Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mars 2008 3 19 /03 /mars /2008 20:12
Il le faut bien. Les municipales ont été une catastrophe politique majeure dont les conséquences seront de longue durée. Alors il le faut bien, essayer de rebondir.

C'est que l'affaire est corsée. Car Nicolas Sarkozy, l'homme qui se fait passer pour un président de la république, a un gros boulet à chaque pied.

Sarkozy sarkosi sarkostique sarkosy sarkozi municipale princen
Merci à Bauer


Au pied droit il traîne une défaite qui sonne comme une punition délivrée à un gamin qui ne veut rien comprendre. Une gifle répétée autant de fois que des villes imperdables ont pu tomber.
Sarkozy sarkosi sarkostique sarkosy sarkozi municipale princen
Merci à Snut

Au pied gauche il traîne le boulet de l'image. Celle d'un homme qui pourrait tout à fait postuler au poste de pipole, vendeur de bijoux de luxe, Dom Juan en solde, distributeur d'insultes gratuites, testeur de breuvages russes non identifiés.

Sarkozy sarkosi sarkostique sarkosy sarkozi municipale princen

Merci à Bauer

Alors la manoeuvre c'est de tout tenter pour faire oublier cette déroute grotesque. Et il y a comme un chantier immense.

Sarkozy sarkosi sarkostique sarkosy sarkozi municipale princen
Merci à Chimulus

Il faut réussir à se faire passer pour un président de la république. Ce qui est en l'état actuel des choses mission impossible. Car pour rappel, le président de la république a une épaisseur, un recul, une sérénité, une hauteur de vue, une patience, un respect de tout français quel que soit sa colère, que Nicolas Sarkozy ne peut même pas acheter chez Rolex.

Alors le président Bling Bling veut faire oublier (pour les caméras) le "bling bling". 

Sarkozy sarkosi sarkostique sarkosy sarkozi municipale princen
Merci à Goubelle

Le virage est difficile. A tel point qu'aujourd'hui il pourrait gagner le titre  de président Drelin Drelin. A cause de la cloche qu'il traîne constamment avec lui !

Sarkozy sarkosi sarkostique sarkosy sarkozi municipale princen
Merci à Jardin

Et pendant ce temps là la révolte gronde dans le parti populiste. Les caciques avaient cru propulser un dieu, ils ont intronisé un personnage grossier, plus près du beau frère dégeulasse que de la figure incontestable. Il reste l'espoir de la démission en cours de mandat pour sauver le mandat. Juste cela ... Pour l'image de la France à l'étanger c'est déjà foutu.

Sarkozy sarkosi sarkostique sarkosy sarkozi municipale princen
Merci à Jiho
Et ce n'est pas le gadget éventé de l'ouverture qui va pouvoir renflouer une popularité au niveau du Titanic.
Sarkozy sarkosi sarkostique sarkosy sarkozi municipale princen
Merci à Laurent

   
Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Partager cet article

Ecrit par Sarkostique le blog anti sarkozy - dans Un président en toc mais bling bling
commenter cet article

commentaires

YAN 21/03/2008 09:12

Très sympa dans le genre "déversoir à la hargne"...

L'UMP est gâtée par une bande de provocateurs qui salissent son image et tentent de la faire passer pour un parti de droite! Militants, réagissons!

gayboy 20/03/2008 21:59

Sympa le lien de Samantha du post 17...

pps 20/03/2008 19:15

Moi à propos de montage d'images, je félicite entre autres Laurent pour son "Cramé" car il a repris un corps nu proche de celui de la tête qui le porte.
A tort ou à raison d'autres font des montages qui au lieu de ridiculiser le clown "monte" sa tête sur un beau corps bien musclé. A éviter à tout prix pour l'avenir car cela joue sur le subconscient des visiteurs au point de croire que ce président a été bel et bien nanti par la nature! Leur montage devient en fait une éloge de quelqu'un qui ne le mérite pas.

Samantha 20/03/2008 18:44

On a le droit de dire que tous les petits dessins humoristiques ne sont pas d'une grande finesse?
Sérieux: on peut très bien faire du critique, mordant, etc. Mais si c'est juste pour servir de déversoir à la hargne, bof! Il y a des attaques qui ont un sens, d'autre non!

pps 20/03/2008 18:06

Et encore la vingtaine de collaborateurs ce n'était pas moi qui les ai choisis mais c'était des fonctionnaires admis par concours comme moi!

Celui qui a choisi des bourriques et hissé au rang de ministres et sous-ministres est donc incontestablement une.........ou une personne de mauvaise foi pour ne pas avoir d'adversaire consistant au sein de sa propre équipe!

Court Forrest !

Flux RSS

FLUX RSS :







Le Musée Sarkozy