Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 avril 2009 7 12 /04 /avril /2009 10:43
Jean Claude sort de ce corps ! Il est maintenant facile à comprendre pourquoi le niveau d'expression orale de Sarkozy est celui d'un enfant qui apprend le langage.

C'est parce que Nicolas Sarkozy a recruté un coach excellentissime en expression orale : Jean Claude Van Damme. Ce qui donne des moments succulents de n'importe quoi.

Comme ici, devant des lycéens à qui il veut faire la leçon. Pas de chance pour lui, ils parlent mieux que lui. Et pour le sens de l'effort, aucune comparaison possible. Sarkozy est du côté des feignasses.


Ce qui est rassurant dans tout cela c'est de savoir que le Conseil d'Etat s'est prononcé pour la limitation du temps de parole de l'affreux. Alors que le CSA, très courageux, avait dit le contraire.

Merci à Placide

Celui ci ne pourra plus nous beurrer la raie comme il le faisait avant. On l'entendra moins.

Cela devrait améliorer la santé mentale de chaque français et nous permettre d'enfin respirer. Sarkozy va devoir se limiter, c'est bon pour sa maladie. Hihihihihihihihi !



Newsletter   

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique

Partager cet article

Ecrit par Sarkostique le blog anti sarkozy - dans Le Sarkozysme expliqué
commenter cet article

commentaires

nolwenn 17/04/2009 20:53

puré il soule cet imbécile! pourquoi nous français on aurait pas l'ultime chance d'avoir un Président de la république aussi charismatique, intelligent et surtout sympathique que le Cher Obama? non oups j'avais oubliée qu'en France, pays démocratique c'est presque inimaginable d'avoir un Président Noir, ralala comment puis-je y songer une seule fois!!!!!

Seagull 15/04/2009 00:05

A propos de la comptabilisation du temps de parole du president, enfin une injustice reparée puisque celui qui se targue de l'être, president, se comporte plus en chef de parti qu'en president de tous les français. Et c'est ce qu'il na cessé d'être depuis son election. Preuve en est la derniere reception à l'Elysée des tetes de liste UMP, afin de recaler SON parti, comme il ne cesse de l'affirmer, pour les prochaines elections europeennes. Evidemment, comme le souligne Marc d'Héré, il sera peut etre difficile de savoir ce qui devra et ce qui ne devra pas etre comptabilisé. Quant à la democratie du debat politique et la democratie en general, j'attends avec impatience de voir le tripatouillage prochain qu'on appelera "redecoupage de circonscriptions", redecoupage qui sera fait, bien entendu et principalement, en faveur de l'UMP au detriment de toute opposition de quelque bord qu'elle sera.
Quant à Florence Soriano-Gafiuk, je me demande si nous vivons dans le même monde et si elle a mis recemment les pieds au sein du peuple français de base ! Elle se serait peut-etre rendu compte que les socialistes ne sont qu'une partie de l'opposition à son gourou ! Et parler de resultats positifs des reformes en cours, faites à la va-vite, sans reelle concertation, pour satisfaire les caprices d'un apprenti dictateur aux petits pieds, c'est franchement se foutre du monde ! Surtout lorsqu'on entend ça et là les analyses de certains specialistes, même de droite (si! si!) qui trouvent que tout cela tient plus de l'usine à gaz que d'un reel changement ! La contestation, discrete il est vrai, commence même à monter dans les rangs de l'actuelle majorité et je me demande si le bide retentissant que sa Nullité Supreme s'est pris recemment avec HADOPI n'a pas ete sciemment voulue par ses propres partisans, malgré la version officielle, partisans qui en ont peut etre assez de se faire crfacher dessus et de ne servir que de chambre d'enregistrement. Le malaise, dans le pays, est certain et ne fait qu'augmenter mais apparemment, Florence Soriano-Gafiuk et bien d'autres sarkôlatres se bouchent les oreilles et se cachent les yeux pour ne pas voir le desastre grandissant vers lequel le "Talonettes Man" mene le pays. Apres Gandrange, Florange, Continental, voici Heuliez qui pointe son nez. Forts de ce qu'ils ont pu constater dans les trois precedents cités, les ouvriers de cette boite ont vraiment du mourron à se faire ! Mais rappelez moi donc qui a declaré, pendant sa campagne, qu'il ne laisserait pas tomber et qu'il protégerait les boites françaises ? Comme le disait fort justement "Le Canard Enchainé" dans une legende d'un de ses dessins et le titre d'un de ses articles: "Dans bonimenteur il y a .....". Et ça, de plus en plus de nos compatriotes s'en aperçoivent ....ENFIN !!!!

marc d'Héré 14/04/2009 19:22

Oui, qu'une partie du temps de parole du Président soit prise en compte n'est pas choquant et cela viendra encore renforcer le caractère démocratique de notre vie politique. Reste à savoir quel type d'intervention sera pris en compte...

Meretov 14/04/2009 19:13

@ Florence

Désormais, quand le président sarkozy parle ... plus personne ne l'écoute !!

La faute à qui?

A celui qui en dit tout et son contraire? A celui qui ne cesse d'exercer l'enfumage aux quotidien avec des réformes toutes les plus scandaleuses et idiotes afin de détourner l'attention sur les vrais problèmes.

A chaque fait divers, nous allons avoir droit à une loi juste pour occuper le devant de la scène: de la récupération c'est tout ce qu'a sû faire sarkozy!

Tiens !! pendant que j'y pense, pourquoi pas un grand accord bialtéral contre les séismes/catastrophes naturelles avec l'Italie? un grands fond de soutien au grand amis Silvio à grand coups de millions d'euros (qui finiraient, pour sûr, bien loin des poches des sinistrés) ?

Le contexte est morose. La crise et le quotidien des français est bien loin de ces histoire de retour à l'OTAN, de loi HADOPI et autres conneries que ce gouvernement fantoche déverse à la pelle.

Que veut justifier sarko? son salaire? exister dans l'Histoire? Tout au mieux, il finira au guiness book du nombre de réformes votées et non appliquées!

Où est l'efficacié et le résultat dans la politique de nicolas sarkozy, où sont les chiffres de l'action de sarkozy?
* du retour du pouvoir d'achat?
* du plein emploi?
* de l'accession à la propriété pour tous?

Voilà tout: ils sont mauvais ces chiffres, voire ils n'ont jamais été aussi mauvais, bien ils sont passés sous silence par des médias complices.

Aussi, nous les attendons toujours les effets "bienfaiteurs" de la loi TEPA.

La faute à la crise me direz vous! Peut être, dans une certaine mesure.
Si vous voulez un débat sur le fond, je ne demande que cela pour mieux contrer vos arguments.

Mais s'il vous plaît, soyez constructive, épargnez-nous les propagandes basique umpiste "d'absence de propositions de l'opposition" ou encore "du pire", par ex "c'est pire ailleurs", "la France s'en sort mieux que tel autre pays" ou encore "ça aurait été pire avec Ségogo".

"Agitation, improvisation quotidienne et mauvaise gestion des priorités": voilà les maîtres mots de la politique de sarkozy!!

En tant que professeur, vous devriez être la première à savoir que ce n'est pas dans l'agitation qu'une classe travaille le mieux et est le plus efficace.

Florence Soriano-Gafiuk 14/04/2009 16:08

Pour une fois, je trouve sur un blog anti-sarkozyste un peu de cohérence... dans la nullité, certes, mais c'est toujours ça !

Ainsi, l'auteur du billet basique (toutes acceptions confondues) et les intervenants qui se sont laborieusement appliqués à le commenter ont rivalisé d'ardeur pour éviter l'essentiel : des réflexions de fond sur des initiatives, des idées, des réalisations imputables à notre Président et à son gouvernement.

Prudemment cantonnés à des remarques superficielles relatives à quelques imprécisions verbales commises ici et là, les protagonistes engourdis de ce blog atone se sont révélés incapables de la moindre analyse pertinente, de la moindre proposition originale, et l'on se demande quel sera leur prochain cheval de bataille ! Après la grossesse de Rachida Dati et les tailleurs de Roselyne Bachelot, vont-ils s'intéresser à la tenue vestimentaire d'Eric Besson ou, comme j'ai pu le lire récemment, au bracelet en "poils de queue d'éléphant" (sic) de Nicolas Sarkozy ?

Impayables socialistes, qu'il n'est même pas utile de ridiculiser : ils s'en acquittent très bien eux-mêmes !

Florence Soriano-Gafiuk

Court Forrest !

Flux RSS

FLUX RSS :







Le Musée Sarkozy