Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 janvier 2008 5 04 /01 /janvier /2008 21:08
Sanctionner, réprimer, punir, châtier, corriger, blâmer. Les racines du discours et de l'idéologie Sarkozyenne sont contenues dans ces mots. Car pour Nicolas Sarkozy, là ou la répression fonctionne le reste doit suivre.

C'est exactement la même erreur qui a conduit à la révolte des banlieues en 2005 (coût = 300 000 000 d'euros pour la collectivité). C'est la même bêtise qui va maintenant faire payer par les malades la toute petite réforme de la sécurité sociale qui se meurt de labos surpuissants et de médecins pour beaucoup cyniques.


Il fallait trouver une nouvelle cible. Les chômeurs, ces parasites responsables des maux du pays vont devoir se faire discrets. Si le chômage existe c'est bien parce qu'il y a des chômeurs. Si on supprime les chômeurs, le chômage disparait. C'est sans doute avec cette réflexion d'un niveau maternel que le représentant officiel de Rolex et Ray Ban en France a commencé l'année.

Sarkozy sarkosi sarkosy sarkozi sarko cecilia president sarkostique nu nue sexe carla bruni fillon ump cecilia elysee
Merci à Kiosk

Il va maintenant sanctionner les chômeurs. Parce qu'ils ne trouvent pas de travail ! Ou plutôt parce qu'ils n'acceptent pas le travail que l'ANPE dans sa grande mansuétude consent à leur accorder à ces feignasses de parasites.

Sarkozy sarkosi sarkosy sarkozi sarko cecilia president sarkostique nu nue sexe carla bruni fillon ump cecilia elysee
Merci à Placide

Nicolas Sarkozy, qui a grandit avec une cuillère en argent dans la bouche, qui ne paye pas ses vacances, qui profite de tous les palais de la république entend ainsi donner des leçons à ceux qui mangent plus souvent des conserves que du caviar. Il entend aussi supprimer le chômage les chômeurs, pour continuer à nous vendre son scénario de téléfilm américain : je suis le meilleur et je m'en félicite.

La France doit prendre exemple sur ce président (top !) modèle qui parvient à gouverner un pays et courrir le jupon.  Remarquez avec la distraction qui occupe ses journées (la présidence de ce que ne peut plus appeler république), cela facilite les choses. Un président à temps plein n'aurait pas le temps pour ces marivaudages.

Sarkozy sarkosi sarkosy sarkozi sarko cecilia president sarkostique nu nue sexe carla bruni fillon ump cecilia elysee
Merci à BigouFakes
 

Sarkostique le sarkozy blog officiel satirique

Partager cet article

Ecrit par Sarkophage avec Sarkostique anti sarkozy - dans Grands projets Sarkozyens
commenter cet article

commentaires

Alex 06/01/2008 16:20

Saroumane, Soron et Golum sur la dernière affiche ^^

Corine 06/01/2008 15:09

Bonjour toi!!! meilleurs voeux 2008... Bientôt le mariage de jean sarkosi et oui père et fils lol ... il à pas sa place au gouvernement ce type mes voeux pour 2008 révéillé vous Français non à l' imposture ... la France recherche désespérément un président ... à bientôt ... Corinne

coco 05/01/2008 19:07

Staline était au communisme et aux valeurs marxistes ce que Bush est à la protection de l'environement.

Fractal 05/01/2008 19:06

Cuba c'est le paradis sur terre ... D'ailleurs il n'y a qu'a le demander aux centaines de prisonniers politiques qui croupissent dans les geoles Castriennes. Il suffit de demander aux centaines de milliers de réfugiés cubains qui ont fui ce paradis en risquant leur vie sur des embarcations de fortune. Un pays exemple en ce qui concerne le respect des droits de l'homme ou la liberté de la presse (les journalistes incarcérés ou tués ne sont que d'infâmes contre-révolutionnaires après tout ...)
Bien sur que le capitalisme a ses défauts et il faut les dénoncer. Aucun système, par définition même, ne peut etre parfait.
Mais de là a préférer la dictature cubaine aux démocraties européennes, faut vraiment être masochiste, ou bien aimer cracher dans la soupe.
Si vous exiler a La Havane vous tente tant ne revenez pas en pleurant toquer à la porte quand vous aurez finalement compris que ce "paradis sur terre" n'est rien d'autre qu'une campagne de marketing dissimulant une dictature totalitaire de plus.

maine 05/01/2008 19:05

Dans son traité "De la servitude volontaire", La Boétie constatait que l'homme est plus facilement servile que libre. C'est probablement l'ambivalence constitutionnelle de la nature humaine qui lui fait revendiquer, espérer la liberté mais choisir, le plus souvent, la servilité et la survie; car la liberté se solde parfois par la mort.

Court Forrest !

Flux RSS

FLUX RSS :







Le Musée Sarkozy