Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mars 2007 5 23 /03 /mars /2007 15:00

L'imagination est une qualité qu'il faut cultiver ! Croyez en les Allemands et autres peuples réduits en chair à saucisse par des idéologies rouleau compresseur ... Les sacrifiés auraient aimé s'en servir un peu plus avant ...

Sarkophage vous propose de jouer 5 secondes avec votre imagination ! Vous avez le droit de crier ! Si vous avez du mal à respirer, ouvrez la fenêtre. Si vous êtes dans un sous marin, tant pis pour vous ! 

Avec nicolas sarkozy tout devient vraiment possible meme le pire sarkozy sarkosi sarkozi sarkosy

Avec nicolas sarkozy tout devient vraiment possible meme le pire sarkozy sarkosi sarkozi sarkosy

 Et oui tout devient vraiment possible avec Nicolas Sarkozy ! Remarquez comme il ne connait pas le nombre de sous marins français lanceurs de pruneaux atomiques, on peut toujours se dire qu'appuyer sur un bouton sera hors de sa portée !


Newsletter 

 
Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

 

Partager cet article

Ecrit par Sarkophage avec Sarkostique contre Sarkozy - dans Sarko en images
commenter cet article

commentaires

Décroissance 17/04/2007 00:02

Merci pour cette précision.
Je comprends mieux la proximité du discours. Et voilà qui nous offre une nouvelle preuve de l'honnêteté des sarkolatres.

Jeanpat 16/04/2007 23:50

Juste pour vous dire comme ça que la personne qui signe "hamilcarbarca", n'est ni plus ni moins que le denommé thucydide s'efforcant de discréditer l'auteur du magret diplomatique.

Décroissance 26/03/2007 00:30

Hamilcarbarca n'a pas changé d'âge mental depuis hier à ce que je vois.
Tu fais bien de mettre un lien sur ton site. Après l'avoir consulté, notamment le forum, je suis en mesure de dire que tu n'as pas de leçons à donner sur l'antiracisme, au contraire. Enfin, sauf à considérer l'islamophobie comme un antiracisme...

Quant à ton blog, Thucydide, il n'est pas exempt de tout reproche non plus. En lisant ton article sur Pinochet par exemple, on a la désagréable impression que selon toi le dictateur n'a fait que sauver le Chili en le libérant du socialisme et que le vrai responsable de tous ses crimes est Allende. On retrouve l'idée selon laquelle le socialisme est responsable de tous les maux. Dommage que tu sois monomaniaque et que ta haine t'empêche d'être objectif.
De la même façon, il est difficile également de trouver un article sans le passage obligé de la critique du socialisme.

Toutefois ton dernier commentaire est intéressant. Tout n'est pas à jeter.

Concernant l'antisémitisme de Marx, d'abord sur la forme j'ai un peu de mal étant donné qu'il était juif. Je sais bien qu'il y a des ouvriers qui votent à droite et même des immigrés militants FN, mais cela reste contradictoire et juif antisémite c'est encore un niveau supérieur.
Ensuite, sur le fond, je crois qu'il faut lire correctement "Sur la question juive". Lire des écrits philosophiques peut être dangereux lorsque l'on n'a pas la capacité de les comprendre. Nietzsche aussi a été accusé d'antisémitisme. Cet exemple est même particulièrement intéressant puisqu'Hitler a mal interprété ses écrits selon lesquels les Juifs avaient toujours été esclaves et persécutés, pour en déduire que c'était leur nature et qu'il n'y avait rien d'anormal à continuer.
Il faut également rappeler le contexte historique. Si les banques étaient souvent possédées par les Juifs, nourrissant les clichés du Juif riche de Marx et Nietzsche, c'était parce qu'ils n'avaient pas de terres (cela leur était très souvent interdit, partout où ils vivaient), et surtout parce que les chrétiens n'avaient pas le droit de prêter de l'argent en demandant un remboursement avec intérêts (donc ne pouvaient pas être banquiers).
De plus, le sujet de l'oeuvre de Marx n'est pas tant le judaïsme que l'aliénation et l'émancipation.
Tu pourras trouver une analyse de son texte ici : http://www.lelitteraire.com/article2432.html
Mais afin que chacun puisse se faire sa propre opinion, voici un lien vers le texte intégral : http://marxists.org/francais/marx/works/1843/00/km18430001a.htm
(il y a aussi une introduction, particulièrement intéressante)
Concernant Engels, voilà ce qu'il écrivait à propos de l'antisémitisme : "l'antisémitisme falsifie le véritable état des choses. Il ne connait même pas ces juifs contre lesquels il vocifère. Sinon il saurait qu'ici, en Angleterre, et en Amérique, grâce aux antisémites d'Europe Orientale, et en Turquie grâce à l'Inquisition espagnole, il y a des milliers et des milliers de prolétaires juifs, et que ce sont précisément ces travailleurs juifs qui subissent l'exploitation la plus féroce et qui connaissent l'existence la plus misérable.
Chez nous, ici, en Angleterre, trois grèves de travailleurs juifs ont eu lieu l'année dernière, comment peut-on donc parler de l'antisémitisme comme d'un moyen de lutte contre le capital ?
En outre, nous devons beaucoup aux juifs. Sans même parler de Heine et de Borne, Marx était un juif pur sang ; Lasalle était également juif. Beaucoup de nos meilleurs gens sont des juifs. Mon ami Victor Adler, qui paie actuellement son dévouement à la cause du prolétariat de l'incarcération dans les geôles viennoises. Edouard Bernstien, le rédacteur du journal londonien Sozial-Demokrat, tous sont des hommes de l'amitié desquels je m'enorgueillis, et tous sont juifs. La revue Gartenlaube a même fait de moi un juif, et ma foi, s'il me fallait choisir, j'aimerais mieux être juif que "Monsieur de..." "

En revanche, sur le racisme, force est de constater que tu as raison. Les propos de Marx et Engels, bien qu'ils appelaient à l'union des prolétaires de tous les pays, sont tout à fait condamnables.
Après, même si cela n'excuse rien, il faut reconnaître que le racisme était plus que répandu à l'époque. L'inégalité des races était même considérée comme une vérité scientifique.
Un peu plus tard encore, Jules Ferry ou Léon Blum (dans lesquels le cinglé "se reconnai[t]" d'ailleurs) justifaient la colonisation en parlant de races supérieures et inférieures. Et c'était le cas de beaucoup de politiciens de tous bords, mais pas de tous c'est vrai. Certains s'y opposaient, notamment à droite (on peut citer Clémenceau par exemple). A propos il est étrange de constater qu'aujourd'hui c'est la droite qui défend le rôle positif de la colonisation, tandis que la gauche a retourné sa veste.

En un certain sens tu as raison, le marxisme appliqué scrupuleusement est intrinsèquement criminel, c'est pourquoi il faut savoir exercer son esprit critique et rejeter le mauvais pour ne garder que le bon. Dans le même ordre d'idéees, Marx proposait la révolution pour instaurer le socialisme, puis le communisme. Or, selon moi, ce type d'agissements est voué à l'échec. Comme la majorité des gens n'y seront pas favorables, cela ne pourra entraîner qu'une violente répression, donc le rejet de cette politique. La seule solution est d'accomplir une révolution en douceur, sans effusion de sang, avec l'accord de la majorité de la population.

toto 25/03/2007 19:11

tu vaois Décroissance, je pensais qu'il se passerait plusieurs jours avant d'avoir la confirmation mais je me suis trompé

ça a attendu à peine attendu vingt-quatre heures pour continuer son monologue ^^

Hamilcarbarca 25/03/2007 16:13

Les faits sont durs, n'est-ca pas les rouges-racistes-criminels ?!

Mouhahahahaha ! les rouges "tolérants" !

Court Forrest !

Flux RSS

FLUX RSS :







Le Musée Sarkozy