'empresse de vous narrer également.

 A l'époque où le RPR existait encore, un jeune journaliste de Libération se voit offrir la couverture des activités du parti de Jacques Chirac. L'un de ses confrères, fin connaisseur de ces affaires l'invite à rencontrer le même maire de Neuilly, au prétexte que ce jeune homme finira bien par jouer un rôle de premier plan un jour.

 Les deux journalistes sont donc conviés à déjeuner dans les appartements privés du maire. Ils sont accueillis là par l'élu et son épouse de l'époque, une jeune grande dame brune un peu froide. Le maire arrive en compagnie de son labrador. Un cuisinier et maître d'hotel employé par la municipalité assure le service et apporte deux gigantesques plateaux de petits fours en guise d'amuse-bouches, "Et c'est lui qui les a faits" précise la puissance invitante. Un peu gênés par la magnificence des plateaux, (il y a là à manger pour 25 personnes, et ils sont quatre) les deux journalistes de "Libération" osent à peine toucher à ces canapés offerts si généreusement par leur hôte.

La conversation sur fond de monologue traditionnel à l'époque, en résumé "Je vais bouffer Juppé!" et "Chirac, c'est déjà fini!". Là-dessus, l'épouse décide qu'il est temps de passer à table. On se lève. Le maire avise alors les deux plateaux de petits fours à peine entamés. "Ben alors? Vous n'en voulez plus?" Les deux journalistes, toujours un peu empruntés, esquissent un petit signe de tête qui signifie "non". "Ben c'est pas grave!" dit le maire. Il siffle alors son chien qui arrive en courant et lui glisse sur le plancher les deux plateaux chargés de friandises salées, gâteries que la bête s'empresse d'engloutir bruyamment.

Le journaliste qui m'a confié cette histoire se demande encore pourquoi ce jour là, à ce moment là, il n'a pas quitté les lieux.



Finalement, rien n'a vraiment changé depuis. Il prend tous ceux qui ne pensent pas comme lui pour des chiens, essaye d'attraper un maximum de pleutres par la stratégie de la gamelle et oblige ceux qui le servent à remuer la queue sur commande !

Merci à Laurent



Sarkostique le Sarkozy blog officiel satirique 

 


Newsletter   
   
Repost 0
Ecrit par Sarkostique le blog anti sarkozy - dans Sarko et les médias
commenter cet article
18 septembre 2008 4 18 /09 /septembre /2008 18:42
La France est en faillite, mais Sarkozy n'en a cure. Il veut un gros n'avion qui pollue beaucoup et coute très cher. Parce que le déficit est une chose et le confort et bling bling du président des égoûts du cap nègre en est une autre.

Merci à Chimulus

A force de cotoyer son copain Georges Bush, il a pris gout à tout ce qui est gros et donne un air important. Peu importe qu'on ait déjà plein de coucous, il veut son Air Force Talonettes.

Merci au Blog du Chi

La France va donc payer un beau joujou pour satisfaire les désirs d'un spécialiste de la fiche cartonnée.
Merci à Snut

La crise mondiale arrive, mais il pourra voler vers les destinations qu'il affectionne tant.
Merci à Bauer

C'est une plutôt une trotinette qu'il aurait fallu lui acheter : moins couteuse, moins polluante et surtout à la mesure de son talent pour la nullité.

Merci à Large

Françaises, français, vous allez pouvoir payer pour l'avion de l'idiot en colère et ses voyages (souvent) inutiles. Elle est pas belle la vie ?

 

 

Sarkostique le Sarkozy blog officiel satirique 

 


Newsletter   
   
Repost 0
Ecrit par Sarkostique le blog anti sarkozy - dans Un président en toc mais bling bling
commenter cet article
17 septembre 2008 3 17 /09 /septembre /2008 17:25
Passer de président des égouts et autres systèmes d'évacuation des eaux usées à celui de spécialiste de la crise financière internationale, ce n'est pas donné à tout le monde.

Prenons, au hasard, un dénomé Nicolas Sarkozy. Très efficace pour impliquer l'état dans l'évacuation du caca de demeures bien placées, il est tout de suite dépassé quand le débat et les questions s'élèvent au dessus des égouts.

Il tombe alors dans la blague facile et une maladie que tout le monde connait : l'excusite.

Merci à Seb

Interrogé sur la crise financière internationale après sa glorieuse libération des deux péquins pris en otages par les somaliens, il a botté en touche avec une blague vaseuse sur son premier ministre rantanplan qui n'a aucune dignité.

Merci à Placide

Se laissant chambrer comme un adolescent sans défense, Fillon a encore manqué une occasion de montrer sa virilité par un taquet nécessaire en la circonstance. Rougir la joue du malotru eu été du plus bel effet en public.
Merci à Snut

Il a en plus eu le culot de prétexter une fatigue intense après une petite nuit. Au prix qu'il prend pour faire le singe sur tous les écrans de France il devrait officier jour et nuit sans se plaindre.

La réponse de notre syndic des eaux usées montre en fait qu'il n'y a rien compris et qu'il est bien incapable d'exposer un avis qui ne prouve pas sur l'instant son incompétence et son ridicule (doré à l'or fin quand même, car s'il est ridicule, il est au moins ridicule bling bling !).

Le monarque monté sur échasses miniatures étant fatigué, les journaliste ont dû remballer leurs questions. Il ne s'agirait pas de lui fair perdre son sourire par une insistance justifiée !


L'économie mondiale sera peut-être revenue à l'age de pierre que Sarkozy nous fera encore sa blague débile en arguant d'une grande fatigue à ne rien faire et ne rien savoir.
Merci à Lacombe

Quant à la crise de toute façon, c'est comme le nuage de Tchernobyl, elle s'arrêtera à la frontière. Et ceux qui croient le contraire sont des oiseaux de mauvaise augure qu'il faut plumer !
Merci à Snut




Sarkostique le Sarkozy blog officiel satirique 

 


Newsletter   
   
Repost 0
Ecrit par Sarkostique le blog anti sarkozy - dans Un président en toc mais bling bling
commenter cet article

Court Forrest !

Flux RSS

FLUX RSS :







Le Musée Sarkozy