Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 février 2008 5 22 /02 /février /2008 20:59
Il ne faut pas que les français sachent que Sarkozy est un grand malade .. pour la presse internationale. C'est la conclusion limpide que l'on peut tirer des censures peu discrètes intervenues récemment.

Le plus délicieux dans tout cela n'est pas l'acte auquel Sarkostique vous a habitué depuis longtemps. Mais les auteurs de celui-ci !


Premier cas recensé : Métrobus qui s'occupe de l'affichage dans le métro et qui refuse la couverture de Courrier International. Sur celle-ci aucune femme à poil, aucune photo volée, juste un titre accrocheur qui ne défriserait personne (parce que tout le monde a déjà compris ce qui se passe avec notre président Bling Bling) : "Vu de Madrid, Sarkozy ce grand malade".

L'affiche est donc retirée. Et l'objectif recherché : ne pas nuire à Sarkozy, se transforme en ratage complet. Maintenant ce sont des millions de français qui se rendent compte qu'il ne reste plus que cela pour sauver un gesticulateur plombé.

Deuxième exemple de censure franchement subtile et efficace : Lagardère qui demande que le haut des affiches soit plié dans les Relay H. Ce qui est d'une inventivité digne du prix nobel.


Quand ce n'est pas Bolloré qui empêche la diffusion d'une émission c'est Lagardère qui intervient pour sabrer une photo ou on lit un message très politique. Sans parler des bourrelets qui disparaissent des photos, comme on faisait avec la tache de vin de Gorbatchev !

Il faut vraiment que Nicolas Sarkozy soit dans une merde noire pour que ses "amis" en arrivent là. Plutôt que de laisser passer un petit titre quasi insignifiant, ceux mettent les pieds dans le plat et révèlent encore un peu plus l'état de délabrement de nos médias lécheurs de bottes.

  
Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Partager cet article

Ecrit par Sarkostique blog anti sarkozy - dans Sarko et les médias
commenter cet article

commentaires

fip 26/02/2008 15:10

en faisant ratifier la constitution europeenne par voie parlementaire Sarkozi et ses affidés se rendent coupables du génocide de la démocratie française

Ballouhey 24/02/2008 18:02

Je découvre ce blog très marrant. De très bons dessins, j'enrage. Moi-même de mon coté, je pourfend la sarkonnerie. Il y a de quoi faire une Major avec tous les blogs sarkophobes. Venez faire un tour du coté de chez moi.
Cordialement

JDac 23/02/2008 20:21

D'accord avec toi, Décroissance .
On crie au loup, on gesticule, on proteste beaucoup .
Mais en fin de compte, toutes les réformes passent .
Le dernier espoir est le Conseil Constitutionnel .
Auront-ils la sagesse de tenir bon ?

Rébus 23/02/2008 16:36

Mode sarkozy on / Quoi la Constitution, kesta t'es pas contente ?

Décroissance 23/02/2008 16:15

Quand je disais que la baisse de popularité du garant du viol de la Constitution était trompeuse...

Il suffit de lire les commentaires à cet article pour s'en convaincre : http://www.lefigaro.fr/politique/2008/02/23/01002-20080223ARTFIG00503-la-gauche-denonce-une-derive.php
Comme je m'y attendais, les nazis sont majoritaires. Il me paraît en effet difficile de qualifier autrement des gens qui défendent la volonté de contourner la Constitution de notre République pour mettre en œuvre une loi hitlérienne...
Bien sûr ce sont les mêmes qui s'offusquaient du fonctionnement de la justice après Outreau, qui accusent la prétendue opposition de fascisme lorsqu'elle fait semblant de s'en prendre au totalitaire (à partir de maintenant il est abject de ne pas le dire puisqu'il faut être complètement stupide pour ne pas voir que cette mesure a pour objectif de poursuivre la mise en place d'une société totalitaire) tout en s'indignant des propos pourtant absolument justifiés, bien qu'un peu faibles, de Guigou à l'Assemblée. Et il n'y a pas un de ces représentants de la connerie pour appliquer son "raisonnement" en se constituant prisonnier, puisque toute personne est potentiellement un monstre. A moins qu'ils ne comptent sur leur absence de système nerveux central pour empêcher un dysfonctionnement de celui-ci, c'est vrai que ça se tient.

Après la légalisation de la torture aux États-Unis, le libéral-fascisme avance à grands pas en ce moment. Mais il y a toujours 95% des gens pour ne pas le voir ou, le plus souvent, applaudir. Guère de différences avec les années 1930 en fait.

Court Forrest !

Flux RSS

FLUX RSS :







Le Musée Sarkozy