Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 novembre 2006 1 13 /11 /novembre /2006 12:10

Sarkophage l'a toujours pensé. Le petit Nicolas Sarkozy a des talents cachés. Il faut parfois fouiller un peu pour les deviner. Parce qu'il est d'un naturel modeste le bigorneau ! Et avec un cruel manque d'ambition.

Sarkophage peut le révéler à la face du monde, avec Nicolas Sarkozy vous aurez plus qu'un (éternel) candidat à la présidentielle. Vous aurez un homme avec toutes les solutions (et tous les problèmes !) pour notre beau pays qui va si mal qu'il faut le quitter.

Nicolas Sarkozy peut vous sauvez. Qu'attendez vous pour lui faire confiance ? 

Sarkozy le mage façon ... bricolage 

Sarkozy le grand marabout .. de ficelle 

Merci à Massilia

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

sarkozy sarkostique bouton j'aime ca  Image Hosted by ImageShack.us

Repost 0
Ecrit par Sarkophage - dans Sarkostique
commenter cet article
12 novembre 2006 7 12 /11 /novembre /2006 10:27

Le petit Nicolas Sarkozy a bénéficié d'une vidéo largement diffusée sur internet et qui démonte son discours et sa méthode. Il a du perdre avec cette vidéo au moins 100 000 voix. Le chiffre parait démesuré, alors qu'il est à la mesure de l'outil internet. Gadget il y a quelque années, le Web est en train de devenir LE média qui peut tout changer. Le vote pour le TCE l'a montré, on ne gagne pas une campagne avec internet, par contre on peut facilement la perdre. C'est d'ailleurs pour cela qu'une vidéo sur Ségolène est sortie récemment pour montrer sa position (en OFF) sur le temps de travail des enseignants.

Sarkophage, dans un but pédagogique, ludique et démocratique propose aujourd'hui de jolies images et musiques pour montrer la vraie nature du petit Nicolas Sarkozy. Accrochez vous à votre fauteuil et mettez les enceintes à fond ! 


Le vrai Sarkozy (2)
Vidéo envoyée par sarkophage

Merci à Lacho 7

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

sarkozy sarkostique bouton j'aime ca  Image Hosted by ImageShack.us

Repost 0
11 novembre 2006 6 11 /11 /novembre /2006 21:20

Le petit Nicolas Sarkozy est hilarant. Il ne pouvait pas laisser passer l'anniversaire de la mort de Mongénéral sans essayer de récupérer quelques voix et soutiens.

Pour ce faire il s'est donc déclaré ... gaulliste ! A quand un Nicolas Sarkozy Maoïste, Léniniste ou Pinochetiste ? 

 

Il n'a peur de rien notre ministre à talonnettes. Il est capable de faire un grand écart là n'importe quel danseur y laisserait ses adducteurs !

Lors de sa visite aux USA, il a montré tout son sens Gaulliste de la politique en devenant ce que Fabius a avec ironie appelé : le Caniche de Bush. Rien que du Gaullisme !  

Sarkozy fils spirituel de Mongénéral

Merci à Placide 

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

sarkozy sarkostique bouton j'aime ca  Image Hosted by ImageShack.us

Repost 0
11 novembre 2006 6 11 /11 /novembre /2006 10:30

Nous sommes aujourd'hui le 11 novembre 2006. Il reste 4 poilus vivants sur les 8,3 millions qui ont servi pour contribuer à être transformé en chair à cannon.

Le petit Nicolas Sarkozy ne pouvait manquer l'occasion de cette journée pour saluer la mémoire de toutes les victimes du Sarkozisme. Et elles sont nombreuses. Vous pouvez les découvrir en cliquant sur la partie : Petite méthode et grande manoeuvre (50 articles)

Sarkophage a pensé à lui ... pour immortaliser l'événement. Il remercie au passage Placide, dessinateur de grand talent et Deligne, dessinateur talentueux lui aussi, pour leur contribution amicale à la vie du blog.

C'est émouvant non ? 

placide dessine sarkozy devant un monument pour ses victimes

 

Deligne dessine un monument pour la mémoire des victimes de Sarkozy

Merci à Massilia pour l'idée de départ :o) 

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

sarkozy sarkostique bouton j'aime ca  Image Hosted by ImageShack.us

Repost 0
Ecrit par Sarkophage avec Sarkostique anti sarkozy - dans Manipulations de Sarkozy
commenter cet article
10 novembre 2006 5 10 /11 /novembre /2006 11:57

Sarkophage vous le dit : Nicolas Sarkozy s'est trompé de vocation. Plutôt que de devenir président à talonnettes, il faudrait qu'il soit coupeur de têtes.

Dans le cadre de l'affaire Clearstream, affaire tout à fait transparente et ou les méchants sont forcément contre Nicolas Sarkozy, il a une fois de plus sorti la machette.

Sarkozy veut la tête de la femme de Lahoud

NOUVELOBS.COM | 09.11.06 | 16:53

Nicolas Sarkozy n'a pas digéré qu'Imad Lahoud, falsificateur présumé des listings bancaires Clearstream, affirme l'avoir rencontré deux fois, ce qu'il dément. En réaction, le ministre de l'Intérieur a demandé au ministre des Affaires étrangères Philippe Douste-Blazy de renvoyer Anne-Gabrielle Heilbronner, conseillère technique chargée du budget dans le cabinet du ministre, qui n'est autre que la femme d'Imad Lahoud, selon les indications d'une source proche du dossier, jeudi 9 novembre. Agée de 37 ans, Anne-Gabrielle Heilbronner est membre du corps de l'Inspection générale des Finances et est la fille de François Heilbronner, ancien directeur adjoint et directeur du cabinet du Premier ministre Jacques Chirac.

Philippe Douste-Blazy était d'accord pour exécuter l'ordre de Nicolas Sarkozy mais Anne-Gabrielle Heilbronner ne l'entendait pas de cette oreille. En effet, cette dernière a refusé de démissionner et était prête à aller au clash, quitte à ce que "l'affaire dans l'affaire" soit médiatisée. Par ailleurs, la même source a confirmé une des fameuses rencontres entre Nicolas Sarkozy et Imad Lahoud. Ce dernier aurait été reçu à Bercy par François Pérol, directeur adjoint de cabinet de Nicolas Sarkozy et ami des Lahoud, en juillet 2004. C'est à cette occasion qu'il aurait rencontré Nicolas Sarkozy

Sarkophage l'a toujours dit : il y a du Chirac dans le petit Sarkozy ! Ce côté vengeur démasqué est une marque de fabrique de la droite occupée à régler des comptes plutôt que les problèmes de la France. On s'occupe comme on peut ! 

Sarkozy chirac meme combat

Merci à emperorhadrien

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

sarkozy sarkostique bouton j'aime ca  Image Hosted by ImageShack.us

Repost 0
9 novembre 2006 4 09 /11 /novembre /2006 15:45

Sarkophage a la chance de recevoir dans sa boîte aux lettres des documents qui valent leur pesant de cacahouètes.

Souvenez-vous. Il y a un an, presque jour pour jour éclatait l'affaire du livre interdit par le petit Nicolas Sarkozy. Une journaliste de Gala, Valérie Domain, avait eu le courage de travailler avec Cécilia, aussi appelée Pomponnette par les mauvaises langues.

De leurs conversations (enregistrées sur bande audio) est né un livre, enfin mort-né un livre. Car une fois celui-ci tiré à 25 000 exemplaires, il a fallu le brûler. Sans qu'aucun ne puisse être vendu. Manque à gagner pour l'éditeur (pas du tout courageux) 300 000 euros. Une paille pour les éditions First...

Responsable de cet autodafé : Nicolas Sarkozy, que l'étalage de ses difficultés conjugales indisposait beaucoup. Parce que prendre sur son temps de ministre de l'intérieur pour convoquer un éditeur dans son bureau place Beauvau, c'est significatif d'un énervement caractérisé.

Et pour celui qui serait propriétaire d'un exemplaire du livre, qu'il se rapproche de Sarkophage par mail pour en discuter. Ceux ci son rares ... même très rares. 

Image Hosted by ImageShack.us

 

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

sarkozy sarkostique bouton j'aime ca  Image Hosted by ImageShack.us

Repost 0
Ecrit par Sarkophage avec Sarkostique anti sarkozy - dans Manipulations de Sarkozy
commenter cet article
9 novembre 2006 4 09 /11 /novembre /2006 13:41

Un fait divers malheureux et récent montre le fonctionnement du petit Nicolas Sarkozy mieux qu'une longue enquête.

Voila le fait divers exploité par Nicolas Sarkozy, peu écologiste dans l'âme, mais doué cependant pour le recyclage !

--------------------------------

Il est environ 9 heures, ce 27 octobre, lorsque René D. se retrouve nez à nez avec trois colosses cagoulés postés devant la porte de son appartement de Nogent-sur-Marne. Poussé à l'intérieur, le père de famille est aussitôt plaqué au sol par un des malfaiteurs ; tandis que ses comparses ceinturent la maîtresse de maison et la molestent. Le pistolet sur la tempe, René D. tente de se dégager de son agresseur, qui essaie de l'étrangler. Dans la bagarre, la victime parvient à détourner l'arme. Un coup part, mais la balle se fiche immédiatement dans le plafond. En possession du 357 magnum, qu'il aurait « pris pour un pistolet à grenailles », René D. tire à trois reprises en direction du malfrat qui, dans sa fuite, tombe par la fenêtre. Il décédera peu après. Les résultats d'autopsie, déterminants, sont attendus prochainement,

René D. a été mis en examen pour « homicide volontaire » le 29 octobre par un juge d'instruction de Créteil et placé en détention provisoire à la maison d'arrêt de Fleury-Mérogis. « Il est hébété, souligne son avocate, Me Marie-Alix Canu-Bernard. C'est un Monsieur Tout-le-Monde qui se retrouve aujourd'hui derrière les barreaux. » Ses proches, eux, crient au scandale et à une « dérive de la justice ». « Quand on se défend, on est inculpé ? s'étonne Jean, le frère de René. Et quand on est victime, on a juste le droit de mourir ? »

--------------------------------------------

Que dit Nicolas Sarkozy, le ministre de l'insécurité ?

En début de semaine, le ministre de l'Intérieur a donc appelé « très spécialement » l'attention du garde des Sceaux sur le cas de René D., estimant que la place de cet « honnête homme » n'était « pas en prison »

Il n'appartient pas à Sarkophage de juger ce cas particulier, difficile pour ceux qui l'ont vécu. Par contre, juger le comportement du sinistre de l'intérieur, c'est presque de salubrité publique. Il est maintenant admis que Nicolas Sarkozy est ministre de tout (ce qui peut le faire élire président) et qu'à ce titre il est compétent sur tous les domaines qui lui permettent de passer à la télé ou dans les journau(la preuve en vidéo !).

Mais quand même ! L'homme qui a tiré ne l'a sans doute pas fait gaiement et avec le sourire, mais il a quand même tiré. Cela oblige donc à une enquête qui doit être raisonnée, impartiale et neutre. Avec les propos du ministre des émeutes, c'est bien parti.

Et cela ne vous rappele rien ? C'était sur le même sujet, c'était en 2002, c'était à Nanterre. Chirac avait (sans aucune honte comme à son habitude) exploité une tuerie perpétrée par un agité du bocal pour gagner des points sur l'insécurité.

Nicolas Sarkozy devrait arrêter de copier les méthodes éculées de certains et imaginer non pas la France d'après, mais la politique autrement.

Et pour Ségolène Royal de comportement c'est l'illustration d'un défaut rédhibitoire :

« Un ministre n'a pas à exploiter des faits divers pour en tirer des règles générales, ce n'est pas ma conception de l'exercice du pouvoir. »

Espérons que la Zapatera saura mettre à profit ce propos au cours de sa campagne !

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

sarkozy sarkostique bouton j'aime ca  Image Hosted by ImageShack.us

Repost 0
Ecrit par Sarkophage avec Sarkostique anti sarkozy - dans Manipulations de Sarkozy
commenter cet article
8 novembre 2006 3 08 /11 /novembre /2006 10:15

Aujourd'hui c'est encore un peu la journée de la liberté de la presse (RSF). Dans cette perspective, Sarkophage s'associe à la démarche et montre à sa manière ce que pourrait être demain, un beau pays comme le nôtre, en matière de liberté d'expression et d'information ... avec Nicolas Sarkozy à sa tête.

Sarkozy et la liberté de la presse

Merci à Deligne

Toute ressemblance entre le personnage de gauche et un personnage connu et étudié sur ce blog n'est que fortuite ... n'est ce pas !

Et pour découvrir les raisons de l'acharnement de Sarkophage à dénoncer les accointances de Sarkozy avec Anastasie, il faut consulter la partie Sarko et les médias sur ce blog. 

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

sarkozy sarkostique bouton j'aime ca  Image Hosted by ImageShack.us

Repost 0
Ecrit par Sarkostique blog anti sarkozy - dans Sarko et les médias
commenter cet article
7 novembre 2006 2 07 /11 /novembre /2006 16:45

Le petit Nicolas Sarkozy va finir par manger ses talonnettes ! Son parti godillot, rampe de lancement vers le Palais Présidentiel a été condamné par la justice française pour ... atteinte à la présomption d'inocence. Et ce sans ambiguité aucune.

Sarkozy et me ministère de l'ordre

Merci à Deligne

 Rappel des faits :

L'UMP a été condamnée mardi 7 novembre par le tribunal de grande instance de Nevers à verser un euro de dommages et intérêt à Christian Beaulieu, mis en examen pour le viol et le meurtre du petit Mathias le 6 mai dernier dans la Nièvre, pour ne pas avoir respecté la présomption d'innocence.

En revanche, le tribunal a rejeté la demande de condamnation de Nicolas Sarkozy, président de l'UMP, formulée par l'avocat de Christian Beaulieu. Le litige portait sur un texte publié sur le site Internet de l'UMP, qui reprenait un discours de Nicolas Sarkozy tenu le 6 juillet dernier à Ballan-Miré en Indre-et-Loire, dans lequel le ministre de l'Intérieur narrait sa rencontre avec le père de Mathias.

Sur le site, on pouvait lire: "j'étais rassuré de pouvoir apprendre à ce père qu'on avait l'assassin. Mais je vous livre un aveu : (...) je n'ai pas eu la force de lui dire que l'assassin avait déjà été, à deux reprises, pris dans des affaires, non pas aussi graves, mais dans des affaires de même nature". Or, Nicolas Sarkozy a transmis à la cour un enregistrement de son discours qui montre qu'il s'était éloigné du texte préparé.

La chambre civile du TGI de Nevers, qui jugeait l'affaire en référé, a estimé que les propos réellement tenus par Nicolas Sarkozy ne faisaient "pas référence à une culpabilité" dans le meurtre de Mathias et qu'il n'avait pas révélé l'identité de Christian Beaulieu.

En revanche, les juges ont estimé que le texte publié par l'UMP pouvait permettre d'identifier Christian Beaulieu puisque son arrestation avait largement été médiatisée et que le terme d'"assassin" portait atteinte à la présomption d'innocence. Comme le texte a été retiré par l'UMP de son site, la cour n'a pas jugé nécessaire d'imposer une amende plus lourde.

Les deux condamnations mentionnées par Nicolas Sarkozy ont été effacées du casier judiciaire de Christian Beaulieu, comme de droit pour une peine n'excédant pas dix ans de prison, après un délai de dix ans une fois la peine purgée.

Le Nouvel Observateur

Sarkophage suggère donc à Nicolas Sarkozy de créer un grand ministère de l'ordre. Et que dans ce ministère travaillent des policiers-juges qui une fois la personne arrêtée la déclarent coupable et l'envoient purger sa peine en prison (on gagnera du temps et de l'argent !). Le marquage au fer rouge sur le front étant obligatoire pour tous les condamnés à plus de 10 jours de prison. La délinquance en tout genre baisserait certainement rapidement de la sorte !

SArkozy sarkocop

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

sarkozy sarkostique bouton j'aime ca  Image Hosted by ImageShack.us

Repost 0
Ecrit par Sarkostique anti sarkozy - dans Grands projets Sarkozyens
commenter cet article
7 novembre 2006 2 07 /11 /novembre /2006 09:06

Les ennuis ne finissent pas de grossir pour le petit Nicolas Sarkozy, sauveur de la France autoproclamé. Celui qui a enterré la police de proximité en 2002, par pur dogmatisme idéologique, se retrouve aujourd'hui mis le nez dedans par une mission sénatoriale. Celle-ci constate dans un rapport que Nicolas Sarkozy, ministre de l'insécurité, s'est trompé sur toute la ligne. Il a gaffé pendant plusieurs années, la tête haute et avec la certitude (très visible chez lui hihihihi) qu'il avait de toute façon raison.

Extraits de ce rapport à partir d'un article du journal Libération (profitez-en, au rythme ou les choses vont ce journal va devenir Sarkozyste par la grâce de son propriétaire, ami de nono le bigorneau) 

Le Sénat verbalise Nicolas Sarkozy

Une mission sénatoriale vante la police de proximité démantelée par le ministre de l'Intérieur.

Qui propose de «réactiver une véritable police de proximité» ? Réponse A : le Parti socialiste dans son programme électoral. Réponse B : les 28 sénateurs de tous bords politiques composant la mission commune d'information sur les quartiers en difficulté dans un rapport rendu public hier. Désormais, il faut cocher les deux réponses dans ce quiz impitoyable pour Nicolas Sarkozy, qui fut, en son temps, le fossoyeur de la police de proximité brièvement mise en oeuvre par le gouvernement Jospin. Neuf mois après son arrivée place Beauvau, Sarkozy s'était livré à un flingage en règle de la «pol' prox», comme on l'appelait dans les commissariats, lors d'un déplacement à Toulouse en février 2003 : «La police n'est pas là pour organiser des tournois sportifs, mais pour arrêter les délinquants, vous n'êtes pas des travailleurs sociaux», avait lancé le ministre de l'Intérieur à l'adresse de trois îlotiers qui évoquaient leurs matchs de foot avec des jeunes.

Trois ans plus tard, le ministre est rattrapé par le constat des sénateurs. «La diminution des moyens consacrés à la médiation sociale, la "reconquête" des quartiers par de nouvelles méthodes d'interventions, ont éloigné la police de la population. Or, il ne peut y avoir de sécurité sans la population. Un rééquilibrage paraît donc indispensable, de même qu'une relance des partenariats avec tous les acteurs de la prévention», indique ce rapport rédigé après huit mois d'enquête et d'auditions (lire ci-dessous). Outre la police de proximité, les sénateurs préconisent l'amélioration de la formation et de l'encadrement des gardiens de la paix, davantage de concertation entre police nationale et polices municipales et le développement d'équipes de prévention spécialisée.

L'analyse de la Haute Assemblée en matière de sécurité est d'autant plus un camouflet pour le ministre de l'Intérieur qu'elle dépasse le traditionnel clivage droite-gauche et s'appuie sur un questionnaire adressé aux communes de plus de 10 000 habitants. «Soixante des 125 maires interrogés ont qualifié de "bon" ou "très bon" le bilan de la police de proximité, 8 seulement le jugeant "négatif", 4 "moyen" et 1 "nul", les autres ne répondant pas à la question», précise le rapport. Les sénateurs constatent que, avec Nicolas Sarkozy, «la priorité a été redonnée à l'action judiciaire» : «D'une logique d'ordre public consistant à stopper les incidents sans pour autant interpeller, on est passé à la recherche de l'interpellation en flagrant délit des auteurs de vols, cambriolages, agressions, dégradations, usage et revente de produits stupéfiants.» Cette réorientation «a donné des résultats», estiment les sénateurs avec la baisse de la délinquance générale (moins 8,8 % depuis 2002) et l'augmentation du taux d'élucidation des affaires. Mais, dans le même temps, les violences contre les personnes «ont sensiblement augmenté» (+ 7,15 % en 2005), constate la mission du Sénat.

Cette double évolution s'est accompagnée d'une détérioration des relations entre habitants et forces de l'ordre, particulièrement sensible entre les jeunes et la police, selon les auteurs : «La multiplication des contrôles d'identité, parfois plusieurs fois par jour, est perçue comme des contrôles au faciès et une humiliation.» Dans ce contexte, les sénateurs s'interrogent : «Ne faudrait-il pas plutôt renforcer les actions de police judiciaire de longue haleine de nature à démanteler les trafics qui nourrissent l'économie parallèle ? Les véritables délinquants ne sont pas forcément ceux qui font l'objet de ces contrôles

Jacky DURAND

 

Le bus facon Sarkozy

Merci à super Deligne

Sarkophage lance un pari : Nicolas Sarkozy va continuer à étriller cette police de proximité, car l'idée ne venant pas de lui et ne ressemblant pas assez à de la Police spectacle, elle n'est pas intéressante. On parie ? 

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

sarkozy sarkostique bouton j'aime ca  Image Hosted by ImageShack.us

Repost 0

Court Forrest !

Flux RSS

FLUX RSS :







Le Musée Sarkozy