Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 avril 2006 2 11 /04 /avril /2006 13:19

Sarkophage passionné de théâtre, a reçu une pièce qui va voir un succès fou ! Molière et Shakespeare peuvent retourner à leurs chères études.

Découvrez aujourd'hui ce sombre drame avec ses luttes de pouvoir, ses magouilles fumeuses et ses frais de bouche ...

 Ubu Loi

Acte I, scene I

 

(Au Palais)

Comtesse Michele : Chéri, nous avons besoin d'une nouvelle bonne!

Comte Dominique : Soit, je vais céans visiter le marché d'esclaves du Sieur Sarkozy. (Il enfile un long manteau et sort)

Comtesse Michele (au public): Comme les temps sont durs! Et la tache d'entretenir un palais pénible! Les jeunes sont si corrompus de nos jours!

(Entre le Roi Jacques)

Duc Jacques : Madame la Comtesse, je désirerais m'entretenir avec le comte.

Comtesse Michelle : Il est parti acheter une nouvelle bonne chez le Sieur Sarkozy. Nous en avons tant besoin !

Roi Jacques : C'est une erreur ! Je connais le Sieur Sarkozy, et c'est un fourbe !

(Il quitte précipitamment la scène)


Acte I, scene 2

(un marché ouvert a Neuilly)

Sieur Sarkozy : Approchez, approchez, messieurs dames ! Sarkozy et Associés vous offrent les meilleurs esclaves au plus bas prix ! Ils sont tous jeunes, fraichement sortis de l'école et corvéables a merci !

Comte Dominique : Voila une formidable idée ! Nos bonnes sont trop agées et fort couteuses! J'en prend une ! Celle-la, à gauche !

Sieur Sarkozy : Excellent choix Messire ! Je vous garantis qu'elle sera loyale et fidèle a la comtesse. Approche, Ségolene, tu as un nouveau maitre!

Ségolene : Je n'ai de maitre que le Seigneur notre Dieu !

Sieur Sarkozy : Ne l'ecoutez pas Messire, elle est un peu rebelle mais elle fera ce que vous lui direz, foi de Sarkozy !

(Le comte Dominique repart avec Ségolene, plus loin, il apercoit le Roi Jacques)

Comte Dominique : Monseigneur, quelle bonne surprise !

(Le Roi, Jacques, haletant): Etes-vous passé par le marché du Sieur Sarkozy ?

Comte Dominique (étonné) : Certes ! Voyez ma nouvelle acquisition ! Elle est jeune et n'a couté que trois écus ! Je pensais d'ailleurs vous proposer une mesure pour favoriser l'embauche de jeunes issus du tiers-état.

Roi Jacques : Et comment comptez-vous vous y prendre ?

Comte Dominique : C'est simple et le Sieur Sarkozy m'en a soufflé l'idée. Tout nouvel esclave de moins de 26 ans pourra étre acheté pour trois écus seulement et renvoyé dans les campagnes après deux ans ! Nous éviterons ainsi que trop de gueux ne viennent salir nos faubourgs !

Roi Jacques : Soit, je vous soutiendrai a la cour. Mais prenez garde au Sieur Sarkozy ! Il a l'ambition de prendre controle du trône et il a plus d'un tour dans son sac!

Comte Dominique : Le trône me revient de droit Monseigneur ! Je n'ai pas fait l'Ecole Nationale d'Aristocratie pour rien !

Roi Jacques : Les bourgeois sont de plus en plus difficiles a convaincre et ils détiennent les clés du pouvoir ! Mais vous pouvez compter sur mon soutien, mon cher Comte !

(Ils partent, Ségolene les suit de pres)

A suivre !

Merci à Luc

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Partager cet article

Ecrit par Sarkostique le blog anti sarkozy - dans Sarkostique
commenter cet article

commentaires

piplete76 14/11/2007 17:56

alors un petit délire qu'on à eu en crous de philo à la suite d'un mot utiliser. nous aovns trouver la définition de "lapsus"

"Lapsus" : n.m. Lapin nain Hongrois, dénomé aussi Sarkozy.
voilà c'était notre délire en cours et d'ailleurs ça l'est toujours!! mdr

Tariec 15/04/2006 09:48

"Une inoculation d'eau bénite"

En intraveineuse certainement, et il va en falloir des millions de litres ;o)

La question est bonne "le sang coule..." : dans une société qui exclue, pourquoi réduire toujours plus les psy et les place en HP ainsi quie les travailleurs sociaux ? on pourrait penser que nos gouverneux ne sont pas au courant des pathologies découlant du chomage-précarité mais la vérité est ailleurs car c'est volontaire chez eux, de mettre les citoyens dans la galére et de ne pas leur donner un moyen, les outils de canaliser tous les mal-étres existentiels !
En cela ils sont doublement dangeureux en paupérisant et enlevant les modes de soins !

Sauf pour Doc, semble-t-il qui tiend la route...

Le sang coule, la démocratie en danger... 14/04/2006 18:55

A doc.ILTO

"Que deviennent t'ils tous ces psycho-étudiants? éducateurs de rue? bouffons à la télé?"
Génial la comparaison...
Mais t'as raison, les pbs sociaux s'aggravent, les taux de suicides grimpent en flèche mais allons y enlevons tous les psy, les travailleurs sociaux...
Et tu leur proposes quoi aux gens en ayant besoin ?! Une inoculation d'eau bénite ?! mdr

doc ILTO 14/04/2006 16:33

PIQURE de rappel pour les anti-réformes.

La réforme DEVAQUET était la bonne.
Des centaines de milliers d'étudiants en psycho,socio,lettres,on fait des centaines de milliers de jeunes chômeurs.
Ce cruel constat a été auculté,vous devez en connaître beaucoup autour de vous,que deviennent'ils.

doc ILTO 14/04/2006 11:58

Un véritable sacerdoce,je sais,mais lorqu'on refuse l'autorité,le respect des enseignants, + la démission des parents,la dérive devient obligatoire.
On sort de l'école sans aucun diplôme,on évite le CPE et on court vite vers l'ANPE.
La sélection ne se fait plus au bac,et suivant la filière même avec Bac +3,on va aussi à l'ANPE.
Refondement(pas réforme)de tout l'enseignement.
L'uni fabrique aussi des chômeurs,moins de politique,plus d'études.

Court Forrest !

Flux RSS

FLUX RSS :







Le Musée Sarkozy