Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 décembre 2006 6 09 /12 /décembre /2006 10:53

Le petit Nicolas Sarkozy s'est trouvé des affinités avec la chanson, enfin avec un chanteur, ou du moins quelqu'un qui revendique ce titre. On est jamais trop prudent avec le métier des gens. En fait je crois qu'il (essaye) de vendre des disques.

Accessoirement ce chanteur a soutenu Chirac lors des différentes bérézina qui ont jalonné le parcours de l'infatigable candidat. Comme d'ailleurs le petit Sarkozy, déjà petit, déjà avec des dents qui touchaient le plancher. Vous l'avez reconnu, il s'agit de notre belge préféré, pressé de payer moins d'impôts en se souvenant de ses origines ...

Sarkophage ne pouvait pas laisser passer l'occasion. Sarkophage veut offrir une belle chanson à Nono le Bigorneau . Il ne faut pas être avare de cadeau à notre époque.

Cette douce mélopée s'intitule : Un hongrois ches les Gaulois.

Tout à fait dans l'air du temps et en phase avec la batterie de casseroles que traîne le modèle réduit de la politique, le chantre du Karcher en tout occasion, même quand un ami vient lui chanter : allumer le feu. 

Visitez le site de ce chanteur qui gagne à être connu : ZEDESS 

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Repost 0
8 décembre 2006 5 08 /12 /décembre /2006 13:26

Les amis artistes de Nicolas Sarkozy sont parfois très originaux. Entre un futur exilé peut-être belge pour payer moins d'impôts et un français qui a du mal à les payer, il n'y a finalement pas de lutte d'intérêt !

Nicolas Sarkozy ratisse large, il a beaucoup de soutiens qui aimeraient le voir gagner. Et il y a les autres. Tous les autres. Tous ceux que le verbiage populiste ou la stratégie de communication en lieu et place de l'action fatigue.

Patrick Timsit est de ceux la. Au cours d'une émission télé il s'est fait plaisir en parlant du Leader Minimo. Avec beaucoup de talents ! 

 Et pour les artistes qui ne rentrent pas dans le rang il a une solution très adéquate !  

Nicolas Sarkozy artistes

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Repost 0
7 décembre 2006 4 07 /12 /décembre /2006 13:30

L'ennuyeux Nicolas Sarkozy a levé une grande armée pour gagner la présidentielle. Une légion de communicants, sondeurs, rédacteurs travaille pour lui. Il ne faut pas passer à côté de la boulette de l'adversaire et essayer de trouver un maximum de slogans fumeux. La rupture tranquille, par exemple, c'est de la foudre intellectuelle Brice Hortefeux.

Que faut-il penser de cette technique, certes pas nouvelles, mais poussée à son maximum par le leader Minimo ?

Philippe Cohen, scénariste de la BD, La face Karchée de Sarkozy, analyse sa stratégie sans langue de bois :

Vous consacrez la dernière partie de votre « BD-enquête » à décrire la façon dont Nicolas Sarkozy a construit son image publique, avec le concours plus ou moins volontaire des médias. Quelle nouveauté politique en tirez-vous ?

Philippe Cohen : Nicolas Sarkozy a inversé le rapport classique entre la communication et l'action. Avant on communiquait pour expliquer son action. Pour Sarkozy, l'action se résume à la communication. La communication devient l'action politique, totalement détachée du réel. Agir, c'est montrer : montrer Sarkozy à Sangatte, Sarkozy à Ajaccio, Sarkozy à La Courneuve, Sarkozy à New York, puis Sarkozy au congrès de l'Union des organisations islamiques de France (UOIF). Quels ont été les résultats de ces soi-disant actions ? Pas grand chose : son bilan sur la sécurité est calamiteux, les Corses ont rejeté son référendum, les musulmans l'ont sifflé et j'ai l'impression que Bush a déjà oublié qui il était. En réalité, Nicolas Sarkozy a inventé ou plutôt adapté à notre pays une stratégie consistant à co-produire l'agenda médiatique.

Que voulez-vous dire par « co-produire » ?

Le candidat de l'UMP se met en permanence à la place des journalistes, au point de se demander lui-même quel est le sujet à proposer à la conférence de rédaction. Sarkozy s'efforce, semaine après semaine, d'avoir toujours de bonnes informations à proposer aux journalistes, de leur donner « du biscuit », comme on dit dans leur jargon. Il ne répète pas, comme souvent les hommes politiques par le passé, un prêchi-précha qui rase tout le monde. Il « file des infos », il est une machine à scoops. Voilà comment, par exemple, les médias ont été manipulés dans l'affaire Clearstream : les seules informations dont disposaient les journalistes d'investigation étaient celles dispensées par le cabinet Sarkozy.

Cela n'explique pas la proximité que vous lui prêtez avec les états-majors des rédactions…

J'y viens. À un deuxième niveau, Nicolas Sarkozy soigne les « décideurs », les « seigneurs » des médias, les rédacteurs en chef et les éditorialistes : voyez Jean-Pierre Elkabach, qui a aussi consulté son avis pour recruter le journaliste chargé de le suivre, et qui l'a laissé parlé vingt minutes de plus en 2005, lors d'une interview, ce qui a provoqué une protestation de Chirac. Ou encore Jean-Marie Colombani, auteur d'éditoriaux dithyrambiques sur lui. Mais aussi Franz-Olivier Giesbert, Karl Zéro, Christophe Barbier (L'Express), Jérôme Bellay (Europe 1), Nicolas Beytout, avec qui il partage une vision « lucide » de la société française (en gros, les Français sont des ploucs paresseux et arrogant) et un souci de l'audience qui les conduit à mettre Sarko à la une le plus souvent possible puisqu'il est le meilleur vecteur d'audience. Combien de « Unes » du Point sur Sarkozy en 2005 et 2006 : vingt, trente ? Sarkozy est le meilleur VRP de Sarkozy : quand il passe à la télévision, il se renseigne sur sa « performance » et la popularise auprès des « décideurs ». Il sait aussi « jouer des coudes » : avant une émission animée par Michel Field, il lui dit : « Si tu m'emmerdes trop, je dis ton salaire à l'antenne ! » Ou lorsque l'un des hiérarques du Figaro Magazine se défend de jouer Chirac contre lui, il lui rétorque : « Je sais que le Fig-Mag m'a dans le nez, Untel de la rédaction m'appelle après toutes les conférences de rédaction pour me dire ce qui s'est passé ! »

Pour lire la suite : L'article complet avec Philippe Cohen  

Sarkozy et les communicants

Sarkozy et les communicants 

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Repost 0
Ecrit par Sarkostique anti sarkozy - dans Manipulations de Sarkozy
commenter cet article
6 décembre 2006 3 06 /12 /décembre /2006 15:49

[1ère diffusion le 04.10.2006]

Le hongrois chez les gaulois Nicolas Sarkozy adore chasser. Attention, n'allez pas croire que cela fasse de lui quelqu'un de courageux, de persévérant et déterminé pour parcourir la campagne.

La chasse est une activité qui réclame quelques qualités physiques, à défaut de qualités mentales (Sarkophage va se faire des amis du côté de CNPT, le parti qui a les mêmes idées que le FN mais en version Bio).

Le formidable acteur Nicolas Sarkozy a trouvé un gibier tout à sa mesure. Pas trop grand, pas trop rapide, et pas trop dangereux.

Sarkophage lui a trouvé une autre activité, ou il pourrait trouver nonoss à son collier !

Sarkozy et un joli tableau de chasse

  Merci à Jiho

Et pour en savoir plus sur la manière dont Sarkozy arrose sa fête : Le site de RESF

 

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Repost 0
Ecrit par Sarkostique blog anti sarkozy - dans Les casseroles de Sarko
commenter cet article
6 décembre 2006 3 06 /12 /décembre /2006 09:05

Le Hongrois chez les gaulois Nicolas Sarkozy, a promis monts et merveilles, richesse et prospérité, sécurité et bien-être à tous les français. On est même incapable aujourd'hui de savoir combien de fois. Parce qu'avec 4600 passages à la télévision en 4 ans, c'est devenu dantesque ! 

Le ministre de l'insécurité a hérité d'un problème bien ennuyeux : l'insécurité. A savoir les sauvageons, les apaches, terroristes, incendiaires, détrousseurs de mémés, pilleurs de domicile, épouvantails à petite soeur.

Sarkozy gouverne bien il fait plein de lois
Merci à Jean-Paul
 

Et qu'a-t-il fait pendant ces années ? Sarkophage ne veut pas se répéter, ni radoter, il n'en a pas encore l'âge ! Mais il faut se rendre à l'évidence, parler d'une réalité avec insistance ne la fait pas changer. Encore moins pondre des lois comme une poule pond des oeufs.

 

Car Sarkozy s'est bien comporté comme une poule pondeuse. Il a assomé le parlement de procédures législatives. Libération parle d'une véritable avalanche.

 

Résultat son dernier projet a reçu au mieux un accueil blasé et indifférent.

 

Le parti des éléphants, emmené par la femme du peut-être futur monsieur pièces jaunes, déclare tout bonnement :

Dans cette loi «mal foutue, qui ne sera peut-être même pas promulguée», selon Christophe Caresche, adjoint au maire de Paris, les socialistes visent en particulier le rôle des maires, transformés à leurs yeux en «shérifs», la justice des mineurs et le volet santé mentale. Mais surtout le PS veut mettre fin au «bavardage législatif» de la droite. «Cette surenchère législative est du pur affichage, assure Delphine Batho. Certains décrets d'application des lois précédentes n'ont d'ailleurs toujours pas été adoptés. Les professionnels de la sécurité, comme les policiers, se retrouvent avec un mille-feuille législatif inapplicable

C'est ainsi. Parce qu'il a compris sa propre incapacité, Nicolas Sarkozy s'est empressé de nourrir l'appareil législatif de moult projets, plus durs les uns que les autres. Histoire de faire croire qu'une loi ou plusieurs c'est la panacée.

Nicolas Sarkozy s'engage

S'il avait un tant soit peu la connaissance de ce qui se passe dans notre société, aurait-il pu comprendre qu'une loi reste un texte à appliquer et faire vivre ? Et que pour cela il faut des moyens humains et matériel. Sinon cela ressemble à un joli graffiti ..

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Repost 0
5 décembre 2006 2 05 /12 /décembre /2006 13:30

Nicolas Sarkozy est en train de tourner un véritable film dont tout le monde connait le scénario. L'idôle des jeunes a en effet grand besoin de faire croire à tous que dans son parti il n'est pas le seul à pouvoir obtenir le droit de parler et de se présenter.

Le PS a pris les devants, pour une fois, et les éléphants en ont montré au candidat éternel à tout ce qui brille et grandit : Nicolas Sarkozy. Avec les primaires pas franchement rigolotes du parti des fossilles, l'UMP a pris un grand coup dans le nez et le sinistre de l'intérieur s'est un peu plus fait scier les talonnettes. 


Il recrute donc des figurants. Voici le profil recherché :

Age : en âge d'articuler trois mots c'est mieux, mais qui se taise et fasse oui de la tête cela peut passer aussi

Sexe : de préférence au moins une femme, histoire de montrer qu'il est capable de discuter avec et surtout qu'il y a des femmes à l'UMP qui font autre chose que la vaisselle ou des photos avec un publicitaire indélicat.

Taille : peu importe, le ministre (pour les photos et TFN) candidat (éternel et permanent) chef de parti (parce que l'élection présidentielle, c'est quand même un gros chantier) père de famille (quand il lui reste du temps ... paraît-il!) est capable de malice pour contrecarrer les plans de journalistes qui pourraient montrer sa taille réelle.

Programme : est-ce vraiment important ? L'objectif n'est pas que le figurant dise des choses intelligentes mais qu'il pose gentiment pour la photo et les caméras.

Etudes : si possible pas trop premier de la classe, parce que ce ne serait pas possible de rivaliser sur le sujet. Nicolas Sarkozy n'était pas très bon élève, si tant est que cela existe !

Si vous correspondez à ce profil, merci de prendre contact avec Nicolas Sarkozy qui vous convoquera à un débat pour faire bien et essaiera de la sorte de rattraper son retard sur celle qui pourrait aller plus vite que lui.  


 


Newsletter   

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique btn facebook btn twitter

Repost 0
Ecrit par Sarkostique anti sarkozy - dans Manipulations de Sarkozy
commenter cet article
4 décembre 2006 1 04 /12 /décembre /2006 13:38

Ségolène Royal, La Zapatera du PS, représente un adversaire difficile à contrer pour l'UMP. Le parti Godillot a en effet des habitudes qu'il n'est pas facile d'adapter au profil de l'opposante déclarée. L'artillerie lourde faite de critiques à peine voilées sur la personnalité, le charisme etc ... ca ne peut que moyennement marcher avec une femme.

Nicolas Sarkozy l'a bien compris. Le ministre au bilan calamiteux entouré de collègues très compétents (Il faut songer à Monsieur Douste Bla bla, sans doute plus grand diplomate de la 5ème, et louer la grandeur de M. Breton qui mérite le prix nobel d'économie, qui d'ailleurs n'existe pas ...) n'a pas beaucoup d'angles de tir. Alors il ne tire pas lui même, il laisse faire les seconds couteaux eux aussi de grands hommes qui ont fait avancer la France.

Et ca donne une popolémique on ne peut plus inintéressante sur un voyage qui n'intéresse pas grand monde. Et tout cela sans doute pour faire oublier la grande prestation de Nicolas Sarkozy aux USA, qui n'aura réussi, en tout et pour tout qu'à grandir de 20 bon centimètres pendant son voyage. Son voyage a donc été très utile sur ce point. Parce que pour le reste, il aurait eu la France à vendre dans sa serviette, il l'aurait donné ! 

 


Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

 

Repost 0
4 décembre 2006 1 04 /12 /décembre /2006 12:25

Les migraineux comprendront Sarkophage. Ecouter le même discours à longueur de temps ce n'est pas bon pour la santé. D'ailleurs, on pourrait sans doute faire faire de grosses économies à la Sécurité Sociale en rendant Nicolas Sarkozy à son travail primitif, avocat.

 

Cet homme qui n'a jamais vraiment travaillé a déclaré sa candidature comme on découvre son nez. Avec une maestria hors du commun. Un savoir faire qui frise le génie. 

 

Et parce qu'être un petit candidat n'est pas facile tous les jours il se venge sur plus fragile que lui : les femmes. Non Sarkophage ne rentre pas dans les critiques faciles, il constate juste que depuis un certain temps, la gente féminine lui pose quelques problèmes. Que ce soit de longue date avec Pomponnette, ou plus récemment avec ses concurrentes.

 

La vie politique est définitivement impitoyable !

 

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

 

Repost 0
Ecrit par Sarkophage - dans Sarkozy a dit
commenter cet article
3 décembre 2006 7 03 /12 /décembre /2006 11:50

L'idôle des jeunes Nicolas Sarkozy va bénéficier d'une mise à disposition médiatique hors du commun pour nous vendre son film préféré : Nicolas et Moi.

Avec dans les rôles principaux : Nicolas Sarkozy dans le rôle de Nicolas Sarkozy et de moi, et Cécilia Sarkozy dans le rôle de la rombière et de Madame Pièces Jaunes. Et sans doute, mais il ne faut pas tout dévoiler, pomponnette à ses heures. 

Nicolas Sarkozy et moi

Préparez le paracétamol (Sarkophage vous propose son propre traitement efficace sur la durée !), sortez les protections phoniques, vous allez finir par avoir quelques problèmes de digestion. Songez donc, il reste 5 mois de campagne ! Et cela fait au moins 4 ans que nous supportons tous ça. 

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Repost 0
2 décembre 2006 6 02 /12 /décembre /2006 14:15

Le match entre Toulouse et le PSG n'aura pas lieu ce soir. Sans doute à cause de Nicolas Sarkozy.

Il faut en effet savoir que le candidat éternel à toutes les présidentielles craint énormément des dérapages qui pourraient nuire à son image. Parce qu'il a déjà beaucoup de casserolles à traîner avec un bilan calamiteux à l'intérieur. Calamiteux parce qu'il a fait moult promesses au cours des 4 dernières années qui sont aujourd'hui autant de mensonges.

Le foot fait donc les frais de l'idole des jeunes Nicolas Sarkozy. L'annulation du match était la seule option possible. Le fait de le maintenir faisant engendrer trop de risques. C'est assez surprenant de constater qu'en France, où on a un super ministre de l'insécurité, on est pas capable de contrer et surveiller quelques centaines de hooligans. C'est donc des milliers d'amateurs de foot pacifiques qui sont privés de leur spectacle.

Le Canard Enchaîné révélait dans son édition de Mercredi 29.11.2006 que la préfecture de police de Paris a reçu pour mission d'envisager un maquillage efficace des statistiques de la délinquance. Et pourquoi donc ? Sarkophage a fait ses calculs, le vrai Nicolas Sarkozy devrait quitter le navire en plein naufrage, du ministère des émeutes et de la panique, au mois de janvier 2007. Il ne peut pas se permettre d'offrir un semblant de bilan tel qu'il existe actuellement en pleine campagne électorale. Certains fonctionnaires biens et hauts placés vont l'aider !

Quant à montrer au 20 heures des images de grosses bousculades suite à un match de foot aujourd'hui ce n'est plus possible. Alors on annule le match. Parce que ces images (ci-dessous)  ne rendent pas très populaire ! 

Repost 0
Ecrit par Sarkostique anti sarkozy - dans Manipulations de Sarkozy
commenter cet article

Court Forrest !

Flux RSS

FLUX RSS :







Le Musée Sarkozy