Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mai 2007 2 01 /05 /mai /2007 18:15

Nicolas Sarkozy continue sa campagne, en montrant de sévères tendances amnésiques.

Le candidat sortant n'a pour l'instant réussi à évoquer qu'un seul bilan : celui de mai 1968. Cela fait quand même un peu maigre ! 

Image Hosted by ImageShack.us

C'est le problème de l'homme sans passé aussi appelé syndrome du poisson rouge. Faire quelque chose, promettre un quasi miracle et oublier presque immédiatement ce que l'on vient de dire ou de faire.

C'est ainsi pour la sécurité et ça l'est encore plus pour la majorité dont Nicolas Sarkozy était le chef. Majorité qui avait tous les leviers politiques pour voter ce qu'elle souhaitait.

Il est urgent de proposer un cours de droit constitutionnel à notre candidat qui ratisse large parmi les idées nauséabondes ! 

Image Hosted by ImageShack.us 

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Partager cet article

Ecrit par Sarkophage avec Sarkostique contre Sarkozy - dans Les casseroles de Sarko
commenter cet article

commentaires

bill 29/06/2007 11:55

ensemble sans moi

Adrien 04/05/2007 00:00

Et donc Xavier, on n'a pas le droit de justifier son lapsus, mais toi tu as le droit d'en être choqué ?

Adrien 03/05/2007 23:57

Pour l'utopie de Royal, je suis d'accord. Mais même si elle a été un peu foireuse au début (j'ajouterai en plus la taxe sur les revenus boursier, proposition qu'on dirait de dernière minute) elle a su se relever et au final s'en sortir avec brio. Pourquoi ?


Sarkozy s'est lui aussi royalement planté.
D'abord sur la part de nucléaire (facile de répondre 50%) et sur l'EPR. Il était un peu perdu à devoir chercher dans ses fiches. Pas étonnant son 8/20 en écologie et il a mal révisé sa leçon, pas sérieux l'élève Sarkozy.
Royal: "Quelle est la part du nucléaire dans la consommation d'électricité en France?"
Tu vas me dire que énergie et électricité ce n'est pas la même chose. Certes, mais si Royal avance avec tant de certitude le chiffre de 17% (qui correspond bien à la part du nucléaire dans la consommation d'énergie), quand Sarkozy semble répondre au pif, c'est peut être qu'elle voulait parler de l'énergie mais a utilisé le mot électricité. Ca arrive à tout le monde de se planter de mot. Nos politiciens sont des êtres humains qui peuvent faire des erreurs. Et qui est le plus dans l'erreur ? Sarkozy qui dit 50% (chiffre facile, c'est pile au milieu, moins de chance d'avoir un grand écart) ou Royal qui pensait un mot mais en dit un proche ? Là dessus y a pas photo, elle maitrise mieux le dossier.

Ensuite, il s'est fait rabrouer sur l'éducation et Royal a pu montrer le triste bilan de la droite à cette occasion.
Pour quelqu'un qui aurait perdu son sang froid, Royal a retrouvé son calme à une vitesse inouie. Non franchement, elle s'est très justement révoltée. J'ai pu lire la réaction de personnes travaillant dans l'éducation ou proche des handicapés. Tout ce qu'elle a dit à ce moment est juste. Pensez-vous que les familles n'auraient que ça à foutre d'aller devant les tribunaux pour réclamer une place pour leur enfant handicapé ? Ces familles qui n'ont eu de cesse, en 5 ans, de demander l'aide au gouvernement sans obtenir de réponse. Que du mépris. Et il voudrait nous faire croire que maintenant, il se soucierait d'eux ? La colère de Royal, c'est leur colère à elles, toutes ces familles.
Et j'ajouterai que, surtout quand on sait qu'il veut supprimer des magistrats, sans oublier que les tribunaux déjà débordés par des affaires, vous imaginez les longues procédures, juste pour une place dans une école ? Et vas-y le droit opposable pour les places en crèche aussi. Bientôt ce sera le droit opposable au travail. Oh tien que voila l'idée lumineuse. Personne ne veut m'embaucher, bah tiens je vais aller au tribunal.
Bah voyons, la justice va devoir faire le boulot de l'Etat à lui tout seul maintenant. Franchement, comme le dit très bien Royal, c'est ridicule !

Pour continuer dans le ridicule, pourquoi pour un douanier qui part, ne pourrait-on pas embaucher un infirmier ? Un fonctionnaire est un fonctionnaire. Après que le poste diffère, l'argent vient des caisses de l'Etat. Ca change quoi d'avoir plus d'infirmiers ou d'enseignants alors qu'on a besoin de moins de douanier ? Si on ne veut pas, encore une fois Royal le dit brillament, à quoi ça sert de vouloir être président.

Je continue, c'est tellement gros.
Autre abbération. Sarkozy ne souhaite remplacer qu'un départ en retraite sur deux dans la fonction publique. Mais en même temps, il veut sur base de volontariat (et au passage si pas assez de volontaire, on force ?) que les enseignants dirigent des études surveillées obligatoires pour qu'en rentrant les élèves aient fait leur devoir. Et les pauvres enseignants, il les prépare quand les cours, les devoirs, ils corrigent quand les interros ?
Toujours éducation, où il s'est royalement vautré, il confond emploie jeune et un autre truc dont j'ai oublié le nom. A essayer de se justifier, il s'est encore plus rabaissé.

Et pour la Turquie, il n'a pas trouvé d'autres arguments que les plus foireux "la Turquie est en Asie mineure" et autre "on verra une société islamisée".
Car, et corrige moi si je me trompe, la géopolitique et la géographie n'ont pas tout à fait les mêmes frontières. Après, si la Turquie remplit les critères qu'on lui a imposé, de quelle droit lui refuserait-on l'entrée après avoir engagé un processus en ce sens ? Sarko nous sort l'absurdité qu'engager un dialogue ne veut pas dire forcément adhésion. Enfin, il est gentil mais le dialogue engagé c'est justement pour qu'elle entre dans l'UE le jour où elle aura remplit les critères.
Ensuite, on voit bien là le côté sectaire qui en ressort. Jusqu'à preuve du contraire, la Turquie est un pays laïc, comme la France est laïque avec une majorité de chatolique.
Et, encore une fois et toujours, Royal l'a fort bien rappeller, le temps que cette adhésion se fasse, on aura peut-être un nouveau président, car d'après mes souvenirs ça serait au mieux à l'horizon 2010-2012. Donc bon allez l'enquiquiné sur son avis a elle, on s'en fout un peu, car de toutes façons si la question se posait sous son mandat, elle ferait un référendum.

Non franchement, l'incompétence et la non maitrise des dossiers n'est pas du côté que l'on pense. Certes Royal s'est un peu pris les pieds dans le tapis niveau économie, mais je pense qu'un président n'a pas vocation à tout savoir, à avoir réponse à tout. Est-ce que Chirac était incollable sur tout ? Je ne suis pas sûr, hors on ne lui a pas fait de procès d'intention. De même, Sarkozy se plante sur l'écologie/énergie et on ne lui en tient pas rigueur, par contre Royal on la fait passer allègrement pour une cruche. Bravo le deux poids, deux mesures.
Et que Royal dise qu'on verra avec les syndicats et autres partenaires sociaux, ce n'est pas être dans le flou ou dans l'a peu près, c'est juste qu'elle connait la réalité française. En France, on ne peut réformer que dans le dialogue. Le CPE voter par le 49/3, la droite a finalement du le retirer sous la pression de la rue. Je pensais qu'elle en aurait retenu la leçon. En Allemagne, où toute réforme est engagé par un dialogue avec les partenaires sociaux, ça passe tout seul. Et pour le flou, sur le coup des fonctionnaire, Sarkozy reste très vague. Mais encore une fois on s'en fout n'est ce pas ?

Et puis un président qui ne sait pas défendre ses idées avec un minimum de conviction, eh bien la France n'aura plus son mot à dire sur la scène internationale et se fera manger toute crue par les autres pays. Un peu de poigne, de pugnacité comme a su le montrer Royal. Le pauvre Sarkozy en était réduit à regarder la table, ou à regarder PPDA pour essayer de trouver du réconfort.
Et il serait naif de croire que lors des sommets, il y a un chrono pour que tout le monde ait le même temps de parole. Alors oui Royal lui a coupé la parole, mais lui aussi également, et elle n'allait pas non plus le laisser débiter ses contre-vérités. Il faudrait enfin comprendre que Sarkozy n'a pas le monopole des couilles et qu'on peut très bien être en désaccord avec ses idées, avoir une autre vision que la sienne.

Le bouquet pour la fin.
D'abord le très beau lapsus (révélateur ?). Il a dit au détour d'une phrase, "ce que je propose c'est pire."
Et surtout, surtout, note bien cela quelque part si il est élu président : "Je promet de tenir mes promesses." Ma-gni-fi-que !

Adrien 03/05/2007 23:24

En tant que chef de parti, il peut faire des propositions. Il peut discuter et avec le Président, et avec la Premier Ministre. Après que ces idées soient reprises ou non c'est autre chose.
Il était, en tant que ministre, à l'Assemblée Nationale. Or il me semble que tout membre de cette assemblée est en mesure de faire des propositions de loi. Ce qu'il a fait, notamment concernant son ministère et donc concernant des points du programme du FN. En cela on peut le rapprocher du FN. Sauf qu'apparemment ça te gène et tu ne veux pas voir la réalité des choses. Et il aurait aussi pu proposer toutes les lois dont il nous abreuve maintenant. En plus l'UMP était majoritaire. Il n'a rien fait, c'est un constat.
Tu vas me répondre et Royal ou le PS. Bah voilà le problème est que l'UMP étant majoritaire...

xavier ump76 03/05/2007 22:48

Adrien, je ne vais pas t'apprendre que le chef du parti de la majorité n'est pas le chef du gouvernement mais plutôt le premier ministre (et le chef de l'état qui donne les grandes orintation)!
Nicolas Sarkozy ne copie pas "plus de la moitié du programme du FN de 2002" mias veut rassembler autour des idées qui sont le siennes. Vous pouvez ne pas être d'accord et je le conçois, je donne simplement mon avi personnel qui n'engage que moi et tente desesperement de monter qu'il y a des choses sur ce blog qui me choque et me révolte!
En ce qui concerne le double lapsus de Mme Royal je ne fais que jouer un peu sur les mots comme vous le faites en me parlant "de la France qui se lève tôt", si vous n'avez pas compris l'image j'en suis désolé et ce n'est pas à l'honneur de Ségolène Royal que de fair ce commentaire, c'est il me semble assez primaire comme raisonnement! Néammoins Mme Royal qui faisait parti des fervants opposants au CPE, il y a des lapsus qui excusez moi me choque, elle ne peut pas dans sa position se le permettre!
Et l'idée de raccompagné les femmes fonctionnaires à leur domicile, trouvez-vous cela pertient sachant que l'on souffre d'un sous effectif policier (qui ne sont pas l'ennemi de la jeunesse comme beaucoup le pense mais font respecter l'odre publique avec plus de fermeté lorsque que les délinquant qui eux n'ont aucune moral usent de violence gratuite et injustifiée!)?
Voici un exemple parmi tant d'autres qui nous montre bien l'utopie que propose Ségolène Royal!

Court Forrest !

Flux RSS

FLUX RSS :







Le Musée Sarkozy