Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mars 2008 6 22 /03 /mars /2008 22:19

Au pays de Bush, les commentateurs politiques s'amusent beaucoup d'un personnage qui nous fait aussi beaucoup rire : Nicolas Sarkozy de Nagy Bocsa.

Il faut dire qu'avec la réélection de Bush ils ont pu apprendre dans toutes largeurs ce qu'est un incompétent aux commandes d'une grande puissance. L'économie américaine ne s'en remettra d'ailleurs peut-être jamais (et nous avec !)

Le New York Times, journal américain qui fait référence, dit tout haut ce qu'une grande partie de la presse française n'ose même pas dire tout bas. Quand on sait par exemple que Paris Match a refusé la proposition de Cécilia de couvrir le mariage avec Richard Attias,
on mesure à quel point la presse est indépendante et courageuse dans notre beau pays.


Morceaux choisis de la diatribre adressée au roi du Bling Bling décomplexé :



Le New York Times recommande samedi un peu plus de "discipline" dans la conduite des affaires au président français Nicolas Sarkozy dans un éditorial intitulé "Président Bling-Bling".

Image Hosted by ImageShack.usMerci à Babache

Evoquant comme un "camouflet" pour le président le résultat des récentes élections municipales et cantonales françaises, l'influent quotidien estime que
"M. Sarkozy a été puni pour toutes les bouffonneries médiatisées et peu présidentielles qui lui ont valu le sobriquet de "président Bling-Bling".


Image Hosted by ImageShack.usMerci à DoubleD

"Pour un homme politique qui a travaillé si longtemps et si dur pour arriver à l'Elysée, M. Sarkozy a démontré de curieuses notions sur comment se conduire une fois dans la place", ajoute le journal.

Image Hosted by ImageShack.usMerci à Goubelle

"Son divorce tumultueux et son remariage presque immédiat à une chanteuse- mannequin glamour ont été quelques unes des initiatives les plus sensationnelles qui ont valu à Sarkozy la couverture de 252 magazines en 2007", indique l'éditorial.

Image Hosted by ImageShack.usMerci à Christian

Le New York Times rappelle également comme des preuves
"de mauvais jugement" sa décision de "mettre fin abruptement" à une interview avec la chaîne américaine CBS, de "qualifier son porte-parole d'imbécile" ou "sa remarque grossière à un type refusant de lui serrer la main".

"Ces potins sensationnels ont été assortis de messages confus du gouvernement de M. Sarkozy, le président et ses conseillers souvent parlant et agissant en porte-à-faux avec les ministres", écrit le quotidien.


Image Hosted by ImageShack.usMerci à Marc

"Avec de la chance, poursuit le New York Times, le camouflet des élections sera juste ce dont M. Sarkozy a besoin pour concentrer à nouveau son énergie illimitée sur ce qu'il a promis: de sérieuses réformes économiques".


M. Sarkozy "est de loin trop bouillonnant pour devenir un clone de ses pompeux et graves prédécesseurs mais lorsque la conduite d'un homme politique interfère avec sa mission, il est temps d'appliquer une dose de discipline", conclut l'éditorial.

 

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Partager cet article

Ecrit par Sarkostique le blog anti sarkozy - dans Ce qu'ils pensent de Sarko
commenter cet article

commentaires

jeffpodevin 27/03/2008 16:04

qu'il est grand sarkozy,il y'a meme quelqu'un qui m'a dit qu'il mesurait deux metres,serait ce possible alors

Anonyme 26/03/2008 14:48

Sale gaucho de meeerde !

Pepper_H 23/03/2008 20:14

Je ne vois pas comment contacter Sarkophage, mais il est indispensable de partager avec la communauté sarkostique cette magnifique analogie dénichée au hasard du net:
http://i47.servimg.com/u/f47/11/77/98/03/sarko-10.jpg

Ou, la ressemblance entre la vie de sarkozy et les films d'animation. En l'occurence, Shrek.

-_- 23/03/2008 19:22

Bon je recommence relis bien mon post résistance : c'est de l'ironie.

-_- 23/03/2008 19:20

Relis bien tu verras que mon post était ironique.

Court Forrest !

Flux RSS

FLUX RSS :







Le Musée Sarkozy