Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 octobre 2006 2 17 /10 /octobre /2006 07:00

Le petit Nicolas Sarkozy voit les soucis monter comme la marée. Presque à la vitesse d'un poney au galop. (Oui il monte exclusivement des poneys, vous ne le saviez pas ? Bientôt en photo sur ce blog son poney en exclusivité mondiale :o) )

Il se fait tirer dessus de tous les côtés. Et pas les meilleurs ! Avec de tels amis on n'a pas besoin d'ennemis. Il faut dire que se mettre Chirac à dos est la dernière chose à faire pour garder sa sérénité. Et dire que la campagne n'a pas vraiment commencé.

Le petit Nicolas Sarkozy fête ces temps-ci un anniversaire. Anniversaire qui va aussi être l'occasion de lui faire sa fête. Attendons voir.

Il y a un an, il mettait le feu aux banlieues (sans doute à cause du fait qu'il n'avait pas tout compris à la chanson de Johnny son principal maître à penser politique) en déclarant qu'il fallait nettoyer les cités au Karcher. Et pour ceux qui veulent réécouter sa suave voix de raton laveur enroué, il faut cliquer au bon endroit. 

Il a en effet allumé le feu et réalisé le meilleur score de voitures brûlées de tous les ministres de l'intérieur passé. Ce qui n'est pas peu dire.

Avant Nicolas Sarkozy, tout allait presque bien ...  

Sarkozy echange karcher contre lance flamme

Sarkozy cracheur de feu sarkozi sarkosy sarkosi

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Partager cet article

Ecrit par Sarkostique anti sarkozy - dans Les casseroles de Sarko
commenter cet article

commentaires

cobra 23/10/2006 22:12

val oui tu es tout à fait claire dans ta position, je le suis aussi dans la mienne, à force de jouer avec le feu on se brûle, et bien à force de jouer avec les policiers on prend de gros risques, la médiation ne servant plus à grand chose(ormis quelques cas mais de plus en plus rares), la force restera à la loi que ceux et celles qui veulent se révolter se le mettent bien une fois pour toutes dans leur tête.

SANCTIONS ? 23/10/2006 20:11

"Ils sont plusieurs dizaines à aller et venir dans un appartement déjà surpeuplé d'une cité de la ville, scindée entre quartiers pavillonnaires et vastes ensembles HLM des années 1960 et 1970."

le père chômeur, 5 femmes à la maison , 20 gosses et 10 000 euros de prestations socciales par mois .... pauvres gens, ils etaient sans doute plus heureux dans leurs pays.

"Cobra : je n'ai jamais dit que les personnes agressant les policiers ne devaient pas être sanctionnés. Ils doivent être sanctionnés, sévèrement certes, mais la sanction doit être à la mesure de ce qu'ils ont fait, pas de l'image qu'on s'en fait."

un gamin de 13 ans qui crame un car, c'est quoi la sanction ?
Un type qui se fait tabasser à mort sous les yeux de sa femme ET SA FILLE en plein jour pour un appareil photo, c'est quoi la sanction ?

un retraité aussi tabassé A MORT par des RACAILLES en Nov 2005 en bas de chez lui, C'EST QUOI LA SANCTION ?????

Sanction 23/10/2006 20:10

"Ils sont plusieurs dizaines à aller et venir dans un appartement déjà surpeuplé d'une cité de la ville, scindée entre quartiers pavillonnaires et vastes ensembles HLM des années 1960 et 1970."

le père chômeur, 5 femmes à la maison , 20 gosses et 10 000 euros de prestations socciales par mois .... pauvres gens, ils etaient sans doute plus heureux dans leurs pays.

"Cobra : je n'ai jamais dit que les personnes agressant les policiers ne devaient pas être sanctionnés. Ils doivent être sanctionnés, sévèrement certes, mais la sanction doit être à la mesure de ce qu'ils ont fait, pas de l'image qu'on s'en fait."

un gamin de 13 ans qui crame un car, c'est quoi la senction ?
Un type qui se fait tabasser à mort sous les yeux de sa femme ET SA FILLE en plein jour pour un appareil photo, c'est quoi la sanction ?

un retraité aussi tabassé A MORT par des RACAILLES en Nov 2005 en bas de chez lui, C'EST QUOI LA SANCTION ?????

john 20/10/2006 20:44

vendredi 20 octobre 2006, 17h04
"Sarko nous a à nouveau déclaré la guerre", affirment des jeunes des Mureaux
Par Isabelle LIGNER


agrandir la photo

LES MUREAUX (AFP) - "Sarko nous a à nouveau déclaré la guerre", affirment des jeunes des quartiers pauvres des Mureaux (Yvelines), "révoltés" par les nouvelles déclarations du ministre de l'Intérieur.

Ils sont plusieurs dizaines à aller et venir dans un appartement déjà surpeuplé d'une cité de la ville, scindée entre quartiers pavillonnaires et vastes ensembles HLM des années 1960 et 1970.


agrandir la photo

Un an après le déclenchement des émeutes, auxquelles des dizaines de jeunes des Mureaux ont participé, leur nervosité est palpable. Elle ne fait que croître lorsque la télévision annonce que Nicolas Sarkozy a décidé de faire voter un texte de loi pour que les agresseurs de "policiers, gendarmes et pompiers soient renvoyés devant les assises" et passibles de 15 ans de réclusion.

"Le provocateur en chef a encore frappé", s'écrit Gilles, un Guadeloupéen de 17 ans. "Sarkozy a déjà fait son business électoral sur la révolte des jeunes de banlieue, il veut continuer avant la présidentielle pour pouvoir réprimer encore plus fort".

Auprès de lui, Sélim, son ami du même âge, assure sans détour: "Sarko, nous a à nouveau déclaré la guerre: les flics qui tabassent des jeunes, il ne leur arrive rien mais nous si on touche un cheveu d'un uniforme, on nous envoie au trou pour toujours. On ne se laissera pas faire comme çà. Si les policiers respectaient les gens des cités au lieu de les humilier et de leur taper dessus, ils seraient certainement mieux considérés".

L'assemblée approuve bruyamment. Une opération de police très médiatisée le 4 octobre à 6H00 du matin, après des incidents entre des policiers et des jeunes dans le quartier des Musiciens, a nettement fait monter la tension dans la ville. Des associations y ont dénoncé lors d'une manifestation "la répression sans discernement des forces dites de l'ordre".

Ces jeunes se plaignent eux "de la provoc de la police près de la gare et à l'entrée des Musiciens", où la présence de cars de CRS est plus fréquente depuis septembre.

"On a des problèmes pour étudier, pour trouver du boulot, pour circuler parce qu'on est loin de tout et que la police nous contrôle sans cesse sans raison", énumère Michel, 15 ans. "Les descentes de police et les déclarations de Sarkozy, ça va nous faire exploser". Ce jeune français d'origine camerounaise vit dans 60 mètres carrés avec une vingtaine d'autres membres de sa famille. "Je n'ai pas d'intimité, pas de place pour étudier, pas d'activités possibles. Au bout d'un moment, l'injustice, ça te prend à la gorge et ça t'étouffe. Il faut que ça sorte. La violence qu'on a, c'est la violence qu'on ressent contre nous".

Les agressions contre des policiers et leur médiatisation agacent également fortement ces jeunes. "Comme par hasard, il y a eu un wagon de soi-disant attaques de keufs depuis l'intervention ratée des Mureaux lancée par Sarkozy", s'indigne Rachid, 18 ans. "Il s'est pris une baffe et maintenant on va s'en prendre plein la gueule, c'est ça la vérité. On condamne les vraies agressions de policiers, mais il y a aussi de l'intox et est-ce qu'on parle à la télé de chaque jeune tabassé par des policiers ?", poursuit le jeune homme.

Certains de ces jeunes ont participé aux émeutes de l'année passée. Et se disent prêts à recommencer. "On est conscients d'être utilisés surtout par les politiciens comme Sarkozy", explique Hicham, jeune étudiant en BTS de 20 ans. "Mais beaucoup de frères sont prêts à se révolter de nouveau car il ne nous reste que ça face à un système qui nous casse".



john 20/10/2006 10:30

@ VAL et AURELIE

Rien à redire à ton long texto, Val !

La police, parlons-en Aurélie…Pourquoi… poses-toi d’abord la question pourquoi on en veut tellement à la police, cette fameuse police française, qui se croit tous permis (ils ont presque reçu « a license to kill » de Sarko !) et qui est souvent instrumentalisée par certains politiques pour leurs propres dessins machiavéliques !

Val a déjà amplement répondu à la question, mais j'ajouterai que les flics sont vus par la grande majorité des jeunes de banlieue comme les représentants (ou les sbires) de cette bourgeoisie qui est au pouvoir et qui les laissent dans la merde et qui peut frauder et voler à sa guise, sans se faire enfermer !
Simpliste et populiste ? Peut-être !
Mais tant que la justice ne sera pas acquittable POUR TOUS, tant qu'on ne reviendra pas à une police de paix, antiraciste, non-politisée, respectueuse et qui cherche à faire baisser la tension au lieu de la faire monter par des interventions "spectacles", tant... RIEN NE CHANGERA !

Au contraire, ça risque à nouveau d'exploser dans les banlieues et je me demande si ce n’est pas voulu par notre « P’tit Bush », vu les dernières « provocations » policières ?!

A 6 mois des présidentielles, il prend un risque, car ça peut lui être fatale !

Qui joue avec le feu…


« POLICE PARTOUT, JUSTICE NULLEPART ! »

Court Forrest !

Flux RSS

FLUX RSS :







Le Musée Sarkozy