Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 janvier 2006 7 15 /01 /janvier /2006 11:11

Oui c'est bien une bonne baffe que Thuram envoie à Sarkozy. Une baffe méritée au vu des propos prétentieux du sinistre de l'intérieur et de son bilan calamiteux.

Souvenez vous. Il y a deux mois et demi de celà, alors qu'on comptait encore les voitures brûlées, Thuram avait rompu le silence et envoyé Sarkozy sur les roses. Mais pas celles du parti socialiste.

Thuram en remet une couche et explique pourquoi le petit Karcher 1er est un coq qui se prend pour un hippopotame.

Morceaux choisis :

L'ancien champion du monde de football estime dans un entretien au "Journal du dimanche" que le ministre de l'Intérieur "n'a toujours pas compris" les violences en banlieue fin 2005 et qu'"avec ses paroles méprisantes, humiliantes, il a mis le feu aux poudres".

Au ministre qui a estimé connaître "un peu mieux ce qui se passe dans les banlieues françaises que Lilian Thuram" car "ça fait bien longtemps qu'il n'a pas été dans les banlieues", il rétorque que "M. Sarkozy ne connaît la banlieue qu'à travers les rapports de police". "Je n'oublie pas qui je suis, ni d'où je viens. Mes amis habitent encore la banlieue", ajoute-t-il, lui qui a grandi dans la cité des Fougères à Fontainebleau, en banlieue parisienne.

"Un représentant de l'Etat doit avoir une analyse juste, une vraie hauteur de vue. (Nicolas Sarkozy) a poussé à la fracture sociale. Et son discours a réveillé le racisme latent chez les gens." D'une manière générale, poursuit lilian Thuram, membre du Haut conseil à l'intégration, "j'ai l'impression que les politiques n'ont toujours pas tiré les bonnes leçons des émeutes". "Bien sûr, il faut juger ceux qui ont brûlé les voitures. Mais à tête reposée, il faudra un jour attribuer les responsabilités de chacun. Les politiques doivent aussi être jugés par l'opinion publique."

"Le malaise français est un malaise social. Dans un quartier où il y a 40% de chômage chez les jeunes, il n'y a pas de futur. Dans la précarité, il n'y a pas de sécurité possible", explique le joueur, or "la banlieue, ce sont aussi des gens qui aspirent à être heureux. Mais parfois, tu te laisses emporter par la précarité". Lui-même dit avoir été tenté de voler pour se payer des chaussures et sa licence sportive quand il était plus jeune.

Voila les choses dites ! Peu de personnalités en France osent clouer son rivet à ce ministre qui se prend quotidiennement pour le sauveur alors qu'il est incapable de faire ce pour quoi il est payé ... par nos impôts ! Les 45 000 voitures immolées sur l'autel de la révolte sont là pour le prouver.

Relisez les tirs croisés de Kassovitz et Besson

 

Sarkostique le Sarkozy blog officiel satirique 

 


Newsletter   
   
Repost 0
14 janvier 2006 6 14 /01 /janvier /2006 21:17

Nicolas Sarkozy a un ennemi : la mémoire. Car la mémoire permet de placer le candidat à l'ambition trentenaire à la présidentielle, face à ses contradictions, mensonges ou approximations.

Ainsi, avant que Cécilia n'aille voir ailleurs, Sarkozy instrumentalisait en veux tu en voila son mariage et sa famille.

Et parce qu'il faut stimuler la matière grise, cela prévient Alzheimer, Sarkophage propose un bref résumé des errances photographiques de Karcher 1er

 

Et pour comprendre la conception fort complexe de sarkozy concernant la vie privée, je clique avec le mulot.


 

Sarkostique le Sarkozy blog officiel satirique 

 


Newsletter   
   
Repost 0
13 janvier 2006 5 13 /01 /janvier /2006 14:44

Non Sarkophage n'a pas fait d'erreur d'orthographe dans le titre :o) Il y a un jeu de mot !

Lors de ses "je veux" à la presse, Nano Nicolas Sarkozy a essayé de séduire les journalistes disciples de la secte sarkozyenne.

Ils étaient nombreux à se bousculer pour entendre le grand timonier prononcer ses "je veux" (être président en 2007, et ça fait 30 ans, donc ca commence à me lasser d'attendre ..).

Sarkophage ne souhaite pas donner mal à la tête aux lecteurs (nombreux ! hihihi) de ce blog. Deux heures d'auto congratulation et d'ambitionnite exacerbée c'est déjà lourd à digérer. Alors remettre le couvert ici .. non merci.

Pour se relaxer le bulbe et les yeux, quoi de mieux que quelques coups de crayons ou de mulot ? 

 


Les voeux de Sarkozy en 2006

Le très talentueux Tropical Boy 

 

Sarkostique le Sarkozy blog officiel satirique 

 


Newsletter   
   
Repost 0
Ecrit par Sarkophage - dans Sarko en images
commenter cet article
13 janvier 2006 5 13 /01 /janvier /2006 14:04

Sarkophage cherche depuis maintenant 6 mois, sur ce blog, un bilan pour Nano Nicolas Sarkozy (que d'aucuns appellent Le Bileux .. :o) ). Il a beau remué bit et octet, rien n'y fait. Aucun bilan à l'horizon, si ce n'est 45 000 voitures brûlées, la censure à tous les étages et une forte propension à rater tout ce qu'il entreprend.

Sarkophage est en fait mauvaise langue parce que depuis hier, 12 janvier, Nano (qui a dit Nabo ?!) Sarkozy peut s'enorgueillir d'avoir fait procéder à l'interpellation de ... criminels, clochards, casseurs, clowns.

C'est qu'un Clown c'est dangereux et subversif. Ca vous monte une armée de terroristes bardés d'explosifs sur le ventre, un clown. On ne se méfie jamais assez de ces êtres insidieusement malfaisants.

Sarkophage ne résiste pas au plaisir de raconter cette brillante épopée de la gente policière contre ces dangereux activistes, terroristes.

Nano Sarkozy agace, irrite, voire peut provoquer des allergies. Des citoyens convaincus de son incompténce(peut-être génétique ?) ont donc sorti la plume et rédigé un opus ravageur sur le vocabulaire et les obsessions du candidat le plus compétent pour vendre du karcher à tour de bras.

Ce livre dont la couverture figure ci-dessous reprend les concepts de Karcher 1er et décortique son fond de commerce. Amis de la pince à linge, présentez nez ! 

sarkozy dans le texte

Ces clowns, bardés de leur nez rouge, sont allés présenter et distribuer ce livre lors de la conférence de presse, séance d'autocongratulation de Karcher 1er. Mal leur en a pris ! Ils ont réussi à tenir une minute trente avant de finir dans le panier à salade. Elle est pas belle notre démocratie ?

Ils auraient pu embarquer le délinquant de la route multirécidiviste, le pourfendeur de la loi sur le logement social, le spammeur patenté et énervé. Las ! Le nez rouge a signé leur interdiction de s'exprimer. Dans notre beau pays, on préfère arrêter des clowns que de s'interroger sur l'impunité accordée à certains privilégiés.

 

Sarkostique le Sarkozy blog officiel satirique 

 


Newsletter   
   
Repost 0
13 janvier 2006 5 13 /01 /janvier /2006 07:30

Les photographies sont une mine de découvertes.

Sarkophage  vous propose ce jour une photographie qui montre deux personnages que l'amour unit : Nicolas Sarkozy et Jacques Chirac. L'amitié est le ciment de leur relation plus que trentenaire. On parle d'amis de trente ans.

Depuis des rides sont apparues, les costumes ont changé, les cheveux sont tombés, le sonotone est devenu indispensable. Les chevilles ont enflé, la tête ne passe plus dans les portes.

L'un est resté grand, l'autre est resté nain. Admirable nature qui fait les hommes différents et avides de prendre le pouvoir !

Régalez vos pupilles et faites passer l'adresse de ce blog ! 

 

sarko-chirac-2-65520591.jpg

Merci à Tropical Boy

 

 

Cette photo a été prise le 24 mars 1981 pendant un meeting du RPR.

 

Sarkostique le Sarkozy blog officiel satirique 

 


Newsletter   
   
Repost 0
13 janvier 2006 5 13 /01 /janvier /2006 07:00

 

Les politiques et Sarkozy en particulier profitent souvent de l'amnésie et de l'oubli des électeurs. L'être humain est ainsi fait qu'il se souvient d'oublier régulièrement, jusqu'à parfois la date d'anniversaire de l'être aimé.

C'est donc sans vergogne que le petit Nicolas Sarkozy, puisque c'est de lui qu'ici il s'agit, annonce des choses qu'il n'est pas capable de faire, contrevient à la loi sans avoir de remords, ment effrontément devant les caméras.

Il ne faut pas que cela soit perdu pour tous ! Sarkophage se devait de revenir, à la manière d'un best of sur tous les errements du petit Nicolas Sarkozy en 2005. Car en politique, si l'oubli est profitable pour le démagogue et le sans scrupule il est destructeur pour le vrai démocrate.

Voici un pot pourri des pires dérives du petit Nicolas Sarkozy en 2005 :

Au rayon des promesses, projets et grandes manoeuvres qui font plouf ou boum :

- Le nettoyage de la cité de La Courneuve en juin 2005.
Ce nettoyage a été
tellement efficace qu'en Novembre ce sont de nombreuses cités qui se sont embrasées. Avec au final 10 000 voitures et 200 batiments publics partis en fumée, 250 millions d'euros de dégats. Joli score !

- La mise en place de la surveillance de tous les citoyens, au prétexte que nous risquons à chaque instant un attentat terroriste. Ainsi au lieu de terroriser les terroriste, on trucide la liberté des citoyens. Jolie manoeuvre de la part d'un incompétent au ministère de l'intérieur.

- La reconduction des travailleurs clandestins et la mise à l'amende des entreprises qui en seraient responsables. C'était en octobre 2005 et c'est déjà oublié, comme les centaines de promesses et idées lancées pour exister médiatiquement.

- L'immigration choisie ou le supermarché humain.
Sarkozy ne se cache pas de défendre
une conception qui frise le racisme. Puisqu'il s'agit de sélectionner les migrants vers le pays d'accueil en fonction de leur utilité. Est-on encore dans la patrie des droits de l'homme qui parle de Liberté d'Egalité et de Fraternité ? Comment peut on admettre de réduire quelqu'un à son utilité ? C'est sans doute un des bienfaits de la mondialisation !

- Le retour de l'ordre moral et l'encouragement à ratisser large vers un électorat exigeant.
Sarkozy sait pertinnement que sa marge de manoeuvre électorale est limitée. Il ne peut pas étendre son électorat à l'infini.
Il faut donc récupérer celui des autres !

- La diminution du nombre de fonctionnaires.
C'est une méthode vieille comme la France. Opposer une catégorie de population à une autre. En faisant croire que les uns se sucrent sur le dos des autres. Effets garantis. Sauf qu'en pratique cela ne tient pas la route.

- L'utilisation du ministère de l'intérieur pour sa campagne électorale.
Comme l'a rapporté Libération. L'utilisation aussi de
l'argent du contribuable pour propager les idées de l'UMP en voyage.

- Le recours au spam et au marketing politique sans Ethique.
En tant que ministre de l'intérieur et de la justice il ne fait pas grand cas du respect des personnes en spammant à plusieurs reprises les français. A tel point qu'il se prend
un google bombing foudroyant.

Au rayon des amis qui sentent pas bon et des idées qui coinchent

- Un académicien qui parle de parasites au lieu de parler de chômeurs.
C'est sans doute fortuit ! Un petit appel du pied à tous ceux qui considèrent qu'en supprimant les chomeurs on supprime le chomage ?

- Un ami très proche, Balkany,  qui dit qu'il n'y a pas de pauvres en France, sur une télé américaine.
Pensant sans doute que les français ne regardent pas les médias étrangers...

- Sarkozy utilise des références idéologiques qui interrogent ! Il s'emmêle les pinceaux entre pays réel et pays virtuel et déterre au passage un anti parlementaire notoire. Il reprend une formulation utilisée à la porte des camps de concentration. Excusez du peu !

- Une proximité avec la scientologie sur laquelle il serait bon que chaque citoyen soit éclairé.
Nicolas Sarkozy ne cache pas qu'il n'a rien de particulier contre la scientologie, secte très influente.

- Nicolas Sarkozy soutient Alain Finkielkraut, le philosophe qui oublie parfois ce que le mot philosopher signifie et en vient à le confondre avec éructer.

 

Au rayon des mensonges et arrangements avec la réalité

- A propos du drame de la courneuve, un gros mensonge qui mériterait une bonne fessée.

- A propos des jeunes morts dans le transformateur à Clichy, un mensonge qui mériterait une privation de présidentielle et de dessert.

- A propos de ses difficultés familiales et de ses ambitions personnelles; il aurait du se retirer de la vie politique, mais il n'est pas à une contradiction prêt.

 

Au rayon de l'incompétence érigée en satisfecit

- Un ministre de l'insécurité publique fier de ses échecs. Ils sont nombreux.

- Un ministre qui parle de tolérance Zéro et qui n'a aucune intégrité ou souci de vérifier l'application de ses promesses.

- Un ministre qui laisse un souvenir périssable de son passage au ministère des finances.
Quand on ne sait pas faire, on ne fait pas. Imaginez un chirurgien qui tente une opération pour laquelle il n'a pas la qualification ! Sarkozy c'est ce chirurgien.

- Un ministre d'une partie de France.
Oui, en tant que ministre de l'intérieur il ne va pas à l'extérieur du territoire métropolitain. Par peur des méchants manifestants ...

 

Au rayon de la censure et de la manipulation des médias.

- La censure d'un livre portant sur sa relation avec son ex ou toujours femme.
C'est rocambolesque et inquiétant

- La pression faite sur Paris Match au sujet de ses déboires amoureux

- La trouille qu'il procure aux journalistes de notre beau pays

- L'achat de mots clefs sur google pour récupérer les émeutes et des fonds pour les élections.

 

Au rayon des petites phrases qui trahissent une pensée profonde nauséabonde

- A propos du culte du chef, l'élimination des opposants est chose normale

- A propos de sa fonction d'intermittent de l'intérieur, ne pas oublier de partir à temps pour la grande campagne présidentielle. Le reste c'est à dire les voitures brûlées et autres sujets sans importance, à d'autres !

- La technique du "je parle au nom des français" maintes fois utilisée.
Comme par exemple sur
ce fait divers. Intérêt de la manoeuvre : essayer de rentrer en résonnance avec le bon peuple qui détient le bulletin de vote à défaut de pouvoir vraiment vivre en démocratie.

- A propos de la république et de la démocratie, quelques réflexions qui font peur.

- Des propos qui montrent qu'il ne fait pas la différence entre le dire et le faire. Pour lui à partir du moment ou on a parlé, c'est comme si on avait agit !

- Une phrase qui montre la paranoia ou le manque d'humilité du personnage. A vous de choisir entre ces deux options.

- Nicolas Sarkozy le visionnaire. Ou comment faire croire qu'il va tout résoudre.
Il dit beaucoup, ne fait rien et pratique la surenchère.
Relisez cette phrase d'anthologie qui éclaire son incompétence actuelle.

- Nicolas Sarkozy est au dessus des français, au dessus des lois, au dessus de tout.

 

Sarkostique le Sarkozy blog officiel satirique 

 


Newsletter   
   
Repost 0
12 janvier 2006 4 12 /01 /janvier /2006 10:00

Nicolas Sarkozy n'est pas facile à suivre. On le dépasse rapidement car il ne marche pas vite. Ce n'est pas bien de se moquer des petits, mais il faut souligner ce fait. Dommage que Mongénéral ne soit plus de ce monde. La photo aurait été marrante ! (196 cms contre 162cms)

Sarkophage s'égare ! Nano Sarkozy décide un jour quelque chose, fait le contraire le lendemain et finalement change à nouveau d'opinion la veille :o)

La gestion de sa vie privée people en est un exemple. Des fois je censure, des fois j'encense ... Pas facile à comprendre tout ça pour le commun des mortels.

 

 

Sarkostique le Sarkozy blog officiel satirique 

 


Newsletter   
   
Repost 0
12 janvier 2006 4 12 /01 /janvier /2006 08:00

De Jean-Louis Debré, président de l'assemblée nationale et donc habitué du perchoir et aux combats de coqs.

A propos de l'attaque du Train Nice Lyon par des sioux et au sujet de l'opposition une fois de plus mollassone sur le sujet :

"Elle aurait dû mieux utiliser cette histoire pour attaquer Sarkozy plus fort. L'opposition est vraiment trop gentille."

Et au sujet de Nano Sarkozy : "Un ministre de l'intérieur aussi insuffisant ne peut pas être considéré comme un bon ministre. Sarkozy est là depuis 4 ans et son bilan est médiocre. Il n'a pas fait ce qu'il fallait contre la délinquance."

Nous ne sommes qu'en 2006, en 2007 Debré attaque au lance flamme et nettoye le petit Nicolas Sarkozy ? Il pourra toujours se défendre avec son Karcher !

Une fois de plus l'adage se vérifie : avec des amis comme ça, Sarkozy n'a pas besoin d'ennemis !

 

Source : Le Canard Enchaîné du 11.01.2006

 

Sarkostique le Sarkozy blog officiel satirique 

 


Newsletter   
   
Repost 0
11 janvier 2006 3 11 /01 /janvier /2006 22:11

Sarkophage n'aura pas le loisir de manger des petits fours rue de la boétie demain ! Contrairement à de nombreux blogueurs invités par l'UMP ou le ministère de l'intérieur, il ne sais pas très bien, pour la cérémonie des veaux. La confusion règne parfois dangeureusement.

C'est Kozlika qui vend la mèche et révèle cette info.

Au delà du fait que contrairement au ministre de l'intérieur, il y a en France des gens qui travaillent, en semaine, pour payer ses voyages et ses sauteries, le côté récupération du phénomène ne m'a pas échappé. Il ne va pas vous échapper non plus :o)

Les gourous de la communication se penchent déjà sur le berceau des candidats au remplacement de monsieur Lunette et Sonotone (vous savez l'époux de la dame qui demande une prière collective en plein milieu d'un repas à l'Elysée !).

Or, ce n'est plus un grand secret, une bonne partie de la campagne va se jouer sur le net. Beaucoup plus que ne peuvent le penser les médias traditionnels habitués au lavage de cerveau. TFN et son temps de cerveau disponible va avoir du mal à soutenir son poulain cette fois ci.

Nicolas Sarkozy ne fait sans doute pas grand chose à l'intérieur ou à l'extérieur, à part parfois empêcher la publication d'un livre ou rouler trop vite dans sa voiture de fonction, il n'en prépare pas moins activement l'élection. Le fait de séduire des blogueurs n'est pas anodin.

Avoir des relais sur internet, et surtout des relais qui ne sont pas acquis forcément ouvertement à sa cause est la meilleure chose qui puisse lui arriver. Car des millions de voix sont à gagner par celui qui saura les glaner.

Ici cela va être difficile. En 6 mois d'existence Sarkostique a peut-être écoeuré quelques milliers de personnes, et c'est le but !

Bientôt un gerbi sac fourni gracieusement par Sarkophage !

Décidémment, devenir président fait faire de gros efforts parfois à destination des manants et des soutiers de la planète net.

 

 

Sarkostique le Sarkozy blog officiel satirique 

 


Newsletter   
   

PS : Je serai Nano Sarkozy, je ferai rapidement saborder le blog non officiel Sarkozyblog, car c'est une calamité. Une abomination de la désolation ! Mais c'est un avis qui n'engage que Sarkophage

Repost 0
Ecrit par Sarkostique blog anti sarkozy - dans Sarko et les médias
commenter cet article
11 janvier 2006 3 11 /01 /janvier /2006 16:28

Nicolas Sarkozy se fait de plus en plus éclipser par le vieux et par le Dauphin. Ces deux-là ont compris que pour lui manger son fond de commerce il fallait parler plus que lui, quitte à raconter n'importe quoi. Pour Chirac ce n'est pas vraiment une nouveauté, mais une vocation depuis 50 ans ou presque.

Ainsi le petit Nicolas Sarkozy devait-il frapper fort. Il a un argument de poids !

En effet, il a réussit à faire revenir sa femme à la maison ! 

Mais les pro sarkos qui le suivent à la trace, jurent qu'il n'instrumentalise pas plus que pour cette fois-ci, sa dulcinée, Anne F, Cécilia. Attention chers journalistes, vous pourriez travailler pour la poubelle ou la porte ! Anastasie veille et elle a les bras longs.

En attendant, notre fidèle reporter Tropical Boy nous livre un document en avant première. Il a le talent pour faire des couv' tellement percutantes ! 

Sarkozy in bed with Cecilia

Merci Tropical Boy

Et pour en savoir plus sur toute l'affaire Nicolas Sarkozy - Cecilia - Anne - Richard ... Cliquez ici !

 

 

Sarkostique le Sarkozy blog officiel satirique 

 


Newsletter   
   
Repost 0

Court Forrest !

Flux RSS

FLUX RSS :







Le Musée Sarkozy