Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juillet 2006 7 02 /07 /juillet /2006 10:43

Le petit Nicolas Sarkozy nous construit une France de la rupture. Un "machin" sans queue ni tête, mais avec de grosses tentacules. Cela s'appelle "En route pour Sarkoland"

Il faut assembler le puzzle qu'il est en train de constituer pour se rendre compte de ses objectifs qui sentent mauvais.

Pour s'en rendre compte, lisez l'article ci-dessous (il n'est pas complet, la version complète se trouve derrière le lien ci-dessous)

Un jour il sera trop tard ! Il faudrait s'en rendre compte avant ...

-------------------------------------------

Bienvenue en Sarkoland !, par Gilles Sainati

Analyse du projet de loi de prévention de la délinquance

Après avoir fait circuler une version en date du 5 avril 2006, le projet définitif a été présenté en Conseil des Ministres le 28 juin 2006. Ce texte par certains côtés est légèrement en retrait de sa dernière version. Il sera discuté lors de la session du parlement en septembre 2006, et peut, à ce moment, changer encore notablement.

Les principes liminaires d’une démarche populiste

De nombreux textes ont été votés depuis ces dix dernières années en matière de procédure pénale, de peines, d’ordre public (voir la chronologie de ces lois sur LMSI). Citons : la loi sur la sécurité quotidienne, la loi sur la sécurité intérieure, les lois Perben I & II, la loi sur la récidive, la loi sur l’égalité des chances (Sur cette dernière loi, voir La "nouvelle société" est en marche).

Ces textes (sauf peut être le dernier cité) instauraient un Etat sécuritaire. Les conséquences en furent à la fois une augmentation considérable des incarcérations, et aussi une extension (sans fin) du champ pénal, dont la plupart des professionnels s’accordent à dire :

- que cette politique a tari les subventions pour le secteur social et du soin en milieu ouvert pour le remplacer par du répressif qui n’offre aucune solution en termes d’insertion professionnelle, sociale, de suivi psychologique....

- qu’en augmentant le chiffre statistique des actes de délinquance, on peut jouer encore plus facilement sur les peurs, le sentiment d’insécurité alors que la réalité est en fait stable, et dans la pratique, le choix de la qualification pénale des faits constatés est du ressort de la police nationale, et de la gendarmerie, donc du ministre de la sécurité

Ces principes de base de cette politique populiste permet, dès qu’une éventualité se manifeste, d’effectuer un nouveau tour de vis jusqu’à tourner le dos aux principes et bases de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789. Pour ce faire, on prépare une loi complexe et longue, et, après la divulgation de plusieurs projets que l’on retire partiellement... on travaille en coulisse pour qu’un aimable parlementaire les reprenne à son compte.

Le nouveau projet Sarkozy intitulé prévention de la délinquance est de cette veine, car il modifie durablement la structure administrative du pays, et la répartition institutionnelle et territoriale des pouvoirs et jette les bases d’un contrôle et d’une suspicion généralisée.

Nous allons reprendre l’analyse des mesures prévues dans ce texte de manière chronologique, c’est-à-dire au fur et à mesure qu’elles apparaissent dans ce texte de 38 pages, et noter aussi ce qui change par rapport à la version d’avril 2006.

[...]

En conclusion : En attendant le Chef charismatique

Il s’agit bien de seuils, de bornes pénales qui sont dépassées. Même si le projet définitif est légèrement en retrait, se mettent en place les structures d’un nouvel Etat qui, au regard de celui qui existait il y a seulement 5 ans en France, peut être qualifié de totalitaire en ce que :

- Il remplace l’accompagnement social par un contrôle tous azimuts des personnes suspectées de déviance,

- Place au rang de l’élite de la nation une police d’ordre public qui embrigade la jeunesse pour la former... à quoi ?

- Transforme la mission éducative en procédés de redressement, notion moderne des camps de ce type

- instaure la peur comme mode de relations entre les citoyens au profit un Etat décentralisé en féodalités liées entre elles... par la révérence à un Leader.

Ce projet sera très probablement amendé par d’honorables parlementaires, qui pourront puiser dans les versions précédentes. Les débats seront instructifs à suivre, juste avant la campagne présidentielle.... Le Leader charismatique et choyé des médias pourra y exercer à hautes doses son populisme de la peur.

Gilles Sainati est magistrat et membre du Syndicat de la magistrature

Le texte intégral de Bienvenue en Sarkoland

------------------------------------------

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Partager cet article

Ecrit par Sarkostique blog anti sarkozy - dans Ce qu'ils pensent de Sarko
commenter cet article

commentaires

Dorlaie 08/07/2006 10:46

Bonjour à tous.
D'abord un très grand merci pour ce blog, qui me redonne du courage, chaque jour, depuis que je me suis inscrite aux news... Il n'y a pas très longtemps que je vous ai découverts alors je ne sais si vous avez suivi... la tendance très compatissante et empathique de Monsieur Sarkosy pour les femmes..... En effet.... il était une fois........

"Femmes, envie de vous exprimer ? envie de vous engager ?

A l’occasion de la Journée Internationale des femmes, j’ai voulu offrir à toutes les femmes un espace d’expression, de témoignage et de dialogue, sans aucun tabou, qui leur soit entièrement consacré.

J’ai choisi de vous donner la parole.

A quelles réalités personnelles, familiales, professionnelles êtes-vous confrontées au quotidien ? Comment envisagez-vous aujourd’hui votre vie professionnelle ? Quelles sont les injustices et les discriminations que vous rencontrez encore ? Comment vous aider à concilier toutes vos vies ? Comment permettre à celles d’entre vous qui le souhaitent d’accéder à plus de responsabilités ? Comment accroître votre place et vous faire mieux entendre dans la vie politique française ?

Vos témoignages, vos attentes, vos critiques, vos suggestions seront utiles. Ils nous permettront d’être à votre écoute et de mieux vous comprendre.

C’est tout le sens de ce site.

A vous de le faire vivre !

Nicolas Sarkozy



http://www.agora-elles.com/site/index.php?page=presentation "

Et si nous y allions toutes ??? Personnellement, pas sans mon taser....
PS: je suis une "vieille" sarkosophobe de 59 ans, et plus le temps passe, plus ma phobie s'amplifie!!!!!!!!!!!!!!!!

Surtout continuez à vous exprimer, tant que nous aurons encore ce droit

Tariec 03/07/2006 10:02

Des milices ? non plutôt des "Comité de Vigilance Citoyenne"...en fait, de gros bauf apeurés qui, dés qu'un groupe de d'jeunes déambulera dans les rues, téléphonera à la gendarmerie/police pour faire de la délation !

Car nos droitistes sont bien plus malins au niveau syntaxique...le mot "milice" est un terme à ne pas utiliser, années 40 oblige, par contre "comité" (ça fait sérieux) de "vigilance" (ça rassure...on est vigilant) "Citoyenne" (ça fait démocrate...donc rien à voir avec Vichy...mdr) c'est politiquement correct selon cette droite UMP-FN !

Nous y sommes donc dans ce délire de société sécuritaire où chaque citoyens devient une antenne des postes de police/gendarmerie. Bientôt des caméras en plus à l'extréme et hop...bienvenue à Gattaca !

Pour prendre conscience de la finalité de ce type de projet sécuritaire : voir le film "Vendetta" !

Résistance à l'ordre nouveaux !

Aurélie 02/07/2006 19:17

cobra: la france n'a pas encore gagné... Ceci dit, je me suis avancée un peu vite sur l'équipe de France c'est vrai. Mais je maintiens qu'elle ne gagnera pas la coupe du monde.
Et également que sarko ne sera jamais président!

inquietant 02/07/2006 18:02

effectivement l'immobilite de la police, ainsi que le total laxisme de la justice et la complaisance des medias, le tout orchestre par les medias en laissant le vrai pouvoir à l extreme gauche (cpe, sans papiers...) confere a une part grandissante des citoyens qu'il ne peut plus avoir confiance en ses institutions qui ne le reconnait plus.(sauf fiscales......)

il est effectivement a craindre que tous ces "prtits etats independants" dans l'etat, des groupements ciotyens plus ou moins collabos ou onversement, plus souvent patriotiques (toutes tendances confondues) ne finissent par creer des unions et regroupements à l echelle du pays.
les divergences entre ces blocs ne font que s'accroitre de jour en jour, le systeme mediaque et politique a choisi le choix de la fuite en avant laissant le pouvoir axtuel sur le terrain reel et le soutenant à l'aile gauche du systeme umps.

on arrive bien vers une lente agonie du systeme, pour la suite premiers rounds d'essais dans la rue programmes dans 308 jours et 2 heures.

dub

Le sang coule, la démocratie en danger... 02/07/2006 14:30

La lecture complète de l'article est édifiante !!!

Les milices rappellent des sombres moments de l'Histoire. Et la toute puissance du maire au niveau social risque de ne pas plaire aux travailleurs sociaux... Septembre, rentrée des manifs ?

"pénalisation des provocations à l’usage de stupéfiants dans un établissement d’enseignement et aux abords seront punies de 10 ans. Qu’est-ce qu’une provocation ? le texte ne le dit pas. "
Genre tu cris "vive le shit !" devant ton lycée : 10 ANS DE TAULE ?!
Et si en plus tu a le malheur de sécher les cours un peu trop souvent, tu es un criminel notoire...

Sinistre un jour... sinistre toujours.

A NEMROD34 : Commentaire très intéressant, je n'avais même pas entendu parler de ce livre... l'analyse est mordante mais criante de vérité.

Bon dimanche a los amigos smartiesos ;-) !

Dans la vie comme pour ses idées, un seul mot d'ordre : RESISTER !!!

Court Forrest !

Flux RSS

FLUX RSS :







Le Musée Sarkozy