Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juillet 2010 2 06 /07 /juillet /2010 19:52

La séance à l'assemblée nationale cet après midi en dit long sur le degré avancé de la moisissure de certains crânes et honneurs.

 

sarkozy woerth bettancourt 10

Merci à Bar


Aux socialistes qui touillaient le caca à juste titre pour comprendre pourquoi des valises de fric se promènent entre l'UMP et certains milliardaires, il s'est trouvé Baroin Groin Groin, pour oser l'amalgame frontiste. C'est un peu le point godwin des ignorants de l'internet.

 

sarkozy woerth bettancourt 5

Merci à Jym


Baroin a pulvérisé le point godwin en accusant le PS de faire le jeu du FN. Ce qui dépasse le grotesque comme un concorde mange le mur du son.

 

sarkozy woerth bettancourt 14

Merci à Chimulus


Le PS montre le thermomêtre et les populistes du parti Sarkozyste, affolés par la tournure de l'affaire, crient que le malade va claquer si on continue à dénoncer la fièvre. Ce qui est un gage de soin on ne peut plus efficace en la circonstance.

 

sarkozy woerth bettancourt 3

Merci à Placide



La vérité, Sarkophage vous le dit c'est :


- il faut du fric pour se faire élire président de la république et adepte de la rillettelance, surtout quand on est particulièrement inexpérimenté, inefficace et avec un goût plus que prononcé pour le bling bling

 

sarkozy woerth bettancourt 9

Merci à Jym


- Woerth n'est pas un fusible qu'on peut faire sauter comme cela. Pas pour la réforme des retraites, écran de fumée parmi d'autres, pas financée, pas pensée et inadaptée aux problèmes rencontrés. Woerth c'est le tiroir caisse du parti populiste. Celui qui fait rentrer les valises, les brouettes, les malles, les remorques, les top cases, les gros sacs, les containers, les cantines de billet. Il connait sans doute pas mal de secrets qu'il faudrait mieux ne pas voir étalés. Alors le lâcher en rase campagne ... A moins de le nommer dans la foulée premier ministre, cela ne va pas être facile de lui offrir une promotion !

 

sarkozy woerth bettancourt 2

Merci à Placide


- certains politiques sont tellement engoncés dans des pratiques nauséabondes qu'ils ne sentent plus rien, pire ils sont capables de crier la main sur le coeur que tout cela sent la rose. Et on devrait les croire.

 

sarkozy woerth bettancourt 12

Merci à Bar


- les virés prématurés, fusibles de la dernière heure n'auront servi à rien. La tentative de faire oublier le cas Woerth, on devrait dire les tentatives, ont toutes fait pscchhhhhhiiittttttt. Il y a des savoirs faire qui se perdent et des journalistes qui méritent de ne pas avoir de médaille, tant ils ont fait honneur à leur profession.

 

sarkozy woerth bettancourt 4

Merci à Jym


Comment tout cela va se terminer ? Dans un pays comme le nôtre, il ne faudra pas s'étonner si ceux qui ont mis le doigt dans le pot de confiture ne sont pas les plus gênés qu'on vienne leur demander d'en racheter un et d'aller voir ailleurs. Faire de la politique c'est bien oublier toute morale et toute dignité et intégrité. Alors quand on devient le premier de tous ceux là, vous imaginez la dose de renoncement qu'il faut !

 


Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Partager cet article

Ecrit par Sarkostique le blog anti sarkozy - dans Les casseroles de Sarko
commenter cet article

commentaires

Acrobate 01/08/2010 16:04


N'avez-vous jamais fait le rapprochement entre Nicolas Sarkozy, et Zéro Janvier le détestable politicien de la comédie musicale Starmania ?

La ressemblance saute aux yeux : politique ultra-libérale, discours sécuritaire, autoritarisme, état policier, déni de démocratie, corruption, magouilles, mariage avec une ex-artiste...

Et dire qu'il y à 20 ans tout le monde pensait que ça ne pourrait jamais arriver...
Et bien non, on l'a notre Zéro, et les Johnny Roquefort, Marie-Jeanne et Ziggy que nous sommes tous n'ont qu'à bien se tenir.
Surtout quand on se rappelle que l'histoire termine plutôt mal...

Voici un petit montage, avec la distribution suivante :
- Nicolas Sarkozy : Zéro Janvier
- Arlette Chabot : Cristal (l'animatrice télé) :
- Patrick Poivre-D'Arvor : Roger-Roger (le présentateur du journal télévisé)
- Nous tous : Johnny Roquefort, Marie-Jeanne, Ziggy...

La représentation est prolongée jusqu'en mai 2012.

http://www.youtube.com/watch?v=Hbu2brau7PQ


Anne 09/07/2010 13:12


On sait rien et on s'en fout complètement


Balrog 09/07/2010 11:57


L'ex comptable se rétracte tellement qu'elle rajoute quelques noms au passage, cette femme est apparemment très courageuse.

Dans l'affaire "les invitations à l'hôtel particulier de Neuilly-sur-Seine.

On y croisait, si l'on en croit Claire Thibout, Pierre Messmer, Mme Pompidou, François Léotard, Gérard Longuet, le couple Chirac, Edouard Balladur, Bernard Kouchner, Danielle Mitterrand ou encore
Renaud Donnedieu de Vabres, Nicolas Sarkozy et plus récemment Éric Woerth." source le Monde.

Elle dit aussi selon son avocat qu'elle fournissait des enveloppes pleines à M. Bettencourt avant leurs arriver et qu'elle les récupérais vide après leurs départ.

Il faut croire que M. bettencourt avais le temps d'aller chez le coiffeur et de faire ses emplettes pendant ces entrevues (se que dirait surement L'UMP).

L'avocat de Mme Claire Thibout déclare aujourd'hui sur RMC qu'elle subit un harcèlement de la part des policiers chargé de l'affaire sous la direction du procureur Courroye.

Il déclare aussi qu'elle ne s'est jamais rétracté, bien au contraire et il dénonce le conflit d'intérêt (encore) sur le fait qu'un procureur mis en cause par les écoutes et de plus sous les ordres
du pouvoir est encore en charge de l'affaire.

Balrog


bof 09/07/2010 10:50


Dès que l'affaire W a commencé, une stratégie a été arrêtée ; W serait en première ligne et tiendrait aussi longtemps que possible. Le temps pour les services d'investigation de connaître l'étendue
des risques et d'aviser ensuite.
W dit qu'il ne connait pas un tel, qu'il ne sait rien sur cela et s'adressant aux français, il leur ment.
C'est là que l'affaire commence. Les anglo-saxons savent qu'un homme politique qui est convaincu de mensonge est disqualifié (le couperet tombe sur Clinton parce qu'il ment). Beaucoup
d'éditorialistes français se gaussèrent de ce puritanisme, de cette hypocrisie, avec l'idée que la transparence c'est pas souhaitable, c'est pas dans notre culture, que par nature un homme
politique ment (pour notre bien).

L'affaire commence parce qu'un ministre représente l'autorité et qu'une autorité qui ment, c'est impossible : on se déchaîne sur elle. Ce déchaînement de colère, cet acharnement sur W, c'est la
haine de celui qui doit subir l'autorité de celui à qui on ne reconnait plus ce droit.

Cela signifie qu'être nommé ministre ne suffit pas ; la légalité derrière laquelle on s'abrite ne suffit pas ; l'éthique ne suffit pas ; les bons sentiments ne suffisent pas. La chose qui compte
pour que quelqu'un représente aux yeux d'un autre l'autorité, c'est la vérité. S'il s'autorise un mensonge, aussi petit qu'il soit, il se disqualifie en tant qu'autorité : car l'autorité est
affaire de parole. On croit en la parole de W ou pas. On est homme de parole ou un fieffé menteur : il n'y a pas de place pour un aménagement (l'éthique en découle, l'amour et la haine en
découlent, la légalité sans la croyance en l'autorité est pure façade : les lois deviennent des moyens de coercition ..).

Un système de gouvernement basé sur le mensonge est une oppression. Le mensonge comme système de gouvernance est une calamité. Les gens entendent ceci : "il est en train, ce fils de p..., de
défendre ses amis, je ne le crois pas, il se sert de son pouvoir (légal) pour me saigner et donner à ses amis". Que l'on soit à gauche ou à droite : c'est la même haine de l'oppression. Oppression,
impression d'étouffer, angoisse et finalement la haine sort et clive un peu plus la nation : effet désastreux de ces (petits) mensonges qui ne sont que compte réglé avec les salauds d'en face
(droite ou de gauche). La France, c'est une vendetta permanente. Comediante, tragediante.

Sarkozy pense que la presse, que l'opinion ne feront pas la mise au point nécessaire sur cette question du mensonge et dénieront l'importance du mensonge. Il s'autorise beaucoup (il est sans tabou)
mais il oublie que le libéralisme qui ferme les yeux sur beaucoup de choses est fondé sur la vérité. Il ment et fait mentir. Seule madame Lagarde résiste. Les autres, Fillon en tête, couvrent le
mensonge, se disqualifient, vident leur parole de tout contenu, perdent leur autorité et se sacrifient pour sauver les élections (ils ont tort de croire cela, car on ne sait pas dans quel état sont
les gens et quel effet cela aura sur eux un mensonge supplémentaire : la goutte d'eau..).

J'en conclus que madame Lagarde dirigera le prochain gouvernement.


Galien 09/07/2010 01:26


C'est marrant quand même, tu fais une erreur de 100€ sur ta déclaration et paf! ils te tombent dessus mais EUX? Pschiiiit! T'as besoin de prévenir ton banquier pour un retrait supérieur à 1500€
voire accompagné d'un formulaire justificatif frisant l'inquisition et EUX...que dalle!

Il est est la le coeur du problème, nan?

Les Français apprécieront...le peuvent t-ils?


Court Forrest !

Flux RSS

FLUX RSS :







Le Musée Sarkozy