Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 septembre 2005 3 28 /09 /septembre /2005 00:00

C'est bientôt fini .. sortez les anti-dépresseurs ! La chronique biographique du petit Nicolas Sarkozy, alias Karcher 1er, s'approche de la fin.

C'est qu'on ne peut pas en écrire très long sur le personnage, qui a lui même tendance à tourner en rond et radoter. Sarkophage n'émet aucun diagnostic médical, car il ne veut pas être accusé d'exercice illégal de la médecine. Mais quand même .. ça sent de plus en plus Alzheimer. Après le bug de cerveau de Chirac, la dégénérescence cérébrale du premier flic de France ? Retirons lui son arme .. Quoi que si il la retournait contre lui ... :o)

--------------------------------------------- 

Karcher 1er, SA VIE, SON ŒUVRE (8)

Huitième partie : Chirac se surpasse.

Le septennat historique de Chirac démarre sur les chapeaux de roues. A peine lui a t’on remis la clef de la valise atomique qu’il reprend les essais nucléaires pour bien montrer qui est le chef. Le petit nigaud, las, qui est devenu depuis peu, extrêmement méfiant, prend cet avertissement très au sérieux. Il a de quoi être paranoïaque le petit nigaud. La famille Chirac au grand complet a juré sa perte. Au RPR, plus personne ne lui adresse la parole, on se moque de sa taille ridicule ouvertement, il trouve de petits cercueils en carton posés sur son bureau, se croit suivi dans la rue et voit des assassins à la solde des Chirac partout. Alors, la dissuasion nucléaire, ça le tracasse, le pauvre biquet.

Le sous-chef du nouveau président, c’est Juppé. Il est très obéissant, très intelligent mais pas malin. Mais alors pas du tout. Il réussit le tour de force de se mettre à dos en peu de temps, moins qu’il n’en faut pour le dire, les étudiants, les enseignants, les routiers, les infirmières, les cheminots, les fonctionnaires, les agriculteurs, bref, pratiquement tous les gens qui votent. Chirac, éclaboussé par l’impopularité de son fringant premier ministre, s’inquiète. Il n’a pas l’intention de terminer son mandat en cohabitant avec un socialiste quelconque. C’est alors qu’il sort de sa poche son arme secrète. L’arme secrète de Chirac est un fin stratège, un redoutable tacticien qui lui conseille de dissoudre le Parlement pour conserver une majorité jusqu’aux prochaines présidentielles. Cet homme avisé et clairvoyant, ce Mozart de la manœuvre politique, c’est Villepin. Aussitôt dit, aussitôt fait. A ceci près que le RPR prend une grosse gamelle et que Chirac est forcé d’installer Jospin à Matignon.

Le petit nigaud, là, souffle un peu. Le grand chef va avoir des soucis, et lui, va pouvoir enfin se faire oublier, peut être même se faire pardonner, s’il y met du sien.

Le gros problème avec Jospin, c’est qu’il tient ses promesses électorales. Cet abruti est en train de gâcher le métier. En plus, avec son air con et sa vue basse, tout lui réussit : quoiqu’il fasse, les français l’adorent, même le chômage baisse, du jamais vu depuis trente ans. Il n’y est pour rien, mais ça se passe pendant qu’il fait semblant de s’en occuper, ça revient au même. Pour se faire bien voir de Chirac, le petit nigaud prend la tête de la liste RPR pour les européennes, (Seguin, flairant le vent de la déroute, s’est esbigné en douce), et comme prévu, ce n’est pas une défaite, c’est la Bérézina. Chirac pique une grosse colère et le petit nigaud, las, se retrouve une fois encore mis à l’index. Sentant que si Jospin continue à réussir, pour lui les carottes sont cuites, il en est réduit à se rendre tous les matins à l’église de Neuilly, pour faire brûler un cierge devant la statue de Sainte Scoumoune, la priant de déposer sous les pas de l’insolent chanceux, quelques peaux de bananes. Sa seule chance de rédemption, c’est de prendre inconditionnellement le parti de Chirac pour le faire réélire, et il s’y emploie avec zèle. Il persuade son ami Pernaut, speaker à téhèfun, de convaincre les français qu’ils vivent tous dans le Bronx, par la faute de Jospin. Le chômage remonte et la peau de banane miraculeuse prend la forme de la loi des 35 heures. Le parti du Pen sert enfin à quelque chose d’utile : il tire les marrons du feu pour Chirac au premier tour, qui se fait réélire au second avec un score soviétique.

Le petit nigaud, là, est absolument certain que la place de sous-chef de la France est pour lui. Il en mettrait sa tête d’hydrocéphale à couper. Juppé, qui commence à recevoir des convocations chez le juge d’instruction est carbonisé, il ne reste donc plus que lui. Hier soir, il a fêté une victoire qui n’était pas la sienne très sobrement, et ce matin, c’est l’esprit lucide qu’il espère la sonnerie du téléphone en faisant les cent pas dans son bureau.

Drrrriiiiiing.

Prochain épisode : en attendant le 18 brumaire.

--------------------------------------------

Les précédents épisodes :   1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 7 - 8 - 9

Made By Sarkophobe

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Partager cet article

Ecrit par Sarkostique anti sarkozy - dans Biographie de Sarkozy
commenter cet article

commentaires

claude 20/03/2012 17:28


j'ai pas tout lu mais encore gentil, faut pas oublier les episodes avec pascua , chef de milice, ou aussi en tant qu'avocat d'affaire il defendait tout les mafieux corses , industriels escrocs
aussi , comme servioer par exemple , qiui a cause la mort de 500personnes grace au mediator, c'est lui aussi qui a dereglementer les lois de construction du littoral resultat 53morts merci...

Sarkophage 28/09/2005 15:58

Proposition fort intéressante !
Les RG qui doivent surveiller ce blog transmetront aux intéressés hihihihi

Sarkophage

boudzan 28/09/2005 15:43

les deux grandes choses que chirac aura faites pendant ses vacances de président vrp sont la dissolution de l'assemblée et le refus d'engager la france en irak!c'est bien mais maintenant qu'il se casse avec dans sa valise,sarko et juppé!

Stanislas Bergamote 28/09/2005 14:25

je te propose cette note publié le 19/09/2005
Sarkophagie : arme anti-sarkoziste dont le résultat est une odeur d’œuf pourri reconnaissable entre toutes. La composition pourrait être celle de l’acide sulfhydrique. C'est aussi l'odeur dite de mercaptan, issue de bouteilles de vins mal conservées, tous les ivrognes connaissent ce parfum. On soupçonne certains ministre de lancer de l'hydrogène sulfuré ou « boules puantes » pendant les réunions importantes.
Ils feraient de la sarkophagie volontaire.
Les coupables ?
Tous, sauf Estrosi et Hortefeux, les deux porte-flingues du Sarkocotte. A propos de cocotte, faut qu'il se dépêche de trouver une nouvelle femme et de lui faire des gamins avant la présidentielle. Michèle Alliot-Marie et Roseline Bachelot ont été sollicité.
Pas de réponse ferme pour le moment. La première est occupée avec la troupe (rien à voir avec Catherine Millet et sa consommation goulue de toutes les troupes disponibles), la seconde roule au bio carburant. Risque pas d’arriver à Paris avant 2007 avec sa voiture à pédale.
Déjà que le GLAM n’existe plus ! ! !
On lui conseille amicalement de courtiser Lorie et sa positive attitude pour son impact auprès des ados.
Positive attitude ! C’est pas une raffarinade ça ?
Décidément entre raffarinades et sarkophagie on nage en pleine poésie.

Court Forrest !

Flux RSS

FLUX RSS :







Le Musée Sarkozy