Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 octobre 2008 1 06 /10 /octobre /2008 17:53
Le président Trouillard ne va pas bien. Celui qui a bati son fond de commerce sur l'échange informel avec le français moyen, perd justement tous ses moyens.

Après avoir annulé un discours (inutile) devant quelques milliers de jeunes bien chauffés contre sa personne, il décide de ne pas rencontrer les ouvriers grévistes de l'usine Renault de Sandouville.

sarkozy renault sandouville trouillard ouvriers greve sarkostique
Merci à Tropical Boy
 Le prétexte cette fois ci énoncé est grotesque. Il ne parle même plus de surcharge de travail (pour cela d'ailleurs il faudrait travailler) mais de la volonté de ne pas rencontrer des grévistes. Avec un sous entendu très subtile : moi je ne serre la pogne que de ceux qui sont sur la chaîne.

En fait, derrière ces excuses qui ne convaincraient pas un gamin de 5 ans, se profile une angoisse profonde : se faire invectiver par un ouvrier pas fin et une fois de plus faire la risée de la France entière.

sarkozy renault sandouville trouillard ouvriers greve sarkostique

Sarkozy use des mêmes ficelles qu'à Gandrange. Et ce sera le même résultat : les mouchoirs et la porte pour les ouvriers floués.



sarkozy renault sandouville trouillard ouvriers greve sarkostique arcelor gandrangeMerci à Laurent

Souvenez vous du salon de l'agriculture ou le casse toi pauv'con est devenue une phrase d'anthologie (et conduira un citoyen de Laval, en Mayenne, au tribunal pour injure, alors qu'il devrait plutôt être accusé de plagiat !).

sarkozy cass toi pauv con sarkostiqueMerci à Laurent

Souvenez-vous du Guilvinec ou il en a perdu ses mots, menacé par un marin pêcheur à la testostérone bien visible. Et du haut de son mêtre soixante deux provoquer le pêcheur comme un Didier l'embrouille de pacotille.

Les ouvriers de Renault l'auraient étrillé sur place à coup de phrases assassines. Il a flairé le danger. Et en courageux qu'il est, préféré battre en retraite.

Une idée de cadeau pour Noël : le trouillomêtre plaqué or pour notre marquis de la faillite. Le roi de la récession et de la banqueroute générale.



Sarkostique le Sarkozy blog officiel satirique 

 


Newsletter   
   

Partager cet article

Ecrit par Sarkostique le blog anti sarkozy - dans Les casseroles de Sarko
commenter cet article

commentaires

Franck 12/10/2008 06:10

C'est clair qu'il ne considere personne et se fout clairment de nous. Mais les dégats sont déjà visibles et la crise n'arrange rien puisqu'il aura des excuses toutes tracées pour nous en soutirer encore

Andrushka 07/10/2008 13:55

EXCELLENT le post No3 de Edwidge. C'est à "pisser" de rire. Merci de m'avoir fait travailler les zygomatiques! Quant au pauvre guignol, c'est vraiment lamentable.

lecridupeuple 07/10/2008 13:18

Ah il est beau le cador de l'Elysée, juste bon à impressionner les méméres à jonquaille de Neuilly. Il faisait penser au petit roquet qui se la joue façon gros bras entouré d'une armée de flics et lardus.
Il vient provoquer les ouvriers jusque dans leur usine et puis après il fait donner la matraque.
Pour ouvrir sa grande gueule il est trés fort. Sarko c'est le camelot de la politique : il te baratine pendant trois heures, tu finis par acheter sa camelotte en pensant faire une bonne affaire et en fin de compte tu t'apercois que tu t'es fait arnaquer en profondeur (enfin pour les 53% qui ont cru en lui en 2007).
Tenir et Résister

Rébus 06/10/2008 23:43

Ben oui, faire le cake à un congrès UMP, c'est facile.
Bling bling à la télé ou avec des journaleux radios/presse écrite dressés façon carpette, il sait faire, mais risquer de vraies questions, rencontrer des gens refusant éventuellement de le saluer ou le charriant, ça, c'est NIET.
Quel courage

edwige 06/10/2008 21:35

Le fichier edwige : Aaaaaahhhhhh !!!!!!!!

> Standardiste :
> - Speed-Pizza, bonjour.
>

> Client :
> - Bonjour, je souhaite passer une commande s'il vous plaît.
>

> Standardiste :
> - Oui, puis-je avoir votre NIN, Monsieur ?
>

> Client :
> - Mon Numéro d'Identification National ? Oui, un instant, voilà, c'est
> le 6102049998-45-54610.
>

> Standardiste :
> - Je me présente je suis Habiba Ben Saïd. Merci Mr Jacques Lavoie.
> Donc, nous allons actualiser votre fiche, votre adresse est bien le 174
> avenue de Villiers à Carcassonne, et votre numéro de téléphone le 04 68
> 69 69 69. Votre numéro de téléphone professionnel à la Société Durand
> est le 04 72 25 55 41 et votre numéro de téléphone mobile le 06 06 05 05
> 01.
> C'est bien ça, Monsieur Lavoie ?
>

> Client (timidement) :
> - oui !!
>

> Standardiste :
> - Je vois que vous appelez d'un autre numéro qui correspond au domicile
> de Mlle Isabelle Denoix, qui est votre assistante technique.
> Sachant qu'il est 23h30 et que vous êtes en RTT, nous ne pourrons vous
> livrer au domicile de Mlle Denoix que si vous nous envoyez un XMS à
> partir de votre portable en précisant le code suivant AZ25/JkPp+88
>

> Client :
> - Bon, je le fais, mais d'où sortez-vous toutes ces informations ?
>

> Standardiste :
> - Nous sommes connectés au système croisé, Monsieur Lavoie
>

> Client (Soupir) :
> - Ah bon !.... Je voudrais deux de vos pizzas spéciales mexicaines.
>

> Standardiste :
> - Je ne pense pas que ce soit une bonne idée, Monsieur Lavoie.
>

> Client :
> - Comment ça ???...
>

> Standardiste Confused?...
> - Votre contrat d'assurance maladie vous interdit un choix aussi
> dangereux pour votre santé, car selon votre dossier médical, vous
> souffrez d'hypertension et d'un niveau de cholestérol supérieur aux
> valeurs contractuelles. D'autre part, Mlle Denoix ayant été médicalement
> traitée il y a 3 mois pour hémorroïdes, le piment est fortement
> déconseillé.
> Si la commande est maintenue la société qui l'assure risque d'appliquer
> une surprime.
>

> Client :
> - Aie ! Qu'est-ce que vous me proposez alors ?...
>

> Standardiste :
> - Vous pouvez essayer notre Pizza allégée au yaourt de soja, je suis
> sûre que vous l'adorerez.
>

> Client :
> - Qu'est-ce qui vous fait croire que je vais aimer cette pizza ?
>

> Standardiste :
> - Vous avez consulté les 'Recettes gourmandes au soja' à la bibliothèque
> de votre comité d'entreprise la semaine dernière, Monsieur Lavoie et
> Mlle Denoix a fait, avant hier, une recherche sur le Net, en utilisant
> le moteur '_http://www.moogle.fr avec comme mots clés soja et
> alimentation.
> D'où ma suggestion.
>

> Client :
> - Bon d'accord. Donnez-m'en deux, format familial.
>

> Standardiste :.
> - Vu que vous êtes actuellement traité par Dipronex et que Mlle Denoix
> prend depuis 2 mois du Ziprovac à la dose de 3 comprimés par jour et que
> la pizza contient, selon la législation, 150 mg de Phénylseptine par 100
> g de pâte, il y a un risque mineur de nausées si vous consommez le
> modèle familial en moins de 7 minutes. La législation nous interdit donc
> de vous livrer.
> En revanche, j'ai le feu vert pour vous livrer immédiatement le modèle
> mini.
>

> Client :
> - Bon, bon, ok, va pour le modèle mini. Je vous donne mon numéro de
> carte de crédit.
>

> Standardiste :,
> - Je suis désolée Monsieur, mais je crains que vous ne soyez obligé de
> payer en liquide. Votre solde de carte de crédit VISA dépasse la limite
> et vous avez laissé votre carte American Express sur votre lieu de
> travail. C'est ce qu'indique le Credicard Satellis Tracer.
>

> Client :
> - J'irai chercher du liquide au distributeur avant que le livreur
> n'arrive.
>

> Standardiste :
> - Ça ne marchera pas non plus, Monsieur Lavoie, vous avez dépassé votre
> plafond de retrait hebdomadaire.
>

> Client :
> - Mais ?... Ce n'est pas vos oignons ! Contentez-vous de m'envoyer les
> pizzas ! J'aurai le liquide. Combien de temps ça va prendre ?
>

> Standardiste :
> - Compte-tenu des délais liés aux contrôles de qualité, elles seront
> chez vous dans environ 45 minutes. Si vous êtes pressé, vous pouvez
> gagner 10 minutes en venant les chercher, mais transporter des pizzas en
> scooter est pour le moins acrobatique.
>

> Client :
> - Comment diable pouvez-vous savoir que j'ai un scooter ?
>

> Standardiste :
> - Votre Peugeot 408 est en réparation au garage de l'Avenir, par contre
> votre scooter est en bon état puisqu'il a passé le contrôle technique
> hier et qu'il est actuellement stationné devant le domicile de Mlle
> Denoix. Par ailleurs j'attire votre attention sur les risques liés à
> votre taux d'alcoolémie. Vous avez, en effet réglé quatre cocktails
> Afroblack au Tropical Bar, il y a 45 minutes. En tenant compte de la
> composition de ce cocktail et de vos caractéristiques morphologiques, ni
> vous, ni Mlle Denoix n'êtes en état de conduire. Vous risquez donc un
> retrait de permis immédiat.
>

> Client :
> - @#%/$@& ?# !
>

> Standardiste :
> - Je vous conseille de rester poli, Monsieur Lavoie. Je vous informe que
> notre standard est doté d'un système anti-insulte en ligne qui se
> déclenchera à la deuxième série d'insultes. Je vous informe en outre que
> le dépôt de plainte est immédiat et automatisé.
> Or, je vous rappelle que vous avez déjà été condamné en juillet 2009
> pour outrage à agent.
>

> Client (sans voix) :
> - ..
>

> Standardiste :
> - Autre chose, Monsieur Lavoie ?
>

> Client :
> - Non, rien. Ah si, n'oubliez pas le Coca gratuit avec les pizzas,
> conformément à votre pub.
>

> Standardiste :
> - Je suis désolée, Monsieur Lavoie, mais notre démarche qualité nous
> interdit de proposer des sodas gratuits aux personnes en surpoids.
> Cependant à titre de dédommagement, je peux vous consentir 15 % de
> remise sur une adhésion flash au contrat Jurishelp, le contrat de
> protection et d'assistance juridique de Speed assurance. Ce contrat
> pourrait vous être utile, car il couvre, en particulier, les frais
> annexes liés au divorce.
> Vu que vous êtes marié à Mme Claire Lavoie, née Girard depuis le
> 15/02/2008 et vu votre présence tardive chez Mlle Denoix, ainsi que
> l'achat il y a une heure à la pharmacie du Canal d'une boîte de 15
> préservatifs et d'un flacon de lubrifiant à usage intime.
> À titre promotionnel, je vais faire joindre aux pizzas un bon de 5 EUR
> de réduction pour vos prochains achats de préservatifs valable chez
> Speed-Parapharma. Toutefois veuillez éviter les pratiques susceptibles
> d'irriter les hémorroïdes de Mlle Denoix, pour lesquelles
> Speed-Parapharma se dégage de toute responsabilité.
> Bonsoir Monsieur et merci d'avoir fait appel a Speed Pizza

MERCI SARKOZY !!!!!!!!!!!!!

Court Forrest !

Flux RSS

FLUX RSS :







Le Musée Sarkozy