Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 janvier 2006 5 13 /01 /janvier /2006 14:44

Non Sarkophage n'a pas fait d'erreur d'orthographe dans le titre :o) Il y a un jeu de mot !

Lors de ses "je veux" à la presse, Nano Nicolas Sarkozy a essayé de séduire les journalistes disciples de la secte sarkozyenne.

Ils étaient nombreux à se bousculer pour entendre le grand timonier prononcer ses "je veux" (être président en 2007, et ça fait 30 ans, donc ca commence à me lasser d'attendre ..).

Sarkophage ne souhaite pas donner mal à la tête aux lecteurs (nombreux ! hihihi) de ce blog. Deux heures d'auto congratulation et d'ambitionnite exacerbée c'est déjà lourd à digérer. Alors remettre le couvert ici .. non merci.

Pour se relaxer le bulbe et les yeux, quoi de mieux que quelques coups de crayons ou de mulot ? 

 


Les voeux de Sarkozy en 2006

Le très talentueux Tropical Boy 

 

Sarkostique le Sarkozy blog officiel satirique 

 


Newsletter   
   

Partager cet article

Ecrit par Sarkophage - dans Sarko en images
commenter cet article

commentaires

adrien 28/03/2008 21:38

Sarkozy, rentre dans ton pays

locus 28/03/2008 21:37

j'irai pisser sur ta tombe sarko pour avoir détruit mes rêves et mafamille :mm chose pour ta pute de mannequin de femme plastique

juju 15/01/2006 18:08

Reformule Thucydide tu n'es pas content Air france offre des billets a tout francais voulant quitter le territoire lol bon vole

autrement tu ne veux pas d'un regime communiste vote Sarko en 2006, une seul solution voter UDF en 2006

lilie 15/01/2006 17:35

trop bien ton blog franchement pas mal notament le mot "sarcophage" qui me fait bien rire !

Thucydide 15/01/2006 11:37

La censure sarkoziste continue sur ce blog : je vais reformuler.

Allez lire mon édito "Non à une histoire officielle" : vous constaterez que je ne suis pas négationniste et que je refuse de vivre dans un régime communiste stalinien (pardon pour le pléonasme).

Voilà, désolé pour vous !

Court Forrest !

Flux RSS

FLUX RSS :







Le Musée Sarkozy