Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 novembre 2006 7 19 /11 /novembre /2006 10:25

Sarkophage ne voulait pas poser cette question au combien personnelle, mais aujourd'hui, il ne peut plus se taire ! Le vrai Nicolas Sarkozy s'est en effet encore illustré récemment en faisant revenir le naturel au galop.

Vous l'avez déjà constaté ici, le petit Nicolas Sarkozy serait prêt à se faire opérer pour réussir son pari : accéder au trône de Chirac Il pourrait rouler sur ses opposants de l'UMP ou sortir le silencieux. Il y a des hochets qui font perdre la tête ... Vous avez constaté aussi qu'il dirige un parti Machiste mais ne veut surtout pas que cela se voit.

Dernière victime en date du machisme supposé du vrai Nicolas Sarkozy : Michèle Alliot Marie, la poupée téléguidée par Chirac pour faire faire Pscchhhiiiittttttt à la campagne de Sarkozy. La droite sans ces pugilats ne serait plus la droite !

 

Sarkozy le machiste 

Merci à Philippe Tastet

PS : Nicolas Sarkozy vient en tout cas de gagner un nouveau journal à sa cause. Après Le Monde, Le Figaro, c'est Libération qui va chanter ses louanges ! Rrrrostchild vient en effet "d'imposer" son plan au journal. C'était cela ou le naufrage complet. Le pavillon visible sera juste celui de Sarkozy !

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

sarkozy sarkostique bouton j'aime ca  Reagir sur le forum satirique de Nicolas Sarkozy

Repost 0
Ecrit par Sarkophage avec Sarkostique contre Sarkozy - dans Les casseroles de Sarko
commenter cet article
18 novembre 2006 6 18 /11 /novembre /2006 10:26

En ce moment le vrai Nicolas Sarkozy est très en forme pour se faire plein d'ennemis et dévoiler sa face cachée : la démagogie en programme électoral.

Sarkophage l'a déjà montré, des policiers ont critiqué à gorge déployée l'incurie de monsieur promesses non réalisées (si ca vous rapelle un certain Jacques C. ce n'est sans doute pas pour rien !).

Le petit Nicolas Sarkozy est donc bien le ministre de l'intérieur qui prend ses troupes pour des veaux. De vrais veaux, qui broutent et beuglent à l'occasion.

Demain ce sont peut-être tous les administratifs de la place Beauvau qui vont faire un petit sketch pour se plaindre des promesses et méthodes du candidat qui perd son sang froid car il a gagné une concurrente qui lui ressemble. 

Repost 0
17 novembre 2006 5 17 /11 /novembre /2006 20:15

Amis téléphages soyez rassurés, TF1, la chaine officielle de soutien de Nicolas Sarkozy se tient prête pour organiser le débat entre le vrai Nicolas Sarkozy, le futur candidat déçu de la présidentielle et Ségolène Royal, la future déception de la France !

Il a fallu réunir plusieurs bureaux d'étude, mais le résultat et là, sous vos yeux ! 

sarkozy royal tf1 debat presidentielle 

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

sarkozy sarkostique bouton j'aime ca  Reagir sur le forum satirique de Nicolas Sarkozy

Repost 0
Ecrit par Sarkophage - dans Sarkostique
commenter cet article
17 novembre 2006 5 17 /11 /novembre /2006 10:00

Le coupeur de têtes a encore sévi ! Rendu célèbre par son appétit pour les décapitations publiques, il s'est attaqué cette fois à un très gros poisson. Alain Génestar, l'ancien directeur de la rédaction de Paris Match a en effet été licencié par son employeur car il a commis un crime de lèse Iznogoud.

Pour comprendre ce limogeage "politique", il faut se rappeler pomponnette et les difficultés conjugales du petit Nicolas Sarkozy. Cécilia, éprise d'un autre homme, avait été prise en photo à ses côtés et avait fait la couverture d'un ... Paris Match. Impardonnable !

Génestar accuse donc le sinistre de l'insécurité et ministre des photos publiques négociées, d'ingérence dans le groupe de presse dont il faisait partie. Rien de moins. Voila ce qu'il déclare :

"Je réagirai chaque fois que des propos inexacts ou mensongers concernant mon départ de Match et me mettant en cause seront lancés à la légère", déclare au Monde le journaliste. "Dans un grand pays libre et démocratique comme le nôtre, il n'est pas concevable qu'un ministre de l'intérieur puisse être à l'origine du limogeage d'un journaliste", remarque-t-il avant d'affirmer : "Je tiens donc à préciser que le ministre de l'intérieur, quand il affirme n'être pour rien dans mon licenciement, ne dit pas la vérité."

Sarkophage a un dossier gros comme une armoire normande et qui montre que le Vrai Nicolas Sarkozy est un nostalgique de l'ORTF et d'Anastasie. C'était mieux avant !

Regardez cet extrait de reportage (passé sur une chaîne étrangère !) résumer le parcours des ciseaux du ministre jaloux :  

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

sarkozy sarkostique bouton j'aime ca  Reagir sur le forum satirique de Nicolas Sarkozy

Repost 0
Ecrit par Sarkostique blog anti sarkozy - dans Sarko et les médias
commenter cet article
16 novembre 2006 4 16 /11 /novembre /2006 17:12

Le vrai Nicolas Sarkozy gagnerait à prendre des cours de savatte ou de catch, car la situation à l'UMP va bientôt l'exiger.

Dernier exemple en date, la saillie de Michèle Alliot Marie (téléguidée depuis l'Elysée par le monsieur au trois cent millions du Japon) au conseil national de l'UMP, organisé le même jour que le vote du PS. Allez savoir pourquoi !

MAM dégaine et tire de vraies cartouches contre le petit Nicolas Sarkozy. Touché mais pas neutralisé celui-ci réplique à la balle à sanglier. La chasse est ouverte, baissez la tête !

Extraits de l'escarmouche :

"Trop souvent, nous avons laissé s'insinuer l'idée pernicieuse qu'un jeune était un délinquant en puissance ou en devenir", a regretté la ministre de la Défense, visant le ministre de l'Intérieur.

Elle s'est également déclarée "contre la discrimination positive", un thème cher au président de l'UMP.

L'ancienne présidente du RPR a également défendu "l'équilibre des institutions" que Nicolas Sarkozy veut bousculer en rendant le président de la République "plus engagé dans la conduite des réformes". "Beaucoup a été dit ou écrit sur le devenir de la fonction présidentielle. Gardons-nous de tout emportement", a lancé Mme Alliot-Marie. "Le président de la République est le gardien et le garant de la cohésion nationale (...) La réforme du quinquennat aurait pu changer la vision des Français sur le rôle du président. Il n'en a rien été", a-t-elle fait valoir. Le président de la République "n'est pas un super-Premier ministre", a-t-elle ajouté.

Et le candidat le plus célèbre de france de répondre :

Quelques instants plus tard, devant la presse, M. Sarkozy a ironisé: "peut-être qu'elle a voulu mesurer sa popularité dans le parti". "C'est un lancement de campagne réussi", a-t-il dit, en soulignant la réaction "sans ambiguité" de la salle. Jean-Louis Debré, le très chiraquien président de l'Assemblée, est venu à la rescousse de Mme Alliot-Marie. "J'ai entendu à la radio que des sifflets avaient été organisés contre" elle et "j'ai considéré que ce n'était pas acceptable. J'ai décidé de venir", a-t-il dit aux journalistes. Le député Patrick Ollier a pour sa part jugé "pour le moins discourtoise" la manière dont M. Sarkozy a répondu à sa compagne, se demandant "si on ne ferme pas la porte au débat".

La psychorigidité du candidat de l'UMP est donc de plus en plus visible. Les électeurs le verront-il au moment de glisser le bulletin dans l'urne ? Vous le saurez en Avril 2007, sauf accident de talonette précipité ... 

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

 

Repost 0
Ecrit par Sarkostique le blog anti sarkozy - dans Ce qu'ils pensent de Sarko
commenter cet article
16 novembre 2006 4 16 /11 /novembre /2006 12:30

Le vrai Nicolas Sarkozy a des soucis avec ceux qui sont censés le soutenir : ses employés.

Il est de notoriété publique que le petit Nicolas Sarkozy ne fait pas son travail de ministre de l'intérieur, trop occupé à préparer la présidentielle et à vérifier que Chirac ou Villepin ne lui plantent un couteau dans le dos.

L'écran de fumée mis en place pour faire croire à son investissement se dissipe aujourd'hui, et nos amis les pandores commencent à s'impatienter.

Où sont les moyens tant promis et vantés ? Où sont les augmentations d'effectifs ? Où sont les renforts annoncés dans les zones sensibles ?

Ils sont au rayon des promesses dans le supermarché électoral de Monsieur Sarkozy, plagieur sans complexe de la méthode Chirac, qui a fait ses preuves.

Regadez le résultat : des policiers sont en colère ... voir plus qu'en colère ! 

Repost 0
15 novembre 2006 3 15 /11 /novembre /2006 12:00

Le vrai Nicolas Sarkozy a fait un voyage électoraliste en Algérie en essayant d'enfiler le costume très grand pour lui de Mongénéral.  

 

Montrer qu'il a une (petite) carure d'homme d'état et réconcilier l'électorat beur et black était son objectif. Cela a fait Psccchhhhiiiitttt ! 


Le petit Nicolas Sarkozy n'a pas pu cacher son modus operandi et sa stratégie plombée par une psychorigidité effective ... Il va rester quelques photos et de mauvaises impressions.

Que la vie d'un candidat à la gloire électorale est difficile aujourd'hui ! 

 

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

sarkozy sarkostique bouton j'aime ca  Image Hosted by ImageShack.us

Repost 0
15 novembre 2006 3 15 /11 /novembre /2006 10:15

Il n'est pas courant d'entendre des voix discordantes s'attaquer au petit Nicolas Sarkozy au sein de son propre parti. Certaines purges ont en effet permis d'écarter les dissidents encombrants.

Et pourtant .. certains commencent à se fatiguer du mode de fonctionnement du vrai Nicolas Sarkozy : la psychorigidité. Ce mode de fonctionnement comportemental est beaucoup plus répandu qu'il n'y paraît, notamment chez les hommes politiques. Sarkophage peut en parler, il en connait un qui pourrait servir d'illustration universelle, et qui ne gagne pas à être connu ... justement :o)

C'est quoi la psychorigidité ? Pour faire simple et pas ennuyeux c'est un mode de fonctionnement qui revient à considérer que tout doit se passer comme ça et pas autrement car on a raison et surtout car on est incapable de comprendre un point de vue différent. C'est un peu avoir un manche à balai dans ... la tête ! (Cela n'empêche pas d'en avoir un autre ailleurs)

Le parti godillot est verrouillé comme un coffre fort et pourtant ça cause un peu quand même. Quelques félons ne sont pas encore réduits au silence. Démonstration :

Selon des cadres de l'UMP, sous couvert d'anonymat bien sûr, l'ambiance est à la défiance. « On a l'impression que Nicolas Sarkozy est enfermé dans sa tour d'ivoire avec sa garde rapprochée de communicants autour de lui, confie l'un de ces cadres. Il veut avoir la main sur tout, il veut tout contrôler. » Symbole de cet isolement volontaire, le président de l'UMP a refusé jusqu'ici de poser pour le numéro spécial d'un hebdomadaire consacré aux cent Français qui comptent. Le motif, selon une source interne : « Il ne veut plus que son image soit associée avec des ministres ou des personnalités qui ne le mettent pas en valeur. » Et de citer une autre preuve de la nouvelle attitude du ministre de l'Intérieur : « Il y a eu une photo où Sarko posait avec sa garde rapprochée dans un restaurant. Il n'y avait qu'un seul politique, Brice Hortefeux. Les autres, ce sont des communicants, des technocrates. » En dehors de ces proches, son entourage politique serait trop lié au gouvernement Raffarin avec Fillon, Daubresse, Bachelot... « C'est vrai que ce ne sont pas eux qui vont symboliser la rupture », ironise un autre cadre qui reconnaît volontiers l'aspect « envahissant de la véritable garde rapprochée » du futur candidat.

Source : 20 Minutes - David Carzon

Sarkophage le dit depuis longtemps ! En votant pour Sarkozy on choisit un véritable produit de supermarché politique, entre le baril de lessive et le saucisson.

Parlez en sur le forum satirique de Nicolas Sarkozy ! 

 

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

sarkozy sarkostique bouton j'aime ca  Image Hosted by ImageShack.us

Repost 0
Ecrit par Sarkostique anti sarkozy - dans Le culte du chef
commenter cet article
14 novembre 2006 2 14 /11 /novembre /2006 08:30

Faire le contraire de ce que l'on pense .. tout un programme qui frise la schyzophrénie. Le vrai Nicolas Sarkozy en a fait son métier et son fond de commerce. Il ne faut pas oublier que le parti de Sarkozy a frisé le révisionisme historique.

A l'heure actuelle il est à l'entraînement en Algérie, ancienne colonie française et pays qui peut remercier la France pour les centaines de milliers de morts semés à  tous les vents de la guerre.

Le vrai Nicolas Sarkozy est en voyage là bas. Pour ceux qui pensent qu'il fait ce voyage dans le but médiatique affiché : la réconciliation, ils oublient le fonctionnement mono neuronal de nono le bigorneau. Nicolas Sarkozy ne pense qu'à l'élection présidentielle. Du matin au soir et du soir au matin.

Alors pourquoi se rendre là bas ? Pour gagner les élections pardi ! Mais comment ? La parole est à ceux qui ont la chance d'avoir de la distance avec le phénomène pour mieux le comprendre. Attention, si vous êtes un sarkolatre (fan de Nicolas Sarkozy), vous pourriez prendre un uppercut à l'estomac

 


-----------------------------------------

Le très médiatisé ministre français de l’Intérieur, présidentiable en puissance en avril 2007, est dans nos murs. Nicolas Sarkozy, hospitalité généreusement algérienne oblige, a reçu des autorités de notre pays l’accueil chaleureux qu’il ne méritait pas. Pour plaire au représentant du gouvernement français, nos responsables politiques iront jusqu’à déroger aux usages protocolaires en initiant dans le programme de visite le dépôt d’une gerbe de fleurs au sanctuaire des Martyrs, alors que cet hommage posthume n’est habituellement réservé qu’aux chefs d’Etat et de gouvernement. Animateur d’une droite française de jour en jour plus à droite, Sarkozy a enjambé la Méditerranée visiblement pour être perçu sous de meilleurs auspices par les électeurs black-beurs des banlieues françaises qu’il n’a pas cessé, ces deux dernières années, de martyriser à l’aide d’expédients vulgaires et musclés. L’opinion publique, de ce côté-ci de la mer, a appris à connaître et abhorrer ce personnage ambitieux et provocateur, manipulateur roublard au verbe tranchant, qui a bouleversé les bonnes mœurs de la vie politique française en allant brouter sur les pâturages nauséabonds de l’extrême droite lepeniste. Après les péripéties pathétiques de communautés religieuses accablées, de sans-papiers davantage précarisés et d’enfants d’immigrés culpabilisés, Nicolas Sarkozy se rend compte aujourd’hui que ces citoyens quelque peu français mais tout de même électeurs risquent de constituer cette poignée de suffrages qui aura son poids dans le décompte présidentiel final. Alors qu’il serait en baisse dans les sondages, il ne trouve rien de mieux qu’un saut de sauterelle pour charmer, rassurer et tenter de réchauffer des relations rendues glaciales par la promulgation de la loi sur les bienfaits de la colonisation. Même sur ce dernier chapitre sensible chez les Algériens, il ne fera aucune concession par l’entremise de son conseiller politique, Gérard Longuet, qui trouvera consternantes, la veille de la visite de son ministre, les exigences de notre peuple de reconnaissance par la France des crimes commis en Algérie. La main lourde lorsqu’il s’agit de réprimer les banlieusards et le geste magnanime quand il vient nous annoncer l’allégement dans la procédure de délivrance des visas, M. Sarkozy il aura à le savoir ne peut accorder à notre pays le traitement de n’importe quelle république bananière. Il ne le pourra pas parce qu’un contentieux moral né de la colonisation et de la guerre d’indépendance qui a coûté à notre nation un million et demi de morts reste posé entre les deux pays qu’« une mer de sang sépare », pour reprendre les propos du défunt Houari Boumediène lorsque les relations étaient au plus mal en 1974, quasiment pour les mêmes raisons. Depuis, beaucoup d’efforts ont été faits par les gouvernements successifs des deux côtés de la Méditerranée pour jeter des passerelles amicales durables. Jusqu’au 23 février 2005... Libre à la droite française de s’émouvoir aux larmes jusqu’à pénaliser l’atteinte à l’occultation du génocide arménien. Sur cette terre a également été commis un génocide dont l’auteur est identifié. Notre colère ne vient pas, loin de là, d’une rancune tenace. Alors, de grâce, que l’on ne nous prenne plus pour des « indigènes »...

Omar Kharoum - El Watan - 14.11.2006

---------------------------------------------------- 

 

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

 

Repost 0
14 novembre 2006 2 14 /11 /novembre /2006 06:00

Le petit Nicolas Sarkozy parle, parle, parle et parle encore. Il promet aussi beaucoup, la main sur le coeur, qu'il est le sauveur de la France.

Conseillé par d'habiles experts en communication politique il fait feu de tout bois. Ce qui compte c'est de répondre aux peurs du moment. Et au besoin de les créer.

Voyez par vous même avec ce montage, Le Vrai Sarkozy. Vous pouvez encore voter pour lui après ça ? 

Merci à Le Sens 

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Repost 0

Court Forrest !

Flux RSS

FLUX RSS :







Le Musée Sarkozy