Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mai 2006 1 22 /05 /mai /2006 07:30

Entre concurrent on s'épie et on s'étripe allègrement. Il ne s'agit pas que son fond de commerce soit racheté par l'échoppe voisine. Il ne s'agit pas non plus que la clientèle foute le camp chez l'autre poissonnier, au prétexte que ses produits sont plus frais.

Le borgne bouffe de l'huile à défaut de manger les pissenlits par la racine, l'agité du bocage aussi appelé le fou du puy, le vicomte à la fluette voix, n'est pas encore moribond.

Il veut pas se laisser faire et permettre une fusion/acquisition par un petit sinistre trop pressé.

Le pilonage est donc en règle et précis : ouvrez le ban et sonnez trompette

-----------------------------------------------

La loi sur l'immigration est une "loi raciste", selon Philippe de Villiers

AP | 21.05.06 | 16:01

PARIS (AP) -- Le président du Mouvement pour la France Philippe de Villiers a qualifié dimanche la loi Sarkozy sur l'immigration de "loi raciste".

"Ce qui est choquant, c'est l'immigration choisie", a-t-il estimé sur Radio-J. "On va attirer en France des cerveaux (...) dont la formation a été payée par les pays d'origine". Dès lors, "on est en train (...) de piller les forces vives de ces pays".

"Du temps des grands bourgeois de Bordeaux et de Nantes, ils vérifiaient la musculation et la dentition. M. Sarkozy propose de vérifier les neurones", a noté Philippe de Villiers dans une allusion au commerce esclavagiste.

Quant au déplacement de Nicolas Sarkozy au Mali et au Bénin, "c'est un voyage électoral" a estimé le président du MPF. "Il devrait figurer dans les comptes de campagne de M. Sarkozy".

Interrogé sur l'affaire Clearstream, M. de Villiers a estimé qu'il "y a forcément un fond de vrai" dans cette affaire. "Tout est choquant dans cette affaire (...) On est dans une République bananière".

"Je ne cherche pas à trouver des coupables supplémentaires", mais "je dis simplement que dans cette histoire de comptes, il y a certainement aujourd'hui des comptes à l'étranger qui servent les campagnes présidentielles", a-t-il déclaré.

Et de s'interroger: "quand Nicolas Sarkozy fait campagne, qui paie? Quand il est à Nîmes par exemple, est-ce que c'est le ministre de l'Intérieur qui paie ou est-ce que c'est l'UMP?".

"Il y a une confusion des genres", a déploré Philippe de Villiers. "Il fait campagne sur les caisses de l'Etat", accuse-t-il. "Tous ces voyages sont pris en charge par les contribuables. Je ne trouve pas ça normal".

Le président du MPF a donc demandé "l'inscription de tous (l)es voyages (de Nicolas Sarkozy) dans le compte de campagne du candidat de l'UMP". AP

----------------------------------------------

Si maintenant l'extrème droite officielle et assumée comme telle se plaint du comportement de Sarkozy en le qualifiant de raciste ... où se situe le petit Nicolas Sarkozy justement ?

C'est la question du jour et celle des mois à venir

Sarkostique les sarkozy blog officiel satirique

Partager cet article

commentaires

arturo 24/05/2006 22:26


ah j'oubliais.... un blog d'utilité publique que le tiens..bon boulot

cordialement

arturo

arturo 24/05/2006 22:23


sarkozy ? simple ! il est partout ou y' a des electeurs !
quel est ton probleme ? t'es noir, juif, unijambiste, rouquin ? no problem j'ai une mesure pour ta communauté . par ici la bonne soupe les gogos !

cordialement

arturo

ludovitche 24/05/2006 00:18

Merci Gaspard pour tes commentaires. Le politiquement correct nous menace tous...
Tss! à vous.

Gaspard Blate 23/05/2006 23:52

Le "respect" pour ma part est une norme morale que je n'aime pas des masses, le sang coule la démocratie en danger.
Je peux "tolérer" (par exp un rhume... parce qu'il le faut bien) mais certainement pas tout "accepter", c'est là la nuance!
Le concept de "tolérance" est tellement galvaudé qu'il conduit aujourd'hui au "politiquement correct"... Julien et ses beauferies reste tolérable: les bas du plaftard ne sont pas responsables de leur bêtise.
En revanche, sarkozy , lui, est foncièrement "inacceptable"! Qu'on puisse tolerer la teneur de ses propos au nom de la liberté d'expression: Amen... Mais faut pas chier dans la colle l'ensemble de la doctrine qu'il ellabore au fur et à mesure de sa campagne électorale pseudo-ministerielle est elle INTOLERABLE!
Au demeurant qu'est-ce que cette fameuse "tolérance zéro"?
TSS!

ludovitche 23/05/2006 23:26

Ouais mais c'est fatiguant de réfléchir avant de parler, j'ai mal à la tête maintenant :)

Court Forrest !

Flux RSS

FLUX RSS :







Le Musée Sarkozy