Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mars 2006 4 16 /03 /mars /2006 10:08
sarkozy et la colonisation positive discrimination positive immigration choisie

Encore un homme d'état qui remet le petit Nicolas Sarkozy à sa place. On va finir par ne plus pouvoir les compter sacrebleu.

Il s'agit de l'ancien président du Sénégal Abdou Diouf, secrétaire général de l'organisation internationale de la francophonie.

Morceaux choisis :

------------------------------------------------

Abdou Diouf n’a pas mâché ses mots pour dire ce qu’il pense de l’immigration choisie chère au ministre de l’Intérieur français Nicolas Sarkozy. Pour l’ancien président de la République du Sénégal et actuel secrétaire général de l’Organisation internationale de la Francophonie, cette immigration-là est politiquement et moralement inacceptable. De la même manière, il a marqué son désaccord avec la loi sur la colonisation positive. Pour lui, parler du rôle positif de la présence française outre-mer n'est que de la provocation.

Pour l’ancien président du Sénégal et actuel secrétaire général de l’Organisation internationale de la Francophonie, «l'immigration choisie est moralement inacceptable». Il a repris presque les mêmes propos, en répondant à une question concernant la politique d’immigration. Le projet de loi, présenté le 9 février dernier et validé en comité interministériel, est «politiquement, moralement, inacceptable», a répondu le président Abdou Diouf au journaliste du Progrès. «Je ne peux pas accepter que la France dise, unilatéralement : je choisis les immigrés diplômés de telle catégorie et, tous les autres, je n'en veux pas», a ajouté Abdou Diouf.

Le secrétaire général de l’Oif a également marqué subtilement son désaccord à propos de la loi sur la colonisation positive. La colonisation était «une entreprise de domination culturelle, politique et économique, (qu'elle était) donc entachée d'une sorte de péché originel», a-t-il affirmé. Parlant de l'expression «rôle positif de la présence française outre-mer», le successeur et disciple de Senghor, fait mardi docteur honoris causa de l'Université de Lyon III, a considéré que «c'était de la provocation, une erreur politique». «Les Sénégalais ou les Algériens qui ont subi un certain nombre d'avanies ne peuvent pas l'accepter. Dire cela au moment où les esprits sont échauffés par tant de problèmes, c'est réveiller de vieux démons», fustige Abdou Diouf.

Moustapha BARRY

Le texte complet est disponible sur le site Walfadjri

 -------------------------------------------

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Partager cet article

commentaires

moderato 02/04/2006 19:44

ce john n'a jamais mis les pieds en Afrique Il dit n'importe quoi .Bravo Fab tu as raison mais il faut discuter avec des gens raisonnables

john 18/03/2006 10:11

On a non seulement une responsabilité morale due au colonialisme et au néo-colonialisme, qu’on a fait subir à l’Afrique et qui est la résultante de l’Afrique politique, sociale et économique de maintenant,...mais également un devoir d’HUMAIN !

Tariec 18/03/2006 10:06

Si l'on ne veut pas tous les acceuillir, il faut stopper ce soutien à ces dictateurs. Ce que ne font ni la droite ni la gauche, soyons réalistes...
On se plaint d'une situation que nous sommes les 1ers à créer...arretons de jouer aux vierges effarouchées car nos votes entretiennent cette immigration plus ou moins massive.
Quelle hypocrisie générale...

fab 17/03/2006 19:06

je n'ai jamais dit le contraire sur l'afrique et le soutien des dictateurs par certains de nos dirigeants;mais il me semble quand meme difficile de pouvoir aider des etats ou les dirigeants pensent dabord à leurs enrichissement avant le peuples mais d'un autre coté est ce pour cela que notrre pays doivent acceuillir tous les malheureux de cette situation? je ne pense que nous en ayont les possibilités

Tariec 17/03/2006 17:03

"Qui a soutenu(même militairement) certaines dictatures en Afrique ?"

Je dirais même plus "qui soutiend encore actuellement" les Khadafi, Bouteflika, Moubarak, l'Arabie Saoudite véritable réservoir de terrosites potentiels...et le Tunisien qui enferme ses journalistes et...la liste est longue de ces pays que NOS gouvernants (droite/gauche confondues) soutiennent ouvertement pour un peu de gaz, beaucoup de pétrole, les mines de matiéres 1eres en Afrique noir et j'en passe...

Ces même dicateurs qui ne reversent rien à leurs peuples dont l'espérance de vie n'est pas plus longue que le français lambda au début du 20eme siécle...

Court Forrest !

Flux RSS

FLUX RSS :







Le Musée Sarkozy