Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 février 2007 4 08 /02 /février /2007 12:45

Lionel Jospin n'est pas mort ! C'est la nouvelle très rassurante que Sarkophage peut vous livrer à la lecture des dépêches de ce jour.

Le retraité de la politique, ancien premier ministre, s'est exprimé sur le cas Nicolas Sarkozy. Et cela avec une économie de mots qui a un mérite : résumer ce qu'il faut retenir de Nicolas Sarkozy, le candidat synthétique de tout ce qui peut le faire élire. 

Avec Nicolas Sarkozy tout devient possible ! Sarkosi sarkosy sarkozi

Merci à François

Nicolas Sarkozy, un jour flirtant avec la droite extrème pour mieux draguer ses électeurs. Le lendemain se réclamant du monde ouvrier à grand coups de Jaurès, Blum et Marx réunis.

Ajoutez à cela les ralliements étonnants de maoïstes, communistes, fumeurs de joints, évadés du fisc, allergiques aux noirs, et vous obtenez un candidat synthétique du plus bel effet. Armé d'un rateau grand comme son ambition et d'un culot qui ne passe plus les portes.

Pour courroner le tout il faut des médias qui ne sont pas complaisants mais littéralement vendus au Sarkozisme. Et vous obtenez une campagne qui sent très mauvais. Sans doute le caniveau un petit peu trop remué ses derniers temps. Mais où est donc passé le Karcher ? 


Lorsque qu'un candidat pioche dans toutes les niches idéologiques possibles et imaginables c'est pour batir un projet à géométrie et ambition variable. On connaissait Nicolas Sarkozy le roi de l'éolienne, on sait maintenant qu'elle peut facilement suivre le sens du vent ! 

Sarkozy et l'ambition sarkosi sarkosy sarkozi segolene royal

 Merci à Delucq

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Partager cet article

Ecrit par Sarkophage avec Sarkostique contre Sarkozy - dans Archives Sarkozyennes
commenter cet article

commentaires

Décroissance 09/02/2007 17:15

Salut toto

J'espère bien sûr me tromper mais je suis très pessimiste. Le nain ne recule devant rien pour accéder au pouvoir, il est prêt à toutes les bassesses et toutes les malhonnêtetés, il a promis en une semaine plus que Chirac ne l'aura fait durant sa vie (j'exagère à peine), le PS et Royal se laissent faire sans réagir, les médias dans leur quasi-intégralité, ayant les mêmes patrons que lui, matraquent très bien l' "information" selon laquelle il doit absolument être président, tout en diabolisant la candidate PS. J'avais exposé ici mes doutes quant à l'objectif de la publicité faite à Royal avant l'investiture socialiste, craignant que ce soit pour mieux l'enfoncer ensuite. Je ne crois pas m'être beaucoup trompé. Ils ont forcé la main des militants socialistes parce que le dangereux préférait affronter Royal (il l'a dit), et après sa désignation ils ont pu commencer à détruire ce qu'ils avaient construit quelques semaines auparavant.
Il faut aussi savoir qu'énormément de gens se comportent exactement comme s'ils n'avaient pas de cerveau. Combien sommes-nous à être conscients de la dangerosité du nain ? Combien sommes-nous à savoir que les médias sont à sa botte ?
Pensons également aux 25% des votants qui refuseront de donner leur voix à la gauche par racisme. C'est déjà un handicap très lourd. Et ce serait plus qu'un miracle si les médias n'arrivaient pas à convaincre un autre quart de lobotomisés de voter à droite, sans compter ceux qui le font déjà par intérêt et ceux qui pensent sincèrement que c'est la solution.
Ajoutons à cela les machines à fausser les élections et on se rend compte que l'espoir est mince.

Je sais que l'élection est encore relativement loin, mais je ne fais guère d'illusions. Le combat est très déséquilibré. Chirac avait l'occasion de se racheter de tout ce qu'il avait pu faire de mal, en empêchant la victoire du nabot. Il semble en avoir décidé autrement. A moins qu'il pense agir d'une autre façon qu'en se présentant.

Certes il y a l'exemple du referendum sur le TCE, où le non l'avait emporté contre la propagande médiatique. Mais pour que ce phénomène de rejet ait lieu, il faut que les électeurs aient conscience de l'existence de cette propagande. Or ils ne l'ont pas encore détecté apparemment.
Lors du TCE, les gens ne se sont pas laissés prendre puisque les médias disaient clairement : "Il faut voter oui". Aujourd'hui ils agissent différemment. Ils relaient sans vergogne les chiffres truqués du gouvernement, ils diffusent les reportages de l'UMP, ils matraquent que la France est la pays où l'on paie le plus d'impôts, sans préciser que le modèle français est (et surtout était) aussi le plus efficace et le meilleur au monde bien évidemment, ils considèrent chaque phrase prononcée par Royal comme une bourde dont il convient de se moquer, ils invitent des patrons qui viennent expliquer que les entreprises paient trop de charges, ils fustigent sans cesse le prétendu assistanat existant en France, ils font l'éloge du modèle anglo-saxon à l'aide de chiffres une fois de plus truqués, ils passent sous silence toutes les horreurs perpétrées par ce gouvernement, ils fournissent à l'avance les questions à leur candidat lors des émissions en direct, ce qui fait qu'il a alors réponse à tout et permet aux "journalistes" de dire qu'il a été bon...

Il n'y a plus une émission à la télévision qui ne fasse la promotion de l'ultra-libéralisme sauce MEDEF (à traduire par esclavage). Parmi ce qu'on y voit, c'est encore la publicité qui est la moins propagandiste.

Il faut voir aussi que le sarkozysme s'inscrit dans un mouvement plus large, probablement inarrêtable, dont les meilleurs représentants sont la marionnette Bush et sa clique. "Ils" ont décidé pour une raison que j'ignore et sous couvert de lutte contre le terrorrisme d'en finir avec la démocratie et de mettre en pratique un contrôle très strict de la population, un totalitarisme d'une ampleur jamais vue encore. Big Brother s'installe de plus en plus, sous les yeux de citoyens aveugles. Attention à ce qui arrivera lorsque la police de la pensée sera possible.
Je suis persuadé que nous ne tarderons pas à retourner 23 ans en arrière. Dans quelques années probablement, cela dépend des progrès scientifiques et technologiques.

A propos de Busherie, il serait bon que tous les électeurs français voient Le monde selon Bush. S'ils votent encore Racaille Ier après cela, c'est qu'ils sont irrécupérables.

SarkozyPresident 09/02/2007 16:03

Sympa l'affiche de l'UMP
Voir aussi http://sarkostique.xooit.fr/t1179-Blague-Affiche-UMP-sp%C3%A9cial-Steevy.htm

toto 09/02/2007 12:08

Décroissance, je trouve que tu vas trop vite pour désigner le prochain président
ou alors tu es au courant de quelque chose d'inédit ?

ednac 09/02/2007 00:30

j'aime bien le bila résumé!!

ednac 09/02/2007 00:20

marrant!!!j'aime bien le bilan!!!

Court Forrest !

Flux RSS

FLUX RSS :







Le Musée Sarkozy