Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juin 2006 6 10 /06 /juin /2006 10:15

A force de tirer sur la corde et de faire le beau, le petit Nicolas Sarkozy a laissé son fond de commerce sans surveillance.

Et ce qui devait arriver, arriva !

Voilà ce qui arrive quand on s'occupe de tout et n'importe quoi. Et surtout de ce qui ne nous regarde pas.

L'insécurité s'envole .. les corbeaux arrivent et il ne reste que des miettes. 

sarkozy segolene insecurite laxisme sarkosi sarkosy

Merci à Deligne

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Partager cet article

commentaires

ludovitche 13/06/2006 11:52

Autre chose : j'admire Borloo en tant que personne, je l'estime en tant que maire... mais ça ne m'empêche pas de désapprouver énergiquement la plupart de ses lois actuelles, de le détester dans sa position actuelle.

ludovitche 13/06/2006 11:50

"J'ai jamais dis que je voulais le tout répressif." : toi je ne sais pas, mais beaucoup le disent, 'il faut remmettre de l'ordre' semble être le mot d'ordre. Et ensuite, comme ce blog parle de Sarkozy et qu'il tint un discours sécuritaire assez primaire... bref.

Je reste persuadé que la mixité sociale et la présence d'éducateurs est plus importante que la présence de CRS. Dans mon exemple préféré, je me suis fait taper par derrière à la gare Evry-Courcouronnes, je n'étais qu'à 200 mètres du premier CRS (mais caché par un mur).

Tu dis en gros qu'on ne peut rien y faire, qu'il faut faire avec en protégeant les non-délinquants, je suis juste plus optimiste sur ce point là. J'ai beau rendre du mépris à ceux qui m'en donnent (caillera !), je vois qu'on ne condamne pas aussi vite les glandus et les troubles-fête dans le quartier riche de mes parents, qu'on arrive à coup d'internats et d'écoles privées, à tirer quelque chose des chieurs... grâce à l'argent, en partie. D'où ma préférence 'socialisante'.

Je ne te traite pas de père fouettard et encore moins d'irréaliste, mais je n'ai apparamment pas les mêmes témoignages que toi.
Il paraît que le rôle de la police de proximité était reconnu par certains policiers eux-mêmes... bien sûr ils ne sont pas formés, comme les profs sont envoyé au front sans voir été formé, comme beaucoup de gens en fait... mais ils peuvent s'adapter, comme beaucoup de profs qui arrivent, finalement, à donner des cours (pour ceux qui ne dépriment pas :)


Le rôle des éducateurs est de faire comprendre les valeurs de base d'une société, le contrat tacite que tout le monde est sensé respecter, sans pour autant y avoir donné son accord (les éducs, corrigez-moi si je suis trop naïf).
Si je devais le faire avec des révoltés, j'irais en effet fumer un joint avec eux, un calumet de la paix qui fait rire, parce que si j'arrive avec ma morale et ma bouche en coeur, les gars sont encore plus 'vénère'.
On ne peut leur expliquer que leur révolte est un peu stérile, qu'après avoir fait l'effort d'aller vers eux, on ne peut leur apprendre à respecter les codes préétablis de notre société, qu'en acceptant soi-même leurs codes.

Les interdits sont importants, mais l'affectif aussi. Un flic ne peut pas être affectif vu le rôle de redresseur de torts qu'il joue : tiens, d'ailleurs, je dis 'flic' et pas 'policier', parce que mon passé de 'foncedé de base' m'a appris à en avoir peur. 'policier' est un mauvais terme, le meilleur terme à mon goût c'est 'gardien de la paix' : le vrai rôle d'un policier ou d'un gendarme n'a rien à voir avec la justice, c'est avant tout un rôle de paix, maintenir le calme à tout prix. Donc on ne peut pas leur demander de s'occuper de justice sociale en parallèle, d'où l'intérêt de créer des catégories à part.

Parce que tout répressif ou éxagération de ma part, le fait est que Sarko semble préférer la BAC à la police de proximité, or la BAC gardera sa réputation de cow-boys texans ad vitam. La BAC pour la mafia ok, mais quand ons'est fait violemment plaqué contre une voiture pour un joint, difficile de ne pas être rancunier...

Quand aux études, là aussi je reste sur ma position : autant il est anormal que l'on laisse les gens faire des études supérieures de 6 ans dans des filières inutiles (beaucoup moins le cas en Allemagne il me semble), autant j'ai fréquenté un lycée américain et une université anglaise...
les lycéens américains, ils sont nuls. C'est pas un préjugé, c'est ce que j'ai constaté sur place. Le programme est plus que vide (si on est pas en 'Honors' on fait de la physique sans calculs !!????!), et pourtant j'étais dans un lycée privé réputé de bon niveau ; ils commencent à apprendre quelque chose dans le supérieur, avant RIEN. Les seuls cours sérieux que j'ai eu utilisaient... les bouquins de première année de supérieur.
Quand à l'université anglaise, ils brassent du vent eux aussi, autant que les français. Ca, pour se plaindre auprès du prof après coup, que le DS était trop dur (sisi, ils sont autrement procéduriers que les français), oui, mais pour apprendre quelque chose, comme en France, pas grand monde.
Je peux te dire qu'en math, nous restons bons. Aux Etats-Unis, j'avais 100% de moyenne, de retour en France... 15/20. En Angleterre, dans un labo de recherche, ceux sur qui on copiait pour les devoirs maisons... français. Après, bien sûr, il y a des génies dans tous les pays... mais le niveau moyen, désolé d'être franco-français max, en math il est toujours aussi bon en France.
Et un membre de ma famille travaillant dans une boîte franco-anglo-italo-allemande (j'en oublie peut-être), m'a confirmé que les anglais sont bons pour les dossiers et la présentation (donc brasser du vent), mais pas meilleurs que les français ou les allemands pour le concret.

Le chômage... tu surestimes peut-être un peu en parlant de la moitié. Mes potes qui font de l'intérim vivent en effet sans travailler tout le temps, en profitent... mais culpabilisent !

Bon allez, ++

john 13/06/2006 09:17


@ MAXIMAL

Je veux revenir sur mon post 39 ou je te répondais sur: "... je te rappel que si sarko était un monstre il ne cartonnerait pas au pres des français..."
Dans ton post 41 tu "argumentes" que ma réponse (= "En 1936, Hitler (sans faire d'amalgame) "cartonnait" aussi auprès du peuple Allemand..."), "ne fait que confirmer la loi de Godwin (http://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_de_Godwin)" et qu'
"il n'y aucune raison de faire un rapprochement entre AH et sarko. AH à été élu par le peule allemand, il faut interdire le vote ? Bon je m'étale pas."

Il est facile de mettre un lien et de "décreter" que mon argumentation ne tient pas !
Que dit cette loi ?

"Cette « loi » s'appuie sur l'hypothèse selon laquelle une discussion "Usenet" qui dure dans le temps amène peu à peu les esprits à s'échauffer et à remplacer les arguments par des insultes. Le nazisme étant souvent considéré comme la pire des idéologies, toute comparaison avec un mouvement de ce genre est considérée comme le signe de l'échec de la discussion, du moins si le sujet de départ était très éloigné. On estime alors qu'il est temps de clore le débat, dont il ne sortira plus rien de pertinent, pour repartir sur des bases saines. On dit alors qu'on a atteint le « point Godwin » de la discussion.
L'expression point Godwin a, par extension, également pris un autre sens : un point Godwin est un point donné au participant qui aura permis de vérifier la loi de Godwin en venant mêler Hitler, le nazisme ou toute idéologie peu flatteuse à une discussion dont ce n'est pas le sujet."

Si effectivement ce que j'aurai avancé était faux, n'avait RIEN avoir avec le sujet, ou était une insulte, on pourrait encore dire que t'as raison, mais ici je COMPARE (avec des références historiques)ce qui est comparable.
Je n'ai JAMAIS dit que Sarko est le nouveau Hitler(voir entre "":"sans faire d'amalgame").
Je dis UNIQUEMENT que ce n'est pas parque Sarko "cartonne" auprès des français, qu'il a FORCEMENT RAISON ! Et comme argument, je cite comme référence historique l'arrivée au pouvoir d'Hitler, qui "cartonnait" aussi auprès des Allemands...
Rien à voir donc avec ta loi 'Godwin' !

Pour pouvoir vraiment faire un choix démocratique, il faut connaître le sujet à fond,... ce qui est malheureusement loin d'être le cas de beaucoup de français !

maximal 12/06/2006 23:50

C'est vrai que je cite beaucoup d'informatique, mais je peux aussi te parler de ceux qui sont commerciaux dans la restauration, même éduc spé un milieu que je connais très bien ou encore les lettres là d'où sort ma douce aimée. C'est là même chose partout je ne dis pas que c'est facile je dis que ce n'est pas impossible.

Tu n'as pas compris le sens de ma pharse ou je me suis mal expliqué, je dis qu'il faut les mettre à l'écart mais c'est allez en prison qui te met à l'écart par après avoir payé ça dette, d'ailleur je suis de ceux qui pense qu'il faut effacer les delits mineurs des casiers judiciaire une fois la peine purgé. Pas de raison que le vol d'une voiture avec des potes à 16ans te colle à la peau à vie. (Uniquement pour les petits délis je parle). Les 6années sans travaillé sont la résultat de ton erreur.

Je ne dis pas qu'il faut faire du tout répressif, un mot déplacer et meme voler une connerie chez le commerçant c'est très très grave. J'ai jamais dis que je voulais le tout répressif.

Et bien en france tu tue 10 personnes et tu les découpes au couteau et tu les manges tu prend 20 30 ans max, au usa tu es executé en angleterre tu prends perpétuité. En france tu viols une femme ou un enfant tu prend 7ans au grand max, en angleterre tu prend perpétuité et tu es fiché.

Sarko n'a rien à proposer aux cité il n'est pas ministre de l'aménagement urbain, ce n'est pas son domaine, il est à l'interieur, ça priorité c'est la sécurité INTERIEUR du pays. Borlo à fait quelques truc plutot pas mal, surtout qu'il à été le premier à envoyer un president dans les cité sans préparer ça venue (chirac lors de ça visite à valenciennes). Et je crois qu'il a fait bcp pour cette ville aussi.

Pour les tuteurs et la police de proximité laisse moi rire tu veux que je te dise combien de fois des potes à moi on fumé des join avec eux ? Police de proximité c'est une utopie c'est des pauvres personnes qui devaient faire leur service militaire et que l'on à envoyé sur le terrain (ni expérimenté, et rien à foutre de leur mission). J'ai bien cru que le PS allez leur donner un pistolet à eau au cas où.

Pour les chaumeurs je suis désolé tous les abitants des pays voisins te dirons là même chose (et surtout les anglais tu dois le savoir) te dirons que la france c'est génial tu ne travailles pas et tu as de l'argent.

Il y a un énorme abus au niveau des aides aux chaumeurs, 3mois de travail en interim 3mois de vaccance 3mois de travail 3mois de vaccance etc...

Pourquoi irais-tu chercher du boulot si tu touches plus sans travailler ? Il n'y a surment pas la majorité des chaumeurs qui font ça mais il doit y en avoir pas loin d'une moitié. Ce qui me permet de faire une transition sur la phrase que tu n'avais pas compris.

"Mais parsque je les (boulots de merde quick etc...) accepter à l'entretiend d'embauche ils(les employeurs) voient que je n'ai pas compter les voitures (façon de dire 'rien fait').

Je suis bien d'accord avec toi sur la victimisation en france (c'est jamais de la faute du français c'est toujours l'état ou un autre) et je suis persuadé que motiver et insiter les gens au travail ferait baisser sensiblement le chiffre en france.

Un autre problème avec l'emploi c'est que le niveau d'étude en france à chuté au point de faire passer le BAC pour un brevet de natation, alors c'est facile de dire j'ai BAC +5 en science naturelle spécialité reproduction du calamar en milieu ostile mais à quoi ça sert ? BAC +5 excepté les ingénieurs (et encore bcp ne font que brasser du vent) le reste c'est de l'étude pour passer le temps.

Quand je travailler en france j'ai assité à quelques recrutement il y en avait qui me faisait mal au coeur ils arrivaient leur BTS (c'est pas sencé être n'importe quoi un BTS) en informatique de gestion, c'est à peine si ils savent programmer, donc improductif, donc emploi qui risque de couter à l'entreprise + qu'il n'est scencé rapporter donc pas embauché.

ludovitche 12/06/2006 20:13

Post intéressant de maximal.

Tu cites beaucoup l'informatique, or c'est le seul secteur (avec le commerce), où le chômage est aussi bas. C'est plus pour tous les autres que c'est la galère, ceux qui ont fait 'Design', lettres modernes, même une école d'Agro des fois... non ?


Pour la punition des délinquants, je crois que notre justice est déjà assez dur avec les petits délinquants !
Après, je continue à penser qu'on peut obtenir quelque chose de la plupart des gens...
Et ce qui me gêne, c'est que pour moi il y a une contradiction dans "évité qu'ils recommencent à aggresser en les écartants de la société" : s'ils sont écartés de la société, ils n'ont pas vraiment de raisons d'arrêter d'être agressifs... ils le savaient avant la prison, qu'il ne fallait agresser personne, ils ont pris le risque, et peuvent le reprendre, si ils ne trouvent pas une vie normale après leur sortie (chose probable). Comment justifier à l'employeur 6 années sans travailler, que ce soit chômage ou prison ? C'est dur non ?

La plupart des gens "n'ont rien à se reprocher"... sauf un petit truc... des excès de vitesse fréquents, ou un petit arrangement avec un commerçant, ou un joint, ou l'insulte facile... Faites gaffe à demander du tout répressif, nous serons beaucoup plus que prévu à être en tort de quelque chose :)

"il n'y a qu'en france quelle n'a aucune chance de voire le coupable être jugé et meme si le voir condamné" : bon, et c'est comment dans les autres pays ? Quel pays ? Je ne connais que les systèmes anglais et américain et franchement je ne vois toujours pas en quoi c'est mieux...


"cité sont des endroits qui ont été abandonné par la république il y a 20-30 ans, tu crois qu'ils préfèraient pas voir autrechose qu'un périf ou une autoroute ?"
Bien sûr qu'il préfèrerait voir autre chose, mais Sarko propose quoi à part de la tolérance zéro ? Borloo propose la mixité sociale, ou l'assouplissement des lois en faveur de la mixité sociale ? C'est là que j'ai du mal, je n'ai pas l'impression que la droite actuelle les 'abandonne moins' que les autres...
Ne pas les abandonner, ce n'est pas conserver la police de proximité ou les tuteurs ?

Oui ils y en a qui ne veulent rien faire, partout d'ailleurs, mais de là à généraliser et dire que l'on "conforte" la majorité des chômeurs en les aidant financièrement, je suis sceptique !

Sinon sur ton expérience, je n'ai pas compris la phrase "Mais parsque je les ai accepter à l'entretiend d'embauche ils voient que je n'ai pas compter les voiture".

Je trouve vrai qu'on se victimise facilement en France. Mais le chômage, je ne pense pas qu'il suffit de motiver les gens pour qu'il se résorbe :)

Court Forrest !

Flux RSS

FLUX RSS :







Le Musée Sarkozy