Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 septembre 2005 3 14 /09 /septembre /2005 00:00

Sortez les mouchoirs, prévoyez les serpillères, apportez les draps, vous allez pleurer à chaudes larmes.

Le petit Nicolas Sarkozy veut se faire plaindre. Il a raison, sa vie est d'une tristesse et difficulté ... hugolienne.

De quoi parle Sarkophage le compatissant ? Des déclarations faites par Sarko au journal Le Monde (4 et 5 septembre 2005) :

"Pour moi les succès ont toujours été plus difficiles, les défaites plus dures et les épreuves plus cruelles"

C'est vrai Nicolas, la vie est pas facile.

Se faire élire dans la banlieue rouge de Neuilly, alors qu'on a grandit avec une cuillère en argent dans la bouche. C'est difficile.

Se faire acclamer alors qu'on a rien prouvé, rien fait et rien construit dans l'adversité, quelle triste vie.

Sarkophage vous l'avait dit, vous alliez humidifier le mouchoir !

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Partager cet article

Ecrit par Sarkostique le blog anti sarkozy - dans Sarkozy a dit
commenter cet article

commentaires

Sarkophobe 14/09/2005 19:20

Comblé. Mais ne flatte pas trop ma vanité, je pourrais être tenté par la récidive.

Sarkophage 14/09/2005 17:25

Merci pour cette suite ! Tes oeuvres complètes paraissent demain sur Sarkostique, en première page !
Alors heureux :o)
Merci beaucoup !

Sarkophage

Sarkophobe 14/09/2005 15:58

LES AVENTURES DU PETIT NIGAUD LAS (SUITE)

Apparemment le petit nigaud trouve sa vie bien difficile. Il nous ferait presque pitié. Le rétablissement spectaculaire de son ennemi d’enfance serait-il la cause de cette inhabituelle déprime ? Ou bien est-là une nouvelle stratégie destinée à apaiser son inextinguible soif de conquête ? Je dois convenir que je suis assez séduit par la seconde hypothèse. Un esprit aussi malveillant que le mien subodore sous cette lassitude passagère les conseils avisés du nouveau gourou de la communication turbo-libérale : j’ai nommé Christophe Lambert. (Pas l’homme singe, le marchand de réclame).

Il ne fait aucun doute que cet éminent apôtre du libéralisme aura su convaincre Sarko de l’intérêt de s’attirer les faveurs de la ménagère de moins de 50 ans, l’actionnaire de plus de 50 étant déjà acquis à sa cause. Il suffit pour cela de médiatiser un peu ses récentes infortunes conjugales et le tour est joué : à un sarkoku on pardonne tout. Expert en la matière, Jean Pierre Pernaut peut ainsi introduire un épisode inédit des « feux de l’amour » dans son JT, ce n’est pas son fidèle public qui s’en plaindra, pas plus que Mougeotte : info, soap opera et télé-réalité dans une même émission, il a du en mouiller son caleçon. Ne reste plus maintenant qu’à passer à l’étape suivante : organiser le sarkothon. Ce néologisme ne désigne pas Cécilia, la pauvre, mais une toute nouvelle émission de téhéfun destinée à faire pleurer dans les chaumières dans le but de recueillir des suffrages et pourquoi pas quelques sous tant qu’on y est. Dans ce magnifique programme présenté par l’infortuné Pernaut, on pourra voir un défilé de cocus célèbres, accablés mais très dignes, de nombreux témoignages de solidarité émanant d’anonymes uhèmepésiens, quelques chanteurs ultra libéraux pour faire plus riche et bien sûr, l’indispensable panneau d’affichage qui comptabilisera les promesses de votes.

Tous à vos télécommandes, pour ma part, je suis extrêmement impatient de voir ça.

Court Forrest !

Flux RSS

FLUX RSS :







Le Musée Sarkozy