Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 décembre 2009 2 01 /12 /décembre /2009 21:50
Il était temps d'écrire les mémoires du plus illustre "fils de" de la 5ème république : junior. Lequel a brillé de mille feux pendant une affaire dont la terre entière a rigolé : la nomination à l'EPAD de blon-blon.

Merci à Bauer

Dieu avait en effet décidé, du haut de ses immenses talonnettes, de faire de lui le nabab de la défense, le prince des hautes de seine, le futur président de la démocrature de France en 2022.



Blon-blond a donc pris des cours accélérés pour parler le "Sarkozy" et plaire à la rombière moyenne.  Il s'est préparé pour devenir important.

Merci à Mric

Rassurez vous, pour cela il n'a pas forcé sur les diplômes, encore moins sur la réflexion. Il a fait preuve de prudence pour éviter un méchant claquage intellectuel. Son niveau bac plus 1 le montrant merveilleusement.

Merci à Bauer

Le temps est donc aujourd'hui à la rédaction des mémoires de cet incontournable puit d'ignorance. Blon-blon a tant de choses à raconter.
C'est maintenant possible de tout savoir, avec un livre écrit par son double : ma vie, mon oeuvre, mon scooter. Qu'il va donc falloir s'arracher en librairie !

Merci à Laurent

Morceaux choisis : (on dirait qu'on entend causer le père !)



«Toute ma vie, je me suis fait une certaine idée de Neuilly. C’était d’abord une idée vague ; mais à force de m’y promener légitimement sur mon scooter, c’est devenu une petite idée ; et puis, quand j’ai commencé les pare-brisages, c’est devenu ma petite idée. Je veux dire, la mienne, à moi, vraiment.

C’est cette idée que je veux incarner. Je veux qu’on me juge pour mes actes, quand je distribue des tracts par exemple, et pas pour ce qui est écrit dessus. Je ne veux pas qu’on pense que je suis pressé dans l’urgence, mais "passionné", comme l’était Jean Jaurès avant que des rues portent son nom. J’ai fait ce choix exigeant de mener de front mon engagement politique, mes responsabilités d’élu légitime et mes études. Pour obtenir ma licence, je passerai devant les urnes, comme tout le monde : c’est la loi de la République. On a dit, on a écrit, on a déversé sur moi un tombereau d’insanités. Eh bien, je les ai écoutées, ces insanités ; je les ai lues ; je les ai regardées, avec beaucoup d’attention, avec beaucoup de respect. Je respecte profondément les personnes qui profèrent des insanités sur moi ; mais j’attends en retour qu’elles aussi, elles respectent cette personne qui est la mienne : ni plus ni moins. J’espère, à travers ces mémoires, rétablir quelques vérités simples sur mon parcours, sur mon combat, sur mes moyens de locomotion. C’est un livre que j’ai longtemps mûri : l’idée m’en est venue quand j’avais 3 ans et demi, pendant que mon père cassait des cailloux en Allemagne, du 9 au 16 novembre 1989. Simplement, pour le publier, j’ai attendu de savoir écrire et d’être légitime - parce que moi, je ne veux pas du soupçon.»

 

 

Merci à Chimulus


«Papa se tortillait sur son siège.

"- Je comprends ton impatience, mais ton temps n’était peut-être pas venu[de prendre la présidence de l’Epad, ndlr].

- Il risquait pas de venir, avec les brêles dont tu m’entoures !

- Là, c’est faux, a dit papa. On t’a fait une super com.

- Tu te fous de moi ? Regarde-moi, papa. Non, par ici, je suis ici, regarde-moi vraiment. Tu vois la gueule qu’il m’a faite, Christophe Lambert ? Pendant que tu promènes tes pectoraux au Cap Nègre ? J’ai l’air d’un chef des ventes à France Télécom : c’est pas la modestie que j’exprime, c’est le suicide au travail. Il vendait quoi, Lambert, dans son autre vie : des fauteuils monte-escalier ? Et ma coupe de gland, tu l’as bien vue, ma coupe de gland ? Elle est signée Cofano, à ton avis ? Et mes lunettes Optic 2000 ? J’ai donné de ma personne, moi. J’ai sacrifié ma chevelure, mon scooter, ma fierté. Je me suis tapé l’autre flan de Charon qui me serinait que la politique, c’est pas une élection de Chippendale. Tout ça pour me faire saborder par cette bande de nuls ? Tu veux qu’on parle de l’agenda que m’avaient mitonné Solère et Louvrier ? Foire aux fromages d’Antony ! Barbecue avec les Putéoliens ! Aïoli avec les Balnéolais ! Ah, j’étais crédible ! J’étais légitime, pour refonder l’aménagement de la Défense ! Tu les sors d’où, ces deux huîtres ?

- Ben, c’est sympa, l’aïoli, a dit papa. C’est le terrain, l’aïoli."»

 

 

Merci à Wingz


Newsletter   

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Partager cet article

Ecrit par Sarkostique le blog anti sarkozy - dans Sarko - pipole et famille
commenter cet article

commentaires

Orwelle 04/12/2009 22:18


C'est la fille Ceccaldi-Raynaud qui prend la place du prince Jean à la tête de l'EPAD.

http://www.lefigaro.fr/politique/2009/12/04/01002-20091204ARTFIG00503-les-ceccaldi-raynaud-une-saga-familiale-qui-degenere-.php


Neuilly, les fisc à papa échappent à l’impôt


Dans son discours du 1er décembre dans le Var, pas question pour l'auto-satisfait sarkozy d'évoquer le "bouclier fiscal", un vrai dispositif anti-impôt et anti-rigueur pour les très riches. Une
autre promesse non tenue, car qui déclarait en 2007 : "il faut nettoyer les niches fiscales qui rendent notre système opaque et inégalitaire" ? Sarkozy Nicolas. Résultat : le bouclier fiscal et les
niches coexistent…

Enfin, pas pour tout le monde, car le temps de se mettre au travail, et par 57 votes pour et 25 contre, nos députés sont enfin passés à l’acte : les accidentés du travail vont enfin payer un impôt
sur les allocations, celles qu’ils touchent quand ils sont sur le billard ou en réanimation. Et voilà une inégalité en moins !

À Neuilly-sur-Seine

Des 2 milliards 357 millions d’euros perçus, les Neuilléens ne se sont démunis que de 507 millions, adressés au Trésor Public. C’est, en moyenne, 21,51 % des revenus déclarés, et 74 000 euros par
foyer. Mystère de l’évaporation fiscale, un ménage moyen, avec deux enfants, qui n’aurait bénéficié d’aucune niche aurait payé, lui, 113 000 d’euros… Manque à gagner, 266 millions. Bien plus que ce
que Copé et ses amis veulent dérober aux travailleurs blessés.

Taxer un poil de plus les français, ceux qui ont un profil fiscal à la Neuilly ? Impensable. Si Eric Woerth est pour, il doit fermer sa gueule et c’est Christine Lagarde qui monte au créneau pour
protéger les électeurs de la famille du Président. Les OS, les ouvriers agricoles peuvent bien casquer, avec la main qui leur reste : les niches ne sont pas faites pour ces chiens. Rien que les
laisses.

http://www.bakchich.info/Neuilly-les-fisc-a-papa-echappent,09470.html


philippe 02/12/2009 23:37


@ zouzou ... que dire .... rien à vrai dire...si ... à la rigueur traitez moi de sale gôcho qu'on se marre un peu et qu on apprécie la finesse de votre analyse.... fin de la parenthèse ....
revenons à l'affaire Jean leslunnettesdénarkékeuça....
l'affaire de l'EPAD est symptomatique de l'escroquerie morale sarkozyste....
Elle a un aspect populiste sous jacent en ce qu'elle donne l'impression de valoriser les "sans grades" au sens universitaire du terme. Elle cherche à opposer le "Bon sens populaire" aux "énarques"
et autres "technocrates" et à ce titre érige en valeur l'absence de diplome du prince Jean.

Elle promet donc à la gloire, les autodidactes.... et c'est la ou il y a escroquerie ..... en effet ces autodidactes qu'on glorifie..... auraient certainement fait des études ... s'ils étaient nés
à Neuilly avec une cuillère en platine dans le cul.

Bref le lecteur comprendra bien que ce propos n'est en rien contre les sans diplôme, que la valeur des gens ne se mesure pas nécessairement et seulement à ça.

Par contre, l'incapacité à décrocher un papier meme sans mention est ,lorsqu'on est élevé dans un milieu "relativement" (sic) aisé comme celui de Neuilly, preuve d'une nullité crasse.

En conclusion à ceux qui le croyait encore, NON la nomination de Jean à l'EPAD ne prouve pas que toi qui n'a pas poursuivi d'étude faute de moyens a tes chances dans ce système. Elle prouve
seulement que le prince qui n'a pas poursuivi ses études faute de facultés, aura néanmoins ce système dans les mains....

bref comme on disait il y a longtemps dans ma classe de maternelle supérieures.... khrâââss Jean (comprenne qui pourra)


Seagull 02/12/2009 19:09


Comme chacun a pu le remarquer, zouzou a des fantasmes anaux. En fait, tout tourne chez lui autour de cette partie de son corps. A croie qu'il a des desirs inassouvis. Il devrait demander à
certains de ses coreligionnaires de l'UMP quelques bonnes adresses ou mieux, aller voir son gourou qui se fera un plaisir de le satisfaire, et sans vaseline encore ! Avec des zozos comme ça,
franchement, la droite est de moins en moins credible et surtout sombre dans la mediocrité la plus crasse.
A propos, zouzou, nous n'avons rien à voir avec les bobos, de quelque bords qu'ils soient !


POUDOU 02/12/2009 17:41


Coucou ZOUZOU , super le pseudo, digne d'un dégènéré de sarkozyste ,(plénonasme) les CHEFS t'autorisent à écrire, ou alors tu es le seul des Umpistes à savoir lire et écrire .

Si tu as un moment essaie d'apprendre çà au fils du nabot.


Jean Legain humoriste 02/12/2009 17:30


et pourquoi pas 2010? après un premier exil d'une journée en Arabie Saoudite, l'exil définitif est possible!
ça aurait un goût d'inachevé pour moi si NS était simplement viré au second tour en 2012.


Court Forrest !

Flux RSS

FLUX RSS :







Le Musée Sarkozy