Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juillet 2008 3 23 /07 /juillet /2008 11:46
Vous l'attendez tous ! Voici la suite de la Cuisine de Nicolas Sarkozy. Une très bonne série pour dénoncer oui oui et toute sa clique.





Newsletter   

Partager cet article

Ecrit par Sarkostique le blog anti sarkozy - dans Sarkosons et Sarkovideos
commenter cet article

commentaires

herban 24/07/2008 13:18

Kadhafi ferme le robinet pour la Suisse

La Libye va cesser ses livraisons de pétrole à notre pays. La raffinerie de Collombey, en mains libyennes, n'a pour l'heure reçu aucun ordre d'arrêt.

La Compagnie nationale libyenne de transport maritime a annoncé jeudi l’arrêt prochain de ses livraisons de pétrole à la Suisse, en représailles à la brève détention de son fils Hannibal Kadhafi la semaine dernière à Genève. Dans un communiqué conjoint, les compagnies nationales de transport maritime et des ports ont indiqué également qu’elles interdisent désormais l’entrée et le déchargement des navires battant pavillon suisse dans les ports libyens.
Elles ont menacé la Suisse de "nouvelles mesures" si "elle ne ferme pas dans les prochaines heures le dossier de l’affaire montée de toutes pièces" contre Hannibal Kadhafi et ne présente pas ses excuses. Le communiqué a été publié en marge d’une manifestation organisée par les deux compagnies devant l’ambassade suisse à Tripoli.
Hannibal Kadhafi est officiellement "conseiller" de la Compagnie libyenne de transport maritime qui détient un quasi-monopole du transport des produits énergétiques en Libye, avec une flotte de dix navires.
Des spécialistes du secteur en Suisse ont toutefois minimisé l’impact d’une telle mesure, estimant qu’elle "n’aurait pas de sens" et que la Suisse dispose de suffisamment de réserves et d’autres sources d’approvisionnement.

Près de la moitié du pétrole brut suisse arrive de Libye. Tripoli est propriétaire de la compagnie Tamoil, laquelle contrôle la raffinerie de Collombey. Pour l'heure, selon les informations de la RSR, la raffinerie n'a pas reçu d'ordre de fermeture. La Suisse pourrait acheter du brut sur d'autres marchés. Mais la question est de savoir si Collombey pourrait acheter et traiter du brut provenant d'un autre marché que le libyen.

Manixmaster 24/07/2008 02:35

Félicitation à Elsa et Annoraxx pour la grande qualité de leur post respectif.

Cela fait plaisir de constater qu'il y a au moins 2 personnes capables d'aligner des phrases, des idées, des analyses qui se tiennent et en plus avec un très bon niveau de langue française; mais il est vrai que l'une est médecin et l'autre ingénieur.

C'est agréable car cela change des interventions trop nombreuses de débiles qui n'ont rien à dire mais qui perlent pour ne rien dire; ils ne font que se défouler et n'ont pas compris encore qu'il existe des poubelles pour ce faire.

Merci encore Elsa et Annoraxx, et revenez souvent pour relever le triste niveau des commentaires de ce blog.

Annoraxx 24/07/2008 00:46

@ Elsa : Bravo, cette analyse est tout à fait pertinente.

Informaticien de métier depuis 19 ans, je ne souffre pas de délocalisation : je suis obligé d'avoir une mobilité qui est passée respectivement de régionale à nationale, et maintenant internationale. Ce qui m'exaspère, c'est de voir que quand je suis en Belgique, des belges sont en France pour faire le même travail que moi ! Pourquoi n'avoir pas inversé les missions ? C'est comme sur Paris : beaucoup de gens qui vivent à l'est de Paris travaillent à l'ouest, pareil sur l'axe nord-sud ... J'avais un ami qui avait une petite entreprise dans le batiment en Bretagne : il répondait à des appels d'offre sur l'IDF, tandis que qu'à quelques Km de son siège social et de son domicile - et de ceux de ses employés - c'était une entreprise parisienne qui faisait le boulot !

Ah c'est certain, ça remplit les trains, les avions, et ça fait consommer de l'essence. Faut bien rentabiliser ces pauvres secteurs qui ont beaucoup de mal ...

Dans mon cas, il y a énormément de choses que je pourrais réaliser en télé-travail : mais non, les clients veulent avoir le péquin sur place - voir s'il travaille réellement ? - quitte à le faire changer de place tous les jours voire deux fois par jour (c'est du vécu) ! De même, on "oublie" régulièrement, depuis 2-3 ans, de mettre à disposition le matériel nécessaire pour travailler : un prestataire de service doit venir avec son matos, sympa ! Ma dernière mission à l'étranger, j'ai dû attendre plus d'un mois pour avoir une poste de travail, puis presqu'autant pour avoir une adresse mail interne pour échanger avec mes collègues. Quand on a déménagé les bureaux (oui, ça ils aiment bien aussi), bien sûr on m'a oublié sur la liste ... Mon téléphone je l'ai eu au bout de 3 mois ... Bref, tout ça pour dire que ce n'est pas un mal français, mais c'est cette société qui devient complètement dingue !

A côté de cela, et bien je ne vois presque plus ma fille, sa mère râle de ce que je ne peux pas dire, sur 3 à 6 mois, où je serai et qu'elles seront mes disponibilités ... Ma maison bretonne pourrit sur place du fait que je n'y suis pas, et quand j'y suis, j'ai la grosse flemme de me mettre à tout remtetre en ordre, vu que je ne vais pas rester longtemps sur place.

Sur place, ma famille gère un petit magasin dans une petite ville côtière. Depuis 11 ans, tout roulait à merveille, jamais eu de problème de trésorerie, bilan toujours positif ... 2007 aura été l'année de début de la descente aux enfers : bilan tout juste à l'équilibre, et 2008 s'annonce bien pire. Obligation de demande de facilité de caisse à la banque, réduction drastique de tout achat de marchandise, etc. Pourquoi cela ? Simplement parce qu'il n'y a plus de client ! Ah oui, il y a du passage : les gens regardent, touchent, posent des questions, puis disent "merci" (et encore pas toujours) et s'en vont sans rien acheter.

Autour de moi, je vois des gens qui, auparavant, n'avaient pas leur langue dans leur poche. Mais aujourd'hui, ils ont bien changé : de peur de perdre leur CDI, ils ferment leur gueule et se laissent faire. Début 2000, quand on a essayé de m'imposer - à moi mais aussi à mes collègues - de "nouvelles responsabilités" à 100 lieues de mon travail habituel, et surtout pour faire ce que je déteste le plus, j'ai tapé du poing sur la table. On m'a répondu, déjà il y a 8 ans, "si tu n'es pas content, on ne te retiens pas". Et bien je démissionnais sous les 10 jours, et 2 collègues dans la même semaine également, bien qu'aillant quand même harcelé auparavant ma hiérarchie et provoqué des réunions de "crise" pour essayer de gratter le maximum à ces pourris. Les autres sont restés comme de bons toutous à leur mémère : pas la moindre once d'envie de se rebiffer, de refuser les absurdités de la direction. Non, "je fais ce qu'on me dit, je tiens à garder mon salaire". Pffffffff !!! Bande de mauviettes !

La France n'a jamais été aussi productive de son histoire, mais on vous dit le contraire. On crache sur les 35 heures à propos de la Très Sainte Croissance, mais on oublie de dire que tous les pays industrialisés sont dans le même cas que nous, et pourtant ils n'ont pas les 35 heures. Le plein-emploi américain ? Foutaises : à part une classe de privilégiés, les américains cumulent les petits boulots pour la plupart. La fermeture des casernes en France ? Ben oui, comme on sera de retour dans l'Otan, on aura des armes américaines, plus besoin de faire des recherches de notre côté, les puissants sont avec nous. Alors hop ! On ferme les labos de recherche militaire (où ce sont en grande partie des civils qui bossent). On ferme les tribunaux : comme ça, ceux qui n'ont pas les moyens de se déplacer, vu qu'ils n'ont déjà pas les moyens de se payer une défense, on traitera les dossiers vite-fait, bien-fait : coupable, crac ! Au suivant (casse-toi pauv' con).

Une révolution ? Mais comment pourrait-elle avoir lieu ? Plus beaucoup d'intellectuels engagés aujourd'hui, en tout cas ils ne la ramènent pas beaucoup. Dans les campagnes, en province, on se préoccupe surtout du quotidien, en espérant que le ciel ne nous tombera pas sur la tête. Les cultivateurs attendent leurs subventions, et les marins sont bien obligés de reprendre la mer pour pouvoir croûter aussi. De toute façon le Pouvoir fait des promesses intenables à tour de bras : quand quelque chose est prévu, bizarre, soit c'est oublié, soit il y a quelque chose de plus urgent (l'actualité va si vite ...) ou en fin de compte c'est l'Europe qui met des batons dans les roures et il faut ... attendre !

La première révolution à faire, c'est de premièrement virer tous ces députés de carrière, de leur retirer leurs "retraites" spéciales, et d'imposer le non cumul des mandats, ainsi que la limitation à deux mandats mais pas consécutifs : 2 mandats maximum pour un poste dans une vie. Enfin la Vie Politique Française verra du neuf ! Il sera toujours possible de "grimper" l'échelle, et de faire une "carrière politique", mais peu seront ceux qui ne seront pas obligés de retourner à la "vraie vie", et de bosser un peu s'ils n'ont pas leurs retraites cumulées ...

Quand on voit comment les politiques actuels (qui étaient déjà là il y a 20, 25, 30 ans voire plus pour certains) foulent des pieds nos droits, et tout ce qu'ils font "par derrière" et qui à vous, à moi, vaudrait une bonne mise en examen, un procès, une condamnation, etc. moi ça me donne envie de vomir.

Ni Gauche, ni Droite, ni Centre : tous pourris, achetés, manipulés. Ceux qui refusent sont baillonnés, et s'ils insistent, sont éliminés - même physiquement parfois, cela ne semble plus gèner personne.

La Démocratie, c'est le POUVOIR DU PEUPLE, pas celui d'une génération de politicards qui bouffent ensemble, font du sport ensemble, baisent ensemble, de quelque bord qu'ils soient.

L'extrème-droite est morte, l'extrème-gauche est représentée certes par une "jeune", mais quand on entend ses discours, ça relève de la science-fiction. José Bové n'en finit plus de se taper des procès, d'aller en prison, ah, tenez, personne ne lui propose, comme à Tapie, un petit job pour qu'il puisse sortir plus tôt ? Tapie, le filou qui bouffe à tous les rateliers ne va obtenir "que" 20M€ ... le pauvre, je le plains, je vous jure ... Mais c'est la Justice qui tranche ! Ah, non, dans ce cas-là c'est pas la Justice ... ouais mais c'est quand même nos impôts qui vont payer Tapie !

Certains, même dans certains partis politiques, ont des idées pas connes du tout, appuyées par des études franches, et pas par des cabinets "validés", mais par des indépendants qui font un travail rigoureux - oui, ça existe. Quand les français arrêteront-ils de regarder TF1, France Télévision, LCI, i-Télé, Direct8, et je ne sais quoi encore ? C'est la même information partout, puisque tout vient de l'AFP, Reuters, et qui filtrent eux-mêmes les informations qui doivent être diffusées ? Il y a 30 ans, chaque chaîne de télé avait *ses propres images* et *ses propres analyses*, même s'il y avait quand même une certaine censure. Aujourd'hui, vous pouvez zapper tout ce que vous voulez : c'est partout pareil, et si vous n'avez pas tout vu, passez sur Internet, c'est encore la même chose ...

Aujourd'hui, comme tout doit être contrôlé, partout mais pas "par tous" : seule une minorité vous donne le droit ou pas de vous lancer dans telle entreprise (au sens large du terme). Il y a des règles pour tout, et en général, si vous ne saviez pas qu'il y avait une règle, on vous tombe dessus à bras raccourcis : amende, arrêt de votre "entreprise", voire mise en examen, procès, condamnation, etc. Rappelez-vous de la chasse aux sorcières des "radios libres" : on croyait avoir gagné au final. Et bien essayez aujourd'hui de lancer votre petite radio ... Allez, il nous reste le Net qui, bien que surveillé, reste encore un peu "libre" (autrement Sarkostique serait à la trappe depuis un moment, mais ne serait-il pas dans le colimateur déjà ?).

J'ai bien aimé le lancement des "Semeurs volontaires". Je ne savait pas qu'il y avait une réglementation quand à ce qu'on a le droit de planter ou pas ???!!! C'est pareil pour mon jardin ? Il paraîtrait que oui ... A part le canabis et le pavot, je pensais pouvoir planter ce que je voulais moi ? Ca me rappelle quand ma mère avait balancé dans un coin de son jardin un mélange pour oiseaux : elle a eu des tournesols et d'autres trucs dont ... des pavots ! Lol !

Bon, je blablate un peu trop, je me lache car j'ai passé une mauvaise journée, une mauvaise semaine, un mauvais mois ! Comme beaucoup je pense hélas. En vacances la semaine prochaine, je ne pourrai même pas me payer le petit séjour que j'espérais depuis le début de l'année. Tant pis, on verra plus tard, l'important c'est de changer de machine à laver.

Comme quoi, même si on maudit le Monde, le quotidien revient au galop.

Jean claude le bof 23/07/2008 21:21

Y a un truc qui me tracasse,
Pourquoi tous les encartés UMP se chient dessus et s'executent dès que Sarkozy les menace. J'arrive vraiment pas à comprendre.

Pourquoi il ne remettent pas le nain à sa place, avec les fleurs, et sa brouette, dans le jardin à coté du puit.

J'ai jamais pu comprendre ça, c'est comme avec le pécheur qui l'avait branché au guilhvinec, Sarko lui dit de descendre, mais si le pêcheur descend voir Sarko, le nain, il par chialer dans les jupe de blanche neige dans les dix secondes qui suivent...

A l'ump, ils ont peur d'un nain comme un chat aurai peur d'une souris...

En tout cas, le nain il va falloir qu'il commence un peu a respecter les référendums sur la constitution européenne parce qu'avec lui les "non" deviennent des "oui". On va etre bien gentil encore cinq minutes...mais bon, on ne va pas se faire enculer comme ça pendant encore quatre ans à travailler comme des cons pour en foutre plein les fouilles des banquiers et des financier ainsi que tous les copains pourris de Sarkozy.

LA SOLUTION POUR LE POUVOIR D'ACHAT, C'EST CLAIR, SIMPLE ET PRECIS : BAISSER LES CHARGES SUR LES SALAIRES ET LES AUGMENTER SUR LES REVENUS DES CAPITAUX ET T'INQUITE DONT, LES CAPITAUX Y VONT PAS SE BARRER COMME CA.
C'EST DES CONNERIES POUR NOUS FAIRE PEUR ET NOUS BAISER LA GUEULE.

Jean claude le bof 23/07/2008 20:55

Allez barbak, achète un peu le canard enchainé, tu pourras y voir comment sarkozy a arrangé Tapie.

Y a aussi devedjian qui dit, lui même, qu'il y a plein de corruption dans le haut de seine et que tous les copains de Nicolas son pourris.

Enfin tu pourra voir si les députés et sénateurs ont votés les changements de la constitution en leur âme et conscience ou ont subi des chantages.

JE PASSE LE BONJOUR AUX ELUS UMP DES VILLES DONT LES REGIMENTS VONT SE BARRER ET DONT LES CASERNES VONT FERMER.

Chaque fois que je vois un élu ump en train de pleurer sur le sort de sa ville je suis le plus heureux du monde, il n'on qu'a changer de parti si ils ne sont pas heureux avec la politique de Sarko mais qu'ils arrêtent tout de suite le bal des faux cul.

Court Forrest !

Flux RSS

FLUX RSS :







Le Musée Sarkozy