Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mai 2006 2 09 /05 /mai /2006 06:48

Le petit Nicolas Sarkozy a des rêves de grandeur. Il sait aussi que pour devenir présiroi en chef suprême, il fauté éviter certaines boulettes politiques. Comme devenir le souffre douleur de tout un pays. Il faut dire qu'il a eu un exemple vivant de kamikaze politique avec la grande saucisse.

Aussi est-il enfermé à l'intérieur, si le risque de devenir premier ministre est trop grand. Gouverner n'est sans doute pas à sa hauteur. Cela pourrait réserver de délicates et attentionnées surprises (comme des grêves générales, des manifestations à n'en plus finir, voir des coups tordus de la part de ses "amis" politiques de 30 ans).

Sarkozy sarkosi sarkosy sarkozi sarko cecilia president sarkostique dupontel
Merci à Laurent

Partager cet article

Ecrit par Sarkostique anti sarkozy - dans Sarkozy roi du navet
commenter cet article

commentaires

Tariec 11/05/2006 09:23

Merci à toi, Kosticks ;o)

kostyks 11/05/2006 01:50

@ Tariec :
Ton commentaire n'a fait que confirmer le respect que j'ai pour l'homme que tu es.
N'en déplaise à certains, tu commentes de façon judicieuse et intelligente la vie de ceux et celles pour qui le quotidien est synonyme de stress, de peurs, d'incompréhension. Pour qui l'avenir se résume au ... lendemain.


@ Mylouse 2 :
"...on ne les accueille déjà pas dignement,c'est une réalité. C'est tout ça qu'il faut changer avant de rêver de frontières libres..."

"...Changeons d'abord ce gouvernement qui s'emploie à mener la vie impossible aux immigrés..."
---
Pas de soucis. Je suis d'accord avec toi Mylouse2.
Je ne faisias que reprendre la phrase de yokaidi sur le sujet.

En effet, la vie de certains immigrès est déjà dans une déliquescence telle que continuer à les recevoir de façon anarchaique ne ferait qu'accentuer les problèmes qui deviendrait ingérable. Il suffit pour cela de suivre la loi (depuis 60 ans on à fait voter 72 ou 75 loi sur l'immigration - je retrouve la source et je vous en fais part). A chaque fois elles ne sont pas suivies d'effet ... a qui cela profite ?

Rien qu'entre 2003 et 2006, Sarkopportuniste en a "pondus" deux ... avec quel résultat ? Nul et Une augmentation de clandestins en prime. Jospin avait eu le mérite de stabiliser ... mais je me répète.


PS : spéciale dédicace à la Bretagne et la Normandie entre autres.

mylouse2 10/05/2006 17:18

A chaque fois que l'un d'eux atteint ses 18 ans,c'est dur de glisser le "bon anniversaire quand même"...
Dégoutée d'être gouvernée par des rats...

Le retour au pays est quasi-impossible(je ne parle même pas des demandeurs d'asile) car la famille dans le pays d'origine a souvent dépensé le peu d'argent qu'elle avait pour missionner un membre capable de gagner de quoi la faire survivre.

Au final,la situation est pire qu'initialement.C'est pourquoi j'insiste sur le fait que c'est se voiler la face que de dire qu'il faut garder nos frontières complètement ouvertes.Pas dans ces conditions.

Changeons d'abord ce gouvernement qui s'emploie à mener la vie impossible aux immigrés.

mylouse2 10/05/2006 17:06

Entièrement d'accord avec toi.
Pas moyen de faire de la délation,je bosse en foyer d'ados (donc dont certains sont sans papier et atteignent la majorité) et inutile de préciser que l'équipe éducative au complet est d'accord sur le fait que le jour où les forces de l'ordre viendront chercher un de nos jeunes pour le retour à la frontière,on le fera passer par derrière.

Je préfère encore retourner à l'usine que gouiner avec leurs décisions inhumaines...

Tariec 10/05/2006 16:56

"Tariek,il me semble que tu es éduc donc tu dois parfois t'y trouver confronter"

Salut à toi...(d'habitude je fais des copier-coller au cas ou ça passe pas..). Et non, je ne bosse pas cotés réfugiés mais dans un autre secteur. Par contre, des collectifs et assocs de travailleurs sociaux se montent pour réfléchir, débattre sur notre positionnement quant aux lois présentes et à venir liées à l'ambiance bien crade de répression populiste actuelle.

En résumé, un des nombreux questionnements est : jusqu'où pouvons accepter d'obéir à des lois, qui sont de véritables appels à la délation, quant au rejet dans leurs pays d'origine de personnes en situation de danger (famine, guerre, loi islamique etc.) si retour ?
En fait, qu'est-ce qui doit nous differencier dans nos fonctions de ce que les fonctionnaires français de Vichy ont hélas accomplis en 1940-41-42-43-44 ?? c'est à dire devenir les maitres-chiourmes collabos des nazis avec les rafles de personnes juives et j'en passe.

Certains travailleurs sociaux parlent de démissionner si la demande de la hiérarchie va vers l'inacceptable, d'autres parlent de créer des chartes, protocoles etc. bref toute une dynamique se monte, trop doucement certes vu l'urgence de la situation et l'échéance des élections mais bon, à nous de nous positionner individuellement, avant tout, sur ce qui est acceptable ou pas. Nous bossons avant tout avec des personnes et non pas des "clients" ou des "produits"...

C'est pourquoi, si nous voulons que les plus fragilisés (chomeurs-précaires, SDF, handicapée, immigrés etc.) trouvent leurs places dans ce pays, ce n'est pas pour cette droite populiste Sarkozienne qu'il faut voter ! Déja à gauche, en dehors des discours pseudo-rassurants et des mesurettes, l'immobilisme est rois, alors en plus se faire insulter comme depuis plus de 4 ans par cette droite, là je dis STOP, virons les pacifiquement et obligeons les suivants à, s'ils veulent régner plus de 5 ans, tenir le contrat démocratique et permettre à chaque citoyens d'avoir son mot à dire (démocratie participative).

Bref, il y a du travail coté éducs etc. car étant sur le front du chaos social, tel la police/gendarmerie, nous savons ce vers quoi un maximum de citoyens (pour l'instant préservés socio-économiquement) vont se retrouver d'ici quelques années. Là dessus, je suis hyper-négatif ne serait-ce qu'en bossant avec des enfants car chez moult parents, bonjour les dégats sur le plan éducation (poser des limites...dur dur). Avec toutes les conséquences qui en découlent sur nos vies tel l'irrespect, les petites incivilités quotidiennes et plus grave...aprés si rien n'est fait. Comme le projet Sarkozien c'est "répression sans prévention", s'il passe en 2007, pas grand chose de constructif ne sera fait avec là encore tous les dégats prévisibles !

VOTEZ (par défaut) en 2007 !

Court Forrest !

Flux RSS

FLUX RSS :







Le Musée Sarkozy