Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mars 2009 7 01 /03 /mars /2009 15:30
Les (ex)sarkolatres simples d'esprit qui voyaient en Sarkozy l'homme providentiel pour sauver le monde dépriment un peu plus chaque jour. Ils découvrent quotidiennement que leur (ex)favori, sauveur de l'univers interstellaire, n'est en fait qu'au service de groupes de pression qui ne recherchent pas la discrétion (Le BTP, la Téléphonie, les Médias audiovisuels, le Nucléaire ...). Ils découvrent aussi que Sarkozy apprécie beaucoup une mélopée qui ne se marie que très mal avec le concept de république : les copains d'abord.

Merci à Bigoufakes

D'ailleurs cela donne une jolie chanson que tout le monde connait :

Non, ce n'était pas de petits cadeaux
De la ruse, ce bobo
Qu'on le sache il n'a aucun remord
Il n'a aucun remord
Il agissait en petit banlieusard
Sur la grand-mare des tocards
Et s'app'lait les Copains d'abord
Les Copains d'abord

Merci à Jiho

Ses profitez bien du pot de confiture
C'était pas d'la littérature
N'en déplaise aux gens pas d'accord
Aux gens pas d'accord
Son capitaine et poteaux
M'étaient pas des enfants de prolo
Mais des amis sans aucun remord
Sans aucun remord

C'étaient des amis de luxe
Des petits Bling Bling et  Grosluxe
Des gens de encore et encore
Encore et encore
C'étaient pas des amis choisis
Par L'abbé Pierre et Soeur Emmanuelle réunis
Sur le peuple ils tapaient fort
Les copains d'abord

Merci à Bar

C'étaient pas des gens droits non plus
La loi, ils l'avaient pas lu
Mais ils aimaient beaucoup l'or
Beaucoup l'or
François, Christian, Bernard et compagnie
C'était leur seule envie
Leur fanstasme, leur homélie
Aux copains d'abord

Au moindre coup de cafard
C'est le bling bling sans retard
C'est lui qui leur montrait le bon bord
Leur montrait le bon bord
Et quand ils sont en délicatesse
Qu'on leur demande confesse
On les entend se plaindre du sort
Les copains d'abord

Merci à Tropical Boy

Au rendez-vous des mange dans la main
Cela sentait parfois le sapin
Quand l'un d'entre eux faisait le mort
Qu'il se cachait dans le décor
Oui, mais jamais, au grand jamais
Son maroquin, son butin il ne le perdait
Cent ans après, son maroquin
Il en profite encore

Des yatchs il en a pris beaucoup
Et il continue à en profiter à tous les coups
Il n'a jamais oublié l'or
Jamais oublié l'or
Il agissait en petit banlieusard
Sur la grand-mare des tocards
Et s'app'lait les Copains d'abord
Les Copains d'abord

Paroles Originales : Georges Brassens
Pastiche par Sarkophage

Merci à Goubelle

Et il en a des copains le trouillard métropolitain. C'est presque toutes les semaines que l'on découvre que la république des copains c'est aussi la république des malins.

Merci à Bauer

Et les français, eux, peuvent se brosser dans les grandes largeurs pour le reste !

Merci à Large

Rare ami Sarkolâtre, quand est ce que ta petite idole va se rendre en Guyane pour d'un coup de braguette magique mettre fin au conflit qui dure depuis 5 semaines au moins ? La est la seule vraie question !


Merci à Tropical Boy
 
Proposez un échange de lien si votre site traite du cas Sarkozy ! Courriel de Sarkophage

Newsletter   

Bouton ca vous a plu du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton reagir du blog sarkostique le sarkozy blog satirique  Bouton best off du blog sarkostique le sarkozy blog satirique


HADOPI - Le Net en France : black-out

Partager cet article

Ecrit par Sarkostique le blog anti sarkozy - dans Les amis de Sarkozy
commenter cet article

commentaires

clement 08/03/2009 12:45

L'article par bigoufaks ne serait-il pas par hasard l affiche des bronze 4?

Meretov 03/03/2009 00:00

@ SylvestreLeChat

Excellent cet biographie de celui qui laissera derrière lui qu'un mauvais souvenir.

pps 02/03/2009 10:51

Al Jazeera a réalisé et diffusé une émission ce samedi sur les "terroristes" qui résistaient aux soldats israéliens, aux F16 et aux navires de guerre sur les côtes.

Il paraît que le soldat israélien reste planqué dans sa "mercava", le char d'assaut le plus sophistiqué de l'armée israélienne, et n'y sort la tête du "capot" qu'en cas d'extrême nécessité...De l'intérieur de son char, il tue et démolit femmes, enfants, vieillards, oliviers, maisons, écoles, mosquées etc....

J'ai appris dans la même émission par un sniper palestinien que la règle généralement admise est la suivante : un sniper peut garder l'œil dans le viseur 15 mn et doit se reposer 30 mn et ainsi de suite jusqu'à ce que la cible devienne à sa portée pour tirer.

Or fait exceptionnel, les snipers palestiniens avaient tellement envie de se venger de ce que font les israéliens à leur pays qu'ils gardent sans difficultés l'œil dans le viseur pendant des heures et des heures afin de ne pas rater surtout l'instant t où le soldat israélien sortira sa tête de sa "mercava"!

C'est ainsi qu'un sniper a pu touché 48 cibles
dont 24 ayant entraîné la mort!

L'arme du sniper de fabrication "régionale a-t-on dit" est très efficace à 90 m, très dangereuse à 120 mètres et peu efficace au delà...

Bref,c'était impressionnant de constater comment face à une armée suréquipée une poignée de "terroristes" qui défendaient leur pays étaient encore vivants et avaient un moral d'acier pour poursuivre le "terrorisme"!

SylvestreLeChat 02/03/2009 10:06

Le capitaine en culotte-courte

Quand on parle de petits arrangements avec soi-même celui qui se dit Capitaine , que dis-je Amiral ! dit aussi que c'est à lui de tout prendre dans la gueule .
Il fait de la justification à postériori son arme favorite ; Une espèce de mule à oeillères double épaisseur qui progresse dans sa propre spirale narcissique , s'ennivre tout seul ,
avec toute la frénésie irrationelle qu'on lui connait , un dépravé ! un alcoolique notoire ! un tout à l'égo !

La trame est désormais connue ; l'autiste publique numéro 1 nous balance un crack en l'air sans calcul ballistique , un peu au hasard la chance , histoire de dire Je à la manière d'un pré-ado ;
Puis tape dans le jeu de billes sous les foudres des camarades afin d'amorcer une agitation qu'on nomme chaos et qu'il appelle "action" ! Enfin il réflechira un jour prochain ... un jour lointain ... un jour
calendaire Grec . Il faut d'abord qu'il finisse sa croissance !

De s'auto-contredire pour s'auto-justifier avant de s'auto-congratuler , il tourne sur lui même tel un vieux vynil esquinté par un diamant mal taillé , ça lui gicle dans la caf'tière à la p'tite p'lote de nerfs , ça sue sur un mètre vingt , soit la hauteur standard d'un tabouret , depuis ses panards de gnome en canard jusque sous les narines qui n'en finissent pas morver !

Les bobards succèdent aux idioties qui succèdent aux bobards dans lesquels s'interposent des claques à la démocratie ,
des coups de Trafalgar , des nominations mafieuses !

Dans ce jeu de tartuffe il fallait l'entendre notre sophiste à la petite semaine , notre ex-avocat primate au verbiage primaire , notre laborieux président : "Si on avait pas fait ceci , ça serait pire" : c'est invérifiable,
peu littéraire et ça mange pas de pain, pensez y si votre interlocuteur est débile ou si vous ne craignez pas qu'il vous claque le beignet pour l'avoir pris pour un con !!

Il espérait ainsi récolter les fruits de ses babillages sur la scène internationale
, influer sur le cours de l'histoire , ben tiens ! refaire le monde entre deux tétines
non ? Changer l'humanité areuh areuh ! Aplatir la terre pourquoi pas !! Dieu l'aurait admiré !
Il a du retenir une bonne vieille maxime des écoles de commerce "Plus c'est gros plus
ça doit passer" . Ca n'est pas passé , crénom d'un Séguela ! mais il doit se dire que
c'est pas passé loin ! (L'hypertrophie du Moi est un prisme déformant)

Dégringolade dans les sondages et grillage intégral ! De la viande hachée façon tartare
sauce barbecue ! personne ne le croit plus , pas plus qu'il ne croit en lui même !
Malgré sa Rollex à 55 balais c'est un peu la misère au château !

Aux dernières nouvelles , toujours pas de remise en question , il continue à courir sur
une jambe le dératé ! Dans le dico à Nico y'a environ 150 mots et "Equilibre" ne s'y
trouve pas . Ne renonce à rien , ne s'excuse jamais , ne reconnait aucune erreur
et chaque blessure narcissique se traduit par de l'arrogance en palanquées !
Cas difficile , improbable , clinique : au rancard !

Le navire danse le tango et Nico est seul à l'ochestre ; cacophonie pour Carla Bruni :
un coup d 'cymbale , deux coups d'trompette , un solo de pipeau , mais c'est à fond
d'cale en calcif ,la casquette du Capitaine entre les dents qu'on va le retrouver le
naufrageur ! Cela dit plus con que courageux , et parce qu'il n'y a plus que des coups
à prendre dans la tempête , Pinnochio s'en est allé écouter ses conseillers qui lui
ont parlé de la fonction airbag : le rôle d'un gouvernement .
Fillon qui aime l'eau salé est envoyé sur le pont illico pour prendre une bonne rafale
de vagues !!

Je vais finir par croire qu'un libéral est un lâche pour pas dire une crevure .
Pourtant la prise de risque , le courage c'est dans ses gênes qu'il a dit Pinnochio !
De toute façon tout est génétique pour lui , c'est confortable , ça le rassure
sur sa légitimité ; Remettre du divin dans la république , ça c'est une idée !
Il était génétiquement programmé pour le sommet ! et comme il est au sommet c'est génétique donc incontestable . Je vous l'avais dit , il tourne en boucle le déformé
d' la réthorique du barreau !

Le roi des simplets , on tombera pas plus bas rassurons-nous car avec lui c'est un peu la télé-réalité , un merdier sans fond !

Diego 02/03/2009 09:10

Pas de karcher : ça prend du temps et de l'énergie pour rien. Juste un simple système d'inscription pour commenter suffirait...
Ca bloque 80 % des trolls.

Court Forrest !

Flux RSS

FLUX RSS :







Le Musée Sarkozy