Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 septembre 2006 6 30 /09 /septembre /2006 10:30

Le petit Nicolas Sarkozy (plus petit que Tom Cruise l'adepte de la scientologie qui mesure 168cm) a un projet pour récupérer les voix du Front National : être plus Le Péniste que Le Pen lui même.

Depuis des mois Nono le bigorneau s'efforce de montrer qu'il peut remplacer le Menhir. Non parce qu'il aurait toujours rêvé de faire parti du FN (quoique parfois on se demande), mais parce qu'il sait que sa marge de maneuvre est étroite pour se faire élire.

Et surtout il a pendant trente ans observé la politique française. Et il se dit que se faire élire c'est se servir des autres. Chirac en a fait la plus belle démonstration en 2002 : aucun bilan, aucun programme, une batterie de casserolles aux fesses, mais un hochet très efficace : l'insécurité.

Aussi le petit Nicolas Sarkozy se démène comme un petit diable pour montrer qu'il va faire ce que Le Pen ne pourra jamais faire. Et se mettre ainsi quelques millions d'électeurs dans la poche. Si ce n'est pas de la stratégie électorale !

En ce moment en Espagne il se la joue chef d'état portant le destin d'une Europe inquiète par l'arrivée de pauvres africains venus chercher une (sur)vie improbable. En sachant que l'Europe ne pourra de toute façon pas se passer de jeunes hommes et femmes pour faire tourner la machine économique. Ce ne sont pas les grabataires qui construiront un pays fort et riche ! Remarquez quand Sarkozy aura 85 ans on pourra toujours lui demander de retourner à la mine ou sur le bord des routes pour déposer du goudron (et des plumes !)

Nono le Bigorneau se laisse donc aller à des proposition fumeuses et totalement dépassées. Qu'est ce qu'on ne ferait pas pour se faire élire !

 

 

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Partager cet article

Ecrit par Sarkostique anti sarkozy - dans Grands projets Sarkozyens
commenter cet article

commentaires

Jeux 16/06/2009 10:47

C'est pas mal, ça date mais c'est marrant de revoir ça.

youkaidi 03/10/2006 22:56

Beaucoup de contradictions dans le post ci dessus.

Si on est employé par un réseau mafieux ou esclavagiste ça m'étonnerait qu'on vienne demander quoi que ce soit à l'Etat.

Tu parles de l'état desastreux de la Recherche d'Etat et le paragraphe d'après tu écris qu'il y a trop d'impôts.

Ensuite tu indiques que nous n'avons pas les moyens d'accueillir dignement ceux aspirant à l'eldorado européen, mais les laisser dans la misère n'est ce pas ce que cherche justement les "esclavagistes et réseaux mafieux ? ".

Et comme tu dis il faudrait affronter le monde tel qu'il est et non pas tel que nous le font voir à longueur de JT les chantres de l'apocalypse dûe aux étrangers.

gele 03/10/2006 14:00

Polémique sur les immigrés et élections de 2007 !

Immigration "choisie", le terme est sujet à des critiques. Les gauches poussent par avance des cris d'horreur. Après les crimes du colonialisme voilà que le pillage des élites est programmé. La réalité est très différente. Actuellement, nous exportons nos bacs plus cinq et nous importons des populations pauvres qui fuient la misère, les dictatures.

Ces populations démunies sont à la charge des contribuables français, souvent exploitées par des employeurs esclavagistes ou des réseaux mafieux. Avec nos chômeurs, les 180 000 jeunes qui sortent du système scolaire sans diplôme ni formation, le réservoir pour des postes de travail peu qualifiés est suffisant pour les entreprises françaises, cela après une formation de terrain bien sûr.

Plus de 2.100 000 français vivent et travaillent dans le monde après avoir été formés aux frais de la collectivité. Ils font le bonheur des pays d'accueil par leurs talents, leur création de richesse, leurs impôts.

Par exemple : nos docteurs es sciences bac + 9 émigrent pour moitié faute d'emplois. Avec notre recherche étatique en quenouille et nos universités du 19ème siècle, tout ce beau monde quitte notre belle France pour faire "fortune" sous des cieux fiscalement plus cléments, plus respectueux des libertés, plus admiratifs des succès que la liberté d'entreprendre permet.

Après les très riches, créateurs d'entreprises, artistes, sportifs chassés par ISF, suivent nos professionnels, artisans, boulangers, cuisiniers, etc. de futurs entrepreneurs dégoûtés, poussés à l'expatriation par des contraintes financières, administratives, fiscales.

L'émigration des forces vives françaises, c'est sujet tabou ! Quant aux polémiques politiciennes sur les immigrés, c'est de l'hypocrisie, droite et gauche savent que nous n'avons pas les moyens d'accueillir dignement ceux qui aspirent à l'eldorado européen !

Faire des problèmes des flux migratoires un enjeu majeur de l'élection de 2007 est un faux débat. L'important, c'est la situation réelle de l'économie française, les réformes indispensables, et, pour finir, accepter l'économie de marché avec ses aléas, renoncer à nos illusions, nos utopies, pour affronter le monde tel q'il est et non pas comme on voudrait qu'il soit.




manu 02/10/2006 23:43

Merci Le sang...

"ah salut mademoiselle sang qui coule, comme je le dis dans l'autre discussion sur la taille de sarko je fais de la pure provoque et vous tomber dans le piege et moi a chaque fois je me marre"
Ce qui confirme mon précédent post, trés haut niveau ce cher cornélius.

cornélius 02/10/2006 21:33

ah salut mademoiselle sang qui coule, comme je le dis dans l'autre discussion sur la taille de sarko je fais de la pure provoque et vous tomber dans le piege et moi a chaque fois je me marre

Court Forrest !

Flux RSS

FLUX RSS :







Le Musée Sarkozy