Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2012 7 05 /02 /février /2012 11:31

C'est la vidéo du moment. L'hymne de la campagne présidentielle de 2012. Elle va tout casser ! 

 

 

 

 

Sarkostique le Sarkozy blog officiel satirique 

 


Newsletter   
   

Partager cet article

Ecrit par Sarkostique le blog anti sarkozy - dans Sarkosons et Sarkovideos
commenter cet article

commentaires

clemence 12/04/2012 23:45


ils manquent pas d'air...

BA 14/02/2012 13:54


Mardi 14 février 2012 :

La rémunération totale des patrons du CAC 40 a flambé de 34 % en 2010.

La crise ? Quelle crise ? En 2010, les quarante dirigeants du CAC 40 ont touché en moyenne une rémunération totale de 4,11 millions d’euros, options et actions comprises, soit un bond de 34
%.

Le cabinet Proxinvest qui a compilé ces chiffres n’hésite pas à parler de «hausse spectaculaire».

Dans le détail, voici comment se décompose leurs émoluments : 995.000 euros en rémunération fixe (24% du total), 1.374.000 en variable annuel (33%), 647.000 en options (16%), 574.000 en actions
(14%) et 524.000 euros en autres éléments comme les avantages en nature et des jetons de présence d’administrateur (13%).

Si la rémunération de ces présidents exécutifs n’atteint que 50% de la rémunération de leurs collègues britanniques, 70% de leurs homologues italiens, 80% de leurs voisins espagnols, suisses ou
allemands, elle est 16% plus élevée qu’en Hollande, en Belgique ou en Irlande, et même 150% supérieure à la Scandinavie.

Après trois années de baisse, nos grands patrons français se sont donc bien rattrapés, même si ce cru reste en-deçà des 5 millions d’euros de 2006.

En 2010, onze dirigeants français ont donc passé la barre socialement acceptable fixée par Proxinvest, à 240 SMIC annuel, soit  4,6 millions d’euros.

Les voici dans l’ordre :

1- Jean-Paul Agon (L’Oréal – 10,7 millions d’euros),
2- Bernard Arnault (LVMH – 9,7 millions d’euros),
3- Carlos Ghosn (Renault – 9,7 millions d’euros),
4- Bernard Charlès (Dassault Systèmes – 9,5 millions d’euros),
5- Franck Riboud (Danone – 7,7 millions d’euros),
6- Maurice Levy (Publicis – 6,2 millions d’euros),
7- Christopher Viehbacher (Sanofi-Aventis – 6,1 millions d’euros),
8- Arnaud Lagardère (Lagardère SCA – 4,9 millions d’euros),
9- Henri de Castries (AXA – 4,9 millions d’euros),
10- Lars Olofsson (Carrefour – 4,8 millions d’euros).

Mais ce n’est pas tout.

En effet, ces données «n’incluent pas le complément de retraite sur-complémentaire dont ils bénéficient presque tous sans informer sur leur coût pour l’entreprise», précise Proxinvest.




http://www.20minutes.fr/economie/879690-remuneration-totale-patrons-cac-40-flambe-34-2010

Marie 14/02/2012 09:59


Soutien à la Grèce qui va encore suibir un plan d'austérité.


- Baisse de 22% sur le SMIC


- Privatisation de l'énergie


- Sppression de 15000 postes


- Baisse des retraites


Avec une nouveau plan d'aide de 130 milliards, tout cela est signé par le tandem SARKOZY MERKEL.


Pendant ce temps en France on chauffe de l'herbe pour que des mecs qui eux ne connaissent pas la crise puissent jouer au ballon.

pipo 13/02/2012 15:22


Enfants de Lavaur


Apres la jeunesse hitlérienne,  voilà la jeunesse sarkozienne Peut-être le déclin ?

clemence 11/02/2012 13:54


Le bouffon recule les limites


Merkel décide de mettre la
CDU au service de Sarkozy et ne reponds pas aux demandes de Rendez Vous de François Hollande 

Court Forrest !

Flux RSS

FLUX RSS :







Le Musée Sarkozy